FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sophie Feodorovna Rostopchine, comtesse de Ségur

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Sophie Feodorovna Rostopchine, comtesse de Ségur   Lun 10 Juil 2006, 2:44 pm

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Comtesse_de_S%C3%A9gur

Citation :
Sophie Feodorovna Rostopchine, comtesse de Ségur (1er août 1799 à Saint-Pétersbourg- 9 février 1874 à Paris) est renommée pour ses livres pour enfants, dont le plus connu s'intitule Les Malheurs de Sophie.



Biographie

Sa famille est d'origine mongole, comme en témoignait son regard tartaro-mandchou. Son père fut lieutenant-général puis ministre des Affaires étrangères de la Russie. En 1812 il est gouverneur de Moscou lors de l'entrée de la Grande Armée. Malgré l'opposition des propriétaires des plus belles demeures, il organise le grand incendie qui oblige Napoléon à une retraite qui deviendra désastreuse.

Malgré la réussite de ce plan, ceux qui ont perdu leurs manoirs lui font une situation si inconfortable qu'il préfère en 1814 s'exiler en Pologne, puis en Allemagne et en Italie et enfin en France en 1817. C'est là que Sophie, qui avec sa mère s'est convertie au catholicisme, rencontre Eugène de Ségur qu'elle épouse le 14 juillet 1819.

Son mari volage, désargenté et désœuvré jusqu'en 1830 où il sera nommé pair de France, ne vient lui rendre visite dans son château des Nouettes, près de l'Aigle dans l'Orne, que pour lui faire huit enfants. On raconte qu'il l'avait surnommée « la mère Gigogne ».

Elle a été enterrée à Pluneret (en Bretagne).

Une vocation d'écrivain tardive

Le cas de la Comtesse de Ségur montre qu'une vocation très tardive d'écrivain peut être particulièrement réussie : elle a en effet écrit son premier livre à cinquante-huit ans.

Romans

Les romans de la comtesse de Ségur furent publiées entre 1857 et 1872 dans la Bibliothèque rose illustrée chez Hachette. Ils ont été réunis en 1990 sous le titre Œuvres de la comtesse de Ségur dans la collection Bouquins chez l'éditeur Robert Laffont.

Œuvres

1855 La Santé des enfants, un livre de conseils médicaux, édité à compte d'auteur, réédité dès 1857
1857 Livre de messe des petits enfants (chez Douniol éd.)
Tous les livres suivants ont été publiés chez Hachette (LSDE : prépublication dans les colonnes de la Semaine des enfants) :

1856 : Les nouveaux Contes de fées : recueil de contes dont Blondine
1857 : Les Petites Filles modèles (12 octobre)
1858 : Les Malheurs de Sophie
1859 : Les Vacances
1860 : Mémoires d'un âne (prépublié en feuilleton, LSDE, à partir du 17 décembre 1859)
1861 : Pauvre Blaise (prépublié en feuilleton, LSDE, à partir du 13 juillet 1861)
1862 : La Sœur de Gribouille (prépublié en feuilleton, LSDE, à partir du 22 mars 1862)
1862 : Les Bons Enfants (prépublié en feuilleton, LSDE, à partir du 13 août 1862)
1862 : Les Deux Nigauds (prépublié en feuilleton, LSDE, à partir du 4 octobre 1862)
1863 : L'Auberge de l'Ange gardien (prépublié en feuilleton, LSDE, à partir du 8 avril 1863)
1863 : Le Général Dourakine (prépublié en feuilleton, LSDE, à partir du 14 novembre 1863)
1864 : François le bossu (prépublié en feuilleton, LSDE, à partir du 4 mai 1864)
1865 : L'Évangile d'une grand-mère
1865 : Un bon petit Diable (prépublié en feuilleton, LSDE, à partir du 14 décembre 1864)
1865 : Comédies et proverbes : recueil de nouvelles dont Les Caprices de Gizelle
1865 : Jean qui grogne et Jean qui rit
1866 : La Fortune de Gaspard, un roman avec des accents balzaciens, contrairement aux autres romans de la comtesse de Ségur
1866 : Quel amour d'enfant !
1867 : Le Mauvais Génie
1867 : Les Actes des Apôtres (du nom d'un chapitre de la Bible : Actes des Apôtres)
1868 : (11 avril) : Le Chemineau, ultérieurement re-titré Diloy le chemineau
1868 : La Bible d'une grand-mère
1871 : Après la pluie, le beau temps
Les éditions Dominique Martin Morin ont réédité de manière globale, en 1997, sous le titre « la Bible d'une grand-mère », les trois ouvrages L'Évangile d'une grand-mère (1865), les Actes des Apôtres (1867) et la Bible d'une grand-mère (1868)

Correspondance

La correspondance de la comtesse de Ségur a quant à elle fait l'objet d'éditions fragmentaires :

Les lettres de la comtesse de Ségur à son éditeur (1855 à 1872), dans le volume 1 des Œuvres chez Robert Laffont, cf. supra,
une Correspondance sélective (coresspondants divers), publiée en 1993 aux éditions Scala, avec une préface de Michel Tournier,
les Lettres au vicomte et à la vicomtesse de Pitray (gendre et fille de la comtesse), publiées en 1891 chez Hachette.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Sophie Feodorovna Rostopchine, comtesse de Ségur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Préparer son accouchement, de Sophie Gamelin
» Recette sauce spaghetti façon Sophie, agrémentée à ma façon.
» Vente de fermeture de jouet de garderie (Sainte-sophie)
» Crème brûlée au foie gras et espumas pomme verte d'Anne Sophie Pic
» sophie(lousoso)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Culture :: Théâtres, spectacles, littérature, poésie, beaux-arts, photographie, architecture, BD, mangas, tourisme, sport, divers :: Littérature, poésie-
Sauter vers: