FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 La force du français en périphérie bruxelloise

Aller en bas 
AuteurMessage
VINCENT
Membre d'élite
Membre d'élite
VINCENT

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 59
Localisation : Département de la Dyle
Langue : Français
Emploi/loisirs : Militant réunioniste
Date d'inscription : 15/03/2006

La force du français en périphérie bruxelloise Empty
MessageSujet: La force du français en périphérie bruxelloise   La force du français en périphérie bruxelloise EmptyLun 02 Avr 2007, 9:59 am

Malgré tant d’initiatives et d’investissements, les Flamands ne parviennent pas à faire reculer la langue française en périphérie bruxelloise. Bien au contraire, elle y renforce ses positions, en particulier dans les communes à facilités !

Dans Le Soir des 24 et 25 mars 2007, Dirk Vanoverbeke nous apprend que «la population du "Vlaamse rand", cette ceinture de 19 communes flamandes (parmi lesquelles les six communes à facilités) autour de Bruxelles, continue à se franciser, à s’internationaliser et, dès lors, à perdre son caractère néerlandais».

Selon un rapport du service d’études du gouvernement flamand, sur les 400.000 habitants de la périphérie, 10,9 % sont de nationalité étrangère. Dans les communes à facilités, ce chiffre s’élève à 16,9 % (le triple de la Région flamande, qui ne recense en moyenne que 5,2 % d’étrangers).

D’autres chiffres traduisent le recul du néerlandais dans le "Vlaamse Rand" :

Kind & Gezin (l’équivalent de La Ligue des Familles) a recensé le nombre de familles avec un enfant né en 2005 ayant fait appel à leurs services en fonction de la langue utilisée. Moins de la moitié des familles (43,7 %) seulement ont utilisé, en 2005, le néerlandais en périphérie bruxelloise, et seulement 18 % dans les communes à facilités ! Plus de la moitié des couples se sont donc adressés à Kind & Gezin dans une autre langue que le néerlandais : en 2005, le français a été utilisé dans la périphérie par 33,1 % des couples et par 57,2 % d’entre eux dans les communes à facilités.

Dans l’enseignement primaire, si 14,1 % d’élèves communiquent dans une autre langue que le néerlandais dans la Région flamande, ce chiffre monte à 37,8 % en périphérie, à 69,2 % dans les communes à facilités.

Le ministre Frank Vandenbroucke (socialiste) compte bétonner le caractère flamand de la périphérie, notamment en invitant les futurs bénéficiaires de logements sociaux à faire l’effort d’apprendre le néerlandais (code du logement flamand), ou le chômeur à faire de même si le poste à pourvoir l’exige.

Telle est la force de la grande langue de culture que demeure le français, n’en déplaise aux esprits chagrins. La vie politique n’est pas jalonnée que de victoires, même en Flandre…
dupont

_________________
Ami entends-tu / Le vol noir des corbeaux /
Sur nos plaines ? / Ami entends-tu / Les cris sourds du pays / Qu'on enchaîne ?
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

La force du français en périphérie bruxelloise Empty
MessageSujet: Re: La force du français en périphérie bruxelloise   La force du français en périphérie bruxelloise EmptyLun 02 Avr 2007, 6:53 pm

La main-mise flamande devra un jour se relâcher dans la périphérie ! Que cela plaise ou non aux Flamands !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
La force du français en périphérie bruxelloise Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
VINCENT
Membre d'élite
Membre d'élite
VINCENT

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 59
Localisation : Département de la Dyle
Langue : Français
Emploi/loisirs : Militant réunioniste
Date d'inscription : 15/03/2006

La force du français en périphérie bruxelloise Empty
MessageSujet: Re: La force du français en périphérie bruxelloise   La force du français en périphérie bruxelloise EmptyMar 03 Avr 2007, 3:20 pm

@Stans a écrit:
La mainmise flamande devra un jour se relâcher dans la périphérie ! Que cela plaise ou non aux Flamands !


Glané dans « Echos de Flandre », in Wallonie-France n° 71, mars-avril 2007, p.27 :

"Le Davidsfonds dénonce la francisation rampante de la bonne ville de Halle. Chaque année, 250 francophones s’y installent. Ce phénomène y est surtout ressenti au CPAS local, précise, non sans ironie, le lobby flamingant. Autrefois, c’étaient des bourgeois qui parlaient français en Flandre, aujourd’hui c’est un sous-prolétariat, soupire le Davidsfonds ! Dans les écoles de la petite ville du Brabant flamand, un enfant sur quatre est issu d’une famille qui ne parle pas le néerlandais à la maison. La solution ? Elaborer un ensemble de mesures qui retiennent les jeunes Flamands à Halle de sorte que les maisons qui se libèrent ne reviennent pas à des francophones.

L’interdiction de parler français au marché, dans les commerces et les entreprises de Halle, est bien entendu d’application grâce au Vlaams Manifest voté par tous les partis de la ville. Une cellule baptisée Vlaams karakter est même chargée de récolter les plaintes des Hallois !"

_________________
Ami entends-tu / Le vol noir des corbeaux /
Sur nos plaines ? / Ami entends-tu / Les cris sourds du pays / Qu'on enchaîne ?
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

La force du français en périphérie bruxelloise Empty
MessageSujet: Re: La force du français en périphérie bruxelloise   La force du français en périphérie bruxelloise EmptyMar 03 Avr 2007, 4:10 pm

Malgré tous leurs efforts, la francisation de la grande périphérie semble inexorable mon cher VINCENT ! français

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
La force du français en périphérie bruxelloise Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




La force du français en périphérie bruxelloise Empty
MessageSujet: Re: La force du français en périphérie bruxelloise   La force du français en périphérie bruxelloise Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La force du français en périphérie bruxelloise
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Bruxelles et sa périphérie-
Sauter vers: