FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 3 suicides à Guantanamo

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

3 suicides à Guantanamo Empty
MessageSujet: 3 suicides à Guantanamo   3 suicides à Guantanamo EmptyLun 12 Juin 2006, 6:29 am

Source : http://fr.news.yahoo.com/11062006/290/trois-detenus-se-sont-suicides-a-guantanamo.html

dimanche 11 juin 2006, 9h06

Trois détenus se sont suicidés à Guantanamo

Citation :
MIAMI (Reuters) - Fait sans précédent depuis qu'un camp de prisonniers y a été créé en janvier 2002, trois détenus étrangers ont été retrouvés morts samedi à la base navale américaine de la baie de Guantanamo, à Cuba, où ils se sont pendus dans leurs cellules avec du tissu, a annoncé l'armée.

Selon l'armée, deux Saoudiens et un Yéménite ont été trouvés inconscients et ne respirant pas dans leurs cellules par des gardiens, peu après minuit. Les tentatives de réanimation ont échoué, a annoncé le Commandement sud des Etats-Unis.

Ils ont été déclarés morts par un médecin de la base, où sont détenus environ 460 prisonniers capturés pour la plupart en Afghanistan dans la guerre des forces américaines contre les taliban et Al Qaïda.

Ces suicides attirent à nouveau l'attention sur un camp de détention qui a valu à l'administration Bush de très vives critiques de pays étrangers, y compris de certains de ses alliés, et de militants des droits de l'homme.

Selon le contre-amiral Harry Harris, commandant de la base, ces suicides sont liés à une croyance "mystique", dans le camp, selon laquelle il faudrait que trois détenus décèdent pour que les autres soient libérés.

Le président George Bush a exprimé sa "profonde préoccupation" en apprenant la nouvelle, et des responsables américains ont immédiatement téléphoné à des pays alliés, aux Nations unies et à des parlementaires américains, a déclaré le porte-parole de la Maison blanche, Tony Snow.

DESESPOIR

Placés en détention pour des durées indéterminées sans disposer des droits que le système judiciaire américain accorde aux prisonniers de guerre officiels ou aux détenus de droit commun, des dizaines de prisonniers ont entrepris des grèves de la faim à Guantanamo.

Plusieurs ont également tenté de se suicider et une fausse tentative de suicide a été organisée récemment pour attirer des gardiens dans une cellule où des détenus comptaient les prendre en otages.

"Ces morts tragiques et inutiles sont le dernier résultat de la politique de ce gouvernement, qui refuse à ces hommes la justice, l'équité et la garantie du droit", a dit William Goodman, responsable du Center for Constitutional Rights, groupe new-yorkais qui défend certains détenus de Guantanamo.

Mais pour le contre-amiral Harris, ces suicides constituaient "de toute évidence un acte planifié, pas spontané".

"Ils sont astucieux. Ils sont inventifs (...) Ils n'ont que mépris pour la vie, que ce soit la nôtre ou la leur. Je ne crois pas qu'il s'agissait d'un acte de désespoir mais d'un acte (...) de guerre contre nous", a-t-il dit lors d'une conférence de presse.

L'armée a fait savoir que leurs corps étaient traités "avec le plus grand respect". Une enquête a été ouverte, a-t-elle ajouté.

"NOUS NE DEVRIONS PAS ÊTRE SURPRIS"

Les trois détenus avaient auparavant participé à de longues grèves de la faim et avaient été nourris de force.

Bush, qui se trouvait alors à Camp David, a été informé des décès par la secrétaire d'Etat Condoleezza Rice.

"Guantanamo suscite des inquiétudes depuis un certain temps", a déclaré Snow pour expliquer les contacts diplomatiques qui ont suivi. "Je crois qu'il est important de faire en sorte que tous sachent non seulement ce qui s'est passé, mais aussi quelles sont nos procédures à Guantanamo, afin de répondre aux questions qui pourraient se poser."

Le président américain a déclaré qu'il souhaitait voir fermer le centre de détention. Il a évoqué Guantanamo vendredi lors d'une conférence de presse donnée avec le Premier ministre danois Anders Fogh Rasmussen, qui lui a fait part de ses inquiétudes à ce sujet.

A New York, Ken Roth, directeur délégué de Human Rights Watch, a attribué au désespoir les suicides de Guantanamo.

"Les suicides comme ceux-ci sont parfaitement prévisibles quand des personnes sont détenues en dehors de la loi et sans issue apparente. Ils désespèrent à l'idée de passer le reste de leur vie emprisonnés au gré de leur geôlier, sans avoir la moindre idée du moment où cela finira", a-t-il dit à Reuters.

"Nous ne devrions pas être surpris qu'une telle situation conduise ces personnes à (...) se tuer."

L'armée fait valoir que les prisonniers de Guantanamo - qui viennent de 40 pays et de Cisjordanie, la plupart étant originaires d'Arabie saoudite, d'Afghanistan et du Yémen - y sont maintenus "parce qu'ils sont dangereux et représentent une menace persistante pour les Etats-Unis et leurs alliés".

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
3 suicides à Guantanamo Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
3 suicides à Guantanamo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» +++++++++++++++++++++++++++ LES SUICIDES EN GENDARMERIE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Europe, grandes puissances, organisations internationales, conflits divers, terrorisme, espionnage, armes et armement :: Terrorisme international-
Sauter vers: