FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 L'assaut sur la Mosquée rouge semble se profiler

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

L'assaut sur la Mosquée rouge semble se profiler Empty
MessageSujet: L'assaut sur la Mosquée rouge semble se profiler   L'assaut sur la Mosquée rouge semble se profiler EmptyLun 09 Juil 2007, 6:40 am

Source : http://fr.news.yahoo.com/afp/20070708/tts-pakistan-religion-violences-c1b2fc3.html

Pakistan: l'assaut sur la Mosquée rouge semble se profiler

Par Mazhar ABBAS AFP - Dimanche 8 juillet, 22h21ISLAMABAD (AFP) -

Citation :
Un assaut sur la Mosquée rouge d'Islamabad semblait se profiler dimanche alors qu'au sixième jour des affrontements entre islamistes assiégés et forces gouvernementales, des responsables déclaraient que des extrémistes liés à Al-Qaïda avaient pris le contrôle de la mosquée.

Par ailleurs, des militants islamistes présumés ont abattu trois Chinois dimanche près de Peshawar, grande ville du nord-ouest du Pakistan proche de l'Afghanistan, a-t-on appris auprès des services de sécurité pakistanais.
Un quatrième Chinois a été grièvement blessé dans cette attaque qui pourrait, selon les mêmes sources, être une opération de représailles liée au siège de la Mosquée rouge d'Islamabad.
"Le gouvernement pourrait avoir à repenser sa stratégie", a averti le vice-ministre de l'Information Tariq Azeem, en référence au refus, jusqu'à présent, du président pakistanais Pervez Musharraf d'ordonné aux troupes de donner l'assaut en raison de craintes pour les femmes et les enfants retenus comme "boucliers humains" par les islamistes.
Samedi, le général Musharraf exhortait les islamistes à se rendre, les avertissant que dans le cas contraire ils risquaient la mort.
Le président a évoqué la situation dimanche matin avec son Premier ministre Shaukat Aziz. "Ils ont discuté des moyens de dénouer rapidement la crise, dont la possibilité d'un assaut", a déclaré à l'AFP un haut responsable.
Le vice-ministre de l'Information a évoqué "la résistance déployée par des militants qui semblent être bien entraînés". "Maintenant, c'est totalement devenu un siège avec prise d'otages. Les militants ont vraiment fortifié leurs positions et ils ne laissent pas sortir les femmes et les enfants", a-t-il déclaré.
Le changement de discours a suivi la mort d'un colonel atteint dans la nuit par des tirs aux abords de la mosquée. Ce décès porte à 24 morts le bilan officiel depuis le début des affrontements. Le vice-ministre de l'Information a qualifié de "risible" le chiffre de "335 morts" avancé dimanche par Abdul Rashid Ghazi, numéro deux de la Mosquée rouge.
Ghazi, considéré jusqu'à dimanche comme le chef des irréductibles, a juré plusieurs fois de mourir en martyr plutôt que de se rendre.
"Notre sang ne coulera pas en vain. Il apportera la révolution islamique dans ce pays", a-t-il promis dans son testament, lu à l'AFP par une source au sein de la mosquée.
Toutefois, des responsables pakistanais ont affirmé que des membres d'un groupe extrémiste lié à Al-Qaïda avaient déposé Ghazi et pris le contrôle effectif de la Mosquée rouge.
"Les militants extrémistes ont le contrôle de la mosquée", a assuré à l'AFP le ministre des Affaires religieuses, Hijaz-ul Haq. "Notre crainte est qu'ils ne commencent à tuer les femmes et les enfants pour appuyer leur exigence de pouvoir partir librement".
Selon le ministre, un ou deux militants venus d'Ouzbekistan se trouvent parmi les extrémistes.
Des responsables des services de sécurité pakistanais ont déclaré que "deux commandants du groupe" Harkatul-Jihad-e-Islami, un groupe illégal pakistanais lié à Al-Qaïda, étaient "à l'intérieur".
Une source au sein de la mosquée, parlant sous couvert de l'anonymat en raison de craintes pour sa sécurité, a identifié le chef des hommes du Harkatul-Jihad-e-Islami présents dans l'établissement comme Abu Zar.
Abu Zar est un ancien complice du chef du Harkatul, Amjad Farooqi, accusé d'avoir conduit le numéro trois d'Al-Qaïda, Khalid Sheik Mohammed, vers l'endroit où il a décapité le journaliste américain Daniel Pearl à Karachi.
Selon la source dans la mosquée, "il y a une grande tension entre les différents groupes à l'intérieur du complexe sur la manière de conduire la lutte".
D'après cette source, douze étudiantes qui demandent à pouvoir quitter le complexe ont commencé une grève de la faim, et des extrémistes ont tiré dans les jambes de trois autres étudiantes qui s'enfuyaient.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
L'assaut sur la Mosquée rouge semble se profiler Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
L'assaut sur la Mosquée rouge semble se profiler
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Europe, grandes puissances, organisations internationales, conflits divers, terrorisme, espionnage, armes et armement :: Terrorisme international-
Sauter vers: