FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Élisabeth Kübler-Ross ou la vie après la mort

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Élisabeth Kübler-Ross ou la vie après la mort Empty
MessageSujet: Élisabeth Kübler-Ross ou la vie après la mort   Élisabeth Kübler-Ross ou la vie après la mort EmptyLun 20 Mar 2006, 11:47 am

Source : http://www.outre-vie.com/inities,visionnaires,mystiques/inities/kubler.htm

Citation :
De l'enfance rebelle en Suisse aux légendaires séminaires de l'université de Chicago en passant par l'engagement humanitaire en Pologne, a aussi su faire de sa vie de femme, de mère, de médecin, un cheminement spirituel exemplaire.
Rien ne l'effraie, expériences mystiques, aventures paranormales, ses récits défraient la chronique tout en révélant la dimension sacrée de l'homme..

Née le 8 juillet 1926 près de Zurich, Elisabeth Kübler-Ross s'intéresse très vite à tous ceux qui souffrent. A seize ans, elle part sur les routes de l'Europe dévastée par la guerre dans l'espoir d'aider les polonais. C'est ainsi qu'elle découvre la mort et les mourants. Devenue médecin, elle suit son mari aux États-Unis. Elle y fait oeuvre de pionnière en osant, pour la première fois, demander à une jeune femme mourante de témoigner devant un amphithéâtre plein d'étudiants en médecine. C'est bientôt le scandale dans personnel de l'hôpital à la suite de la publication d'un article dans Life, qui suscite un immense intérêt auprès des lecteurs.

Elisabeth Kübler-Ross s'est beaucoup battue pour changer la façon d'envisager la mort et l'aide aux mourants. Professeur de médecine du comportement et de la psychiatrie à l'université de Virginie. Elle a crée, à Shanti Nilaya, un centre où elle accueille des enfants atteints du Sida et parcourt le monde pour donner des conférences et des séminaires. Reconnue dans le monde entier par ses pairs comme faisant autorité en matière de thanatologie, elle est docteur honoris causa de nombreuses universités.

Aussi longtemps qu'elle consigna et publia le vécu et les souffrances de ses malades jusqu'à leur mort clinique, ses collègues l'approuvèrent. Mais lorsque, dans des conférences et interviews, elle commença à rapporter que des mourants lui faisaient souvent part d'expériences extracorporelles, voir de l'au-delà, que - confortée par ses propres expériences - elle n'était plus prête à écarter comme des hallucinations, beaucoup de gens se détournèrent d'elle et la déclarèrent même " dérangée ". On ne put admettre que tout d'un coup elle se tournât vers un domaine de recherche considéré comme non sérieux, à savoir la question de la vie après la mort.

L'illumination de la nuit chez Monroe ( Lire L'oobe) a modifié sa trajectoire en un point crucial : pour elle, désormais, la mort n'est plus une rupture, mais un " stade de croissance ". Et son travail va dorénavant consister à aider les gens à " croître ". Ce dont nous avons peur, c'est de vivre et non pas de mourir! N'a peur de mourir que celui qui n'a pas su vivre pleinement. Mais que signifie vivre ? Et croître ?

Ses expériences mystiques vont apporter à ses expériences cliniques la perspective de fond qui leur manquait encore. Elisabeth a l'impression de pouvoir enfin nommer la lutte acharnée qu'elle mène depuis tant d'années. Contre quoi se bat-elle, en fin de compte ? Quelle est cette fameuse frontière qu'elle rêve de repousser, depuis qu'elle a onze ans ? La frontière de la mort .

Aujourd'hui, alors qu'elle prépare son propre départ, Élisabeth Kübler-Ross révèle la vérité lumineuse de son expérience : en fait la mort n'existe pas.

Bibliographie:

"La mort est un nouveau soleil",
"La mort dernière étape de la croissance",
"La mort est une question vitale" "et
'Accueillir la mort ".

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Élisabeth Kübler-Ross ou la vie après la mort Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Élisabeth Kübler-Ross ou la vie après la mort Empty
MessageSujet: Re: Élisabeth Kübler-Ross ou la vie après la mort   Élisabeth Kübler-Ross ou la vie après la mort EmptyMar 23 Juin 2009, 1:03 pm

Je trouve curieux que la vie d'Élisabeth Kübler-Ross ne suscite pas plus de réactions. scratch

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Élisabeth Kübler-Ross ou la vie après la mort Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Élisabeth Kübler-Ross ou la vie après la mort
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Ross Sisters
» Utilisation des sources
» Johnny Weissmuller
» Pretty Little Liars
» accident mortel 2 REP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Sciences :: Sciences "officieuses" :: Voyages astraux, les expériences de vie après la mort-
Sauter vers: