FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le Père Guy GILBERT (Alpaga)

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Le Père Guy GILBERT (Alpaga) Empty
MessageSujet: Le Père Guy GILBERT (Alpaga)   Le Père Guy GILBERT (Alpaga) EmptyMer 14 Juin 2006, 2:55 pm

Le Père Guy GILBERT (Alpaga) FAUCONete2004guymoto2


Le Père Guy GILBERT (Alpaga) 10112001desert


"prêtre-éducateur-écrivain"


Citation :
Guy Gilbert est né à Rochefort sur Mer en 1935 dans une famille ouvrière de quinze enfants.

Sa vocation se déclare très tôt, à l’âge de treize ans et c’est comme séminariste qu’il accomplit son service militaire. en pleine guerre d’Algérie. Il est ordonné prêtre en 1965 et nommé vicaire à Blida en Algérie.

Pour être proche de la population, il apprend l’arabe comme plus tard à Paris il parlera l’argot des loubards. L’enfant de douze ans qui s’était réfugié chez lui, incapable de parler pendant un an - ses parents le faisaient manger dans l’assiette du chien, après le chien - oriente une seconde fois Sa Vie : les gosses de la rue ont besoin de quel­qu’un, c’est à eux qu’il ira.

De retour à Paris, il s’installe dans le 19ème arrondissement et aide les adolescents livrés à eux-mêmes, les jeunes drogués et les récidivistes. Il témoigne de son expérience d’un autre monde dans les 19 livres qu’il a écrits, (voir liste complète dans la rubrique spécifique de ce site) en conférence partout en France et même à l'étranger, dans les pays de l’Est et jusqu’en Amérique du Nord (une fois par an en moyenne).

Il anime également une émission radio chaque mercredi soir et de temps à autre sur la chaîne câblée KTO.
Il est régulièrement invité à la télévision française : en 2001, il est passé sur TF1, France 2, France 3, et la chaîne de l’information LCI.
Délégué au conseil presbytéral auprès d’évêques pour représenter les prêtres veillant sur les marginaux. Guy Gilbert s’occupe maintenant, en équipe, de l’insertion des mineurs incarcérés multirécidivistes dont plus personne ne veut.

La bergerie de Faucon
Le Père Guy GILBERT (Alpaga) 10112001ruine
Une ruine achetée en 1974 à la demande de mes jeunes, et rebâtie en grande partie par eux, est devenue une superbe bâtisse provençale appelée Bergerie de Faucon.

La “Bergerie de Faucon” est un lieu d’accueil et de vie, dans les Alpes de Haute Provence, où les jeunes durant environ un an, avec l’aide d’éducateurs et d’éducatrices, essaient de découvrir leurs qualités et arrivent, éloignés de la ville, à les développer. Ils réussissent à exprimer après quelques mois leurs projets d’avenir. Cela peut durer plus d’un an.

A la Bergerie, ils vivent au maximum à 7, pas plus, afin de garder le caractère familial et chaleureux dont ils ont besoin.

Ils partagent entre eux tous les travaux à faire, domestiques, achats, petits élevages, jardinage, ateliers, menuiserie, etc Ils apprennent peu à peu à gérer leur “petit budget”.

Cette ruine que j’ ai achetée a été entièrement reconstruite par eux- Près de 250 jeunes en difficultés ont travaillé avec des professionnels et éducateurs. ils ont bâti la maison dans laquelle les jeunes que nous aidons vivent actuellement

C’est en voyant leur comportement hostile vis-à-vis de l’adulte, mais particulièrement sensible aux bêtes, que j’ai inventé avec eux la zoothérapie. C’est l’essentiel de cette étape éducative durant leur séjour à Faucon. 300 bêtes réparties en 29 espèces du lama à l’autruche en passant par les sangliers, les paons, les kangourous et les daims

Ce troupeau contrasté nécessite soins, élevage, nourriture et apprivoisement. Nos jeunes s’investissent dans les animaux à corps perdu. L’expérience, qui n’a pas vieilli d’un poil depuis 24 ans, nous indique que l’intégration sociale peut passer par la bête avec ce type de jeunes multirécidivistes.

Aucune formation n’est possible, au départ. en fonction de la détresse du jeune qui arrive. Il vivra en communauté, participera à tout travaillera, bougera ses muscles en apprivoisant les animaux dès les premières heures de son arrivée. Des cours de rattrapage, volontairement acceptés par eux, leur sont offerts.

L’harmonie essentielle retrouvée donne le départ pour des projets d’avenir. C’est la famille d’accueil qui agira quand le lieu de vie en Provence aura donné assez d’équilibre au jeune. Il faut en général, une bonne année pour passer à cette étape

La Bergerie de Faucon n’a pas d’autre but que de rassembler les morceaux épars d’un Jeune qui a connu prisons et multiples centres. Nous gardons ces jeunes environ un an, sauf exception. Ensuite, nous les rescolarisons ou nous les orientons vers une formation professionnelle. Ainsi i sont prêts à franchir ailleurs une nouvelle étape. Nous restons bien au-delà de la majorité avec eux avec la distance requise. En cas de pépins, on essaie de les aider à assumer les moments difficiles,(prisons... séparation du couple, récidive, drogue parfois, etc).Nous regrettons infiniment que de plus en plus de DDASS refusent tout financement pour le jeune adulte, alors qu’il n’est pas encore autonome.

Le Père Guy GILBERT (Alpaga) Fauconjardindedaniel

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Le Père Guy GILBERT (Alpaga) Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Le Père Guy GILBERT (Alpaga)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Religions, philosophies et idéologies diverses :: Les religions monothéistes et autres :: Les christianismes-
Sauter vers: