FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Forts avec les faibles, faibles avec les forts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Forts avec les faibles, faibles avec les forts   Sam 16 Déc 2006, 7:48 pm

Source : http://www.lefigaro.fr/magazine/20061215.MAG000000289_forts_avec_les_faibles_faibles_avec_les_forts.html

Forts avec les faibles, faibles avec les forts


D'ALAIN-GÉRARD SLAMA. Publié le 15 décembre 2006 - Actualisé le 16 décembre 2006 : 13h51

Citation :
S'il est un changement que l'on est en droit d'attendre de l'élection présidentielle de 2007, ce n'est ni un surcroît d'idées, ni l'émergence de nouveaux talents. La campagne qui s'ouvre avant l'heure témoigne que notre pays ne manque ni des unes ni des autres. Ce qui justifie en revanche la plus grande inquiétude, c'est la persistance d'un climat de peur, d'intimidation générale que les partis de gauche cultivent en s'abritant derrière les alibis de l'altermondialisme et de la défense des opprimés, et auquel, à très peu d'exceptions près, la majorité actuelle et les médias semblent se résigner. A l'intérieur comme à l'extérieur, tout se passe comme si la règle de conduite que les pouvoirs et les élites se donnent était de se montrer forts avec les faibles et faibles avec les forts. En matière intérieure, la loi et les médias se plient aux revendications d'identité, de culture ou de mémoire de ceux qui parlent le plus haut, jusqu'à remettre en cause les principes de liberté d'expression et d'égalité devant la loi qui sont au fondement de la démocratie. Plutôt que de résister aux pressions de minorités infimes, mais violemment hostiles aux valeurs du pays d'accueil, on préfère remettre en cause l'idée même d'intégration. Plutôt que de tenir tête aux chantages à la discrimination, on aime mieux s'accuser soi-même d'intolérance et de racisme. On n'a pas de mots assez durs pour dénoncer un dérapage verbal de l'inoffensif Pascal Sevran, mais les provocations répétées du redoutable Dieudonné n'empêchent pas celui-ci d'afficher une mine hilare sur les murs du métro. A l'extérieur, l'inégale répartition de l'arrogance et de la prudence n'est pas moins affligeante. Certes, la France a su tenir tête aux Etats-Unis à propos du conflit irakien. Mais si nous avions à nous attendre à quelques représailles économiques, au demeurant limitées, nous n'avions à craindre de leur part ni le boycott, ni la stigmatisation morale, ni le terrorisme. On ne saurait dire que nous fassions preuve de la même fermeté devant la reproduction cynique par Ahmadinejad de la stratégie de coups de poker successifs, tendus vers un seul but, la destruction d'Israël, qui fut menée par Hitler dans les années 30. La faiblesse est en l'occurrence d'autant plus impardonnable que le nationalisme iranien n'a pas de tradition impérialiste, et que, depuis les origines de la Bible, toutes les guerres saintes ont été perdues. En revanche, et en regard de tant de prudence, les mêmes intellectuels qui se bousculent pour prendre le pouls de Fidel Castro n'ont de cesse de déplorer que le Chili ait laissé mourir Pinochet sans le juger. Dans leur ferveur manichéenne, ils ne voient pas que l'intrusion politique qu'ils s'autorisent, au nom des droits de l'homme, est aussi délétère pour les fragiles compromis de cette jeune démocratie que le fut en Argentine l'intrusion économique pratiquée par les Etats-Unis, au nom d'une rigueur budgétaire dont ils sont unanimes à dénoncer l'arrogance.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
VINCENT
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 58
Localisation : Département de la Dyle
Langue : Français
Emploi/loisirs : Militant réunioniste
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Forts avec les faibles, faibles avec les forts   Lun 18 Déc 2006, 4:01 pm

Le droit-de-l'Hommisme joue le rôle du pacifisme avant la Seconde Guerre mondiale... C'est le plus sûr moyen d'aller à l'affrontement et de se faire battre à plates coutures...
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Forts avec les faibles, faibles avec les forts   Lun 18 Déc 2006, 4:03 pm

Moralité : que la France chasse ses politicards dignes de la IIIème République !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Forts avec les faibles, faibles avec les forts   

Revenir en haut Aller en bas
 
Forts avec les faibles, faibles avec les forts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bayrou, les points forts et les points à améliorer
» Biscuits à la compote de pomme [faibles en calories]
» Que faire avec des coings ?
» Jojo petit bébé de 3 semaines avec une SPR
» Navires Belge avec équipage Anglais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: