FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le général AUSSARESES fut instructeur en tortures aux EUA !

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Le général AUSSARESES fut instructeur en tortures aux EUA ! Empty
MessageSujet: Le général AUSSARESES fut instructeur en tortures aux EUA !   Le général AUSSARESES fut instructeur en tortures aux EUA ! EmptyVen 24 Mar 2006, 11:22 pm

Source : http://www.elcorreo.eu.org/article.php3?id_article=1526

Aussareses, instructeur aux Etats-Unis

Par Pierre Abramovici

Citation :
Un autre pays est intéressé par les militaires français et leurs théories. Les Etats-Unis ont une réelle faiblesse en matière de guerre révolutionnaire. Ils ne possèdent alors qu'un seul manuel d'instruction fabriqué à partir de la guerre en Yougoslavie contre les Allemands pendant le Second conflit mondial.
Ils cherchent des experts alors que la guerre du Viet-nam rentre dans sa seconde phase.
Aussaresses précisément est aux Etats-Unis, observateur à l'école des parachustistes de Fort Benning en Alabama. Il affirme que c'est son prédécesseur qui lui a conseillé de se rendre au centre de formation des Forces Spéciales à Fort Bragg en Géorgie afin de passer un brevet d'instructeur "sans que ses supérieurs hiérarchiques le sachent".
Pierre Messmer dit, lui, que c'est à la demande des Américains qui recherchent "des instructeurs au profil indochinois" et en accord avec ses services. En tout cas, Aussaresses arrive à Fort Bragg en pleine réorganisation des Forces Spéciales. Le président John F. Kennedy est convaincu de l'utilité de ces unités d'élites au béret vert. Il préconise leur emploi notamment au Vietnam. Le centre de Fort Bragg devient l'école de Guerre Spéciale où sont formés à la fois les militaires et la CIA.
La première mission secrète des Forces Spéciales au Laos, l'opération White Star, s'inspire directement des méthodes utilisées par le GCMA de Trinquier lors de la guerre française en Indochine. Certains des officiers de White Star reviennent à Fort Bragg et rencontrent Aussaresses. Ils racontent aujourd'hui qu'il fait traduire les écrits de Trinquier en Anglais afin qu'ils servent de bases à ses cours de guerre anti-subversive.
Pour la petite histoire, les premiers diplômés formés notamment par Aussaresses seront versés dans une unité baptisée MATA (Military Advisory Training Assistance) on les appellera les "Matadors" ! L'un des "élèves" d'Aussaresses s'appelle Robert Komer. C'est un analyste de la CIA. En 1964, il est au cabinet du président Lyndon B. Johnson. C'est précisément à ce moment là que Trinquier alors retiré de l'armée mais célèbre théoricien de la guerre révolutionnaire, reçoit à Paris un envoyé du président américain. Celui-ci lui propose de reprendre la direction "sous une forme quelconque" de ses maquis d'Indochine mais cette fois-ci pour le compte des Américains. Trinquier refuse. Pourtant, malgré cet apparent intérêt pour les théories françaises, les anciens camarades d'Aussaresses à Fort Bragg se souviennent parfaitement du refus global de l'Etat-major américain de considérer ces méthodes.
Pierre Messmer évoque aujourd'hui diverses conversations avec Robert Mac Namara, Secrétaire à la Défense, au cours desquelles il a pu apprécier l'évolution de la pensée américaine à propos de la guerre contre-révolutionnaire. Au début, ils sont contre, ne tablant que sur la supériorité matérielle, puis au fur et à mesure de l'échec de cette stratégie, ils en arrivent à envisager l'utilisation de la guerre psychologique. Messmer sait que Trinquier est sollicité. Il prévient les Américains contre cela. "De toute façon, ils allaient perdre, et je l'ai dit à Mac Namara" s'amuse t-il aujourd'hui. Il est en tout cas parfaitement clair dans son esprit que les théories de Trinquier additionnées de celles des Anglais (une mission militaire britannique est au Vietnam) servent de base aux Forces Spéciales américaines.
En 1967, Komer est nommé ambassadeur au Vietnam. Sous son autorité, il "invente" ce que l'on appellera plus tard l'Opération Phoenix. Une guerre contre-subversive à outrance destinée à "vider l'eau dans laquelle se déplacent les poissons" d'après la célèbre formule de Mao.
Plus de 20 000 morts, des dizaines de milliers d'arrêtés, détenus sans procès, torturés etc.
Les experts s'interrogeront longtemps sur la genèse de cette opération. On peut aujourd'hui répondre qu'en partie elle est issue des enseignements d'Aussaresses sur la base des écrits de Trinquier.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Le général AUSSARESES fut instructeur en tortures aux EUA ! Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Le général AUSSARESES fut instructeur en tortures aux EUA !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Europe, grandes puissances, organisations internationales, conflits divers, terrorisme, espionnage, armes et armement :: Les États-Unis d'Amérique-
Sauter vers: