FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 DARFOUR : la France plus préoccupée que l'Organisation des N

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

DARFOUR : la France plus préoccupée que l'Organisation des N Empty
MessageSujet: DARFOUR : la France plus préoccupée que l'Organisation des N   DARFOUR : la France plus préoccupée que l'Organisation des N EmptyDim 17 Juin 2007, 4:23 pm

Source : http://news.fr.msn.com/Article.aspx?cp-documentid=5272188

AFP - dimanche 17 juin 2007, 11h16

La France déploie un pont aérien pour les réfugiés du Darfour au Tchad

Citation :
La France a entamé dimanche un pont aérien humanitaire pour venir en aide aux déplacés et réfugiés dans l'est du Tchad, face à "l'urgence" de la situation à la veille de la saison des pluies dans cette région déstabilisée par la guerre soudanaise du Darfour.
Un premier avion Transall de l'armée française, en provenance de N'Djamena, a atterri peu avant 07H00 (06H00 GMT) sur la piste de Goz Beïda, l'un des principaux centres humanitaires de l'est tchadien, non loin de la frontière soudanaise, a constaté une journaliste de l'AFP.
"C'est le premier avion du pont aérien humanitaire mis en place par la France dans la région de Goz Beïda pour venir en aide aux déplacés", a déclaré à l'AFP le chef d'état-major interarmées des éléments français au Tchad, le colonel Jean-Bruno Vautrey.
Une deuxième rotation est prévue dimanche après-midi. La France dispose de cinq Transall au Tchad, qui peuvent être mis à contribution pour cette opération. Chaque avion peut embarquer 16 tonnes de frêt.
"Dans un premier temps nous transportons depuis N'Djamena des biens de première nécessité (nattes, bidons, couvertures, etc.) qui font cruellement défaut aux déplacés à l'approche de la saison des pluies, pour le compte du Haut Comité national (tchadien) chargé de l'assistance aux déplacés", a ajouté le colonel Vautrey.
Les militaires français ont déchargé l'avion en confiant des dizaines de nattes, couvertures ou ustensiles de cuisine aux Tchadiens qui les ont placés à bord d'un camion à destination des sites de déplacés.
"Nous avons encore une quantité très importante de biens de première nécessité sur N'Djamena. Nous étions en train de chercher les moyens de transporter tout ça ici avant la saison des pluies", a expliqué à l'AFP le vice-président du Haut Comité tchadien d'assistance aux déplacés Ali Mahamat Mahamoudi.
Le Dar Sila, la région de Goz Beïda, compte un peu plus de 100.000 déplacés tchadiens, sur les 150.000 recensés dans l'est du Tchad, qui ont fui les violences communautaires et transfrontalières, souvent liées à la guerre civile au Darfour, dans l'ouest du Soudan.
Cette région accueille également environ 40.000 des plus de 200.000 réfugiés soudanais du Darfour au Tchad. Le pont aérien doit aussi permettre d'apporter des vivres aux déplacés et aux réfugiés.
"Le PAM (Programme alimentaire mondial) a fait savoir hier (samedi) qu'il acceptait l'offre française. Nous allons aussi étudier sa demande pour être en mesure de satisfaire dans un second temps une partie de ses besoins en transport", a poursuivi le colonel Vautrey.
"L'opération durera tant qu'on ne met pas en danger l'état de la piste et qu'il y a des besoins à satisfaire. Les besoins seront évalués une fois par semaine", a-t-il précisé.
L'armée française, qui dispose au Tchad d'un peu plus d'un millier d'hommes dans le cadre du dispositif Epervier, va en déployer une cinquantaine à Goz Beïda durant cette opération.
La mise en place de ce pont aérien avait été annoncée début juin pendant la visite au Tchad du ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner, qui avait souligné "l'urgence" de la situation dans l'est du pays à la veille de la saison des pluies.
Les organisations humanitaires redoublent d'efforts en ce moment pour venir en aide aux déplacés et réfugiés, car les premières pluies ont débuté, et certaines pistes, bien qu'encore praticables, commencent à se dégrader.
Le PAM doit ainsi pré-positionner une réserve de six mois d'aide alimentaire pour nourrir ces populations durant la saison des pluies, de juin à novembre. Seuls quatre mois de réserve de vivres ont pu être acheminés dans les camps jusqu'ici.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
DARFOUR : la France plus préoccupée que l'Organisation des N Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
DARFOUR : la France plus préoccupée que l'Organisation des N
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Europe, grandes puissances, organisations internationales, conflits divers, terrorisme, espionnage, armes et armement :: Spécial conflits mondiaux-
Sauter vers: