FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Joséphine de Beauharnais, l'oiseau des îles

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Joséphine de Beauharnais, l'oiseau des îles   Lun 19 Juin 2006, 8:52 am

Joséphine de Beauharnais, l'oiseau des îles


(Pierre-Paul Prud'hon)



Citation :
Née en 1763 aux Trois-Ilets en Martinique, Marie-Joseph-Rose de Tascher de la Pagerie connaît une enfance heureuse dans la plantation familiale avant d'être envoyée à Paris à l'age de 16 ans.

Elle y épouse Alexandre de Beauharnais avec lequel elle a deux enfants, Eugène et Hortense, mais cela n'empêche pas une séparation entre les époux.

Emprisonnés tous deux sous la Terreur dans l'ancien couvent des Carmes, seule Joséphine échappe à l'exécution et est libérée après trois mois de détention.

C'est cette veuve de 32 ans que Bonaparte rencontre en 1795 dans les cercles qui se sont formés autour du Directeur Barras. Le jeune général corse est ébloui par son charme et son aisance dans la nouvelle société qui se crée alors.

Un simple mariage civil les unit le 9 mars 1796 entraînant colère et stupéfaction dans la famille Bonaparte qui n'a pas donné son consentement.

Devenue Joséphine grâce à Bonaparte qui féminise son deuxième prénom, elle le suit dans sa carrière politique et est très vite projetée sur le devant de la scène après le coup d'Etat du dix-huit Brumaire.

Malgré les menaces de répudiation dues à sa conduite parfois frivole, Napoléon l'associe à son élévation et la couronne impératrice en 1804. Elle partage le trône avec lui pendant cinq années, mais ne pouvant lui donner l'héritier tant attendu elle doit se résoudre à accepter en 1809 le divorce par consentement mutuel des deux époux devant la cour réunie aux Tuileries.

Cette séparation coûte réellement à Napoléon aussi bien qu'à Joséphine mais il lui conserve son rang, son titre d'impératrice et laisse à sa disposition le palais de l'Elysée, le château de Navarre, et le domaine de Malmaison avec toutes ses collections.

Elle va alors partager son temps entre des voyages et l'accroissement de ses collections tout en se consacrant à sa passion pour la botanique. Elle se rapproche de ses petits enfants qu'elle accueille l'été à Malmaison, séjours dont le futur Napoléon III se souviendra avec émotion.

A la chute de Napoléon en 1814, elle se rapproche des Alliés, en particulier du tsar Alexandre Ier. Le 29 mai 1814, elle meurt brusquement d'une angine infectieuse entourée de ses enfants Eugène et Hortense dans sa chambre de Malmaison.

Citation :
"Bonne petite maîtresse, moi avoir vu dans la nue grand condor monter bien haut avec rose dans son bec... Toi, être Rose...Toi, bien malheureuse... Puis toi, reine... Puis grande tempête et toi mourir" aurait dit une vieille servante noire à celle qu’on appelait Yeyette et qui devait devenir l’Impératrice Joséphine.

C’est en 1793 que, séparée de son mari, le Général Alexandre de Beauharnais, elle se réfugia à Croissy au n°6 bis de la Grande Rue, avec ses deux enfants: Eugène, âgé de 12 ans, mis en apprentissage chez le menuisier Jean-Baptiste Cochard et qui deviendra vice-roi d’Italie, et Hortense, âgée de 10 ans, placée en apprentissage chez Julie Blezeau, couturière du château de son ami Chanorier, Maire de Croissy; Hortense deviendra reine de Hollande et mère de l’Empereur Napoléon III.

Arrêtée le 19 avril 1794, emprisonnée comme son époux qui sera guillotiné le 23 juillet, elle est libérée le 6 août.

C’est en 1799 que celle que Bonaparte préférait appeler Joséphine fit, grâce à Chanorier, l’acquisition du domaine de la Malmaison qu’elle pouvait voir de Croissy, où elle vivra les heures de gloire et de bonheur du Consulat, puis la grandeur et l’éblouissement de la période impériale, avant le divorce et la mort en 1814.

REPERES CHRONOLOGIQUES

Citation :
- Née aux Trois-Ilets (Martinique), le 23 juin 1763, famille créole de planteurs français, fille d'un lieutenant d'infanterie de marine.

- Arrive en France en 1779.

- Mariée à 16 ans au vicomte Alexandre de Beauharnais en 1799.

- Deux enfants, Eugène (futur Prince et Vice-roi d'Italie)) et Hortense (future Reine de Hollande)

- Son mari est guillotiné en 1794. Elle est emprisonnée

- Elle est libérée par le 9 Thermidor, elle est liée aux Tallien et à Barras

- Maîtresse de Barras

- Elle devient l'une des femmes les plus connues à Paris.
Une des "merveilleuses" de l'époque.

- Rencontre avec Bonaparte en septembre 1795, chez Thérésia Tallien

- Signature du contrat de mariage, le 8 mars, chez maître Raguideau, notaire.

- Épouse civilement Bonaparte le 9 mars 1796 au soir, à la mairie, ancien hôtel de de Mondragon.
Les témoins sont Lemarois, Barras, Tallien, Calmelet et le commissaire Collin-Lacombe qui remplace le maire parti se coucher.

- Le 24 juin 1796, les 5 Directeurs mettent de force Joséphine dans sa voiture pour l'Italie, afin qu'elle parte rejoindre Bonaparte. Bonaparte l'aime avec passion.
Elle est infidèle.

- Grande influence politique et mondaine sous le Consulat.

- Impératrice en 1804. Ils se sont mariés religieusement rapidement avant.

- Divorce le 16 décembre 1809, faute d'héritier, elle conserve son titre et obtient une très grosse dote.

- Elle vit soit au château de Navarre (Eure), soit à la Malmaison.
Elle ne cessa de correspondre avec Napoléon (Lettres authentiques, 1895).

- Meurt le 29 mai 1814 à la Malmaison.

- "Ce fut la femme que j'ai la plus aimée" nous dit Napoléon.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Joséphine de Beauharnais, l'oiseau des îles   Lun 19 Juin 2006, 8:54 am







_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Joséphine de Beauharnais, l'oiseau des îles   Lun 19 Juin 2006, 8:56 am










_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Joséphine de Beauharnais, l'oiseau des îles   Lun 19 Juin 2006, 9:01 am

MALMAISON


BOIS-PREAU



SITE OFFICIEL DES CHATEAUX DE MALMAISON ET BOIS-PREAU

http://www.chateau-malmaison.fr/

ALBUM DE PHOTOS DES CHATEAUX DE MALMAISON ET BOIS-PREAU

http://users.skynet.be/ym04/malmaison.htm

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Joséphine de Beauharnais, l'oiseau des îles   Lun 19 Juin 2006, 12:03 pm

Joséphine aurait-elle été assassinée ?

http://ameliefr.club.fr/ChateauMalmaison.html

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joséphine de Beauharnais, l'oiseau des îles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joséphine de Beauharnais, l'oiseau des îles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joséphine de Beauharnais
» J'ai trouvé un oiseau sauvage ou pigeon bagué ...Que faire ?
» Un oiseau provoque l'arrêt total de la circulation des TGV N
» GRIPPE AVIAIRE: Que faire face à un oiseau mort
» 100 % problèmes- Oiseau magique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Culture :: Histoire : de la préhistoire à nos jours :: L'époque contemporaine-
Sauter vers: