FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nicolas Sarkozy entre en pré-campagne présidentielle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Nicolas Sarkozy entre en pré-campagne présidentielle   Dim 16 Juil 2006, 9:01 pm

Source : http://fr.news.yahoo.com/16072006/290/nicolas-sarkozy-entre-en-pre-campagne-presidentielle.html

dimanche 16 juillet 2006, 18h07

Nicolas Sarkozy entre en pré-campagne présidentielle

Citation :
PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy entre en pré-campagne présidentielle avec une stratégie de communication savamment dosée autour de son nouveau livre, sans attendre que le président Jacques Chirac annonce ses propres intentions.

Il est vrai que le ministre de l'Intérieur et président de l'UMP affiche depuis des mois sa volonté de succéder au chef de l'Etat. Il la confirme dès les premières pages de "Témoignage", à paraître lundi chez Robert Laffont-XO Editions.

"La plupart des Français imagine que je me présenterai à la présidence de la République", écrit-il. "Je serai bien hypocrite de protester du contraire."

S'il s'est fait discret avant le 14-Juillet et l'interview télévisée de Jacques Chirac - tout juste une apparition au Musée Grévin, mercredi, pour l'installation de son double de cire, et un passage éclair, vendredi, à la garden party de l'Elysée - il n'a guère attendu pour relancer la machine médiatique.

Quelques citations de "Témoignage" savamment distillées dans la presse du week-end et la publication des premières pages du livre sur un site internet (www.lelivredenicolassarkozy.fr), ont précédé une interview du ministre de l'Intérieur dans le journal de 20h00 de TF1, dimanche soir.

L'éditeur a prévu un premier tirage de 130.000 exemplaires et, pour tenter d'en faire le livre de l'été, une première série de séances de signature dans des lieux de villégiature - Palavas-les-Flots, Saint-Rémy-de-Provence, Arcachon ...

Dans cet ouvrage de 280 pages décrit par son entourage comme étant "à la fois politique et personnel", le président de l'UMP livre les clefs de sa soif de conquête "des plus hautes responsabilités" et son avis sur les réformes à conduire.

Avec cette publication à 10 mois de l'élection présidentielle, "on entre dans la phase de pré-campagne", estime le député UMP Dominique Paillé, proche de Nicolas Sarkozy.

"Nous sommes en période estivale. La disponibilité de nos concitoyens est assez grande", a-t-il dit à Reuters. "Il faut saisir ce moment-là pour démontrer la consistance du candidat Sarkozy et leur montrer qu'il les emmène sur un chemin balisé, que c'est un être humain qui réfléchit et qui est en mesure de leur assurer un avenir raisonnable et solide."

"FAUX SUSPENSE" ?

L'autre raison d'être du livre est de conforter au sein de l'UMP son statut de "candidat naturel", à six mois d'un congrès d'investiture prévu le 14 janvier, affirme Dominique Paillé.

"Ça oblige ses adversaires, s'il y en a, à sortir du bois", souligne le député UMP, qui ne croit cependant pas que Nicolas Sarkozy puisse être désormais contesté dans son propre parti.

"En publiant ce livre, il donne de la consistance à sa démarche. Il est en train d'écarter les éventuelles velléités", estime-t-il. "Il met ses éventuels challengers au pied du mur et, comme aucun ne peut relever aujourd'hui le défi, il assoit sa légitimité de candidat naturel au sein de l'UMP."

Les fidèles de Jacques Chirac entretiennent le suspense sur la possibilité pour le chef de l'Etat de se représenter.

Suspense alimenté par le président lui-même, qui a déclaré le 14 juillet qu'il donnerait sa réponse "au premier trimestre" 2007 et averti que l'investiture d'un candidat par l'UMP n'influencerait "en aucun cas" sa décision.

Les "sarkozystes" n'ont cependant guère de doute sur l'issue de ce qu'ils considèrent comme un faux suspense.

"Il s'agit plus d'une clause de style que d'une volonté d'aller vraiment à un troisième mandat", a ainsi déclaré à Reuters l'ancienne ministre UMP Roselyne Bachelot. "Pour moi, il a dit de façon subliminale qu'il ne se représenterait pas."

Pour Dominique Paillé, la position de Jacques Chirac est avant tout "tactique" : "Il a tenu ces propos uniquement parce qu'il ne veut pas être exclu du jeu politique tout de suite."

"Deuxièmement - et c'est une petite divergence que j'ai avec Nicolas Sarkozy - je pense que jusqu'au bout Jacques Chirac ne fera rien pour aider le candidat naturel de l'UMP", ajoute-t-il. "En se réservant la possibilité d'annoncer après le 13 ou le 14 janvier sa position réelle face à un troisième mandat, il fait planer une incertitude qui pèse comme une petite hypothèque."

"Cela étant, quand Nicolas Sarkozy aura été désigné massivement par l'UMP, je ne vois pas ce que Jacques Chirac pourra faire d'autre que d'annoncer qu'il ne sera pas candidat, sinon il risquerait d'être celui qui a suicidé son camp et pratiqué la politique de la terre brûlée", estime le député.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Nicolas Sarkozy entre en pré-campagne présidentielle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Top 30 des affiches de la campagne présidentielle de Sarkozy
» Les amis du barrage s’adressent à Nicolas Sarkozy
» Polémique au Québec après la visite de Nicolas Sarkozy
» Pédophilie : Nicolas Sarkozy ne veut pas polémiquer
» Que va devenir Nicolas Sarkozy ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: