FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La sororité de Royal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexis
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1743
Age : 28
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: La sororité de Royal   Sam 10 Mar 2007, 10:00 pm

A la veille de la journée de la Femme, Ségolène Royal a tenu les propos suivants lors d'un meeting des plus féministes :

"Liberté, égalité, fraternité, aujourd'hui à Dijon j'en appelle à la sororité".

Contrairement à ce qu'écrit la dépêche AFP qui fait de la sororité le pendant de la fraternité, Wikipedia définit cette sororité :

"Lorsque la société est composée exclusivement de femmes, on parle alors de sororité (de l'anglais sorority), mot inventé par les Gamma Phi Beta".

En effet, si la fraternité, dans son acception française, existe entre frères et soeurs, la "sororité" est strictement féminine et exclue de fait les hommes. Wikipedia précise par ailleurs qui sont les "Gamma Phi Beta" :

"fraternité étudiante féminine américaine et canadienne, fondée le 11 novembre 1874 à l'université de Syracuse à Syracuse dans l'Etat de New-York (...) Composée aujourd'hui de 130 000 membres, 114 branches universitaires et 156 groupes d'anciens élèves, Gamma Phi Beta est la 8e plus ancienne fraternité féminine aux Etats-Unis, et l'une des plus grande sororité avec des branches réparties aux Etats-Unis et au Canada".

On peut douter que Ségolène Royal ait voulu faire référence à cette "fraternité" répandue en Amérique du Nord vers laquelle regarde trop souvent à son goût Nicolas Sarkozy. Mais lorsque l'on se tourne vers la France via un moteur de recherche par exemple, on perçoit mieux le lobby féministe qui se cache derrière la récupération de ce terme "sororité", repris par exemple par cette association soutenue par Ségolène Royal.
Le pire est quand même le plagiat de la devise actuelle de notre pays "liberté, égalité, sororité" qui est devenu le slogan unitaire d'associations comme Act-up Paris, les Chiennes de garde, les Pénélopes, etc. En décryptant ainsi ce simple mot, on comprend mieux pourquoi Ségolène Royal a promis ce soir de faire rentrer la révolutionnaire et féministe Olympe de Gouges au Panthéon.

Véritable idéologie communautariste ou simple démagogie? Peu importe, les deux ne sont pas dignes d'un chef d'Etat.

Source : le salon beige

_________________
http://chouanbourguignon.over-blog.com
"Mais leur patrie à eux [les républicains], qu'est-ce que c'est ? Vous le comprenez, vous ?… Ils l'ont dans le cerveau; nous l'avons sous les pieds" disait Charette à ses officiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://chouanbourguignon.over-blog.com
 
La sororité de Royal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RFA : Royal Fleet Auxiliary
» La ZM-FN / Marine monte la garde au Palais Royal à Bruxelles
» Royal Rumble 2008
» Les Amis de la Section Marine du Musée Royal de l’Armée
» ex A981 AVILA (yacht royal)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: