FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La "Sainte-Alliance" entre LE PEN et MÉGRET

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: La "Sainte-Alliance" entre LE PEN et MÉGRET   Mer 20 Déc 2006, 5:30 pm

Source : http://fr.news.yahoo.com/20122006/290/alliance-le-pen-megret-en-vue-de-la-presidentielle.html

mercredi 20 décembre 2006, 15h19

Alliance Le Pen-Mégret en vue de la présidentielle

Citation :
SAINT-CLOUD, Hauts-de-Seine (Reuters) - L'extrême droite française s'est réconciliée mercredi en vue de l'élection présidentielle avec l'annonce par Bruno Mégret du retrait de sa candidature au profit de celle de Jean-Marie Le Pen.

"Je retire ma candidature à l'élection présidentielle. Le MNR et moi-même allons soutenir la candidature de Jean-Marie Le Pen", a déclaré à la presse l'ex-bras droit du président du Front national.

Le président du Mouvement national républicain (MNR) a fait cette annonce aux côtés de Jean-Marie Le Pen à Saint-Cloud, non loin du siège du parti.

Bruno Mégret, qui avait été traité de "félon" par le dirigeant du FN pour avoir fait scission en 1998, avait obtenu 2,34% des suffrages au premier tour de l'élection présidentielle de 2002.

Le président du FN avait pour sa part obtenu 16,86%, devançant Lionel Jospin et se qualifiant pour le second tour face à Jacques Chirac.

"Je refuse que les Français aient comme seul choix au deuxième tour des présidentielles un vote Sarkozy ou un vote Royal", a expliqué Bruno Mégret.

Accompagné de son épouse Catherine, il s'est réjoui de cette "réconciliation personnelle et amicale, et aussi réconciliation politique".

"Je crois que c'est le début d'un grand rassemblement populaire susceptible de peser de façon décisive dans l'élection présidentielle qui vient", a estimé Jean-Marie Le Pen.

Evoquant la rupture entre les deux hommes, à l'issue de laquelle le leader du FN avait tonné contre cette trahison, Jean-Marie Le Pen a ajouté : "Nous avons eu des différends et nous sommes passés au-dessus de cela par amour de la patrie, pour son service".

FLOU SUR LES LEGISLATIVES

Jean-Marie Le Pen avait appelé au printemps dernier à une "union des patriotes" en vue des élections de 2007.

Le souverainiste Philippe de Villiers avait aussitôt rejeté tout idée d'alliance avec le FN, mais Bruno Mégret avait annoncé sa volonté de répondre à "la main tendue" de Jean-Marie Le Pen.

Ce rapprochement, qui a fait grincer des dents la "jeune garde" du FN, a été toutefois long à se concrétiser.

Début septembre, le président du FN était allé jusqu'à démentir toute "négociation bilatérale" avec Bruno Mégret, son entourage confirmant au contraire le début de pourparlers.

Dans la corbeille de mariage, le chef du MNR a proposé mercredi d'apporter, si nécessaire, environ 140 signatures de maires sur les 500 requises par Jean-Marie Le Pen pour pouvoir se présenter en 2007.

"Je crois que les choses se présentent bien pour Jean-Marie Le Pen mais s'il y avait des difficultés, bien évidemment, nous serions en mesure de nous mobiliser pour apporter ces parrainages complémentaires", a-t-il expliqué.

Interrogé sur ce sujet, le leader du Front National s'est contenté de dire "nous continuons à nous battre". Il a une nouvelle fois dénoncé "un instrument de domination des grands partis".

Jean-Marie Le Pen a assuré que la question d'un éventuel accord pour les élections législatives n'avait pas été évoquée avec Bruno Mégret.

"S'agissant des législatives, la logique est celle d'une synergie, mais tout cela sera vu le moment venu", a toutefois jugé son ancien bras droit.

Bruno Mégret réclamait initialement plusieurs dizaines de circonscriptions dès le premier tour des législatives, une condition qui ne réjouissait pas les cadres du FN.

"Ceux qui s'opposeront" au FN à l'alliance avec le MNR "seront très sévèrement jugés par les électeurs", avait répliqué Bruno Mégret le 7 septembre, jugeant que l'"union patriotique" pouvait "changer la donne politique" et "faire basculer les choses en 2007 autour du candidat Le Pen".

Début septembre, Marine Le Pen avait confié que le débat portait surtout sur la forme d'un tel rapprochement, "soit un désistement réciproque au second tour des législatives, soit réserver un certain nombre de circonscriptions en fonction du poids électoral de chacun".

"Le plus compliqué porte sur l'affectif, il y a un certain nombre de militants qui ont encore quelques étirements", ajoutait-elle, confirmant les réticences des jeunes cadres à dérouler le tapis rouge pour l'ancien "félon".

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
VINCENT
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 58
Localisation : Département de la Dyle
Langue : Français
Emploi/loisirs : Militant réunioniste
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: La "Sainte-Alliance" entre LE PEN et MÉGRET   Jeu 21 Déc 2006, 9:12 am

Le gringalet n'avait vraiment pas le choix, eu égard à son insignifiance politique : personnage dépourvu de tout charisme et de tout projet politique tant soit peu original, Mégret ne pouvait que s'agripper à la bouée de sauvetage (?) frontiste...

bravebete
Revenir en haut Aller en bas
Ti' Breton
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1314
Age : 56
Localisation : Antibes
Langue : Français
Emploi/loisirs : Patrimoine culturel
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: La "Sainte-Alliance" entre LE PEN et MÉGRET   Jeu 21 Déc 2006, 9:25 am

Même si je ne voterai pas pour lui, je me réjouis des 140 signatures apportées à Le Pen dans la "corbeille de mariage" par Mégret car il est bon que toutes les tendances de la démocratie soient représentées dans des élections...Vive la Démocratie !
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: La "Sainte-Alliance" entre LE PEN et MÉGRET   Jeu 21 Déc 2006, 11:16 am

@VINCENT a écrit:
Le gringalet n'avait vraiment pas le choix, eu égard à son insignifiance politique : personnage dépourvu de tout charisme et de tout projet politique tant soit peu original, Mégret ne pouvait que s'agripper à la bouée de sauvetage (?) frontiste...

bravebete

Attention ! MÉGRET est cependant intellectuellement plus doué que LE PEN !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Alexis
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1743
Age : 29
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: La "Sainte-Alliance" entre LE PEN et MÉGRET   Jeu 21 Déc 2006, 11:45 am

Mmmmh je ne sais pas, Le Pen a encore une excellente mémoire malgré son âge. ^^

_________________
http://chouanbourguignon.over-blog.com
"Mais leur patrie à eux [les républicains], qu'est-ce que c'est ? Vous le comprenez, vous ?… Ils l'ont dans le cerveau; nous l'avons sous les pieds" disait Charette à ses officiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://chouanbourguignon.over-blog.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: La "Sainte-Alliance" entre LE PEN et MÉGRET   Jeu 21 Déc 2006, 1:48 pm

Intelligence et mémoire sont des choses différentes Alexis !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Jean-Marc
Membre initié
Membre initié
avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 56
Localisation : France
Langue : Français
Emploi/loisirs : Histoire, Sports
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: La "Sainte-Alliance" entre LE PEN et MÉGRET   Jeu 21 Déc 2006, 2:01 pm

@Stans a écrit:
@VINCENT a écrit:
Le gringalet n'avait vraiment pas le choix, eu égard à son insignifiance politique : personnage dépourvu de tout charisme et de tout projet politique tant soit peu original, Mégret ne pouvait que s'agripper à la bouée de sauvetage (?) frontiste...

bravebete

Attention ! MÉGRET est cependant intellectuellement plus doué que LE PEN !

Ah bon ??? Sur quel critère te bases tu pour dire cela ?

Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
VINCENT
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 58
Localisation : Département de la Dyle
Langue : Français
Emploi/loisirs : Militant réunioniste
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: La "Sainte-Alliance" entre LE PEN et MÉGRET   Jeu 21 Déc 2006, 3:23 pm

@Jean-Marc a écrit:
Ah bon ??? Sur quel critère te bases tu pour dire cela ?

Mégret est un ingénieur des Ponts et Chaussées. Evincé du R.P.R. par les énarques, il en a conservé une grande frustration.
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: La "Sainte-Alliance" entre LE PEN et MÉGRET   Jeu 21 Déc 2006, 9:56 pm

Etre évincé par des énarques ne serait pas frustrant pour moi ! diable

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La "Sainte-Alliance" entre LE PEN et MÉGRET   

Revenir en haut Aller en bas
 
La "Sainte-Alliance" entre LE PEN et MÉGRET
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les loups ne se mangent pas entre eux
» Est-ce que votre BC ferme entre Noël et le Jour de l'an?
» Session hiver 2011 des ateliers "Rivalités entre frères et soeurs"
» Les sorties entre collègues...
» Les difficultés de sommeil de nos enfants, entre douceur et fermeté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: