FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Décidément, la Turquie devient de + en + infréquentable !

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Décidément, la Turquie devient de + en + infréquentable ! Empty
MessageSujet: Décidément, la Turquie devient de + en + infréquentable !   Décidément, la Turquie devient de + en + infréquentable ! EmptyDim 21 Jan 2007, 4:22 pm

Source : http://news.fr.msn.com/Article.aspx?cp-documentid=2554096

AFP - dimanche 21 janvier 2007, 13h12

Citation :
Turquie: le suspect dans le meurtre de Hrant Dink avoue son crime

Le jeune homme âgé de 17 ans arrêté en Turquie pour le meurtre de Hrant Dink a avoué avoir tué ce journaliste qui dénonçait le génocide des Arméniens au début du siècle dernier, a annoncé dimanche l'agence de presse Anatolie.
Le suspect, interpellé tard samedi à la gare routière du port de Samsun, sur la mer Noire, a "admis avoir commis le crime" au cours d'un interrogatoire préliminaire réalisé avant son transfert à Istanbul, a déclaré à Anatolie le procureur général de Samsun, Ahmet Gökçinar.
Ce chômeur proche de groupes nationalistes, selon la presse, et que M. Gökçinar a identifié comme étant Oguz Samast, a été arrêté tandis qu'il regagnait Trabzon (nord-est), sa ville d'origine, en possession de l'arme avec laquelle les coups de feu ont été tirés vendredi à Istanbul sur le journaliste.
Son identité a été révélée par son père à la police, après que celle-ci eut diffusé des images sur lesquelles apparaissait le jeune homme et provenant des caméras de surveillance de magasins de la rue où Hrant Dink, 52 ans, a été tué de trois balles dans la tête et dans le cou, ont indiqué les autorités.
"Je l'ai abattu après avoir dit les prières du vendredi. Je n'ai pas de regrets", a raconté Samast dans sa déposition, croit savoir la chaîne d'information CNN-Türk. "J'ai lu les actualités sur internet. Il (Hrant Dink, ndlr) a dit 'Je suis de Turquie, mais le sang turc est sale' et c'est pour ça que j'ai décidé de le tuer".
Six autres personnes, soupçonnées d'implication dans l'assassinat, ont été arrêtées à Trabzon, dont quatre ont été transférées à Istanbul dimanche.
Soulignant la jeunesse du meurtrier présumé, l'avocat de Hrant Dink, Erdal Dogan, a émis l'hypothèse d'une manipulation.
"Le garçon a pu appuyer sur la gâchette, mais les autorités devraient trouver ceux qui sont derrière lui", a déclaré le juriste au quotidien Aksam. "L'Etat ne doit pas se contenter de dire 'c'est le garçon qui l'a fait' et se taire".
Parmi les personnes interpellées figure un ami de Samast, Yasin Hayal, qui a passé 11 mois en prison pour un attentat à la bombe contre un restaurant McDonald's de Trabzon ayant fait six blessés, ont rapporté les médias.
Le quotidien Milliyet écrit que Samast aurait affirmé à la police que Hayal l'avait encouragé à tuer Hrant Dink et lui avait donné l'arme du crime.
La police de Samsun a aussi arrêté deux personnes qui voyageaient dans le même car que Samast et les a transférées à Istanbul, a rapporté Anatolie.
Hrant Dink a été abattu devant les locaux de l'hebdomadaire bilingue turc-arménien Agos, dont il était le directeur de la publication, en plein centre de la rive européenne d'Istanbul.
Trois heures avant l'attentat, le suspect s'était rendu dans les bureaux d'Agos, avait affirmé être un étudiant et demandé à rencontrer M. Dink, se heurtant à un refus, selon les autorités.
Lorsque l'une des secrétaires était sortie environ deux heures plus tard, il était toujours au pied de l'immeuble.
Le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan a salué l'arrestation du meurtrier présumé "au nom de la démocratie et de la lutte pour les libertés".
Il a déclaré, selon la presse, que la police enquêtait sur de possibles liens entre l'assassinat de Dink et celui, en février, d'un prêtre catholique italien, le Père Andrea Santoro, par un adolescent de 16 ans (reconnu coupable en octobre) à l'entrée de l'église Santa Maria de Trabzon, un bastion nationaliste.
En dépit des controverses, Hrant Dink, qui doit être inhumé mardi, avait forcé l'admiration de beaucoup par son dévouement à la cause du dialogue turco-arménien.
L'assassinat de cet intellectuel ayant critiqué la position officielle turque sur les massacres d'Arméniens commis en Anatolie à la fin de l'empire ottoman et qualifié de "traître" par l'extrême droite pour avoir à ce sujet parlé de "génocide", a créé une onde de choc à travers le pays.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Décidément, la Turquie devient de + en + infréquentable ! Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Décidément, la Turquie devient de + en + infréquentable ! Empty
MessageSujet: Assassinat de Hrant Dink : le meurtrier avoue   Décidément, la Turquie devient de + en + infréquentable ! EmptyLun 22 Jan 2007, 4:34 pm

Source : http://www.lefigaro.fr/international/20070120.WWW000000021_meurtre_de_dink_la_presse_turque_atteree.html

Assassinat de Dink : le meurtrier avoue

lefigaro.fr (avec AFP). Publié le 20 janvier 2007Actualisé le 20 janvier 2007 : 11h19

Citation :
Un suspect avait été arrêté hier. Il a avoué ce matin être l'auteur du meurtre du journaliste turque d'origine arménienne Hrant Dink. Vendredi, la presse turque a exprimé sa consternation et a condamné unanimement l’assassinat de leur confrère.

Ogun Samast, le suspect de 17 ans arrêté hier a admis "avoir commis" le meurtre du journaliste turquo-arménien, abbatu vendredi devant l'entrée du quotidien. Hier c'est le père de l'intéréssé qui a téléphoné à la police pour dire que la personne apparaissant sur les images largement diffusées par les télévisions était son fils.

Les journaux en Turquie avaient unanimement exprimé leur consternation après le meurtre de Hrant Dink qui avait fait l'objet de poursuites en raison de ses propos sur les massacres d'Arméniens commis sous l'empire ottoman.

"Le meurtre est un traitre", "La plus grande trahison" pouvait-on lire en première page des quotidiens à grand tirage Hürriyet et Sabah. "On a tiré sur la démocratie, la fraternité et la paix" a titré pour sa part le journal Milliyet.

La montée du nationalisme

Plusieurs éditorialistes estimaient que le crime profitait d'abord aux opposants du processus européen de la Turquie. D’autres s’inquiètent de la montée du nationalisme qui, selon eux, a conduit au meurtre de Hrant Dink.

"Les politiciens et l'administration doivent considérer cet attentat, commis en une période de progression du fanatisme en Turquie, comme un signal d'alarme. La cible n'était par seulement Hrant Dink mais aussi la stabilité", a estimé Mehmet Barlas, dans le quotidien Sabah.

L’Union européenne a également vite réagi au tragique événement. La présidence allemande s’est dite "bouleversée" et a dénoncé un "assassinat ignoble".

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Décidément, la Turquie devient de + en + infréquentable ! Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Décidément, la Turquie devient de + en + infréquentable !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Re-ment Petition 2010
» Turquie : flore
» Devient l'ami de Jéhovah
» Urgent maquillage de "morte"
» Monica Seles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Europe, grandes puissances, organisations internationales, conflits divers, terrorisme, espionnage, armes et armement :: La Turquie face à l'Union européenne-
Sauter vers: