FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SARKOZY vs BAYROU : dialogue mais pas de débat !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: SARKOZY vs BAYROU : dialogue mais pas de débat !   Jeu 26 Avr 2007, 7:02 am

http://www.boursier.com/vals/all/sarkozy-pret-a-dialoguer-mais-pas-a-debattre-avec-bayrou-feed-23696.htm

Sarkozy prêt à dialoguer mais pas à débattre avec Bayrou

25/04/2007 - 22h27

Citation :
PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy a dit non mercredi soir au débat contradictoire proposé par François Bayrou avant le second tour de l'élection présidentielle mais s'est dit prêt à discuter avec le président de l'UDF.

"Le débat du deuxième tour, c'est Mme Royal et M. Sarkozy. Voilà ce qu'ils ont, dit les Français", a déclaré sur TF1 le candidat de l'UMP à l'Elysée, qui est arrivé en tête dimanche du premier tour, devant la candidate socialiste.

"Dans une compétition de football, il y a une finale. La finale c'est entre le numéro 1 et le numéro 2. Le numéro 3, il fait autre chose mais il n'est pas dans la finale", a poursuivi l'ancien ministre de l'Intérieur.

"Pour le reste, je reste un homme de dialogue, d'écoute et d'ouverture", a-t-il ajouté. "Si M. Bayrou souhaite qu'on travaille, qu'on réfléchisse, que je l'écoute, je le ferai bien volontiers sous une forme qui reste à déterminer. Pour ma part je suis très ouvert."

Nicolas Sarkozy s'est dit prêt à engager ce dialogue à tout moment : "S'il souhaite que je rencontre les parlementaires, les élus ou les instances de l'UDF pour écouter ce qu'ils ont à dire, pour préciser un certain nombre de choses (...), je serai toujours présent, aujourd'hui, demain, jusqu'au 6 mai et même, si je suis élu, après."

Prié de dire s'il tiendrait compte des éventuelles demandes de François Bayrou, il a répondu : "Pourquoi pas, il faut voir, on peut discuter."

Le président de l'UDF a déclaré mercredi qu'il souhaitait un débat télévisé avec Ségolène Royal et s'est dit prêt à faire de même avec Nicolas Sarkozy. La candidate socialiste propose pour sa part à François Bayrou de débattre devant des journalistes de la presse quotidienne régionale.

Nicolas Sarkozy a jugé "tout ceci un petit peu dérisoire".

CONFUSION

"Moi je pense (...) aux deux millions de chômeurs, je pense aux problèmes qu'il y aura sur les épaules du futur président de la République", a-t-il déclaré. "Ces problèmes n'ont rien à voir avec toute cette agitation. Croyez-moi, dans quelques jours on ne parlera plus de ça."

Il a dit comprendre que "M. Bayrou (...) souhaite être là absolument" mais il a estimé que ce type de démarche ne ferait que "mettre de la confusion" et qu'il y avait une "nécessité de clarté pour respecter le choix des électeurs".

Il a réaffirmé que l'UDF avait à ses yeux "sa place dans la future majorité présidentielle", s'il était élu.

"En tout cas, les choses sont claires : il n'y aura pas de débauchage, il n'y aura pas de marchandage", a-t-il ajouté. "Je veux être le candidat qui rassemble le peuple de France et non pas le candidat qui négocie avec tous les partis politiques."

Nicolas Sarkozy a confirmé qu'il avait appelé le président de l'UDF lundi mais pour le "féliciter parce qu'il a fait une bonne campagne" et lui dire qu'il comprenait "sa déception" - "Il n'a pas eu le temps de me rappeler. Je ne lui en veux pas."

Le président de l'UDF, qui a obtenu dimanche 18,57% des suffrages, que Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal se disputent aujourd'hui, refuse de donner une consigne de vote.

L'ancien ministre de l'Intérieur a estimé que François Bayrou était "tout à fait logique avec sa démarche".

"Il pense que Mme Royal ne sera pas une bonne présidente de la République, il pense que je ne serai pas un bon président de la République. Au fond il pense qu'il n'y avait que lui qui pouvait être un bon président de la République (...) C'est son droit", a-t-il dit. "Moi je ne pense pas qu'on rénove la vie politique en s'abstenant de faire un choix."

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
SARKOZY vs BAYROU : dialogue mais pas de débat !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La laicité en danger ?
» Dialogue en alexandrins entre Sarkozy et Merkel....
» Sarkozy inquiet de la montée de Bayrou
» appli iphone Bayrou
» Le quinquennat de Sarkozy (le film)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: