FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Derniers sondages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Derniers sondages   Ven 04 Mai 2007, 12:34 pm

Source : http://fr.news.yahoo.com/04052007/290/un-sondage-ifop-donne-nicolas-sarkozy-vainqueur-avec-53.html

vendredi 4 mai 2007, 12h00

Un sondage Ifop donne Nicolas Sarkozy vainqueur avec 53%

Citation :
PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy remporterait l'élection présidentielle avec 53% des voix, contre 47% à Ségolène Royal, selon un sondage Ifop pour Fiducial, Le Monde et M6.

Selon cette étude, effectuée jeudi, 53% des personnes interrogées estiment que le candidat de l'UMP a effectué la meilleure prestation lors du débat télévisé de mercredi. Elles sont 39% à pencher pour la candidate socialiste et 8% à ne pas se prononcer.
L'enquête a été réalisée par téléphone auprès d'un échantillon représentatif de 858 Français déclarant avoir vu en totalité ou en partie le débat télévisé de l'entre-deux tours.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD


Dernière édition par le Lun 07 Mai 2007, 6:43 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Ven 04 Mai 2007, 12:54 pm

Source : http://news.fr.msn.com/Article.aspx?cp-documentid=4853561

AFP - vendredi 4 mai 2007, 11h04

Sarkozy reste favori dans les sondages après le débat télévisé

Citation :
Nicolas Sarkozy (UMP) reste favori pour l'emporter dimanche contre Ségolène Royal (PS), au lendemain d'un débat qui n'a pas bouleversé le rapport de forces politique, selon les sondeurs.
"Nicolas Sarkozy reste nettement favori, son avance est très significative", selon François Miquet-Marty (LH2). "J'ai vraiment le sentiment que M. Sarkozy est plus que jamais favori de cette élection", affirme Jean-François Doridot (Ipsos). "Le rapport de forces reste très favorable à M. Sarkozy", estime Frédéric Dabi (IFOP).
Nicolas Sarkozy recueillerait 54,5% (+2,5 points) des voix et Ségolène Royal 45,5% (-2,5), selon un sondage TNS-Sofres pour RTL, LCI et Le Figaro rendu public vendredi.
Par ailleurs, le candidat de l'UMP l'emporterait sur la candidate socialiste avec 54% (+0,5) des voix contre 46% (-0,5), d'après la 55e vague de l'enquête Ipsos/Dell publiée vendredi.
Selon un autre sondage CSA-Cisco pour Le Parisien/I-TELE réalisé après le débat Sarkozy/Royal et publié jeudi soir, Nicolas Sarkozy l'emporterait sur Ségolène Royal au second tour de l'élection présidentielle avec 53% (+1) des voix contre 47% (-1) pour la candidate socialiste.
Au premier tour, le candidat UMP a obtenu 31,18% et Mme Royal 25,87%.
Clef du second tour, l'évolution du report de l'électorat Bayrou (18,57%), qui devenait plus favorable à Mme Royal, s'est largement inversée depuis lundi selon Ipsos.
L'électorat Bayrou est revenu sur des reports 1/3, 1/3, 1/3. Mercredi soir, 34% disaient avoir l'intention de voter Royal, 34% Sarkozy, 32% n'exprimant pas d'intention de vote ou voulant s'abstenir.
Selon M. Doridot, interrogé avant l'annonce par le président de l'UDF jeudi qu'il ne votera pas Sarkozy, "cela montre une augmentation de l'indécision, ce qui est normal pour une enquête réalisée juste avant le débat". Mais surtout, cela révèle, selon lui, "un niveau de reports de voix très équilibré entre Royal et Sarkozy, qui interdit presque à Mme Royal de prétendre à la victoire, si ça reste en l'état".
M. Dabi relève "la nouvelle donne" que constitue la consigne "claire" de vote de M. Le Pen, mais rappelle qu'"on n'est pas propriétaire de ses voix" (10,44%) et que dans le passé, les consignes du président du FN n'ont pas été parfaitement suivies.
Selon M. Miquet-Marty, "le débat de mercredi soir peut inciter des électeurs frontistes à se mobiliser et à voter Sarkozy", ce dernier ayant "bien calé les différences sur l'insécurité, l'immigration et la valeur travail".
57% des électeurs Le Pen se reporteraient sur M. Sarkozy
, selon Ipsos (60% selon BVA), 8% sur Mme Royal, l'abstention et les non exprimés représentant 35%. Ils choisissent à 72% (+11) M. Sarkozy, 16% (-5) Mme Royal et 12% (-6) s'abstiennent, selon CSA.
Les sondeurs partagent une même analyse du débat. "Il contribue à mobiliser les deux camps, un jeu quasiment à somme nulle", selon M. Miquet-Marty, car "de nature à remobiliser les sympathisants UMP, une partie de l'électorat frontiste, une partie de l'électorat de la gauche de la gauche, des contestataires Bayrou qui peuvent avoir envie de voter Royal".
"Ca va conforter les deux camps, notamment Royal, car un certain nombre de gens vont voter pour elle avec un peu plus d'entrain", renchérit M. Doridot. "De là à transférer des votes de Sarkozy à Royal, j'ai du mal, avant enquête, à y croire, vu le contenu du débat".
Selon un sondage Opinionway - contesté par l'équipe Royal - 53% ont jugé le candidat UMP "plus convaincant", contre 31% pour la candidate PS.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Ven 04 Mai 2007, 1:04 pm

Source : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-905355,0.html

Nicolas Sarkozy creuse l'écart dans les sondages

LE MONDE | 04.05.07 | 10h58 • Mis à jour le 04.05.07 | 11h50

Citation :
Alors que la candidate socialiste devait impérativement marquer des points lors du débat télévisé pour conserver des chances de l'emporter au second tour de l'élection présidentielle, dimanche 6 mai, c'est Nicolas Sarkozy qui semble en avoir profité pour creuser l'écart. Tous les sondages réalisés jeudi 3 mai, au lendemain de leur face-à-face, prédisent une très nette victoire du candidat de l'UMP. Sauf à envisager une magistrale erreur de tous les instituts, un renversement de tendance paraît désormais hautement improbable.

Crédité de 53% d'intentions de vote (contre 47% pour Mme Royal) dans un sondage exclusif IFOP pour Fiducial, M6 et Le Monde, M. Sarkozy obtient le même score dans une enquête de l'institut CSA. Ipsos le situe à 54% (contre 46% à Mme Royal), TNS-Sofres à 54,5% (contre 45,5%). La candidate socialiste ne progresse dans aucune enquête d'opinion. L'IFOP est le seul institut qui la voit stable. Tous les autres ont enregistré une progression de M. Sarkozy : d'un demi-point selon Ipsos, d'un point selon CSA, jusqu'à deux points et demi selon TNS-Sofres.

Les appréciations portées par les Français sur les performances des deux candidats lors de leur débat télévisé traduisent clairement les raisons pour lesquelles l'écart se creuse. Le jugement global est sans appel. Dans le sondage IFOP dont nous publions ci-contre les principaux résultats, seules 5% des personnes interrogées ayant vu en totalité ou en partie le débat – soit 89% de l'échantillon – affirment qu'il les a fait changer d'avis sur leur intention de vote de second tour. Mais 53% estiment que c'est M. Sarkozy qui "a fait la meilleure prestation". 39% sont d'un avis contraire, 8% ne se prononçant pas. Le candidat de l'UMP a été jugé "le plus convaincant" par 59% contre 38%. 53% des personnes interrogées par TNS-Sofres (contre 31%) et 47% par le CSA (contre 35%) partagent cet avis.
Mme Royal n'a été jugée plus convaincante que M. Sarkozy que sur trois des douze thèmes suggérés par l'IFOP : l'environnement, l'école et l'éducation, ainsi que – de justesse – la santé et la Sécurité sociale. Les études de la Sofres et de CSA corroborent ces résultats. En dépit des inexactitudes qu'elle comportait, la "sainecolère" de Mme Royal sur l'accueil des handicapés à l'école a été jugée "sincère", selon l'IFOP, par 65% de ceux qui ont vu le débat. Et contribué à ce qu'elle soit perçue comme plus "combative" que son adversaire (par 65% contre 32% d'un avis contraire).
Il s'agit là de l'un des rares traits d'image positifs associés à Mme Royal. Si la candidate socialiste apparaît plus "à l'écoute des préoccupations de Français" que M. Sarkozy (52% contre 42%), et semble aussi "sincère" que lui, elle perd les huit autres duels qualitatifs suggérés dans notre sondage. Le candidat de l'UMP est notamment jugé plus "clair dans ses explications" (par 67% contre 29%), plus "compétent" (par 63% contre 33%) et "plus à l'aise" (par 58% contre 37%).
Le sondage de TNS- Sofres permet de mesurer les mouvements par électorats en termes de souhaits de victoire. MmeRoyal n'aurait progressé, à l'occasion du débat télévisé, qu'au sein des électeurs de la gauche non socialiste qui ne s'étaient pas déterminés avant cette confrontation. M. Sarkozy aurait réussi pour sa part la performance d'engranger des points, en proportion à peu près comparable, chez la plupart des électeurs qui ne s'étaient pas portés sur son nom au premier tour. Le candidat de l'UMP progresse de huit points au sein de la gauche non socialiste et également de huit points chez les électeurs de Jean-Marie Le Pen.
Mais c'est dans le vivier plus consistant des électeurs bayrouistes que M.Sarkozy fait une opération qui pourrait bien être décisive. Selon la Sofres, 51% des électeurs qui avaient voté pour le candidat de l'UDF souhaitent désormais la victoire de M. Sarkozy, contre 30% celle de Mme Royal. Soit une progression de sept points pour le candidat de l'UMP, alors que son adversaire reste stable.
Les électeurs de M. Bayrou sont deux fois plus nombreux (51% contre 25%) à avoir été davantage convaincus par M. Sarkozy lors du débat.
Si cette tendance devait se confirmer dans les urnes, cela signerait l'échec de la stratégie d'entre-deux tours de la candidate socialiste. Depuis le 22 avril, cette dernière a multiplié les appels du pied en direction des centristes, allant même jusqu'à ne pas écarter la nomination de M. Bayrou à Matignon, en cas de victoire. Le ralliement de la plupart des députés UDF sortants à M. Sarkozy semble contribuer à convaincre une partie des électeurs bayrouistes qui étaient indécis au lendemain du premier tour. Il n'est pas sûr que l'annonce par M. Bayrou qu'il "ne votera pas Sarkozy" soit susceptible de modifier sensiblement la donne.

Jean-Baptiste de Montvalon

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Derniers sondages   

Revenir en haut Aller en bas
 
Derniers sondages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Derniers sondages
» [résolu] Défilement des derniers sujets
» mes derniers achats !
» sondage pour le 6 Mai
» Recensement des sondages du forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: