FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sarkozy pourrait constituer son gouvernement dès le 17 mai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Sarkozy pourrait constituer son gouvernement dès le 17 mai   Jeu 10 Mai 2007, 11:56 am

Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/politique/elections_2007/20070510.OBS6449/nicolas_sarkozy_poursuit_ses_consultations.html

Sarkozy pourrait constituer son gouvernement dès le 17 mai

NOUVELOBS.COM | 10.05.2007 | 11:37

Citation :
De retour de ses vacances luxueuses, qualifiées "d'indécentes" à gauche, le nouveau chef de l'Etat, qui rencontrait ce matin des membres de l'UMP, mais aussi de l'UDF, a indiqué que la formation de son gouvernement serait "très rapide", évoquant le lendemain de sa prise de fonctions.

Le président élu Nicolas Sarkozy a laissé entendre que la formation du gouvernement serait "très rapide" après sa prise de fonctions le 16 mai et pourrait intervenir dès le lendemain, ont indiqué, jeudi 10 mai, des députés UMP.
Au cours d'une réunion avec les députés UMP à l'Assemblée nationale, Nicolas Sarkozy a évoqué une formation "très rapide" du gouvernement, parlant du 17 mai, a indiqué Marc Laffineur, vice-président du groupe.
Concernant l'UMP, dont il abandonne la présidence, Nicolas Sarkozy "fera des annonces dès le 14", jour où se réunit le conseil national de l'UMP, a précisé Marc Laffineur.
Le président élu a également réaffirmé que son gouvernement serait "ouvert" et comprendrait des personnalités de gauche et du centre, car "la fidélité, c'est pour les sentiments, l'efficacité pour le gouvernement".
Selon des élus qui assistaient à cette réunion à huis clos à l'Assemblée nationale, le futur président a affirmé ainsi que "la fidélité" ne serait "pas le seul critère" pour être choisi.
Nicolas Sarkozy a ainsi souligné qu'il ne ferait "pas comme en 1995" ce qui avait conduit "à l'échec" en 1997.

"Fracture"

Après la victoire de Jacques Chirac à la présidentielle en 1995, la fracture entre balladuriens et chiraquiens n'avait pas été réduite, le gouvernement ne comprenant alors pratiquement que des proches de Jacques Chirac.
Le futur président a expliqué aux députés et sénateurs qu'il allait aller "vite". "Je ne suis pas là pour durer, je suis là pour agir très vite", a-t-il dit, selon les députés Dominique Paillé et Patrick Devedjian.
Nicolas Sarkozy a indiqué qu'il prendrait des initiatives rapides "dans le domaine de l'environnement et du social", selon la députée Nadine Morano.
Nicolas Sarkozy a rejoint ensuite ses bureaux de la rue Saint-Dominique, où il s'est enfermé avec les principaux ténors de l'UMP, dont François Fillon, favori pour Matignon, Jean-Claude Gaudin, Claude Guéant, Patrick Devedjian, Michèle Alliot-Marie, François Baroin, Brice Hortefeux, Pierre Méhaignerie.
Les UDF Gilles de Robien et Hervé Morin sont arrivés à 10H00, au moment même où s'ouvrait le conseil national de l'UDF, où François Bayrou devait présenter son projet de Mouvement démocrate.
Apparition publique

Nicolas Sarkozy fera sa première apparition publique depuis son retour jeudi à 11h30 dans les jardins du Luxembourg, où il accompagnera Jacques Chirac à la cérémonie annuelle de commémoration de l'esclavage et de son abolition.
Le président élu devrait s'entretenir vendredi avec Tony Blair, qui souhaite le rencontrer pour évoquer le "traité simplifié" proposé par Nicolas Sarkozy pour sortir l'Union européenne de l'impasse. Samedi soir, le président élu pourrait assister au côté de Jacques Chirac à la finale de la Coupe de France de football entre Marseille et Sochaux.
En début de semaine, Nicolas Sarkozy se démettra lundi de ses fonctions de président de l'UMP et quittera mardi la présidence du conseil général des Hauts-de-Seine. Il assistera lundi au conseil national de l'UMP qui désignera son successeur. Le vice-président de l'UMP Jean-Claude Gaudin devrait assurer l'intérim jusqu'à un congrès prévu à l'automne.
La succession dans les Hauts-de-Seine est également à l'ordre du jour. Une réunion de la majorité départementale est prévue mardi pour désigner le successeur de Nicolas Sarkozy, qui pourrait être Patrick Devedjian. (avec AP)

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Sarkozy pourrait constituer son gouvernement dès le 17 mai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nego csq visit gouvernement a ma... (rde)
» sarkozy en campagne : jeudi à Vesoul
» Sarkozy, premier bilan
» La neige revient, le gouvernement prévient
» Sarkozy veut créer une force navale européenne !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: