FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La schizophrénie

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: La schizophrénie   Mar 20 Juin 2006, 6:55 am

Source : http://fr.psychiatrie.be/education/detail.jhtml?key=nonprofbackschiz010

Citation :
La schizophrénie est une maladie mentale dévastatrice, c'est probablement le plus pénible et le plus invalidant des troubles mentaux graves. Les premiers signes de schizophrénie apparaissent classiquement au cours de l'adolescence ou chez l'adulte jeune. Les effets de la maladie sont déroutants et souvent choquants pour les familles et les amis. Les personnes atteintes de schizophrénie souffrent de difficultés dans leurs processus de pensée, qui mènent à des hallucinations, des délires, des pensées désordonnées et un discours ou un comportement étranges. Tous ces symptômes font que les personnes touchées par la maladie voient se limiter leur capacité de dialogue avec d'autres personnes et se retirent souvent du monde extérieur. Contrairement à la croyance populaire, les personnes atteintes de schizophrénie n'ont pas des "personnalités dédoublées" et la grande majorité des personnes qui souffrent de schizophrénie ne sont pas dangereuses pour les autres. Les personnes atteintes de schizophrénie sont beaucoup plus souvent les victimes de violences et de crimes qu'elles ne commettent elles-mêmes des actes violents.

La plupart des personnes atteintes de schizophrénie souffrent tout au long de leurs vies, manquant ainsi des occasions professionnelles aussi bien que relationnelles. En raison du manque de compréhension de la maladie par le public, les personnes atteintes de schizophrénie se sentent souvent isolées et stigmatisées et peuvent être réticentes ou incapables de parler de leur maladie. Alors que l'apparition de nouveaux traitements associés à moins d'effets indésirables a permis d'améliorer la vie de nombreux patients, même aujourd'hui, seul un patient sur cinq peut dire qu'il a été "guéri", alors qu'une personne sur dix tente de se suicider.

De toutes les maladies mentales, la schizophrénie est probablement la plus pénible pour les personnes impliquées. Les patients subissent clairement des perturbations importantes de leurs vies. Les familles et les amis peuvent aussi, cependant, en être profondément affectés, en raison de la détresse que provoque la vision des effets de la maladie sur leur parent et du fardeau que représente le soutien du patient. Faire face aux symptômes de la schizophrénie peut être particulièrement difficile pour les membres de la famille qui gardent le souvenir de la personne active et vive, avant la maladie. En dépit de preuves claires du contraire, certaines personnes croient toujours que la schizophrénie est causée par une mauvaise éducation ou une faible volonté. Ce n'est pas le cas. La schizophrénie est une maladie complexe, dont on pense qu'elle est due à divers facteurs qui agissent simultanément. Ces facteurs semblent être des influences génétiques, des traumatismes (blessures) du cerveau survenus au moment ou à proximité de la naissance, et les effets de l'isolement social et/ou du stress. D'autres facteurs peuvent également jouer un rôle important, mais aucun ne peut être désigné comme étant la cause de la schizophrénie. On pense plutôt que chacun de ces facteurs fait augmenter le risque pour une personne de développer des symptômes.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: La schizophrénie   Mar 20 Juin 2006, 6:55 am

Citation :
La schizophrénie touche entre 1 et 2 % des personnes au cours de leur vie. La schizophrénie est présente dans le monde entier et la fréquence de la maladie est très semblable de pays en pays. La schizophrénie est la maladie isolée la plus destructrice chez les jeunes. Le risque de développer la maladie est identique chez les hommes et chez les femmes. Alors que la plupart des hommes tombent malades entre 16 et 25 ans, la plupart des femmes développent les symptômes entre 25 et 30 ans. Les traitements médicamenteux et les autres traitements de la schizophrénie peuvent permettre de réduire et de contrôler les symptômes pénibles de la maladie quand ils sont employés régulièrement et conformément à leur prescrption. Cependant, certaines personnes ne sont pas soulagées par les traitements disponibles, ou interrompent prématurément le traitement en raison d'effets indésirables désagréables ou pour d'autres raisons. Même quand le traitement est efficace, les conséquences de la maladie qui perdurent (des occasions perdues, des stigmates, des symptômes résiduels et les effets indésirables du traitement médicamenteux) peuvent être très pénibles pour les patients et peuvent les empêcher de mener une vie normale.

La toxicomanie est une inquiétude courante dans les familles de personnes atteintes de schizophrénie. Comme certaines personnes toxicomanes présentent des symptômes semblables à ceux de la schizophrénie, les personnes atteintes de schizophrénie peuvent être prises pour des personnes "qui se droguent". Les personnes atteintes de schizophrénie abusent souvent de l'alcool et/ou des médicaments et elles peuvent avoir des réactions particulièrement mauvaises à certains médicaments. La toxicomanie peut également réduire l'efficacité du traitement de la schizophrénie. Les stimulants (les amphétamines et la cocaïne, par exemple) peuvent provoquer des problèmes majeurs chez les patients atteints de schizophrénie, comme peuvent le faire le PCP ou la marijuana. En fait, certaines personnes éprouvent une aggravation de leurs symptômes schizophréniques quand elles prennent de telles drogues. La toxicomanie réduit également la probabilité pour les patients de suivre les plans de traitement préconisés par leurs médecins.

La forme la plus courante de toxicomanie chez les personnes atteintes de schizophrénie est la dépendance des fumeurs à la nicotine. La prévalence des fumeurs parmi les personnes atteintes de schizophrénie est environ trois fois supérieure à celle de la population générale. Cependant, la relation entre l'action de fumer et la schizophrénie est complexe. Bien que les personnes atteintes de schizophrénie puissent fumer pour traiter elles-mêmes leurs symptômes, on a montré que l'action de fumer interférait avec la réponse aux médicaments antipsychotiques, de sorte que les patients qui fument peuvent avoir besoin de doses plus importantes d'antipsychotiques.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
La schizophrénie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chaîne Youtube atypique à base de schizophrénie, de culture et d'humour :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Société :: Santé, maladies, handicaps, mort, ... :: Psychiatrie, toxicomanie et paramédical-
Sauter vers: