FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les pronoms (Elsa)

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Les pronoms (Elsa)   Mar 06 Juin 2006, 11:24 am

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pronom

Citation :
Le pronom est un mot-outil variable dont le rôle principal est de se substituer à un élément quelconque, linguistique ou non. Le pronom est donc un représentant.

Étymologiquement, pronom signifie mis pour le nom (le préfixe pro- a le sens de à la place de).
Par ailleurs, le pronom peut parfois être le noyau d'un syntagme (appelé syntagme pronominal) :
Nous avons vu quelque chose de vraiment intéressant.

Le syntagme pronominal quelque chose de vraiment intéressant a pour noyau le pronom indéfini quelque chose.
Certains pronoms ont des correspondants dans la catégorie des déterminants.
La différence entre un pronom et le déterminant correspondant, est que le déterminant est toujours suivi du nom noyau avec lequel il forme un syntagme, tandis que le pronom est employé tout seul, remplaçant à la fois le déterminant et le nom :
Les vacances sont terminées. Je voudrais pouvoir les recommencer.
Le syntagme Les vacances, constitué d'un nom noyau (vacances) actualisé par un déterminant (l'article défini les), est l'antécédent du pronom personnel les.

Si l'élément représenté est de nature linguistique ou phrastique (un nom ou un mot quelconque, un syntagme, une proposition, une phrase…), le pronom est un représentant textuel.
Si au contraire l'élément remplacé est de nature extralinguistique, le pronom est un représentant référentiel.

Pronom, représentant textuel

Lorsque le pronom est un représentant textuel, il est mis à la place d'un terme se trouvant dans le texte, employé ou cité, soit avant le pronom (fonction d'anaphore), soit plus rarement, après (fonction de cataphore).

Les pronoms personnels de la 3e personne sont nécessairement des représentants textuels.
Le représenté de l'anaphore est généralement appelé antécédent, tandis que celui de la cataphore est généralement appelé conséquent :
Paul sonna à la porte. Il m'apportait des fleurs. Elles étaient très belles.
Le pronom personnel Il (anaphore) a pour antécédent le nom Paul ; le pronom personnel elles (anaphore) a pour antécédent le syntagme des fleurs.

Elles étaient très belles, les fleurs qu'il vous a offertes.
Le pronom personnel Elles (cataphore) a pour conséquent le syntagme les fleurs qu'il vous a offertes.
Qu'il s'agisse d'un antécédent ou d'un conséquent, le représenté peut être : un nom (c'est le cas le plus fréquent, correspondant à l'étymologie même du mot pronom), un autre pronom, un adjectif, un verbe ou toute une phrase :
Que sa femme était très malade, il ne l'a jamais ignoré.
Le pronom l' a pour antécédent la proposition « Que sa femme était très malade ».

Pronom, représentant référentiel

Lorsque le pronom est un représentant référentiel, il désigne, non plus un segment du texte, mais un élément non encore désigné par un nom, et cependant susceptible de l'être, en d'autres termes, un référent.

Au fond, le rôle du pronom référentiel consiste à faire du référent l'équivalent d'un nom (voilà pourquoi certains grammairiens parlent de nominal pour désigner ce type de représentant).

Les pronoms personnels des 1re et 2e personnes (les fameux embrayeurs de la situation d'énonciation) sont nécessairement des référentiels :
Je te parle. Rien ne vaut la vie. Tout m'intéresse. Qui dort dîne. Comment ça va ?

Tous les pronoms soulignés sont des référentiels parce qu'aucun d'eux ne possède d'antécédent. Le pronom je a pour référent le locuteur, le pronom te, le destinataire, etc.

Fonction du pronom

Que le représenté soit de nature linguistique ou extralinguistique, en d'autres termes, qu'il soit antécédent, conséquent ou référent, cet élément a virtuellement une valeur de nom, de sorte que le pronom qui le représente (ou le nominalise), va nécessairement hériter de toutes les fonctions habituelles de cette catégorie.

Mais si les fonctions du pronom sont bien les mêmes que celles du nom, son emploi et sa syntaxe en revanche, n'obéissent pas aux mêmes règles.

Il existe six sous-catégories de pronoms.

Pronom personnel
Pronom possessif
Pronom démonstratif
Pronom indéfini
Pronom relatif
Pronom interrogatif

Le pronom interrogatif est une variété d'outil interrogatif.
Il s'agit principalement des pronoms quel (ainsi que ses flexions quelle, quels, quelles), lequel (ainsi que ses flexions laquelle, auquel, duquel...), qui, que, quoi et où :
Quelle est cette fleur ? De toutes ces fleurs, laquelle préfères-tu ? Où sont les fleurs ?

On remarquera qu'il n'existe ni pronom exclamatif, ni pronom numéral.
Cependant, dans certains emplois, l'adjectif numéral cardinal peut avoir valeur de pronom numéral, mais sa forme reste celle de l'adjectif numéral :
J'ai acheté des pommes. Les deux que j'ai mangées étaient excellentes.

On peut considérer que l'adjectif numéral cardinal deux a ici la valeur d'un pronom numéral, représentant anaphorique du nom pommes.

PRONOMS PERSONNELS

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pronom_personnel

PRONONS TONIQUES ET PRONOMS ATONES

http://fr.wikipedia.org/wiki/Morphologie_du_pronom_personnel#Pronom_tonique_et_pronom_atone

PRONOMS DEMONTRATIFS

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pronom_d%C3%A9monstratif

PRONOMS POSSESSIFS

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pronom_possessif

PRONOMS INDEFINIS

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pronom_ind%C3%A9fini

PRONOMS RELATIFS

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pronom_relatif

PRONOMS INTERROGATIFS

Le pronom interrogatif est une variété d'outil interrogatif.
Il s'agit principalement des pronoms quel (ainsi que ses flexions quelle, quels, quelles), lequel (ainsi que ses flexions laquelle, auquel, duquel...), qui, que, quoi et où :
Quelle est cette fleur ? De toutes ces fleurs, laquelle préfères-tu ? Où sont les fleurs ?

On remarquera qu'il n'existe ni pronom exclamatif, ni pronom numéral.
Cependant, dans certains emplois, l'adjectif numéral cardinal peut avoir valeur de pronom numéral, mais sa forme reste celle de l'adjectif numéral :
J'ai acheté des pommes. Les deux que j'ai mangées étaient excellentes.

On peut considérer que l'adjectif numéral cardinal deux a ici la valeur d'un pronom numéral, représentant anaphorique du nom pommes.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Les pronoms (Elsa)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elsa Triolet
» Séb Roch et Elsa Esnoult - Village Départ le 18/07/2015
» Elsa Esnoult (Fanny)
» Juste nous et rien d’autre – Elsa&Anna (+Drago).
» Elsa Esnoult (Fanny)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Culture :: Langues :: Langue française-
Sauter vers: