FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Deux candidats du MoDem se taisent !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Deux candidats du MoDem se taisent !   Mar 12 Juin 2007, 6:46 am

Source : http://fr.news.yahoo.com/11062007/290/deux-proches-de-francois-bayrou-ne-donnent-pas-de-consigne.html

lundi 11 juin 2007, 20h42

Deux proches de François Bayrou ne donnent pas de consigne

Citation :
PARIS (Reuters) - Marielle de Sarnez, candidate du Mouvement Démocrate éliminée au premier tour des élections législatives dans le XIVe arrondissement de Paris, fait savoir lundi qu'elle ne donnera pas de consigne de vote pour le second tour.

Dans un entretien à paraître mardi dans La Croix, une autre fidèle de François Bayrou éliminée au premier tour, l'ex-députée UDF du Rhône Anne-Marie Comparini ne donne aucune consigne non plus et invite le MoDem à rester au centre.
"Les électeurs qui ont choisi les candidats du Mouvement Démocrate l'ont fait parce que nous étions indépendants et responsables. Je les considère, eux aussi, comme responsables et indépendants. Je ne leur donnerai pas de consigne de vote pour le deuxième tour", écrit Marielle de Sarnez dans un communiqué.
L'ancienne directrice de campagne de François Bayrou invite ses électeurs à choisir en fonction de deux critères : "la personnalité des candidats et la défense du pluralisme".
La députée européenne a recueilli dimanche 18,37% des suffrages. Le deuxième tour opposera dans sa circonscription l'UMP Nicole Guedj au député vert sortant Yves Cochet.
L'abstention ayant été très importante dimanche (près de 40%), il fallait aux candidats, au plan national, environ 21% des suffrages exprimés pour franchir la barre des 12,5% des inscrits requis pour être qualifiés pour le second tour.
Arrivé en troisième position avec 13,5% des voix dans la première circonscription de Paris, le MoDem Mario Stasi laisse lui aussi "la liberté de choix" à ses électeurs pour le deuxième tour, qui opposera la députée verte sortante Martine Billard à l'UMP Jean-François Legaret.
Christian Saint-Etienne, éliminé dans la 2e circonscription de Paris avec un score de 16,2%, invite dans un communiqué ses électeurs à "assurer le pluralisme à l'Assemblée nationale" et à "préparer le renouvellement politique à Paris". L'UMP Jean Tibéri et la socialiste Lyne Cohen-Solal s'affronteront dimanche dans sa circonscription.
"Allez voter", déclare pour sa part sur son site internet Aziz Senni, candidat UDF-MODem dans la 8e circonscription des Yvelines (6,23%, éliminé) . Il ne donne lui aussi aucune consigne.
Le prochain hémicycle, largement dominé par l'UMP selon les estimations, ne devrait compter au maximum que quatre députés du MoDem et une vingtaine issus du Nouveau Centre, créé par des députés centristes ralliés à Nicolas Sarkozy.
Pour Anne-Marie Comparini, éliminée après avoir recueilli 17,37% des voix dimanche, le Mouvement démocrate paie le prix de la scission de l'UDF, qui comptait 29 élus dans l'Assemblée sortante.
"Face à une majorité en béton, il n'y a pas de dialogue possible", estime Anne-Marie Comparini dans La Croix avant d'émettre l'espoir que Nicolas Sakozy pensera "à introduire une dose de proportionnelle dans le mode de scrutin des législatives".
"La scission de notre parti a donné une impression de faiblesse. Pour l'éviter, il aurait peut-être fallu davantage rassurer nos amis, tentés par la majorité présidentielle, sur notre intention de ne pas pencher à gauche", analyse l'ex-députée.
A ses yeux, le MoDem "ne doit pas être un culbuto qui tombe un jour à gauche, un jour à droite. Il doit rester fermement au centre, c'est ce que les électeurs veulent".

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Deux candidats du MoDem se taisent !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cette récurrente question du positionnement de l'entre-deux tours
» Créer un MODEM virtuel
» tee shirt du modem et programme de bayrou presidentielle
» APPEL A LA RENOVATION DU MODEM
» Quand l'UMP fait bon ménage avec le MoDem

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: