FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Manif pour les " Clandestins et Associations de malfai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Frank
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 471
Age : 74
Localisation : Sud Est France
Langue : français
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Manif pour les " Clandestins et Associations de malfai   Dim 27 Aoû 2006, 7:17 pm

Samedi après-midi, « plusieurs milliers de personnes » ont manifesté à Paris, nous disent les agences de presse, « pour les sans-papiers » ou en « soutien » à leur cause. Mais les « journalistes » ont-ils la berlue ?

En effet, ces « plusieurs milliers » deviennent « 2.200 selon la police » dans le corps des dépêches. Or il y a longtemps que la police est fiable sur ses statistiques quant aux manifestations, tandis qu'on connaît le peu d'honnêteté intellectuelle des groupuscules organisateurs. Que je sache, le Mrap, la LCR, SOS Racisme et ou autres officines idéologiques ne brillent pas par leur souci de défendre la vérité des faits et des chiffres !

Et qu'est-ce qu'on a vu dans cette manif, comme dans toutes les autres du même genre ? Principalement deux ensembles récurrents de « manifestants » :

1. Les permanents (payés par des subventions, donc par nos impôts) des groupuscules organisateurs et des partis et syndicats représentés (CGT, Verts, FSU, PCF…) : en moyenne deux douzaines de professionnels du droitsdelhommistes par organisateurs (chiffres qu'on retrouve dans toutes les manifs parisiennes), multiplié par 20 organisateurs. (On reconnaît les différents groupes à leurs bannières.) Ca fait déjà 500 personnes.

2. Quelques « sans-papiers » eux-mêmes (femmes et enfants compris, plus quelques cousins et couffins), dûment regroupés en ethnies. A la louche, 4 groupes (Noirs, Nord-Africains, Asiatiques, Est-Européens) de 300 personnes chacun en moyenne, soit 1200 personnes.

Evidemment, ces deux ensembles ne peuvent être considérés comme des « soutiens » spontanés aux sans-papiers, les premiers agissant par gagne-pain sur le dos des contribuables, les seconds défendant uniquement leur propre cause.

Quand on mesure le succès d'une pièce de théâtre, on compte le nombre de spectateurs, pas les acteurs ou les employés de salle !

Il ne reste donc qu'environ 500 manifestants apportant réellement leur soutien, généralement des gauchistes attardés et grisonnants et des néo-soixante-huitards. 500 personnes qui se mobilisent pour une « grande manifestation unitaire » annoncée en boucle par les médias, un samedi après-midi en plein Paris ! Autrement dit, rapporté à la population de l'Ile-de-France, c'est ridicule. Le peuple de France, lui, était bel et bien aux abonnés absents.

Et voilà comment on fait passer une manif d'étrangers illégaux, de professionnels de l'agit-prop et de quelques glandeurs gauchisants comme un grand mouvement populaire, qui fera bien sûr les titres des journaux de 20 heures.

Désinformation quand tu nous tiens !

Plus fort encore : selon le Figaro (avec AFP, là encore…) : « Parallèlement, à Marseille, 500 personnes, selon les organisateurs, (120 selon la police), ont manifesté pour demander la régularisation des sans papiers. Le Collectif des sans papiers ouvrait la marche, partie du Vieux Port pour gagner la Préfecture, suivi du Collectif contre une immigration jetable et du Réseau éducation sans frontières (RESF), puis d'une trentaine d'organisations (Mrap, LCR, PCF, les parents d'élèves de la FCPE, la FSU,...). »

120 personnes pour 30 « organisations »… ça fait 4 personnes par « organisation » ! Soit le permanent local et son épouse pour tenir la bannière, un(e) hystérique braillant des slogans de niveau école maternelle, et un indigéne tapant sur un tam-tam pour faire couleur local. Les Marseillais, eux, avaient autre chose à faire !

Heureusement que le ridicule ne tue pas.

Et un responsable de RESF ose dire (toujours selon Le Figaro et AFP) que la« mobilisation » a permis de « donner une autre image des clandestins.
Ce n'est plus un irrégulier mais un voisin, un parent d'élève, un camarade de classe ». Un « voisin » dont 99,99 % des Français se fichent complètement, quand ils ne souhaitent pas son départ : selon un sondage en ligne de lexpress.fr, 3 Français sur 4 trouvent que « 8,1% d'immigrés en 2004 » c'est tout simplement « trop ». Alors quand en plus cet immigré est en situation de délit par rapport aux lois sur l'immigration…

Et toutes cette chienlit sous le regard bienveillants des filcs a sako qui veut renvoyer tout ça , avec la bouche et pour la galerie , mais qui dans les faits ne bouge pas le petit doigt .

_________________
La connaissance s\\\'acquiert par l\\\'expérience, tout le reste n\\\'est que de l\\\'information( Albert Einstein(1879-1955)
Revenir en haut Aller en bas
 
Manif pour les " Clandestins et Associations de malfai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Festival "Une scène pour tous" à La Loupe (28)
» Idées déco pour chambre " chalet "
» Les marques de vêtement pour enfant "au naturel"
» Traduction pour tatouage : " Le bonheur est le plaisir des sages."
» Quel portage pour un "grand" bébé?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: