FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Tchétchénie = "conflit armé non international"

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Tchétchénie = "conflit armé non international" Empty
MessageSujet: Tchétchénie = "conflit armé non international"   Tchétchénie = "conflit armé non international" EmptyMer 11 Oct 2006, 10:32 am

Pour ceux qui s'offusquent sélectivement quand il s'agit de massacres commis par les méchants-sbires-armés-du-diabolique-George-Bush-qui-voit-des-ADM-un-peu-partout ! siffleur

Source : http://www.groupetchetchenie.org/flash/fr/courriers/0408/evenement.htm

Le Groupe Tchétchénie

Proposition de résolution de conflit

Citation :
« L'histoire du conflit en cours depuis 1999 en Tchétchénie est celui d'un échec total de la communauté internationale à obtenir de la Russie de se conformer à ses obligations en matière de droit humanitaire », notait le Monde dans son article du 29 juin. En effet, depuis 1999, la Russie renie tous ses engagements internationaux, tant au niveau des droits de l’Homme, du droit des réfugiés que du droit humanitaire.

La Russie nie d’abord l’existence même d’un conflit armé sur son territoire. Aujourd’hui, l’absence de couverture médiatique renforce cette constatation parmi les Européens. Pourtant, bien malin celui qui pourrait rejeter la présence d’un conflit armé dans la Tchétchénie contemporaine. Par « conflit armé », on entend l’utilisation systématique de la force par au moins deux parties qui perçoivent leurs buts comme incompatibles avec ceux de(s) autre(s) partie(s). L’opposition quasiment quotidienne des divers groupes – indépendantistes, extrémistes, pro-russes et russes comme en témoigne la suite de ce Courrier – laisse clairement apparaître l’existence d’un conflit armé en Tchétchénie. Plus particulièrement, on peut définir le conflit tchétchène comme un ‘conflit armé non international’, puisqu’il se déroule au sein d’un Etat.

Peut-on dès lors parler de guerre ? Sur l’échelle des conflits armés, la guerre occupe la dernière place : elle représente la lutte la plus violente. Un seuil déterminé à distinguer les divers types de conflits armés est difficile à établir, car les guerres sont intrinsèquement différentes l’une de l’autre. Malgré de nombreuses limitations, dont l’éthique de la méthode, de nombreux analystes ont cependant choisi la voie du nombre de victimes. On parle ainsi de ‘conflit armé mineur’ lorsque le conflit fait minimum 25 victimes par an et maximum 1000 morts sur l’entièreté du conflit et de ‘conflit armé intermédiaire’ lorsque le nombre de victimes se monte au moins à 1000 décès dans toute la durée du conflit et de 25 à 999 victimes par an. La guerre se traduit par plus de 1000 morts par an. Dans le cas tchétchène comme dans la plupart des conflits, il est ardu, si pas impossible, de relever le nombre de morts par année. On peut néanmoins souligner que plus de 13 000 soldats russes ont perdu la vie depuis le début du conflit en août-septembre 1999 selon les dernières statistiques du Comité des Mères de Soldats. Ce nombre exclut donc les victimes parmi les combattants tchétchènes et la population civile, qui paye un lourd tribut à la guerre. On peut donc déclarer que si aujourd’hui on parle plutôt de conflit armé, sur la durée le conflit tchétchène est une guerre à grande ampleur.

Les faits témoignant de l’existence d’un conflit armé non-international, la Russie devrait être tenue par le Protocole II aux Conventions de Genève de 1977 relatif à la protection des victimes. Une protection certes plus limitée que pour les conflits armés internationaux, mais qui pose néanmoins des obligations à ses signataires. Ces dispositions protègent la population civile ainsi que les personnes en détention. D’autres conventions protègent la population civile, dont l’importante Convention relative au statut des réfugiés, qui permet à toute personne « craignant avec raison d’être persécutée du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques » de chercher asile en-dehors de la zone de conflit.

Ces dispositions sont bien connues tant des autorités russes que des organisations régionales et internationales. Cependant, pour des raisons de volonté politique, l’Union européenne, le Conseil de l’Europe et l’OSCE restent aujourd’hui inactifs. Malgré la déclaration d’Aslan Maskhadov selon qui les autorités hollandaises auraient demandé aux représentants tchétchènes de prendre contact avec eux, l’Union reste stoïque sur la question tchéchène. Elle ne pourra le rester indéfiniment : la mise en œuvre de sa nouvelle politique vis-à-vis de ce qui est aujourd’hui sa frontière, comprenant le Caucase du Sud, l’obligera à prendre en compte l’impact indirect de la guerre sur la stabilité de la région toute entière. C’est la vision partagée par les analystes, hommes politiques, membres d’organisations régionales et humanitaires réunis à Genève, lieu de tous les espoirs de paix, le temps d’une discussion sur la problématique tchétchène. Du point de vue moral autant que des intérêts politiques et économiques, ils se sont accordés sur la nécessité de résoudre le conflit, et de profiter de l’élection présidentielle comme fenêtre d’opportunité pour cette perspective.

À des propos similaires, les autorités russes ont toujours rétorqué la présence de terroristes dans la région, et de l’implication de la Russie dans la lutte mondiale contre la terreur. Epinglant du label de terroristes toutes les parties au conflit, le Kremlin se met volontairement dans l’impossibilité de trouver un partenaire fiable pour négocier. Pourtant, la libération des prisonniers russes de Guantanamo a révélé l’absence de Tchétchènes sur la base américaine, contredisant ainsi les déclarations russes. De même, dans une déclaration à la chaîne qatarie Al-Jazeera, Chamil Bassaiev a déclaré ne vouloir effectuer aucune opération en-dehors de la Russie. Si une terreur est recherchée par certaines pratiques à condamner – telles que la prise d’otage du théâtre de la Doubrovka en octobre 2002 ou les agissements des kamikazes – le terrorisme international n’en semble pas moins éloigné.

Malgré l’opposition de Moscou, la solution au conflit tchétchène ne pourra cependant que passer par la négociation, sous peine d’une continuation indéfinie de la guérilla par la radicalisation croissante de la société tchétchène. Ce 6 juillet, Aslan Maskhadov a déclaré sa volonté d’entrer en négociation avec les forces russes, mais avec un retrait préalable des troupes russes. Il fut suivi dans son idée par le président ingouche Murad Zyazikov. Pour Glen Howard, de l’American Committee for Peace in Chechnya, « c’est encourageant de voir qu’un membre de l’élite politique russe comme Zyazikov soutient finalement de telles négociations. Ces déclarations sont le développement le plus positif pour la paix de mémoire récente ». Cependant, Alu Alkhanov, candidat promis à la présidence, a déjà déclaré son rejet de toute négociation avec le chef des indépendantistes ou Chamil Bassaiev. « J’ai toujours dit que Maskhadov refusera de négocier parce qu’il n’a pas besoin de négociations. Au contraire, il a besoin de la déstabilisation de la situation dans la république ». Il se dit néanmoins prêt à négocier avec ceux qui rendent les armes. Pour Serguei Ivanov, Ministre de la Défense russe, il ne peut être question de discussion avec les « bandits ou terroristes tchétchènes ».

Les plans de résolution de conflit ne manquent cependant pas. En plus du plan d’indépendance conditionnelle livré par les indépendantistes, de nombreuses autres propositions – alternatives, complémentaires ou à plus court terme – ont été faites. La discussion de Genève a conclu sur la nécessité de postposer l’élection présidentielle. Pour bâtir la confiance entre les parties, les membres de la conférence ont proposé diverses mesures à court-terme : élévation de la langue tchétchène au même niveau que la langue russe dans la Constitution ; formation des forces de sécurité afin de réduire les violations ; ou encore une distribution plus équitable des pouvoirs entre le président tchétchène et le parlement. Une nouvelle amnistie pourrait également être mise en œuvre, isolant les éléments extrémistes et permettant de négocier avec les modérés. Dans sa lettre au président Poutine, l’organisation de Droits de l’homme Memorial soutient la remise à plus tard de l’élection grâce à l’établissement d’un état d’urgence sur le territoire tchétchène, ainsi que l’amnistie des combattants excepté en cas de crimes de guerre. Elle propose également de légitimer le séparatisme : « Il n’y a aucun obstacle pour empêcher ceux qui favorisent la sécession de la Tchétchénie de la Russie de manière pacifique, dans le cadre de la loi, et de persuader la population de sa justesse, comme le font, par exemple les séparatistes au Québec. Ce n’est rien de plus que la mise en œuvre de la liberté d’opinion garantie par l’article 29 de la Constitution [russe]. (…) Pour de nombreuses personnes, la possibilité de réaliser de manière légale leurs objectifs en accord avec leurs convictions serait un avantage suffisant que pour laisser tomber les armes et retourner vers une vie pacifique ». Pendant la période d’état d’urgence, les autorités pourraient lancer des tables ronde de discussion entre les belligérants, revoir la distribution du pouvoir entre les forces de sécurité en rejetant l’existence des armées privées, et créer les conditions pour le retour des réfugiés et déplacés. Cette période de transition et les élections seraient contrôlées par des observateurs internationaux et par des organisations non gouvernementales.

Un troisième appel aux autorités russes a été fait par le Comité national russe pour la fin de la guerre en Tchétchénie, composé entre autres d’Elena Bonner et Serguei Kovalev. Il appelle le Conseil de l’Europe, l’OSCE et le Parlement européen à se regrouper sous l’égide d’un Groupe de Contact chargé de pousser les parties du conflit à la négociation et de lancer la proposition d’une conférence internationale regroupant les autorités russes et les Tchétchènes séparatistes. Chez les Russes comme les Tchétchènes, un sentiment d’urgence apparaît. Cette guerre ne trouvera pas de fin par elle-même, et continuera à accumuler l’épuisement de la population et celui des forces russes ou pro-russes, amenant son cortège de solutions de plus en plus radicales. Reste à convaincre le Kremlin d’y mettre une volonté politique.

(Le Monde, Tchétchénie : l'indifférence méprisante de Moscou, 29 juin ; AFP, Nearly 13,000 Russian troops dead in Chechen war: rights group, 6 juillet ; Mosnews, Chechen leader predicts Russian withdrawal, 6 juillet ; GCSP, «Panel Discussion on the Chechen Situation», 16 juin ; Chechen Times, Information war in the Russian-Chechen conflict must not become a taboo, 6 juillet; RFE-RL, Newsline, vol 8, n°126, part I, 7 juillet ; Le Monde, «Aucun n'est originaire de Tchétchénie», 2 juillet ; American Committee for Peace in Chechnya, ACPC Welcomes Calls for Peace by Chechen Resistance Leader, Ingush President, 7 juillet; Pax Christi Vlaanderen, According to Moscow, all Chechens are bloodthirsty bandits, 2 juillet; RFE-RL, Newsline, vol 8, n°126, part I, 7 juillet ; RBC, Chechen official on talks with separatists, 6 juillet; RFE-RL, Newsline, vol 8, n° 132, part I, 14 juillet; BBC, Monitoring Russian rights organization proposes Chechen settlement terms to Putin, 13 juillet; Russian National Committee, An international peace conference constitute an important step on the way to the political resolution of the Chechen conflict)

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Tchétchénie = "conflit armé non international" Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Alexis
Modérateur
Modérateur
Alexis

Masculin
Nombre de messages : 1743
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 13/03/2006

Tchétchénie = "conflit armé non international" Empty
MessageSujet: Re: Tchétchénie = "conflit armé non international"   Tchétchénie = "conflit armé non international" EmptyMer 11 Oct 2006, 3:45 pm

13 000 morts depuis 7 ans !! affraid
La tchétchénie, territoire minuscule, bombardé massivement, résiste encore et toujours par la seule volonté des milices islamistes financés par les monarchies du Golfe ! Quand on voit ça, on se dit que les américains n'ont aucune chance en Irak. ^^

_________________
http://chouanbourguignon.over-blog.com
"Mais leur patrie à eux [les républicains], qu'est-ce que c'est ? Vous le comprenez, vous ?… Ils l'ont dans le cerveau; nous l'avons sous les pieds" disait Charette à ses officiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://chouanbourguignon.over-blog.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Tchétchénie = "conflit armé non international" Empty
MessageSujet: Re: Tchétchénie = "conflit armé non international"   Tchétchénie = "conflit armé non international" EmptyMer 11 Oct 2006, 3:50 pm

Ne comparons pas les matériels militaires américain et russe ainsi que les paies des soldats américains et russes !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Tchétchénie = "conflit armé non international" Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
Roy

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 49
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

Tchétchénie = "conflit armé non international" Empty
MessageSujet: Re: Tchétchénie = "conflit armé non international"   Tchétchénie = "conflit armé non international" EmptyMer 11 Oct 2006, 4:25 pm

@Stans a écrit:
Ne comparons pas les matériels militaires américain et russe ainsi que les paies des soldats américains et russes !

Reste qu'il n'en demeure pas moins que Russe et Américains se cassent les dents devant le fanatisme des Islamistes (et dire qu'il n'y en avait pas en Irak du temps de Sadam qui savait les mater, lui) !


Rolling Eyes

_________________
Tchétchénie = "conflit armé non international" Animation3petitva7
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Tchétchénie = "conflit armé non international" Empty
MessageSujet: Re: Tchétchénie = "conflit armé non international"   Tchétchénie = "conflit armé non international" EmptyMer 11 Oct 2006, 4:52 pm

Les Russes doivent laisser les rues de Moscou aux mains de la maffia tchétchène et laisser massacrer les Caucasien orthodoxes sans réagir ? Ils ont, comme les Américains, 100 fois raison de réagir !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Tchétchénie = "conflit armé non international" Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
Roy

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 49
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

Tchétchénie = "conflit armé non international" Empty
MessageSujet: Re: Tchétchénie = "conflit armé non international"   Tchétchénie = "conflit armé non international" EmptyMer 11 Oct 2006, 7:09 pm

@Stans a écrit:
Les Russes doivent laisser les rues de Moscou aux mains de la maffia tchétchène et laisser massacrer les Caucasien orthodoxes sans réagir ? Ils ont, comme les Américains, 100 fois raison de réagir !

Les Russes ont davantage de raisons justifiées que les Américains : que je saches l'Irak ne menaçait personne et surtout pas les américains avant la guerre, en revanche maintenant...

Rolling Eyes

_________________
Tchétchénie = "conflit armé non international" Animation3petitva7
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Tchétchénie = "conflit armé non international" Empty
MessageSujet: Re: Tchétchénie = "conflit armé non international"   Tchétchénie = "conflit armé non international" EmptyMer 11 Oct 2006, 8:46 pm

Bien sûr, mon cher Roy a toujours eu un faible pour ce grand démocrate de Poutine, ex-membre du KGB, qui a fait empoisonner le président d'Ukraine et assassiner une journaliste russe qui a osé dénoncer les exactions russes en Tchétchénie ! Vive Poutine, à bas Bush !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Tchétchénie = "conflit armé non international" Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
Roy

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 49
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

Tchétchénie = "conflit armé non international" Empty
MessageSujet: Re: Tchétchénie = "conflit armé non international"   Tchétchénie = "conflit armé non international" EmptyJeu 12 Oct 2006, 9:30 am

@Stans a écrit:
Bien sûr, mon cher Roy a toujours eu un faible pour ce grand démocrate de Poutine, ex-membre du KGB, qui a fait empoisonner le président d'Ukraine et assassiner une journaliste russe qui a osé dénoncer les exactions russes en Tchétchénie ! Vive Poutine, à bas Bush !

1 - Tu l'as dit toi même :
Citation :
Les Russes doivent laisser les rues de Moscou aux mains de la maffia tchétchène et laisser massacrer les Caucasien orthodoxes sans réagir ? Ils ont, comme les Américains, 100 fois raison de réagir !

2 - Poutine ne nous menaçe pas lui, il sait être diplomate et cordial avec nous et ça c'est important : dés que je suis menaçé ma première réaction est de faire exactement l'inverse de ce qu'on veut m'obliger de faire.

:evil:

_________________
Tchétchénie = "conflit armé non international" Animation3petitva7
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Tchétchénie = "conflit armé non international" Empty
MessageSujet: Re: Tchétchénie = "conflit armé non international"   Tchétchénie = "conflit armé non international" EmptyJeu 12 Oct 2006, 11:27 am

POUTINE est le "genre de gendre que l'on voudrait avoir" ? Lis d'abord http://forum-francophone.bbactif.com/viewtopic.forum?t=1840 et dis-moi ensuite si tu es vraiment certain que POUTINE n'exercera pas un jour un chantage économique sur l'Europe en la privant de gaz lorsque les ressources habituelles seront épuisées ?
Tu oublies aussi que ce "gentil diplomate" est un ancien tueur du K.G.B. et qu'il a tenté d'empoisonnner le président de l'Ukraine (heureusement sauvé in extremis). Bref, mieux vaut serrer la main de POUTINE que celle de BUSH ! Si je suis pro-BUSH à tes yeux, alors tu idolâtres un dictateur slave 100 fois plus hypocrite et dangereux que l'autre qui devra faire ses valises en 2008 quoiqu'il advienne !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Tchétchénie = "conflit armé non international" Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
Roy

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 49
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

Tchétchénie = "conflit armé non international" Empty
MessageSujet: Re: Tchétchénie = "conflit armé non international"   Tchétchénie = "conflit armé non international" EmptyJeu 12 Oct 2006, 2:41 pm

@Stans a écrit:
POUTINE est le "genre de gendre que l'on voudrait avoir" ? Lis d'abord http://forum-francophone.bbactif.com/viewtopic.forum?t=1840 et dis-moi ensuite si tu es vraiment certain que POUTINE n'exercera pas un jour un chantage économique sur l'Europe en la privant de gaz lorsque les ressources habituelles seront épuisées ?
Tu oublies aussi que ce "gentil diplomate" est un ancien tueur du K.G.B. et qu'il a tenté d'empoisonnner le président de l'Ukraine (heureusement sauvé in extremis). Bref, mieux vaut serrer la main de POUTINE que celle de BUSH ! Si je suis pro-BUSH à tes yeux, alors tu idolâtres un dictateur slave 100 fois plus hypocrite et dangereux que l'autre qui devra faire ses valises en 2008 quoiqu'il advienne !
Poutine n'est certes pas le meilleur des démocrates (loin de là), mais il ne nous menace pas lui : et ça je ne pardonnerai jamais à Bush d'avoir osé nous menacer !

suicide

_________________
Tchétchénie = "conflit armé non international" Animation3petitva7
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Tchétchénie = "conflit armé non international" Empty
MessageSujet: Re: Tchétchénie = "conflit armé non international"   Tchétchénie = "conflit armé non international" EmptyJeu 12 Oct 2006, 3:46 pm

Et tes impressions sur la journaliste russe assassinée ? (Je te prête mes lunettes ?) troissinges

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Tchétchénie = "conflit armé non international" Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
Roy

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 49
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

Tchétchénie = "conflit armé non international" Empty
MessageSujet: Re: Tchétchénie = "conflit armé non international"   Tchétchénie = "conflit armé non international" EmptyJeu 12 Oct 2006, 3:56 pm

@Stans a écrit:
Et tes impressions sur la journaliste russe assassinée ? (Je te prête mes lunettes ?) troissinges

C'est évidement inadmissible : mais j'ai du mal à croire que ce soit un ordre de Poutine, cette journaliste était bien trop connue à l'étranger et était une quasi-inconnue dans son pays !

_________________
Tchétchénie = "conflit armé non international" Animation3petitva7
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Tchétchénie = "conflit armé non international" Empty
MessageSujet: Re: Tchétchénie = "conflit armé non international"   Tchétchénie = "conflit armé non international" EmptyJeu 12 Oct 2006, 4:03 pm

balance Tu peux répondre dans le lien en question ! balance

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Tchétchénie = "conflit armé non international" Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




Tchétchénie = "conflit armé non international" Empty
MessageSujet: Re: Tchétchénie = "conflit armé non international"   Tchétchénie = "conflit armé non international" Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tchétchénie = "conflit armé non international"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Craquage.. International (avec photos)
» Les "déchets" (fanes, épluchures, graines...)
» Alessandra Amoroso "Il mondo in un secondo" - 20 dicembre 2010
» "Anthropo de la globalisation" et "Ethnicité"
» Comment marquer la totalité des adresses comme "Privées"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Europe, grandes puissances, organisations internationales, conflits divers, terrorisme, espionnage, armes et armement :: La Russie-
Sauter vers: