FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Formation du gouvernement SARKOZY II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Formation du gouvernement SARKOZY II   Mar 19 Juin 2007, 9:20 am

Source : http://www.challenges.fr/20070619.CHA6386/borloo_a_lecologie_cope_ou_lagarde_a_bercy_.html

Borloo à l'Ecologie, Copé, ou Lagarde à Bercy ?

Citation :
L'annonce du gouvernement est attendue mardi. Jean-Louis Borloo annonce avoir accepté mardi de remplacer Alain Juppé

Un mois après sa première mouture, le gouvernement de François Fillon devait sortir mardi 19 juin plus profondément remanié que prévu de l'épreuve des élections législatives, en raison notamment du départ d'Alain Juppé.
Le remplacement du numéro deux du gouvernement, ministre de l'Ecologie et du Développement durable, pour cause de défaite aux législatives, en sera l'élément dominant.
Jean-Louis Borloo, ministre de l'Economie dans l'équipe sortante, reçu par le président Nicolas Sarkozy lundi après-midi, semblait tenir la corde dans la soirée, selon des sources parlementaire UMP. Dans le quotidien Le Parisien/Aujourd'hui en France, il annonce avoir accepté mardi de remplacer Alain Juppé, expliquant qu'il s'agit pour lui d'une "promotion".
D'autres noms étaient aussi évoqués, dont celui de l'ancien chef de la diplomatie Michel Barnier, mais semblaient avoir moins la cote.
Copé ou Lagarde à Bercy ?
En tout état de cause, le remplacement d'Alain Juppé devrait entraîner des modifications en chaîne dans les attributions ou le périmètre de certains ministères, voire la nomination d'un nouveau ministre de l'Economie si c'est Jean-Louis Borloo qui reprend effectivement son portefeuille.
Dans ce dernier cas de figure, un scénario semblait se dessiner lundi soir: le portefeuille de l'Economie serait confié soit à l'ancien ministre délégué au Budget Jean-François Copé, soit à la ministre de l'Agriculture Christine Lagarde.
Le ministre du Travail Xavier Bertrand, lui aussi reçu lundi après-midi à l'Elysée, élargirait alors son portefeuille en reprenant à Bercy le volet social que Jean-Louis Borloo n'avait pas voulu lui laisser.
En cas de nomination de Christine Lagarde à Bercy, le portefeuille de l'Agriculture pourrait être confié à un ex-UDF, tel que Maurice Leroy, dont le nom avait déjà été mentionné lors de la formation du gouvernement Fillon première mouture.
Six à huit autres secrétaires d'Etat
Celui-ci comptait 15 ministres dont sept femmes, quatre secrétaires d'Etat et un Haut commissaire aux solidarités actives, poste taillé sur mesure pour Martin Hirsch, ancien président d'Emmaüs France.
Selon des sources concordantes, Nicolas Sarkozy et François Fillon s'achemineraient vers la nomination de six à huit autres secrétaires d'Etat, dont au moins trois femmes.
Rama Yade, secrétaire nationale de l'UMP à la Francophonie, d'origine sénégalaise, âgée d'une trentaine d'années (elle serait nommée auprès du ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner). La députée UMP Nathalie Kosciusko-Morizet, spécialiste de l'environnement, et la sénatrice UDF Valérie Létard étaient également citées ces derniers jours.
Plus de prétendants que de postes…
Du côté des hommes, le nombre de prétendants est beaucoup plus important que celui des postes à pourvoir.
Parmi ceux qui semblaient lundi soir avoir le plus de chance d'entrer au gouvernement figuraient le député UMP libéral Hervé Novelli, pour le Commerce extérieur ou l'Industrie, le député-maire UDF André Santini, pour les Nouvelles technologies, le député Christian Estrosi, pour l'Outre-Mer, à moins que la nomination de Jean-François Copé à Bercy ne lui laisse le champ libre pour la présidence du groupe UMP à l'Assemblée nationale.
Parmi d'autres noms cités figuraient ceux du député libéral Axel Poniatowski pour le Commerce extérieur et de ses collègues Luc Chatel, porte-parole de l'UMP, Alain Marleix, responsable des élections à l'UMP, Yves Jego et Laurent Wauquiez.
Pour un éventuel secrétariat d'Etat à l'Agriculture, était aussi cité de source gouvernementale l'ex-UDF François Sauvadet.
Bockel pour l'ouverture à gauche
Pour l'ouverture à gauche, était surtout mentionné ces derniers jours le nom du sénateur-maire socialiste de Mulhouse Jean-Marie Bockel. Mais l'on n'excluait pas, de source proche du gouvernement, que le choix de Nicolas Sarkozy et François Fillon se porte plutôt sur un radical de gauche.
Enfin, le chef de l'Etat et le Premier ministre seraient contraints de choisir un nouveau porte-parole du gouvernement, la ministre de la Culture Christine Albanel ne souhaitant plus remplir cette fonction, dit-on de source parlementaire UMP.
"Mais attention, il pourrait y avoir plus de surprises qu'on ne l'imagine", avertit-on de même source. (Reuters)

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Formation du gouvernement SARKOZY II
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel pour les lauréats du centre de formation
» nego csq visit gouvernement a ma... (rde)
» sarkozy en campagne : jeudi à Vesoul
» Sarkozy, premier bilan
» La neige revient, le gouvernement prévient

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: