FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Cathophobie subventionné par l'Etat Espagnol

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexis
Modérateur
Modérateur
Alexis

Masculin
Nombre de messages : 1743
Age : 31
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 13/03/2006

Cathophobie subventionné par l'Etat Espagnol Empty
MessageSujet: Cathophobie subventionné par l'Etat Espagnol   Cathophobie subventionné par l'Etat Espagnol EmptyJeu 05 Avr 2007, 12:05 pm

http://www.latinreporters.com/espagnesoc16032007.html
Espagne - Marie masturbe Jésus! Caricatures de Mahomet surpassées...

CLIQUEZ SUR L'IMAGE pour découvrir dans un journal espagnol une critique exhibitionniste des objets du scandale

MADRID, vendredi 16 mars 2007 (LatinReporters.com) - Erection de l'ange Gabriel devant la Vierge offrant son pubis velu, gueuleton buccogénital de Saint Jean de la Croix, Jésus masturbé par Marie... Les caricatures de Mahomet qui soulevèrent la fureur musulmane voici un peu plus d'un an semblent bien anodines comparées aux photos qui scandalisent en Espagne l'Eglise et les catholiques.
L'affaire a pris d'emblée un tour politique, car le chef du gouvernement, le socialiste et laïque José Luis Rodriguez Zapatero, se tait alors qu'au nom d'une Alliance des Civilisations qu'il prône il avait critiqué "l'irresponsabilité" de la publication de caricatures de Mahomet.
En outre, les clichés du scandale pris par le photographe José Antonio Moreno Montoya apparaissent dans un ouvrage, "SANCTORVM", financé par les deniers publics sous le patronage de la Junte d'Estrémadure, le gouvernement de cette région autonome régie depuis un quart de siècle par le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) de M. Rodriguez Zapatero.

En préface de "SANCTORVM", qui contient des dizaines de photos érotico-bibliques, le ministre régional de la Culture, Francisco Muñoz Ramirez, explique que "la Junte d'Estrémadure, à travers son département de la Culture et du Patrimoine, prend l'initiative d'appuyer et de divulguer les expressions les plus neuves de l'activité plastique contemporaine pour élargir la vision des différentes tendances et attitudes au sein de notre panorama artistique".
La publication remonte à 2003, mais le Parti Populaire (PP, opposition de droite) lève pour la première fois ce lièvre qui fait des bonds sur la scène nationale. La soudaine découverte du blasphème est d'autant plus opportune que les élections régionales et municipales auront lieu le 27 mai prochain et que Francisco Muñoz Ramirez est le candidat socialiste à la mairie de Badajoz, la plus grande ville estrémadurienne.
Qualifiant de "blasphèmes crus et lamentables" les photographies de J.A.M. Montoya, la Conférence épiscopale espagnole prie la justice d'agir. Elle demande, dans un communiqué, "que soient exigées les responsabilités correspondantes par les voies pacifiques et légales", car "sans justice, la coexistence en liberté n'est pas possible et ni même le pardon le serait".
"La Constitution espagnole reconnaît la liberté religieuse... Les lois, y compris pénales, protègent ce droit qui a été meurtri" estime l'organe suprême des prélats. Ils s'en prennent aussi, dans une moindre mesure, à un nouveau film espagnol intitulé "Teresa, el cuerpo de Cristo" (Thérèse, le corps du Christ), qui montre un fils de Dieu sensible à la chair.
"Faire ce qu'on a fait avec Jésus-Christ et la Très Sainte Vierge est un délit de lèse-Espagne" s'écrie Mgr Antonio Cañizares, archevêque de Tolède et primat d'Espagne, dans un article qu'il signe pour le journal conservateur La Razon.
"Avec raison, grâce à Dieu -relève l'archevêque- des déclarations quasi institutionnelles ont rejeté ceux qui dénigrent le Coran et des personnes ou des convictions fondamentales de l'Islam... Par contre, lorsqu'il s'agit du Christ et de ce qui est sacré pour les chrétiens, alors tout est bon et égal. Personne ne s'émeut".
Dans un éditorial intitulé "Harcèlement de la foi catholique", l'autre grand journal conservateur espagnol, ABC, souligne aussi "la cordialité envers l'Islam" affichée au nom de l'Alliance des civilisations par l'administration socialiste, dont "la sensibilité se répartit de manière inégale entre les religions".
Des plaintes en justice contre le photographe J.A.M. Montoya et contre le ministre régional socialiste Francisco Muñoz Ramirez ont été déposées par le Centre juridique Tomas Moro, par le syndicat de fonctionnaires Manos Limpias (Mains Propres), ainsi que par les députés navarrais de droite Jaime Ignacio del Burgo et Carlos Salvador.
Le leader du Parti Populaire estrémadurien, Carlos Floriano, exige du président du gouvernement espagnol, le socialiste Rodriguez Zapatero, une condamnation du "manque de respect" au christianisme comparable à celle qu'il avait émise l'an dernier contre les caricatures de Mahomet. Pour tenter de refroidir le brûlot, le président de l'Estrémadure, Juan Carlos Rodriguez Ibarra, a déjà demandé pardon.
Quant au photographe J.A.M. Montoya, il dit que des messages envoyés par Internet le menacent de mort. Il rejette l'accusation de pornographie. "Je me base, explique-t-il, sur le fait que pour la religion catholique le péché est par antonomase tout ce qui est lié au sexuel et pour moi le sexuel est implicite à l'être humain. J'ai voulu rompre le mythe du sacré, car l'homme est humain avec tous ses défauts et vertus".
A une autre époque et en d'autres lieux, l'un des frères Goncourt parlait des "érotomanes mystiques se figurant que les anges descendent du ciel pour venir les masturber"...

_________________
http://chouanbourguignon.over-blog.com
"Mais leur patrie à eux [les républicains], qu'est-ce que c'est ? Vous le comprenez, vous ?… Ils l'ont dans le cerveau; nous l'avons sous les pieds" disait Charette à ses officiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://chouanbourguignon.over-blog.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Cathophobie subventionné par l'Etat Espagnol Empty
MessageSujet: Re: Cathophobie subventionné par l'Etat Espagnol   Cathophobie subventionné par l'Etat Espagnol EmptyJeu 05 Avr 2007, 1:08 pm

Ici on "prie" la justice d'agir là où d'autres auraient envoyés des centaines de khamikazes pour faire sauter les principales villes européennes ! Quand se rendra-t-on compte de l'ineptie d'une laïcité à géométrie variable ? arbitre

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Cathophobie subventionné par l'Etat Espagnol Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Cathophobie subventionné par l'Etat Espagnol
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Havre - FRESSIGOT x BROC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Culture :: Théâtres, spectacles, littérature, poésie, beaux-arts, photographie, architecture, BD, mangas, tourisme, sport, divers :: Beaux-arts, photographie, architecture-
Sauter vers: