FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Guantanamo : "Wait and see" !

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Guantanamo : "Wait and see" ! Empty
MessageSujet: Guantanamo : "Wait and see" !   Guantanamo : "Wait and see" ! EmptyJeu 22 Juin 2006, 8:46 pm

Source : http://fr.news.yahoo.com/21062006/202/bush-assure-qu-il-veut-fermer-guantanamo-mais-pas-tout.html

mercredi 21 juin 2006, 19h17

Bush assure qu'il veut fermer Guantanamo... mais pas tout de suite

Citation :
VIENNE (AFP) - George W. Bush a assuré mercredi à Vienne qu'il voulait fermer le camp de Guantanamo mais pas tout de suite car, a-t-il précisé, il faut d'abord trouver un cadre juridique pour renvoyer chez eux la plupart des détenus s'y trouvant.

"J'aimerais fermer Guantanamo, j'aimerais en finir", a dit le président américain lors d'une conférence de presse donnée avec le chancelier autrichien, Wolfgang Schüssel, dont le pays assure la présidence tournante de l'Union européenne (UE), et le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, à l'issue d'un sommet USA/UE.

M. Bush a affirmé qu'il avait "expliqué aux dirigeants (européens rencontrés dans la capitale autrichienne) son intention de renvoyer (les détenus du camp) chez eux" mais que certains d'entre eux "devaient être traduits devant les tribunaux américains".

Selon lui, ces derniers, sont "des tueurs de sang-froid" (qui) "tueront s'ils sont remis en liberté".

Affirmant "comprendre" les protestations européennes, le président américain a ajouté qu'il attendait que soit "déterminée la manière dont ceux-ci devront être jugés". "Nous travaillons à cette fin", a-t-il dit. La Cour suprême américaine doit statuer sur la possibilité de traduire certains prisonniers devant des tribunaux militaires".

Pour les autres détenus, M. Bush a précisé que les Etats-Unis négociaient avec les pays d'origine pour pouvoir les extrader mais qu'il se refusait de relâcher quiconque à défaut d'un accord avec ces Etats.

"Il y a encore quelque 400 personnes restant (emprisonnées à Guantanamo), principalement d'Arabie saoudite, d'Afghanistan et du Yémen", a dit M. Bush.

Pour M. Schüssel qui a préconisé "une stratégie de sortie" de crise, l'UE devrait "aider les pays (concernés) à reprendre les prisonniers pour soit les inculper, soit les élargir. Des organisations internationales pourraient assister (ces pays). Nous en avons parlé en détail", a ajouté le chancelier autrichien.

Mais "nos entretiens sont allés au-delà de la fermeture de Guantanamo parce nous avons un problème juridique, parce que nous évoluons dans une zone grise", a ajouté le chef du gouvernement autrichien.

"Il ne doit pas y avoir de vide juridique, non seulement dans la lutte contre le terrorisme, mais également pour les individus auxquels il faut garantir leurs droits et leur liberté", a-t-il dit.

Pressé par les défenseurs des droits de l'homme, le Parlement européen avait adopté mardi à une écrasante majorité une résolution exigeant de l'exécutif européen qu'il "demande au gouvernement américain de fermer le centre de détention de Guantanamo". En février, le Parlement de Strasbourg avait déjà exigé que les Etats-Unis se conforment au droit international en fermant cette prison.

La base navale américaine de Guantanamo est une enclave américaine de 117 km2 (dont seulement 49 km2 de terre ferme) située dans l'extrême Sud-Est de Cuba.

Située à 1.000 km de La Havane, elle abritait seulement quelque 500 militaires américains avant l'installation d'un centre de détention ouvert en janvier 2002. Aujourd'hui, plusieurs milliers de militaires et contractuels y sont affectés.

Environ 760 prisonniers sont passés par Guantanamo. Sur les quelque 460 qui s'y trouvent actuellement, seuls dix ont été formellement inculpés et aucun n'a encore été jugé.

Ces détenus, originaires d'une trentaine de pays et capturés pour la plupart en Afghanistan à l'automne 2001, sont considérés par Washington comme des talibans ou des membres du réseau terroriste Al-Qaïda.

Ils sont incarcérés en dehors des règles et des garanties judiciaires internationales. Trois détenus se sont suicidés le 10 juin et les grèves de la faim y sont récurrentes.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Guantanamo : "Wait and see" ! Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Guantanamo : "Wait and see" !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Europe, grandes puissances, organisations internationales, conflits divers, terrorisme, espionnage, armes et armement :: Terrorisme international-
Sauter vers: