FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Chamil Salmanovitch BASSAÏEV

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Chamil Salmanovitch BASSAÏEV Empty
MessageSujet: Chamil Salmanovitch BASSAÏEV   Chamil Salmanovitch BASSAÏEV EmptyMar 11 Juil 2006, 8:53 pm

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Chamil_Bassa%C3%AFev

Chamil Salmanovitch BASSAÏEV 320pxpic27pp


Citation :
Chamil Salmanovitch Bassaïev (russe: Шамиль Салманович Басаев) (né le 14 janvier 1965 à Tsa-Vedeno, en Tchétchénie et décédé le 10 juillet 2006) était le commandant d'un groupe d'indépendantistes tchétchènes wahhabites, se revendiquant comme djihadiste. Son groupe armé agit dans le nord Caucase, principalement en Tchétchénie.

Renvoyé d'une université technique de Moscou en 1988 pour manque de résultats, Chamil Bassaïev avait profité de la perestroïka pour se lancer dans le commerce, puis, croulant sous les dettes, s'était reconverti dans l'étude de l'islam, avant de rejoindre le combat au début des années 1990 en Géorgie, aux côtés des séparatistes abkhazes pro-russes.

Il change de camp et se radicalise progressivement après la première guerre russo-tchétchène (1994-96). Il n'obtient que 23% des voix face au modéré Aslan Maskhadov, qui remporte les élections de janvier 1997 avec 59% des voix [1]. Bassaïev a reconnu avoir reçu de l'argent venant de Moscou, en particulier de l'oligarque Boris Berezovski, financier proche de Boris Eltsine [2] [3]. Avec son allié, le Jordanien de tendance wahhabite Habib Abd Ar-Rahman Khattab, il occupe le Daghestan à partir du 7 août 1999 [4]. Le leader séparatiste revendique plus tard la prise d'otage de l'école de Beslan en Ossétie du Nord, en septembre 2004 (350 morts) ainsi que la prise d'otage dans l'hôpital de Boudennovsk en juin 1995 (150 morts).

Le 3 février 2005, la chaîne britannique Channel 4 diffuse un entretien avec Bassaïev malgré la demande d'interdiction faite par les autorités russes au gouvernement britannique. Un nouvel entretien avec le journaliste Andreï Babitski est diffusé sur la chaîne états-unienne ABC en juillet 2005, suscitant la colère de Moscou [5]. Bassaïev aurait apparemment été convaincu, peu de temps avant sa mort, par le soi-disant 'président de l'Itchkérie' Abdoul-Khalim Saïdoullaïev, le successeur d'Aslan Maskhadov, de renoncer aux actes contre les civils [6].

Bassaïev a été tué dans l'explosion d'un camion piégé avec d'autres camarades en Ingouchie, dans le Caucase russe dans la nuit du 9 au 10 juillet 2006. Sa tête avait été mise à prix à 10 millions de dollars par les autorités russes [7]. Les séparatistes ont confirmé sa mort, tout en affirmant qu'elle avait été provoqué par une explosion accidentelle, et non par une opération spéciale du FSB selon la version officielle russe [8]. Avec Dokou Oumarov, président de la Tchétchénie indépendantiste (l'Itchkérie) depuis la mort d'Abdoul-Khalim Saïdoullaïev, successeur de Aslan Maskhadov, Chamil Bassaïev était le dernier chef de guerre à combattre depuis la première guerre russo-tchétchène [9]. Contrairement aux autres chefs séparatistes tués (Sadullaev, Maskhadov, etc.), son cadavre n'a pas été montré à la télévision d'Etat russe, pratique pourtant en vigueur depuis la disparition de Djokhar Doudaïev, l'ex-général de l'armée soviétique qui avait proclamé l'indépendance tchétchéne en 1991.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Chamil Salmanovitch BASSAÏEV Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Chamil Salmanovitch BASSAÏEV
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Europe, grandes puissances, organisations internationales, conflits divers, terrorisme, espionnage, armes et armement :: Terrorisme international-
Sauter vers: