FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La France divisée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: La France divisée   Mer 02 Mai 2007, 10:29 am

Source : http://www.lanouvellerepublique.com/actualite/lire.php?ida=50276&idc=13&refresh=1

Guerre des tranchées entre la Gauche et la Droite

La France divisée

Citation :
La confrontation entre les deux candidats élus au deuxième tour de l’élection présidentielle en France va atteindre aujourd’hui son point culminant avec le grand débat télévisé prévu ce soir à partir de 19 h.
A cinq jours de la date fatidique, Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal multiplient les meetings et les interventions pour tenter de rallier les indécis, dont les voix vont être déterminantes pour l’élection du futur Président (ou Présidente) de la République. Et ce qui fait monter la cadence d’un cran, c’est que rien n’est encore gagné pour aucun des deux candidats ; même si les derniers sondages affichent toujours Sarkozy en tête, avec un légère avance cependant (52%). De son côté, le camp socialiste se croit capable de contrebalancer la tendance grâce à un éventuel ralliement massif des partisans de François Bayrou (plus de 18% au premier tour), après l’entrevue publique demandée par la candidate socialiste avec le candidat de l’UDF, et conçue dans cette logique-là.
Mais non seulement le leader centriste n’a donné aucune consigne de vote claire, ni n’y a fait allusion lors de ce débat, mais aussi plusieurs députés UDF ont choisi de rallier le candidat de la droite ; ce qui aura eu comme effet de tempérer l’emballement de la gauche et d’astreindre leur candidate à un recentrage plus à gauche, alors que, devant Bayrou, elle esquissait une projection plus «moderne» de la social-démocratie française. Conséquence de cette course à deux, le premier à risquer d’y laisser des plumes est, curieusement, ce même outsider tant courtisé.
Dans le sillage de cette chasse enfiévrée aux voix des indécis, Sarkozy a réalisé une démonstration de force dimanche au stade de Bercy, où il a fustigé les «petites manœuvres» autour de lui, et promis de fonder une nouvelle majorité présidentielle dans laquelle il inclurait toutes les force libérales, en pesant particulièrement à l’UDF.
Dans ce meeting, le candidat de l’UMP, qui se présentait comme le «porte-parole des Français», a réitéré avec force les principaux mots d’ordre de sa campagne (les valeurs, le travail, le mérite, la famille, l’identité…), puisés du registre traditionnel de l’extrême droite et de la réaction françaises, et poussant la décantation idéologique avec le camp adverse jusqu’à oser déclarer ouvertement sa volonté de «tourner la page de mai 1968», en référence à la vague de contestation estudiantine dans la quelle se reconnaît toujours une génération de militants libertaires, issus de divers horizons politiques français. Une manière pour lui de se placer dans le camp de la réaction qui a toujours assimilé le soulèvement de 8 mai 1968 à un mouvement anarchiste, tout en essayant de montrer Royal comme l’emblème de ce «peuple» de gauche très farouche contre Sarkozy, voyant en lui un «Le Pen modéré».

Un berlusconisme à la française
Sarkozy, qui a fini son discours de Bercy par un retentissant et inédit «vive la république, et par-dessus tout vive la France», a voulu jouer sur toutes les fibres sensibles des Français nourris au conservatisme et au machisme, dans le but de ratisser large comme lors de la campagne pour le premier tour et de rééditer le même exploit, lequel exploit n’a pu se faire, comme c’est entendu, qu’au détriment du candidat du Front national – qui s’est vu péricliter jusqu’aux limites des 10% des voix. Cette situation fera planer le spectre d’une «lepénisation» sans Le Pen.
Cela dit, Sarkozy part avec un sérieux handicap, celui d’avoir gouverné pendant cinq ans et ayant assumé des tâches importantes au sein des gouvernements successifs. Il est notamment accusé d’avoir attisé la tension dans les banlieues, suscité l’animosité des associations caritatives (des sans abris, aux sans papiers) à une période où les revendications sociales, le chômage, les délocalisations, l’Europe ont fait accroître l’angoisse des Français.
Il est également accusé de nourrir des sympathies atlantistes, depuis notamment sa rencontre avec le président américain, et de cultiver l’esprit berlusconien, avec toutes les tentations totalitaires que cela évoque : cela se traduit notamment par cette mainmise exaspérante de Sarkozy sur les médias, par les accents nationalistes dont sont empreints ses discours («Il faut être fier d’appartenir à la nation française », «peuple de France», etc.) ; avec tout ce que cela charrie comme esprit néocolonialiste et négationniste en matière d’histoire : en inspirant d’abord la loi scélérate du 23 février glorifiant «les aspects positifs» de la colonisation, puis en s’opposant avec vigueur à toute idée de «repentance», qui serait pour lui synonyme de «détestation nationale.» Avant d’y revenir, lors de cette campagne pour rendre hommage aux harkis et à l’organisation criminelle de sinistre mémoire, l’OAS. Un discours qui a fait chanter tous les nostalgiques de l’Algérie française, comme Enrico Macias, mais qui risque, à l’avenir, de faire perdre à la France tant d’amis.
Dans une telle perspective, il y a en effet tant à craindre de l’avenir des relations algéro-françaises qui avaient connu, avec Jacques Chirac, une sérieuse relance qui devait aboutir à la signature d’un traité d’amitié et de coopération fin 2005. Projet qui sera très vite remis aux tiroirs à cause justement de ces atermoiements de la classe politique française sur cette question, alors qu’Alger conditionnait tout engagement dans ce sens par une demande de pardon exigé à l’Etat français pour tous les crimes commis par la France coloniale en Algérie. Cette perspective d’aggravation des relations entre les deux rives de la Méditerranée nous renvoie logiquement à celle de l’intégration de la forte communauté algérienne vivant sur le sol français. La France peut-elle se permettre d’aller jusqu’à se couper de son environnement ? Ou bien ce ne sont que des spasmes de campagne ?

02-05-2007
Mussa Acherchour

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 48
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: La France divisée   Mer 02 Mai 2007, 11:47 am

Comme disait Coluche lors de sa candidature : la France est coupée en 2 ? Avec moi elle va être pliée en 4 !

lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: La France divisée   Mer 02 Mai 2007, 11:49 am

Ce qui est triste, c'est que la France est incapable de sortir de ses clivages !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 48
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: La France divisée   Mer 02 Mai 2007, 2:39 pm

Que veux-tu, les vieux dogmes ont la vie dure : on le voit cette fois-ci avec la gauche qui tente de faire passer Sarkozy pour un infâme dictateur ; "danger", "menaces pour la démocratie", etc... au lieu de lutter programme contre programme et de laisser les gens choisirs plutôt de les inciter à voter contre l'autre.

Tu me diras, on lutte avec ses armes et quand on est faible niveau idée on tente autre chose.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: La France divisée   Mer 02 Mai 2007, 3:23 pm

Je serais plus méchant que toi : Mme ROYAL n'a pas d'idées ! Les éléphants du P. S. l'avaient bien flairé lors des "primaires" de 2006 ! Sûr que certains se vengeront en votant ... SARKOZY !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 48
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: La France divisée   Mer 02 Mai 2007, 4:19 pm

@Stans a écrit:
Je serais plus méchant que toi : Mme ROYAL n'a pas d'idées ! Les éléphants du P. S. l'avaient bien flairé lors des "primaires" de 2006 ! Sûr que certains se vengeront en votant ... SARKOZY !

En tous cas ils y en a qui attendent Ségo au tournant : Tapie l'a bien dit ; c'est le "bal des faux culs" qui espérent qu'elle va se planter !

matête

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: La France divisée   Mer 02 Mai 2007, 4:31 pm

Elle sera ensuite priée d'élever ses agneaux au Poitou ! balance

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 48
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: La France divisée   Jeu 03 Mai 2007, 2:31 pm

C'est sur que si elle n'est pas élue elle ne vas pas être épargné par ses "amis" : ça va tirer de tous les côtés !

suicide

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: La France divisée   Jeu 03 Mai 2007, 2:42 pm

Les éléphants vont la piétinner !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 48
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: La France divisée   Jeu 03 Mai 2007, 3:12 pm

@Stans a écrit:
Les éléphants vont la piétinner !
Et ils le feront avec plaisir !

:evil:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La France divisée   

Revenir en haut Aller en bas
 
La France divisée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» contractions douloureuses (sujet divisé)
» 30 Techniques de projèction astral

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: