FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 La Dianétique

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

La Dianétique Empty
MessageSujet: La Dianétique   La Dianétique EmptySam 15 Juil 2006, 10:03 pm

Source : http://www.prevensectes.com/lttrappe.htm#part9

La Dianétique

Citation :
"L'hypnose a été utilisée pour la recherche, puis abandonnée"
L. Ron Hubbard, La Dianétique, la puissance de la pensée sur le corps.
En 1948, Hubbard présente des démonstrations sur l'hypnose, et écrit à son éditeur à propos d'un nouvel ouvrage qu'il assure d'un succès très prometteur. Mariant les techniques de l'hypnose avec des recherches abandonnées depuis longtemps par Freud, Hubbard invente la Dianétique. En 1950, il modifie les techniques d'hypnose sans avoir effectué davantage de "recherches", pour sortir le livre "La Dianétique".
Dans un ouvrage datant de 1909, Freud décrivait une méthode pour faire remonter à la conscience des souvenirs traumatisants. Il demande aux patients de remonter à des incidents situés de plus en plus tôt sur une "chaîne", jusqu'à ce que la charge émotionnelle soit libérée. Non seulement Hubbard reprend la technique, mais il transforme certaines expressions utilisées par le traducteur de ces lectures. Freud avait abandonné la technique, parce que le procédé était trop laborieux et ne permettait pas de découvrir les sources des blocages. La Dianétique apporte parfois un soulagement initial, mais donne surtout la dangereuse conviction que certains incidents purement imaginaires correspondent à la réalité.

Hubbard adopte les techniques de Freud, y ajoute une terminologie spécifique à la Dianétique, et développe une théorie selon laquelle le "basique", en d'autres termes le premier incident traumatique, se produit dans l'utérus. En fait, cette affirmation fait suite aux recherches de Otto Rank, Nandor Fodor et J. Sadger. Hubbard déclare en plus qu'il est réellement possible de se remémorer les incidents prénataux, et même les instants précédant la conception (le "rêve du spermatozoïde"). Fodor aussi avait écrit au sujet des souvenirs prénataux.

Hubbard redéfinit le terme d'"engramme" comme étant l'image d'un incident traumatique qui a échappé à la conscience de l'individu. Une fois que le premier engramme (ou "basique-basique") est éliminé, l'individu est supposé à l'état de "Clair", par conséquent libéré de toutes ses carences, et pourvu d'un QI élevé. L'audition est dotée de vertus miraculeuses.

"La Dianétique augmente le QI comme résultat accessoire de l'audition habituelle, d'une moyenne d'un point par heure de processing. (...) Les membres atrophiés, les taches de peau, les éruptions cutanées, et même la cécité et la surdité peuvent être guéris par la Dianétique".
HCOB du 24 avril 1969.
Le livre "La Dianétique, la puissance de la pensée sur le corps", soutient que par l'élimination des engrammes, l'individu est libéré de ses compulsions, obsessions, névroses, et des risques tels que les troubles cardiaques, déficience visuelle, asthme, daltonisme, allergies, bégaiement, surdité, sinusite, hypertension, dermatite, migraine, ulcères, arthrite, nausées, refroidissement, conjonctivite, alcoolisme et tuberculose. Hubbard prétend aussi guérir des cancers et de la leucémie. Pourtant, aucune preuve sérieuse de ces prétendues vertus miraculeuses n'a jamais été établie.
En août 1950, face aux multiples contestations, Hubbard entreprend de présenter "le premier Clair au monde" à l'auditorium de Shrine à Los Angeles, en la personne d'une jeune physicienne, Sonya Bianca. Selon Hubbard, elle jouit d'une "mémoire infaillible lui permettant de se souvenir sans erreur de chaque instant de sa vie". Mais la jeune femme, peu maîtresse d'elle-même, est incapable de dominer la situation sur scène. En outre, intimidée par les questions très sceptiques du public, elle ne parvient pas à se souvenir d'une formule de base en physique, pourtant sa spécialité. Les fidèles de Ron Hubbard occultent le fait qu'une partie du public s'est aperçu de l'incroyable exagération des prétendus bienfaits de la Dianétique. Ron Hubbard ne se risquera à exhiber un autre "Clair" en public avant longtemps. (1)

La secte se garde bien de révéler la faillite des premières fondations de Dianétique et l'échec du second mariage de leur gourou, avec Sara. Sara Hubbard a accusé son mari de l'avoir battue et privée de sommeil. Elle révèle qu'il l'avait un jour étranglée jusqu'à la rupture de la trompe d'Eustache de son oreille droite, entraînant une surdité définitive. Hubbard s'est réfugié à Cuba; après avoir kidnappé leur fille, dans le but de s'assurer, avec succès, du silence de sa première épouse.

Avec le soutien financier du millionnaire Don Purcell, Hubbard retourne aux Etats-Unis pour créer une fondation à Wichita. Il règle également les conditions du divorce avec Sara, qui renonce à ses exigences initiales en échange de la garde de leur fille, qu'elle n'a pas vue depuis des mois.

La nouvelle fondation de Wichita sombre rapidement dans des difficultés financières, et Ron Hubbard l'abandonne à ses créditeurs en accusant Don Purcell - qui l'avait aidé auparavant - d'avoir accepté de toucher 500.000 dollars par l'Association Américaine des Médecins pour le ruiner. Ce n'est qu'un épisode de la paranoïa de Ron Hubbard. Puis il ouvre un "Collège Hubbard" concurrent.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
La Dianétique Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

La Dianétique Empty
MessageSujet: La Scientologie   La Dianétique EmptySam 15 Juil 2006, 10:04 pm

La Scientologie

Citation :
" Nous avons trouvé les moyens de transformer les hommes en esclaves. " L. Ron Hubbard, Conférences de Philadelphie, lecture 20, 1952.

"Les scientologues sont les gens les plus intelligents du monde." The Auditor n°168.

En février 1952, Hubbard se trouve sans le sou et gaspille à la fois les droits de son livre "La Dianétique" et l'argent de ses fidèles du "Collège Hubbard". Un de ses associés vole les listes des adhérents de la fondation de Wichita, et Hubbard commence à lancer des attaques ridicules contre la fondation et à réclamer des dédommagements de plus en plus importants pour "rupture abusive de contrat" ou "graves fautes de gestion".
Il donne aussi des lectures du Collège Hubbard à une audience restreinte, et pendant 6 semaines il travaille sur un sujet en apparence nouveau. Il reconnaîtra plus tard son admiration pour Aleister Crowley, son "véritable ami", dont les idées sur la "magie noire" ont beaucoup inspiré les fondements de la Scientologie, constitués d'un amalgame avec la science-fiction.

Avec la Scientologie, Hubbard affirme que nous sommes tous des êtres appelés "thétans", qui existent depuis des milliards d'années, et se réincarnent. Selon lui, grâce à l'utilisation de ses nouvelles techniques, n'importe qui peut acquérir des pouvoirs surnaturels. En 40 ans, aucune étude sérieuse n'a permis de mettre en évidence ces prétendues aptitudes.

Au cours des lectures du Hubbard College, Hubbard introduit l'Electromètre, ou E-meter, mis au point par le dianéticien Volney Mathison. L'Electromètre est en réalité une sorte de détecteur de mensonge, basée sur la mesure de la résistance électrique du corps humain, avec deux électrodes en forme de boîtier, que l'audité tient dans ses mains. La mesure est effectuée à l'aide d'un pont de Wheatstone relié à un galvanomètre. C'est un appareil peu coûteux à fabriquer.

Hubbard prétend que les guérisons par la Dianétique sont infaillibles. Pourtant, deux ans plus tard, il dénigre ce traitement, en le qualifiant de "lent et médiocre", au profit de la Scientologie.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
La Dianétique Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

La Dianétique Empty
MessageSujet: Lafayette Ron HUBBARD   La Dianétique EmptySam 15 Juil 2006, 10:06 pm

Lafayette Ron Hubbard, pseudo-enfant prodige

Citation :
"De toute évidence, cet homme se révèle être un mythomane quand il parle de sa vie, ses origines et son oeuvre. En outre, les écritures et documents reflètent son égoïsme, sa cupidité, son avarice, sa soif de pouvoir, son caractère vindicatif et son agressivité envers tous ceux qui lui sont perçus comme déloyaux ou hostiles."
Juge Breckenridge, de la Cour Suprême de Californie, à propos de L. Ron Hubbard, dans un verdict de 1984.

Lafayette Ronald Hubbard, créateur de la Dianétique et la Scientologie, est né aux Etats-Unis en 1911. Hubbard prétend "être monté à cheval avant de pouvoir marcher, avoir parcouru seul les prairies à l'âge de trois et demi, et savoir lire et écrire dès ce même âge".
Il se dit aussi "frère de sang" des Indiens Pieds-Noirs depuis l'âge de quatre ans. Par malchance pour Ron Hubbard, les Indiens Pieds-Noirs démentent l'existence des "frères de sang", qui ne sont qu'une fantaisie hollywoodienne; et il n'y a pas plus de vérité dans ses autres fanfaronnades. Son enfance est bien plus banale qu'il ne le dit, et un ami de l'époque révèle que Ron Hubbard avait en fait une grande frayeur des chevaux. D'après Hubbard, "son grand-père était un riche baron du bétail". En réalité, Lafayette Waterbury exerçait le métier de vétérinaire dans une petite ville, et a connu une série de déboires dans les affaires.

Hubbard raconte que sa passion pour tout ce qui touche à l'esprit humain s'est éveillée lors d'une rencontre avec le commandant Thompson, un médecin de la US-Navy, alors qu'il avait 12 ans. Cependant, les journaux de Ron Hubbard alors adolescent - utilisés comme pièce à conviction par une cour de justice de Californie - ne révèlent aucun intérêt aux idées philosophiques ou psychologiques.

Hubbard affabule au sujet d'un "voyage de 5 années - de 14 à 19 ans - en Chine, en Mongolie, en Inde et au Tibet; et de ses entretiens avec des sages et des lamas". En réalité, il n'a pas visité la Mongolie, ni l'Inde et le Tibet. Ses 2 visites en Chine n'étaient que de excursions de courte durée dans l'entreprise de sa mère. D'ailleurs, Hubbard avait fait part de la brièveté de son séjour en Chine au cours d'une interview par Aventure Magazine en 1935.

A 19 ans, Hubbard entre à l'Université George Washington pour entreprendre des études dans le génie civil. Son passage en troisième année est refusé à cause de ses résultats médiocres. Les scientologues prétendent que "Ron Hubbard possédait des diplômes à la fois en génie civil et en mathématiques". En fait, il n'a jamais eu aucun diplôme dans ces domaines, et son niveau en mathématiques était très bas. A l'université, Hubbard échoue également dans ses études sur la physique atomique et moléculaire, ce qui dément sa ridicule prétention selon laquelle il est "un des premiers physiciens nucléaires d'Amérique".

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
La Dianétique Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




La Dianétique Empty
MessageSujet: Re: La Dianétique   La Dianétique Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La Dianétique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Religions, philosophies et idéologies diverses :: Pensées non religieuses, philosophies, idéologies, sectes, sociétés secrètes ou discrètes, ésotérisme :: Sectes-
Sauter vers: