FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Peut-on mettre fin au socialisme ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Peut-on mettre fin au socialisme ? Empty
MessageSujet: Peut-on mettre fin au socialisme ?   Peut-on mettre fin au socialisme ? EmptyLun 06 Aoû 2007, 1:55 pm

Source : http://www.conscience-politique.org/international/manifest.htm

Le manifeste social-libéral : la fin du Socialisme

Citation :
Le 8 juin 1999, le manifeste social-libéral anglo-allemand signé entre le Premier Ministre Tony Blair et le Chancelier Gerhard Schröeder, a enterré définitivement le mythe Socialiste au sein de l’Union Européenne. Il reconnaît l’échec des politiques socialistes des années 70-80 appuyées sur les théories économiques keynesiennes, avec notamment l’abandon du " dogme " de la dépense publique pour la relance de l’économie. Celle ci a atteint " le seuil de l’intolérable " affirme le document.

Ce manifeste, rédigé par ces personnalités de Gauche, prône une approche libérale par :

La baisse des dépenses publiques

La responsabilisation des hommes politiques : " Les gouvernements doivent désormais être appréciés sur leur capacité à gérer l’économie " déclare le document

La fin de l’étatisme et son développement tentaculaire : " l’Etat doit guider, pas prendre tout en charge " signant par là même, la fin de l’assistanat

En matière économique, il plaide pour une plus grande flexibilité des salaires et une flexibilité du marché du travail

Il prône la baisse des impôts sur les sociétés et des prélevements obligatoires.

Enfin il définit une nouvelle voie sociale qui passe par :

La fin de l’assistanat, générant des inégalités profondes et accentuant la fracture sociale

la refonte des régimes d’aide sociale, trop inégalitaires

La mise en place d’aides à l’éducation, inexistantes

La fin de l’égalisation des revenus pour assurer la justice sociale : " cela ne conduit qu’à négliger l’effort individuel et les prises de responsabilités " affirme le manifeste

Aider les exclus à trouver du travail plutôt que de leur donner des allocations sans contrepartie, exacerbant l’assistanat

Ce manifeste a été diffusé dans toute l’Union Européenne comme pour proclamer la fin d’une époque révolue, le Socialisme. Malheureusement, tel n’est pas encore le cas en France. En effet notre Premier Ministre Lionel Jospin a déclaré : " nous décidons en France, pour nous même, à partir de nos propres idées ". Ainsi Mr Jospin compte encore sur la doctrine socialiste pour sortir notre pays de ses difficultées : il est vraiment difficile à un trotskiste de renoncer à ses idées ! Mais, en refusant de saisir cette chance , notre Premier Ministre est peut être en train de poursuivre l’affaiblissement de l’économie française et l’aggravation de la fracture sociale. Il refuse de reconnaître ses erreurs en proclamant, fort de ses sondages, que le " peuple français " le soutient.

Cette réflexion appelle deux remarques : on ne gouverne pas avec des sondages !
D’autant plus qu’en matière politique ils n’ont pas démontré leur fiabilité !
Si nous voulons apprécier au mieux la volonté " du peuple français ", elle ne peut se faire qu’au moyen de référendums...

Par ailleurs, ce manifeste aurait pu être l’occasion rêvé pour le Parti Socialiste de se débarrasser de ses idéaux marxistes et de s’engager dans une nouvelle voie réaliste et porteuse d’avenir.
Le Parti Socialiste a fait une erreur stratégique cruciale : il n’aura plus l’exclusivité de la question sociale car ses méthodes sont contestées dans l’ensemble de l’Union Européenne, et concurrencé par les idées libérales de Tony Blair. La droite pourrait reprendre ce manifeste à son compte, en montrant comment faire du social intelligemment : le manifeste redéfinit la question sociale et la façon de la traiter. Enfin le P.S. en refusant d’accepter le Libéralisme, s’est par là même condamné à plus ou moins brève échéance : soit il restera attaché au Socialisme et il mourra, soit il s’engagera dans la voie sociale-libérale et il survivra peut être.

En refusant de saisir " la main tendue " Lionel Jospin a aussi contraint la France à l’isolement politique au sein de l’Union Européenne. Partout en Europe le libéralisme triomphe : les dernières élections européennes en sont la preuve éclatante, l’ensemble de la droite européenne, profondément libérale, a remporté la majorité, et condamne " le Socialisme à la française ". La France reste donc le seul état d’obédience socialiste, avec une économie insuffisamment libérale qui continuera à pénaliser l’économie française par rapport à celle de ses voisins ; et " une pratique sociale " dangereuse, source de conflits.

Depuis la dernière guerre, l’Etat français n’a encore jamais eu le courage de trancher entre la voie socialiste et la voie libérale : notre fonctionnement économique en témoigne avec le mélange d’interventionnisme et de mesures libérales. Ce manifeste aurait pu être l’occasion de choisir , mais les " trotskistes " en ont décidé autrement avec l’accord tacite du Président de la République.

Mais ce document a eu au moins le mérite de montrer l’isolement de la France. C’est aussi un document historique : car il met fin à la doctrine socialiste, comme la chute du mur de Berlin a marqué la fin du Communisme.
Le Socialisme est mort vive le Social-Libéralisme !

" Alexis de T. et Jean-Baptiste S. "

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Peut-on mettre fin au socialisme ? Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
Roy

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 50
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

Peut-on mettre fin au socialisme ? Empty
MessageSujet: Re: Peut-on mettre fin au socialisme ?   Peut-on mettre fin au socialisme ? EmptyLun 06 Aoû 2007, 8:07 pm

Faudrait que le PS français lise ça : on dirait le programme de Sarko !

docteur

_________________
Peut-on mettre fin au socialisme ? Animation3petitva7
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Peut-on mettre fin au socialisme ? Empty
MessageSujet: Re: Peut-on mettre fin au socialisme ?   Peut-on mettre fin au socialisme ? EmptyMar 07 Aoû 2007, 6:40 am

Certains socialistes sont clairvoyants eux !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Peut-on mettre fin au socialisme ? Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




Peut-on mettre fin au socialisme ? Empty
MessageSujet: Re: Peut-on mettre fin au socialisme ?   Peut-on mettre fin au socialisme ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Peut-on mettre fin au socialisme ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Religions, philosophies et idéologies diverses :: Pensées non religieuses, philosophies, idéologies, sectes, sociétés secrètes ou discrètes, ésotérisme :: Les Idéologies-
Sauter vers: