FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Madame non »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: « Madame non »   Mar 14 Aoû 2007, 11:40 am

Source : http://www.lesoir.be/dossiers/elections_2007/actu/y-a-t-il-un-vrai-probleme-2007-08-10-544068.shtml

mardi 14 août 2007 - dernière mise à jour le 14/08/2007 à 09h32 - Bruxelles

Y a-t-il un vrai problème Milquet ? Non, mais...

DUBUISSON,MARTINE;VANDEMEULEBROUCKE,MARTINE

vendredi 10 août 2007, 21:03

Citation :
Au-delà de l’incident de jeudi matin, la présidente du CDH est, manifestement, l’une des cibles privilégiées de certains médias flamands et négociateurs. Alors, y a-t-il, autour de la table, un « problème Milquet » ou « un problème CDH » ? Tentative de réponse. Bourgeois-gauchiste » Joëlle Milquet, comme la qualifie vendredi Het Laatste Nieuws ? Ou plutôt « Joëlle ’’Madame Non’’ Milquet », comme la surnomme De Standaard ? Ou encore la négociatrice qui retarde les négociations en rendant une rapide visite à son enfant malade dans le sud de la France plutôt que de discuter avec les partenaires d’une future orange bleu ?

1La personnalité de Joëlle Milquet est-elle en cause ? « Autour de la table », témoigne ce négociateur flamand, « elle est toujours courtoise, polie, elle n’élève pas la voix, elle avance des arguments et est bien documentée. Et elle a le monopole de la parole pour le CDH. Si Melchior Wathelet intervient, elle intervient aussi. Elle se veut donc le chef incontesté de la délégation CDH. Elle a d’ailleurs gagné en respect auprès des collègues, car elle a des convictions : de nature, elle est de centre gauche. Résultat : sur chaque thème (socio-économique, communautaire…), elle est en porte-à-faux vis-à-vis de deux ou trois partenaires. »

« C’est une fonceuse. Elle a une forte personnalité et réagit au quart de tour », reconnaît un négociateur CDH. « Reynders est plus cool, plus silencieux. Il est vrai qu’il a tellement envie d’entrer dans le gouvernement… ».
Mais les deux premières semaines à Val Duchesse, les plaisanteries concernant Milquet dans les couloirs concernaient, non pas ses petits retards réguliers, mais sa « tête d’enterrement » : « elle semblait chaque fois revenir d’un enterrement… Depuis quelques jours, ça va mieux. Elle se sent aussi moins agressée. »

2Plus largement, est-ce le CDH qui est en porte-à-faux ? Si le CDH se définit comme un parti « centriste », force est de constater que, par comparaison au CD&V, il apparaît comme un parti de gauche. Le curseur en Flandre est beaucoup plus à droite dans tous les domaines, du social à l’économique en passant par la Justice. Au Nord, on juge même que « certains amendements proposés par le CDH auraient pu être écrits par le centre d’études du PS » !
Présenter le CDH comme étant totalement isolé et déphasé manquerait cependant de nuances. Des points de convergence existent avec le MR et pas seulement sur le terrain institutionnel. Et la vieille famille sociale-chrétienne se reconstitue aussi de temps à autre sur le chapitre social (pensions, allocations sociales, formation des travailleurs). Par contre, avec les libéraux flamands, l’antipathie est manifeste et la confrontation quasi permanente. La ligne de fracture est à la fois idéologique et communautaire. Il n’est pas rare d’ailleurs que les négociateurs CDH se fassent traiter de « socialistes » par le VLD dès que les discussions chauffent un peu.

3Milquet mérite-t-elle l’étiquette de « Madame Non » ?« Oui ! », répond sans ambages ce négociateur flamand. « Et pas uniquement sur le plan institutionnel. Autour de la table, c’est elle qui freine. » A l’entendre, Milquet n’utiliserait pas nécessairement le terme « non », mais formulerait les choses ainsi : « on ne peut pas trancher », « il n’y a pas de consensus »… Tout en restant toujours « correcte ».
Une vision de « Madame non » que ne partage pas un autre négociateur, francophone : « Je n’ai pas l’impression qu’elle dise plus non que d’autres. » Et d’assurer que CDH et MR ont « pas mal de positions communes sur le communautaire ». Avec une nuance tout de même : « Maingain (MR) est obsédé par BHV, nous défendons davantage les Communautés et les Régions. Parce que nous y sommes présents », précise un négociateur CDH. « Mais finalement nos positions se complètent… »
La différence entre Milquet et Reynders ? « Elle réagit à des choses que lui laisse passer, pour y revenir plus tard. Elle monte immédiatement au front, lui le fera plus tard. » Voilà qui rejoint cette analyse flamande : « Milquet dit non, mais peut être accommodante ; Reynders est positif, dit toujours que tout va bien, mais il peut bloquer lorsque les choses deviennent concrètes. »
Une chose est sûre : ses partenaires de l’orange bleu attendent désormais de Joëlle Milquet qu’elle s’engage. « Si ça continue comme les 15 derniers jours, c’est intenable », dit ce négociateur flamand. « Le moment est venu de choisir : ou rester, ou quitter. »
Un autre abonde : « Je me demande si elle veut aboutir à un accord. Jusqu’à présent, elle n’a encore rien concédé. En entrant et sortant de Val Duchesse, elle se montre toujours très négative sur le communautaire. C’est le moment de dire ’’j’y vais’ ou ’’j’y vais pas’. Mais vendredi, elle a un peu changé de ton. » Comme évoqué en page 2, elle a donné un gage de loyauté à l’orange bleu.

4Quelles sont les lignes rouges du CDH ? Sur le plan institutionnel, elles sont les mêmes que celles du MR : une coopération accrue entre entités fédérées et Etat fédéral, mais pas de nouveaux transferts de compétences vers les Régions. Surtout sans moyens financiers. Cela dit, le CDH a montré les dents sur plusieurs dossiers économiques et sociaux. Comme les allocations de chômage. Les libéraux flamands veulent les limiter dans le temps. « Nous avons dit que si on nous imposait cela, nous quitterions la table », lâche un CDH.
Autre sujet qui fâche : les titres services. Le VLD encore a énervé le CDH en proposant une réforme des titres services qui aurait contraint le client à payer le service au prix du marché. C’est trois fois non. Le CDH veut au contraire une extension des activités possibles et des utilisateurs.
Le parti de Joëlle Milquet veut aussi des avancées sur la régularisation des sans-papiers. Sa présidente était intervenue auprès de Patrick Dewael en faveur de la petite Angelica, mais le ministre de l’Intérieur est resté inflexible. L’affaire a troublé Yves Leterme qui « suit » le CDH jusqu’à un certain point. On sait aussi que le CDH refuse un durcissement des conditions pour la libération conditionnelle des détenus, proposé par le VLD, et que les discussions ont été très, très vives sur toute la problématique Justice.
Mais l’heure n’est pas encore aux ukases ni aux menaces, puisque les vraies négociations n’ont toujours pas commencé. « Dans les groupes de travail, les discussions sont plus courtoises et moins polémiques qu’on ne le prétend à l’extérieur », assurent plusieurs sources. Et le CDH n’est évidemment pas seul à avoir des « lignes rouges ». Les libéraux (MR et VLD) ont ainsi déposé plus de 350 amendements à la note Leterme...

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
VINCENT
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 57
Localisation : Département de la Dyle
Langue : Français
Emploi/loisirs : Militant réunioniste
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: « Madame non »   Mar 14 Aoû 2007, 1:58 pm

Je trouve aussi qu'elle tirait une tête d'enterrement, ces jours-ci.

En fait, elle est coincée : si elle s'obstine à dire NON, elle risque d'accélérer le processus séparatiste, ce qui serait un comble pour cette belgicaine qui n'a cessé de proclamer qu'il fallait s'attaquer aux vrais problèmes des gens.

Comprendra-t-elle enfin que tout est conditionné par le communautaire ?

Question Idea
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: « Madame non »   Mar 14 Aoû 2007, 2:14 pm

Il n'est jamais trop tard que pour comprendre mais s'il n'y avait que REYNDERS à la table des négotiations, il y a fort à parier que les Flamands auraient obtenus tout ce qu'ils voulaient !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
VINCENT
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 57
Localisation : Département de la Dyle
Langue : Français
Emploi/loisirs : Militant réunioniste
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: « Madame non »   Mer 22 Aoû 2007, 2:08 pm

Ce que je lui reproche, ce n'est évidemment pas de dire NON, mais de le faire dans une perspective belgicaine. Elle fait partie de cette engeance fanatique pour laquelle, quoi qu'il arrive, "il y aura toujours des Belges". C'est une sorte de terrorisme intellectuel (ou anti-intellectuel primaire...), fondé sur le populisme ("ce qui intéresse les gens"), la démagogie la plus basse.

Je rirais si son refus provoquait la crise de régime ! Mais elle finira bien par céder.

Elle a montré les dents. Nouvel épisode des Dents de la Mère... canabis
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: « Madame non »   Mer 22 Aoû 2007, 2:27 pm

Tu as hélàs raison !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
VINCENT
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 57
Localisation : Département de la Dyle
Langue : Français
Emploi/loisirs : Militant réunioniste
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: « Madame non »   Jeu 23 Aoû 2007, 8:36 am

@Stans a écrit:
Tu as hélàs raison !

Mais si elle s'obstine à dire non à tout le monde, y compris à ses partenaires wallons et bruxellois, je finirai par la trouver courageuse.

Si elle provoque la crise de régime et la fin de la België, j'en ferai une héroïne !

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: « Madame non »   Jeu 23 Aoû 2007, 3:31 pm

Elle a peut-être beaucoup appris ? docteur

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Serge
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 55
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : avocat
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: « Madame non »   Ven 24 Aoû 2007, 9:49 am

@VINCENT a écrit:
@Stans a écrit:
Tu as hélàs raison !

Mais si elle s'obstine à dire non à tout le monde, y compris à ses partenaires wallons et bruxellois, je finirai par la trouver courageuse.

Si elle provoque la crise de régime et la fin de la België, j'en ferai une héroïne !

:cheers:

"Le Soir" d'aujourd'hui en parle comme d'une nouvelle "Jeanne d'Arc". Ils sont en progrès au "Soir" ...

_________________
"On me demande une épitaphe
"Pour la Belgique morte, en vain
"Je creuse et je rue et je piaffe,
"Je ne trouve qu'un mot : Enfin !" (Charles Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: « Madame non »   Ven 24 Aoû 2007, 11:59 am

Si Joëlle MILQUET est Jeanne d'ARC, faut-il en conclure que Didier REYNDERS est le Cardinal CAUCHON ? diable

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Madame non »   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Madame non »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Madame Canaille
» Monsieur et Madame .....
» Des fois c'est frustant la visite de Madame Coucou
» Décès de MADAME DERKAOUI.
» assocaiation des animaux de madame CASPAR a villeneuve sur lot et ses environs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Belgique fédérale-
Sauter vers: