FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ségolène la Sénégalaise !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Ségolène la Sénégalaise !   Mer 02 Mai 2007, 11:41 am

Source : http://www.seneweb.com/news/article/10017.php?bcsi_scan_934C20D41D700C9A=0/ga0FRlFDni8dhnAjqh9hEAAAA3n/sM&bcsi_scan_filename=10017.php

Citation :
KOUMBA AIDARA ADJOINTE AU ADJOINTE A JEAN LOUIS DEBRE MAIRE D’ÉVREUX, MEMBRE DE L’UMP « Ségolène Royal est née à Dakar, mais elle n’a rien fait pour le Sénégal »


Dans cet entretien, Koumba Aïdara (fille de Mass Diokhané, ancien député socialiste sous Diouf) l’une des Sénégalaises de l’Ump de Sarkozy et adjointe au maire d’Evreux se présente aux Sénégalais. Elle analyse les résultats du premier tour de la présidentielle française. Mme Aïdara dit également ce qu’elle pense de l’autre Sénégalaise. Ségolène Royal. Sans manquer de déplorer ce qu’elle appelle le débordement de langage de son candidat Nicolas Sarkozy.
Mme Aïdara, est-ce que vous pouvez vous présenter à nos lecteurs ?
Moi je m’appelle Koumba Diokhané Aïdara. Donc Mme Aïdara, j’ai Quarante ans. Je suis professeur d’Anglais au Lycée Collège privé Saint François de Salle à Evreux. Je suis en même temps maire adjoint à la ville de Evreux. Je m’occupe des relations internationales et de la communication. Les relations internationales, c’est tout ce qui touche aux échanges dans le cadre des jumelages. Le jumelage traditionnel avec l’Europe. Mais aussi avec la coopération décentralisée tout ce qui touche l’Afrique. Vous êtes sénégalaise et adjointe au maire d’Evreux, comment vous avez fait pour tisser votre toile, gravir des échelons et vous retrouver à ce poste ? Je suis arrivée en France, j’avais dix-neuf ans. J’ai fait mes études à l’Université de Cannes. J’ai fait une maîtrise d’Anglais et d’Espagnol. Ensuite j’ai fait un troisième cycle.Un Dess de Gestion et d’administration des entreprises à l’Iae de Cannes. C’est quand j’ai fini mes études que j’ai rejoint Evreux. Parce que c’est là-bas qu’on m’a affecté dans le cadre de l’enseignement. Quand je suis arrivé à Evreux, j’ai côtoyé des personnes qui étaient dans le milieu Rpr à l’époque. Ce sont ces personnes-là qui m’ont au début demandé plus ou moins des services dans le cadre des élections présidentielles. Ou toute élection française d’ailleurs. (la distribution parfois de tracts. Les aider dans les affichages. Des boulots de militants de base. J’ai fait la connaissance d’une personne qui m’a introduite auprès de Jean Louis Debré. Mais c’est très longtemps après mon arrivée à Evreux. Parce que je suis arrivée à Evreux en 1993. Je n’ai rencontré Jean Louis Debré en fait qu’en 2001 lors des élections municipales. C’est Jean Louis Debré qui m’a demandé de la rejoindre sur sa liste municipale.
Comment c’était au début avec la communauté sénégalaise ?
Ce n’était pas très facile au début par rapport à la communauté sénégalaise. Parce que certaines personnes l’avaient senti comme une trahison. Parce que c’était une personne de leur communauté. Qui est partie à droite. Parce que l’électorat des étrangers est principalement acquis à la gauche. Ce que je ne trouve pas du tout normal.
Pourquoi ? Parce que pour moi, on n’est pas naturellement à gauche. On ne naît pas Gauche. On ne naît pas à Droite. Je trouve qu’en politique, il faut aller vers la personne qui vous présente des projets et qui les réalise aussi. Je trouve qu’aujourd’hui même si naturellement 90% des étrangers se disent à Gauche. Il faut qu’ils nous expliquent pourquoi ? Qu’est-ce que la Gauche a fait aujourd’hui pour les étrangers. Je ne vois pas. Parce qu’aujourd’hui quand on parle de « Ghétorisation », ça était très longtemps sous la Gauche. Si on parle des quartiers difficiles et la construction des tours, ça était très longtemps sous la Gauche. Aujourd’hui tout le monde crie scandale. Il n’y a peut-être pas que la Droite a beaucoup à faire en matière d’immigration. Mais je trouve qu’en politique d’immigration et de ghétorisation. La Gauche a été pire que tout le monde.

Vous avez certainement des ambitions de diriger un jour la mairie d’Evreux ?
Je dirais une haie à la fois. On saute une haie à la fois.
C’est-à-dire ?
Je vais le travail qui m’est demandé. Je pense que si je le fais très bien, mes supérieurs vont donner plus de responsabilités. Je pense qu’un poste en politique, ça ne se réclame pas. C’est le fruit de notre travail. Qui fait qu’on nous fait confiance et qu’on nous donne plus de responsabilités. On n’entre pas en politique en visant tout de suite le dessus. On se casse la figure.
Comment analysez-vous les résultats du premier tour des élections présidentielles françaises du 22 Avril dernier ?
Ce sont des résultats très satisfaisants pour Nicolas Sarkozy. Plus qu’honorable. Tout à fait historique. Qui n’a jamais existé depuis 1971. C’est une agréable surprise que Nicolas Sarkozy a été un candidat pendant plusieurs mois. Il a été énormément diabolisé. Il y a des choses qui ont été dites que je déplore. Parce que si on revient au mot « racaille », au mot « Karcher », je pense que c’est un langage qu’un président ne doit pas tenir. Ou un futur président. Ça était un débordement de langage.
De la part de Sarko ?
Oui ce qui s’est passé c’est qu’il y a des émeutes à Argenteille. Il y a eu une dame maghrébine qui est venue lui dire : « M. le Ministre débarrassez-nous de cette racaille ». Et le ministre de l’Intérieur de l’époque Nicolas Sarkozy lui a dit : « Vous voulez que je vous débarrasse de cette racaille. Je vais le faire ». Cela a été repris par les médias. On a oublié ce que la femme maghrébine a dit. Et donc c’est Nicolas Sarkozy qui aurait traité les jeunes de racailles. Je ne supporterai pas ce débordement de langage. Il a dit « Je vous nettoierai au Karcher ». Ce sont ces propos, le même jour sur le même site. Ca été, énormément repris dans la presse. Et cela a provoqué des émeutes partout. C’est qui est regrettable. Cela est le côté qui est à corriger. C’est plutôt c’est ne pas parler dans la globalité. Une communauté est composée d’individus. Prenons les un par un. Sarkozy l’a dit : « Un bandit, c’est un bandit ». Qu’il soit un bandit étranger ou un bandit Blanc. Un bandit est un bandit, il faut le traiter ainsi. Ça c’est son côté débordement de langage que nous qui sommes proches de Sarkozy de lui dire qu’il y a des communautés. Qu’il y a nous-mêmes qui n’acceptions pas ces genres de choses. Maintenant c’est à lui de corriger ou ne pas corriger. Si je reviens aux résultats, il y a des choses qui ont été faites par Sarkozy et qui sont très importantes. Mais à force de s’appuyer sur deux ou trois mots qu’il aurait prononcés, cela efface pratiquement tout. Si je prends le cas du ministère de l’identité nationale. Ça aussi a fait beaucoup de bruit.
Pourquoi ?
Aujourd’hui quand vous êtes étranger lorsque vous demandez quelque papier que ce soit, vous relevez de trois ministères différents. Vous relevez du ministère de l’Intérieur, du Ministère de l’Action sociale et du ministère des Affaires étrangères. Alors comment se situer par rapport à tout cela. Quand je dis ministère, c’est le ministère avec toutes ces tracasseries administratives dont les papiers vont être dans les bureaux pendant plus de trois mois. C’est une procédure très longue. Ce ministère n’est pas celui des Français purs ou un ministère pour nettoyer la France. C’est un ministère qui va regrouper toutes les questions liées à l’immigration. Pour moi c’est une facilitation pour tous les étrangers qu’on trimballe entre trois ministères différents. Mais le côté identité française est perçu comme le ministère pour la France pure. Ce n’est pas cela du tout. Pour moi c’est regrouper ces trois ministères en un seul et faciliter les démarches administratives.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD


Dernière édition par le Mer 02 Mai 2007, 11:43 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Ségolène la Sénégalaise !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment faire les "Twists Sénégalaise et tresses collées" (vidéos)
» Armée Sénégalaise
» marine sénégalaise
» retour du Sénégal...voyage initiatique
» Ségolène Royal : 400 000 euros de subvention aux syndicats

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: