FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De Villiers : "Je suis l'alternative."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
VINCENT
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 58
Localisation : Département de la Dyle
Langue : Français
Emploi/loisirs : Militant réunioniste
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: De Villiers : "Je suis l'alternative."   Mar 07 Nov 2006, 10:06 am

Citation :
Le Courrier Picard
Date de parution : vendredi 3 novembre 2006

«Je suis l’alternative»

Pouvez-vous faire le point de vos signatures pour la présidentielle ? Combien en avez-vous récolté en France, dans l’Aisne, l’Oise et la Somme ?

J’en ai assez pour être confiant, pas suffisamment pour être serein. J’ai un peu plus de 300 signatures, dont une vingtaine en Picardie. Lorsque que je rencontre les maires, je reçois un accueil excellent. Ils savent ce que j’ai réalisé en Vendée comme président du conseil général : j’ai fait de mon département le premier en termes de créations d’emplois et de dynamisme économique. Enfin, les maires de Picardie, région qui a voté non à 65%, n’ont pas oublié que j’ai été l’un des grands vainqueurs du référendum.

Côté programme : immigration zéro, priorité nationale, dissolution du Conseil français du culte musulman,… Comment vous différencier du Front national ?

Le Pen proteste mais voter pour lui ne sert à rien, on l’a vu en 2002. Je suis l’alternative. Ma candidature rassemblera tous les Français qui refusent le communautarisme de Nicolas Sarkozy ; qui souhaitent que l’islam se soumette aux lois de la République et à nos modes de vie ; qui refusent le droit de vote des étrangers, le financement public des mosquées, le mariage homosexuel (qui conduira à l’adoption) que le président de l’UMP préconise.
Je suis le seul à pouvoir incarner efficacement une alternative : François Bayrou a choisi de faire campagne à gauche ; quant à Jean-Marie Le Pen, chacun sait que cette présidentielle est son dernier tour de piste et qu’il n’a jamais géré la moindre collectivité locale. Moi, j’ai l’expérience d’un entrepreneur avec le Puy du Fou, d’un élu local enraciné avec la Vendée. Les Français sauront faire la différence avec le vote Sarko qui est un vote trompeur et le vote Le Pen qui est un vote inutile.

Vous voulez supprimer les IUFM «qui transforment les maîtres en gentils organisateurs». Qui formera donc les enseignants ?

Je propose de les remplacer par des Instituts d’un haut niveau d’exigence, où l’on apprendra aux professeurs à enseigner les savoirs et la culture et non à animer une classe. Au-delà de la question des IUFM, c’est toute la chaîne de l’éducation qu’il nous faut revoir : des familles qu’il faut responsabiliser afin qu’elles éduquent leur(s) enfant(s) au respect et au civisme jusqu’à l’école qui doit rétablir l’autorité des maîtres, l’autorité des savoirs, l’autorité de la culture nationale.

La Picardie a du mal à sauvegarder ses emplois industriels. Que proposer à une région où le chômage gagne du terrain ?

Je protégerai le travail contre la mondialisation sauvage avec notamment la création d’un label tricolore pour les produits «100% français» afin d’encourager une consommation citoyenne et l’instauration de tarifs douaniers protecteurs. Je transférerai l’impôt sur l’importation étrangère plutôt que sur les produits français. Et je libérerai le travail des contraintes fiscales et règlementaires qui l’asphyxient : baisse des charges de 50% sur les PME-PMI ; abrogation du caractère obligatoire des 35 heures et baisse des taxes et des impôts afin d’augmenter le pouvoir d’achat des Français, etc.

En dehors des chasseurs, avec qui d’autre imagineriez-vous vous allier dans la région ?

Je m’adresse à tous les Français qui veulent que la France retrouve sa vitalité, son identité et sa souveraineté. Mais je constate que, partout en France, les défenseurs de nos terroirs et de nos traditions populaires, comme la chasse ou la pêche, mais aussi tout ceux qui sont concernés par la mort lente de nos campagnes, me rejoignent en nombre parce que je propose un grand plan pour le monde rural.
Nous avons d’un côté, une France urbaine irrespirable où le chômage, la précarité, la crise du logement et l’individualisme règnent en maître ; de l’autre, une France rurale, qui aimerait se développer. J’en tire une conclusion de bon sens : les 30 000 communes rurales constituent une pépinière en termes d’emplois, d’habitat de qualité – qui ne rêve pas d’une maison avec un jardin ? -, de qualité de vie pour les familles avec des enfants en bas âge. Je propose donc d’utiliser le monde rural, nos campagnes, nos petits commerces, nos services publics, nos paysans comme le grand atout économique et social du XXIème siècle.

_________________
Ami entends-tu / Le vol noir des corbeaux /
Sur nos plaines ? / Ami entends-tu / Les cris sourds du pays / Qu'on enchaîne ?
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: De Villiers : "Je suis l'alternative."   Mar 07 Nov 2006, 11:24 am

Je ne pense tout de même pas que ce candidat ancré à droite entre SARKOZY et LE PEN ait la moindre chance de passer au premier tour !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
VINCENT
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 58
Localisation : Département de la Dyle
Langue : Français
Emploi/loisirs : Militant réunioniste
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: De Villiers : "Je suis l'alternative."   Mar 07 Nov 2006, 4:07 pm

Stans a écrit:
Je ne pense tout de même pas que ce candidat ancré à droite entre SARKOZY et LE PEN ait la moindre chance de passer au premier tour !

Eh bien, ce sera très regrettable pour la France et les Français !

_________________
Ami entends-tu / Le vol noir des corbeaux /
Sur nos plaines ? / Ami entends-tu / Les cris sourds du pays / Qu'on enchaîne ?
Revenir en haut Aller en bas
Alexis
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1743
Age : 28
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: De Villiers : "Je suis l'alternative."   Mer 08 Nov 2006, 9:51 pm

Décidément, il est gonflé lui ! Ce sous marin de l'UMP ne fait que diviser les voix de la droite pour empêcher LePen d'être au second tour.

_________________
http://chouanbourguignon.over-blog.com
"Mais leur patrie à eux [les républicains], qu'est-ce que c'est ? Vous le comprenez, vous ?… Ils l'ont dans le cerveau; nous l'avons sous les pieds" disait Charette à ses officiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://chouanbourguignon.over-blog.com
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: De Villiers : "Je suis l'alternative."   Sam 18 Nov 2006, 2:11 pm

Au second tour, Villiers tombera le masque en appelant à voter pour le candidat de l'UMPS contre Jean-Marie Le Pen : plus aucune confiance en ce type. :evil:
Ce n'est pas un allié, ni même un allié potentiel pour la vraie droite, c'est un adversaire, une taupe au service du système et nous verrons probablement, après les élections, de quel bois seront ses trente deniers...

Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: De Villiers : "Je suis l'alternative."   Sam 18 Nov 2006, 2:26 pm

J'avoue ne pouvoir sentir ce type !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: De Villiers : "Je suis l'alternative."   Mar 21 Nov 2006, 5:17 pm

Tenez, les voilà les trente deniers, en bas du texte, en caractères gras :

Citation :
L'UMP approuve la liste de ses candidats aux législatives

AP | 16.11.06 | 17:36


PARIS (AP) -- Le conseil national de l'UMP a approuvé à 80,3% jeudi les investitures du parti pour les élections législatives des 10 et 17 juin 2007. Le parti majoritaire a donné la priorité aux sortants, tout en présentant davantage de femmes et de candidats issus de l'immigration.
L'UMP présentera 160 femmes, soit 30% des candidats, contre 19,7% en 2002, conformément à l'objectif défini par Nicolas Sarkozy au bureau politique du 5 juillet dernier.
Si l'objectif a été atteint au plan quantitatif, il l'est beaucoup moins au niveau qualitatif. Sur les 160 candidates investies par l'UMP, une majorité se présentera dans des circonscriptions remportées par la droite lors du raz-de-marée de 1993 (458 sièges pour le RPR et l'UDF) et perdues lors de la dissolution de 1997.
La douzaine de députés qui ne se représenteront pas (Edouard Balladur à Paris, Robert Pandraud en Seine-Saint-Denis...) laisseront pour la plupart leur fauteuil à des hommes. Exception à la règle, Claude Gaillard a choisi une jeune femme de 34 ans, Valérie Rosso-Debord, pour lui succéder en Meurthe-et-Moselle.
Parmi les nouvelles candidates UMP, on relève le nom de Véronique Vasseur, ancien médecin-chef de la prison de la Santé, qui tentera de reconquérir l'ancienne circonscription de Jacques Toubon dans le 13e arrondissement de Paris.
L'UMP va par ailleurs présenter une douzaine de candidats et autant de suppléants issus de l'immigration. Là encore, la plupart d'entre eux se retrouvent dans des circonscriptions incertaines et souvent face à des poids-lourds du PS.
A Paris, Jeannette Bougrab, secrétaire nationale de l'UMP, affrontera le sortant Christophe Caresche dans le 18e arrondissement. Lynda Asmani, présidente de l'Association laïque des franco-berbères, se retrouvera face à Tony Dreyfus dans le 10e. L'avocat antillais Jean-Claude Beaujour sera opposé à Danièle Hoffman-Rispal dans le 11e.
Khalida Sellali, déléguée régionale aux droits des femmes dans le Nord, affrontera Bernard Roman dans le Nord. Salem Kacet, professeur de cardiologie à la faculté de Lille II, se présentera à Roubaix.
La plupart des membres du gouvernement, à l'exception notable de Dominique de Villepin et Thierry Breton, sont candidats. C'est notamment le cas de Jean-Louis Borloo, régulièrement annoncé à Paris mais investi par l'UMP dans son fief de Valenciennes.
Tous les problèmes n'ont pas réglés jeudi. Six circonscriptions sont réservées, dont deux en métropole: la 4e de la Marne et surtout la 4e du Rhône, où les responsables de l'UMP tentent de convaincre le sortant Christian Philip de laisser son siège au ministre des Transports Dominique Perben, candidat aux municipales dans la capitale des Gaules. Le juge Jean-Louis Bruguière pourrait pour sa part être candidat UMP dans le Lot-et-Garonne. Quatorze autres sont réservées à des candidates femmes pas encore désignées.
Par ailleurs, un certain nombre de candidatures dissidentes sont à prévoir. Dans les Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, directeur de cabinet de Christian Estrosi, a été investi par l'UMP contre le sortant Jérôme Rivière. A Paris, René Galy-Dejean refuse de laisser son siège au ministre des Sports Jean-François Lamour. A Grenoble, le sortant Richard Cazenave s'oppose au retour d'Alain Carignon. A Reims, le sortant Francis Falala refuse le parachutage du ministre des PME Renaud Dutreil.
L'UMP présente des candidats partout, sauf dans les circonscriptions détenues par l'UDF (à deux exceptions près de députés élus en 2002 sous l'étiquette UMP et passés ensuite dans le camp de François Bayrou). Les deux députés vendéens du Mouvement pour la France de Philippe de Villiers n'auront pas non plus de concurrent UMP.AP

nouvelobs.com

Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: De Villiers : "Je suis l'alternative."   Mar 21 Nov 2006, 8:28 pm

Malheureusement, il glanera 4 à 5% de voix perdues lors du premier tour et se vendra ensuite au plus offrant ! juif

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
VINCENT
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 58
Localisation : Département de la Dyle
Langue : Français
Emploi/loisirs : Militant réunioniste
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: De Villiers : "Je suis l'alternative."   Jeu 30 Nov 2006, 2:17 pm

Jean-Marc a écrit:
Au second tour, Villiers tombera le masque en appelant à voter pour le candidat de l'UMPS contre Jean-Marie Le Pen : plus aucune confiance en ce type. :evil:
Ce n'est pas un allié, ni même un allié potentiel pour la vraie droite, c'est un adversaire, une taupe au service du système et nous verrons probablement, après les élections, de quel bois seront ses trente deniers...
Jean-Marc

Ce que vous appelez "la vraie droite", ce sont les anciens vichystes, les maurrassiens et les nostalgiques de l'Algérie française, ceux qui, quarante ou cinquante ans plus tard, n'ont toujours rien compris, et qui continuent à parler de la "trahison" du général de Gaulle. Cette "droite"-là est pitoyable.

Quant à Le Pen, ce n'est pas à 78 ans qu'il briguera le pouvoir. Il n'a aucune compétence particulière à faire valoir, à la différence de Philippe de Villiers, qui gère remarquablement la Vendée.

Les Français qui voteront pour Le Pen gaspilleront leur voix, parce que ce vote ne sert strictement à rien (si ce n'est à donner du tonus aux admirateurs de feu le colonel Bastien Thiry, de sinistre mémoire).

_________________
Ami entends-tu / Le vol noir des corbeaux /
Sur nos plaines ? / Ami entends-tu / Les cris sourds du pays / Qu'on enchaîne ?
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: De Villiers : "Je suis l'alternative."   Jeu 30 Nov 2006, 2:36 pm

VINCENT a écrit:
Les Français qui voteront pour Le Pen gaspilleront leur voix, parce que ce vote ne sert strictement à rien (si ce n'est à donner du tonus aux admirateurs de feu le colonel Bastien Thiry, de sinistre mémoire).

Reconnaissons tout de même que DE GAULLE ne s'est pas grandit en n'amnistiant pas Bastien THIRY alors que la France était un pays démocratique !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
VINCENT
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 58
Localisation : Département de la Dyle
Langue : Français
Emploi/loisirs : Militant réunioniste
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: De Villiers : "Je suis l'alternative."   Jeu 30 Nov 2006, 3:22 pm

Stans a écrit:
Reconnaissons tout de même que DE GAULLE ne s'est pas grandit en n'amnistiant pas Bastien THIRY alors que la France était un pays démocratique !

Non, le Général a pris la décision qui s'imposait !

_________________
Ami entends-tu / Le vol noir des corbeaux /
Sur nos plaines ? / Ami entends-tu / Les cris sourds du pays / Qu'on enchaîne ?
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: De Villiers : "Je suis l'alternative."   Jeu 30 Nov 2006, 3:26 pm

En baffouant la démocratie ? Il n'a pas été tué tout de même !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
VINCENT
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 58
Localisation : Département de la Dyle
Langue : Français
Emploi/loisirs : Militant réunioniste
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: De Villiers : "Je suis l'alternative."   Jeu 30 Nov 2006, 3:40 pm

Stans a écrit:
En bafouant la démocratie ? Il n'a pas été tué tout de même !

Le président de la République n'est pas tenu d'exercer son droit de grâce, surtout lorsqu'il s'agit d'un officier qui prépare un guet-apens pour l'assassiner ! N'oublions pas non plus que si l'attentat du Petit-Clamart avait réussi, Mme de Gaulle aura vraisemblablement été tuée avec son mari.

De toute façon, les dirigeants de l'OAS étaient des terroristes et des fascistes, et c'est la mémoire de ces gens-là que l'on célèbre dans les milieux frontistes !

_________________
Ami entends-tu / Le vol noir des corbeaux /
Sur nos plaines ? / Ami entends-tu / Les cris sourds du pays / Qu'on enchaîne ?
Revenir en haut Aller en bas
Alexis
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1743
Age : 28
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: De Villiers : "Je suis l'alternative."   Jeu 30 Nov 2006, 4:31 pm

VINCENT a écrit:

Ce que vous appelez "la vraie droite", ce sont les anciens vichystes, les maurrassiens et les nostalgiques de l'Algérie française, ceux qui, quarante ou cinquante ans plus tard, n'ont toujours rien compris, et qui continuent à parler de la "trahison" du général de Gaulle. Cette "droite"-là est pitoyable.

Quant à Le Pen, ce n'est pas à 78 ans qu'il briguera le pouvoir. Il n'a aucune compétence particulière à faire valoir, à la différence de Philippe de Villiers, qui gère remarquablement la Vendée.

Les Français qui voteront pour Le Pen gaspilleront leur voix, parce que ce vote ne sert strictement à rien (si ce n'est à donner du tonus aux admirateurs de feu le colonel Bastien Thiry, de sinistre mémoire).

MDR, il y a beaucoup d'ouvriers, de chômeurs et de jeunes qui votent Le Pen ! Tout des maurrassiens et nostalgiques de l'Algérie Française évidament !

Vous me décevez, c'est le type d'argumentation de l'UMPS : FN = Nazi. Le Pen est un vieux baroudeur de la politique, il a de l'expérience. PDV est beaucoup moins connu. Votez pour PDV, c'est voter poru le système UMPS en place depuis 30 ans.

(D'ailleurs, les maurassiens votent AR ou ne votent pas, ce qui est plus logique pour des anti-républicains) Razz .

_________________
http://chouanbourguignon.over-blog.com
"Mais leur patrie à eux [les républicains], qu'est-ce que c'est ? Vous le comprenez, vous ?… Ils l'ont dans le cerveau; nous l'avons sous les pieds" disait Charette à ses officiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://chouanbourguignon.over-blog.com
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: De Villiers : "Je suis l'alternative."   Jeu 30 Nov 2006, 5:01 pm

Citation :
Ce que vous appelez "la vraie droite", ce sont les anciens vichystes, les maurrassiens et les nostalgiques de l'Algérie française, ceux qui, quarante ou cinquante ans plus tard, n'ont toujours rien compris, et qui continuent à parler de la "trahison" du général de Gaulle. Cette "droite"-là est pitoyable.

Quant à Le Pen, ce n'est pas à 78 ans qu'il briguera le pouvoir. Il n'a aucune compétence particulière à faire valoir, à la différence de Philippe de Villiers, qui gère remarquablement la Vendée.

Les Français qui voteront pour Le Pen gaspilleront leur voix, parce que ce vote ne sert strictement à rien (si ce n'est à donner du tonus aux admirateurs de feu le colonel Bastien Thiry, de sinistre mémoire).

On s'en fiche !!!!! matête

Croyez-vous que les gens votent FN par rapport à celà ??? Ce qui nous importe c'est l'avenir et le redresement de la France.

- 1 : Villiers ne fera même pas 5 pour cent des suffrages exprimés et ceux qui auront votés pour lui auraient tout aussi bien fait d'aller ramasser les champignons !
- 2 : Comment expliquez-vous l'absence d'adversaires face aux candidats MPF aux futurs législatives autrement que comme une alliance UMP/MPF ? Villiers est le larbin de l'UMP et il trompe ses électeurs !!!

Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: De Villiers : "Je suis l'alternative."   Ven 01 Déc 2006, 6:50 am

Même MITTERRAND était un ancien vichyste ! Ne n'oublions pas !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
VINCENT
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 58
Localisation : Département de la Dyle
Langue : Français
Emploi/loisirs : Militant réunioniste
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: De Villiers : "Je suis l'alternative."   Lun 11 Déc 2006, 2:11 pm

Stans a écrit:
Même MITTERRAND était un ancien vichyste ! Ne n'oublions pas !

Oui, on a vu à quels beaux résultats son accession au pouvoir suprême a conduit ! :evil: Crying or Very sad Embarassed

_________________
Ami entends-tu / Le vol noir des corbeaux /
Sur nos plaines ? / Ami entends-tu / Les cris sourds du pays / Qu'on enchaîne ?
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: De Villiers : "Je suis l'alternative."   Lun 11 Déc 2006, 2:12 pm

C'est exact !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De Villiers : "Je suis l'alternative."   

Revenir en haut Aller en bas
 
De Villiers : "Je suis l'alternative."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» grille gratuite "je suis au jardin"
» article "je suis diabétique" par Michel Odent
» "Je suis - Je reste" Alicia et Audrey, 3 ans déjà ...
» J'ai été ban sur Habbo "Je suis trop jeune.."
» Quand l'éducation "alternative" isole...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: