FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille Empty
MessageSujet: Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille   Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille EmptyVen 03 Nov 2006, 8:18 pm

Source : http://news.fr.msn.com/Article.aspx?cp-documentid=1210718

AFP - 03.11.2006 15:41

Bus incendié à Marseille: un nouveau mineur interpellé

Citation :
Un nouveau mineur, âgé de 17 ans, a été interpellé vendredi matin à Marseille au lendemain de la mise en examen et de l'emprisonnement de quatre adolescents soupçonnés d'être responsables de l'incendie criminel d'un bus dans lequel une passagère a été gravement brûlée.
L'interpellation s'est déroulée sans incident à l'aube, dans la cité de la Renaude (13ème arrondissement), à proximité du lieu où le bus de la ligne 32 avait été attaqué samedi soir. Il ne devrait pas être présenté au juge avant samedi soir ou dimanche matin.
Avec cette nouvelle interpellation, les enquêteurs pensent avoir désormais mis la main sur ceux qui ont participé à l'attaque, même si "le rôle exact de chacun reste encore flou", a indiqué une source proche de l'enquête, sans exclure d'autres interpellations.
Une autre source proche de l'enquête a qualifié ce nouveau mineur d'"élément important - peut-être même celui qui a joué le rôle principal".
Quatre mineurs interpellés mardi sont pour leur part désormais en prison. Agés de 15 à 17 ans, ils ont été mis jeudi soir en examen pour "incendie volontaire ayant entraîné une infirmité ou une mutilation permanente". Ils risquent 30 ans de réclusion criminelle.
Un cinquième, âgé de 15 ans, également interpellé mardi, a été entendu comme témoin assisté et remis en liberté. Son avocat Me Fabrice Labi a indiqué à l'AFP qu'il "était chez lui, surfant sur Internet" au moment des faits. "Il faisait partie de la même bande que ceux qui ont été mis en examen", mais plusieurs témoins ont affirmé qu'il était à son domicile, a précisé l'avocat. Sa mère notamment a été longuement entendue par les enquêteurs.
Les mis en examen auraient agi "par mimétisme" avec les événéments en région parisienne, a indiqué jeudi le procureur de la République Jacques Beaume. "Il y a eu une excitation collective dans l'après-midi avec l'idée +on va faire quelque chose à un bus+". Certains sont passés à l'acte", a-t-il affirmé.
Tout en reconnaissant leur "lien" avec l'incendie, aucun des quatre n'a cependant admis avoir jeté l'essence ni avoir mis le feu au bus, a souligné le procureur.
L'avocat d'un des mineurs, Me Thierry Ospital, a pour sa part déploré que le temps n'ait pas été pris pour "vérifier les renseignements anonymes" transmis aux enquêteurs. "On ne sait toujours pas exactement qui a mis le feu et pourquoi", a-t-il affirmé.
La victime, Mama Galledou, brûlée à 62%, est toujours dans un état critique au service des grands brûlés de l'hopital de la Conception à Marseille. Mais son état "évolue positivement, selon les dernières informations du professeur Jean-Claude Manelli", a indiqué vendredi son cousin, Ousmane Diagana. De son côté, l'Assistance-Publique-Hôpitaux de Marseille n'a fait état d'"aucune évolution significative".
La famille de la victime s'est constituée partie civile vendredi, selon son avocat marseillais, Me Alain Molla, qui s'est dit impressionné par "la dignité et la sérénité" des proches de Mama Galledou. "Il importe de protéger la famille de tout ce qui peut la troubler dans cette épreuve, et d'empêcher toute tentative d'instrumentalisation", a poursuivi Me Molla.
"La famille n'a ni colère, ni haine, ni rancune et a entièrement confiance en la justice française", a également déclaré à la presse M. Diagana, professeur en région parisienne et "tuteur" de la jeune femme "lorsqu'elle est venue du Sénégal en France".
Signe supplémentaire de l'émotion suscitée par ce drame, des "prières pour le rétablissment" de la jeune fille seront récitées dans les synagogues et mosquées de la ville, selon un communiqué commun du Consistoire israélite et du Conseil régional du culte musulman.
d'"élément important - peut-être même celui qui a joué le rôle principal".
Quatre mineurs interpellés mardi sont pour leur part désormais en prison. Agés de 15 à 17 ans, ils ont été mis jeudi soir en examen pour "incendie volontaire ayant entraîné une infirmité ou une mutilation permanente". Ils risquent 30 ans de réclusion criminelle.
Un cinquième, âgé de 15 ans, également interpellé mardi, a été entendu comme témoin assisté et remis en liberté. Son avocat Me Fabrice Labi a indiqué à l'AFP qu'il "était chez lui, surfant sur Internet" au moment des faits. "Il faisait partie de la même bande que ceux qui ont été mis en examen", mais plusieurs témoins ont affirmé qu'il était à son domicile, a précisé l'avocat. Sa mère notamment a été longuement entendue par les enquêteurs.
Les mis en examen auraient agi "par mimétisme" avec les événéments en région parisienne, a indiqué jeudi le procureur de la République Jacques Beaume. "Il y a eu une excitation collective dans l'après-midi avec l'idée +on va faire quelque chose à un bus+". Certains sont passés à l'acte", a-t-il affirmé.
Tout en reconnaissant leur "lien" avec l'incendie, aucun des quatre n'a cependant admis avoir jeté l'essence ni avoir mis le feu au bus, a souligné le procureur.
L'avocat d'un des mineurs, Me Thierry Ospital, a pour sa part déploré que le temps n'ait pas été pris pour "vérifier les renseignements anonymes" transmis aux enquêteurs. "On ne sait toujours pas exactement qui a mis le feu et pourquoi", a-t-il affirmé.
La victime, Mama Galledou, brûlée à 62%, est toujours dans un état critique au service des grands brûlés de l'hopital de la Conception à Marseille. Mais son état "évolue positivement, selon les dernières informations du professeur Jean-Claude Manelli", a indiqué vendredi son cousin, Ousmane Diagana. De son côté, l'Assistance-Publique-Hôpitaux de Marseille n'a fait état d'"aucune évolution significative".
La famille de la victime s'est constituée partie civile vendredi, selon son avocat marseillais, Me Alain Molla, qui s'est dit impressionné par "la dignité et la sérénité" des proches de Mama Galledou. "Il importe de protéger la famille de tout ce qui peut la troubler dans cette épreuve, et d'empêcher toute tentative d'instrumentalisation", a poursuivi Me Molla.
"La famille n'a ni colère, ni haine, ni rancune et a entièrement confiance en la justice française", a également déclaré à la presse M. Diagana, professeur en région parisienne et "tuteur" de la jeune femme "lorsqu'elle est venue du Sénégal en France".
Signe supplémentaire de l'émotion suscitée par ce drame, des "prières pour le rétablissment" de la jeune fille seront récitées dans les synagogues et mosquées de la ville, selon un communiqué commun du Consistoire israélite et du Conseil régional du culte musulman.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Alpaga
Modératrice
Modératrice
Alpaga

Féminin
Nombre de messages : 1515
Age : 38
Localisation : Belgique
Langue : français, néerlandais
Emploi/loisirs : badminton, théâtre, cinéma
Date d'inscription : 11/03/2006

Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille Empty
MessageSujet: Re: Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille   Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille EmptyJeu 09 Nov 2006, 12:24 am

Ceux-là, même s'ils sont mineurs, qu'ils soient jugés devant une Cour d'Assise comme des adultes et emprisonnés à perpet ' diable

_________________
Etre entièrement libre et en même temps dominé par la loi, c'est l'éternel paradoxe de la vie humaine.[Oscar WILDE]
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille Empty
MessageSujet: Re: Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille   Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille EmptyJeu 09 Nov 2006, 6:49 am

Bizarre qu'aucun intervenant français ait réagi à ce topic !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Alpaga
Modératrice
Modératrice
Alpaga

Féminin
Nombre de messages : 1515
Age : 38
Localisation : Belgique
Langue : français, néerlandais
Emploi/loisirs : badminton, théâtre, cinéma
Date d'inscription : 11/03/2006

Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille Empty
MessageSujet: Re: Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille   Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille EmptyVen 10 Nov 2006, 7:32 pm

Ils sont encore en pleine réflexion pour y répondre je paris Very Happy

_________________
Etre entièrement libre et en même temps dominé par la loi, c'est l'éternel paradoxe de la vie humaine.[Oscar WILDE]
Revenir en haut Aller en bas
Roy
Grand Maître
Grand Maître
Roy

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 50
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille Empty
MessageSujet: Re: Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille   Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille EmptyVen 10 Nov 2006, 8:58 pm

@Alpaga a écrit:
Ils sont encore en pleine réflexion pour y répondre je paris Very Happy

On en a surtout ras-le-bol de toutes ces impunités : tu voles des millions avec des politicards, tu es blanchis, tu crâmes un bus avec des gens dedans tu es une victime qu'il faut défendre, en revanche tu dépasses de 10 Km/heure la vitesse autorisé en rase-campagne et on t'aligne ou si tu as le malheur de payer tes impôts avec 2 jours de retard tu te payes un redressement !

Bref il faut êtres soit trés riche soit trés délinquants pour être tranquille mais en tous cas pas honnête !



:evil:

_________________
Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille Animation3petitva7
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Alpaga
Modératrice
Modératrice
Alpaga

Féminin
Nombre de messages : 1515
Age : 38
Localisation : Belgique
Langue : français, néerlandais
Emploi/loisirs : badminton, théâtre, cinéma
Date d'inscription : 11/03/2006

Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille Empty
MessageSujet: Re: Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille   Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille EmptySam 11 Nov 2006, 12:17 pm

@Roy a écrit:

On en a surtout ras-le-bol de toutes ces impunités : tu voles des millions avec des politicards, tu es blanchis, tu crâmes un bus avec des gens dedans tu es une victime qu'il faut défendre, en revanche tu dépasses de 10 Km/heure la vitesse autorisé en rase-campagne et on t'aligne ou si tu as le malheur de payer tes impôts avec 2 jours de retard tu te payes un redressement !

Bref il faut êtres soit trés riche soit trés délinquants pour être tranquille mais en tous cas pas honnête !



:evil:
Tu as tout à fait raison. La justice devient du n'importe quoi ! Et je peux te dire qu'en Belgique la situation de la justice est pareille Rolling Eyes TSSS

_________________
Etre entièrement libre et en même temps dominé par la loi, c'est l'éternel paradoxe de la vie humaine.[Oscar WILDE]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille Empty
MessageSujet: Re: Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille   Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les (jeunes) incendiaires du bus de Marseille
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi les jeunes se détournent de la politique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Société :: Insécurité, criminalité, justice :: Insécurité * Maltraitance * Criminalité * Atteintes aux droits de l'homme-
Sauter vers: