FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 L'Église de Scientologie

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

L'Église de Scientologie Empty
MessageSujet: L'Église de Scientologie   L'Église de Scientologie EmptyMar 04 Sep 2007, 11:14 pm

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Scientologie

Citation :
La Scientologie, ou Église de Scientologie, est une organisation au statut controversé, fondée aux États-Unis en 1954 par L. Ron. Hubbard[1].

Statuts et organisation de l'Église de Scientologie

Statut juridique

Le statut juridique de la Scientologie diffère selon les pays où elle est installée : elle se présente selon les États comme une organisation commerciale, une religion, un centre culturel de dianétique ou bien une simple technique de développement personnel. L'Église de scientologie chercherait à être reconnue comme une religion et effectue des demandes en ce sens dans de nombreux pays, avec des résultats divers (voir les paragraphes suivants). Certains de ses détracteurs considèrent que l'Église de Scientologie fait feu de tout bois et change de statut en fonction des protections légales que cela lui offre : elle est une organisation commerciale lorsqu'elle peut attaquer pour violation de copyright ceux qui publient ses ouvrages confidentiels [2], elle est une religion dans les pays où la liberté de culte permet tout, elle devient technique de développement personnel lorsqu'il s'agit d'approcher les entreprises ou dans les pays qui se défendent contre les sectes. Elle déclare aussi être une Association ou Centre culturel de dianétique (en Argentine, Colombie et Espagne), un Collège Hubbard d’indépendance personnelle (en Écosse), un Centre culturel de dianétique ou d’Amérique Latine (au Mexique), et un Institut de philosophie appliquée ou de technologie de dianétique (au Mexique). [3].


Une religion dans certains pays

Dans certains pays, la Scientologie est reconnue officiellement comme une religion à part entière[4]. Par exemple, l’Afrique du Sud[5], l’Australie, les États-Unis d'Amérique[6], l’Inde, l’Italie[7], le Mexique, la Nouvelle-Zélande [8], le Portugal, la Suède[9], Taiwan [8], la Tanzanie[10], le Venezuela[11], le Zimbabwe [10].

Europe

Dans un arrêt du 5 avril 2007[12], la Cour européenne des droits de l'homme a conclu, à l’unanimité, à la violation de l’article 11 (liberté de réunion et d’association) de la Convention européenne des droits de l'homme combiné avec l’article 9 (liberté de pensée, de conscience et de religion) par la Ville de Moscou qui refusait d'enregistrer l'église comme association religieuse.

France

En France les différentes organisations de scientologie ont le statut d'Association Loi 1901 à but non lucratif. Ses membres sont aussi organisés en association culturelle[réf. nécessaire] selon la loi de 1905. La Scientologie est considérée comme une secte par le rapport n°2468 de l'Assemblée nationale, enregistré le 22 décembre 1995, qui dresse une liste indicative des sectes[13]. De plus, un rapport de 1999 de la MILS – organisme critiqué par la Scientologie[14] – la classe comme secte « absolue » et recommande sa dissolution[15]. Après le changement de pouvoir en juin 2002, son président Alain Vivien démissionna et la MILS fut dissoute. En novembre 2002 la présente Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires fut instituée, toujours comme la MILS, sous la responsabilité du Premier ministre[16].

Un arrêt de la Cour d'appel de Lyon du 28 juillet 1997 [5], confirmé par un arrêt de la Cour de Cassation du 30 juin 1999[17], considère que, pour juger les faits qualifiés d'escroqueries ou de complicité d'escroqueries examinés par la Cour dans cette espèce, « il est vain de s'interroger sur le point de savoir si l'Église de Scientologie constitue une secte ou une religion ». Dans cet arrêt la cour déclare aussi : « que dans la mesure où une religion peut se définir par la coïncidence de deux éléments, un élément objectif, l'existence d'une communauté même réduite et un élément subjectif, une foi commune, l'Église de Scientologie peut revendiquer le titre de religion[18] et développer en toute liberté, dans le cadre des lois existantes, ses activités y compris ses activités missionnaires, voire de prosélytisme ».[6]

Allemagne

En 1997, considérée comme une secte, l'Église de Scientologie inquiète le gouvernement fédéral qui l'accuse de chercher à « exercer une influence totalitaire sur les institutions et la société [19] ».

Elle fut déchue par le gouvernement fédéral de son statut de communauté religieuse et placée sous la surveillance de l'État, celui-ci jugeant que certaines activités de l'organisation de la Scientologie pouvaient porter atteinte à la démocratie et aux droits de l’homme. Considérée comme une entreprise commerciale, toute mesure fiscale en sa faveur furent interdites et elle fut assujettie au régime des entreprises commerciales [20].

En 1999, la Dianetic Stuttgart eV, sous-organisation de l'Église de Scientologie, est reconnue par la Cour administative de Stuttgart comme une association à but idéaliste et non comme une entreprise commerciale [21].

En janvier 2003, le Bureau fédéral des finances a accordé aux neuf églises de Scientologie une exonération sur l'argent donné pour soutenir l'Église de Scientologie internationale (l'église mère basée à Los Angeles [22]). Ces exemptions fiscales partielles sont liées à sa reconnaissance d'utilité publique aux États-Unis. En effet, il existe un accord entre les deux pays qui permet d'éviter la double imposition [23]. La Scientologie n'est pas, pour autant, reconnue comme religion en Allemagne où elle fait toujours l'objet de surveillance de la part des services de renseignement intérieur.

Le 11 novembre 2004, le Tribunal administratif de Cologne a rejeté un recours de la Scientologie demandant la fin de cette surveillance [24].

À ce sujet, le 24 mars 2004, la Scientologie perd un procès intenté contre l'Allemagne devant l'Organisation des Nations unies [25].

Le 13 janvier 2007, l'ouverture d'une filiale de l'Église de Scientologie de 6 étages sur 4000m² à Berlin suscite de vives réactions de la part du gouvernement et de la CDU, le parti de la chancelière Angela Merkel, concernant la politique du Sénat berlinois vis-à-vis des sectes.

Le Land de Berlin est le seul des Länder à avoir refusé, depuis 2003, à surveiller les agissements de l'Église de Scientologie sur son territoire.

Belgique

La Belgique la considère comme une secte, c'est-à-dire une organisation potentiellement dangereuse pour ses membres et est donc surveillée de près par la justice, par les services de renseignements intérieurs, et par le centre d'information et d'avis sur les organisations sectaires nuisibles (CIAOSN)[26]. Un rapport de la Chambre des représentants belge n° 313/7-95/96 en date du 28 avril 1997 la classe comme faisant partie des mouvements sectaires nuisibles.

En mars 2001, l’église elle a fait appel à l’intervention des Nations Unies pour intervenir dans ce qu’elle considère comme une « campagne d’intimidation et de harcèlement » que les autorités belges lui feraient subir, en prenant pour cibles ses paroissiens belges et son bureau européen des Droits de l’Homme[7][27].

Suisse

En Suisse, plusieurs tribunaux lui ont refusé l'appellation « religion » et l'ont désignée comme exclusivement commerciale.[réf. nécessaire]

Les offices de la Scientologie

Tous les dimanches, l'aumônier conduit des services du culte ouverts à « tous les individus qui partagent l'espoir que l'homme vivra mieux et sera plus heureux dans le futur ». L'aumônier célèbre aussi des mariages, des baptêmes et des funérailles pour ses adeptes et les membres de leur famille[28]. Dans les pays appliquant une séparation des églises et de l'état, dans les états laïcs (comme la France), ou dans les pays ayant une religion officielle, ces cérémonies n'ont pas de valeur légale.

Les « services » de la Scientologie

Chaque centre ou Église de Scientologie, nommé en interne « org (-anisation) », met à la disposition de ses adhérents/paroissiens de nombreux services et ouvrages considérés comme des livres à caractère religieux selon les adeptes : cinq cent mille pages, trois mille conférences enregistrées, et une centaine de films, tous attribués au fondateur de la scientologie, Ron Hubbard. Les cours et ouvrages fournis constituent un ensemble de méthodes, censées permettre de devenir plus « apte », de méthodes pour faire survivre la Scientologie en tant que mouvement et de mythologie propre a la Scientologie (dont les textes sur Xenu qui coûteraient près de 50 000 euros, et dont des versions sont diffusées sur Internet ou Usenet principalement par des détracteurs mais aussi par des défenseurs de la Scientologie). Il faut noter que l'œuvre de science-fiction de Ron Hubbard rend ces textes sur Xemu sujets à de fortes et virulentes polémiques, dans la mesure où l'on ne sait s'ils (les textes sur l'histoire de Xemu, des volcans, des projections de 'body-thetans', du 'mur du feu' et de la fameuse 'confédération intergalactique' à la Star Wars) représentent un véritable enseignement de scientologie ou une ébauche d'un roman de science-fiction parmi bien d'autres.

Récemment, l'Église a entièrement réédité ses ouvrages car la grande majorité avaient été altérée et rendue incompréhensible par les éditeurs (erreurs de transcription, de traduction, de ponctuation, pages mélangées, chapitres mélangés, paragraphes ajoutés/supprimés/mélangés, etc...). Le travail sur la réédition des ouvrages a été entamé en 2000 et a été annoncée mondialement le 14 juillet 2007 lors d'un event (fête ou littéralement évènement) vidéo où les nouveaux livres ont été vendus pour la première fois.

Un test aurait été effectué sur des scientologues qui ont lu les premiers les livres réédités. Le temps de lecture des livres s'est réduit de plusieurs jours en moyenne pour les anciens livres incompréhensibles considérés comme ardus par les scientologues eux-memes à quelques heures pour les livres récemment réédités et retraduits.

Structure hiérarchique et coûts pour l'adepte

La Scientologie est fortement hiérarchisée. Les adeptes, pour passer d'un grade à un autre, doivent suivre des stages et acquérir des documents très onéreux. À titre d'exemple pour un premier contact, une série de 15 CDs (conférences d'une heure par CD) datants de 1956, enregistrée en pleine Guerre froide, Le Congrès de Washington sur les radiations et la confrontation est vendue actuellement environ 200 euros.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
L'Église de Scientologie Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

L'Église de Scientologie Empty
MessageSujet: L'Église de Scientologie   L'Église de Scientologie EmptyMar 04 Sep 2007, 11:15 pm

Citation :
Croyances et doctrines

Officiellement, la Scientologie se donne comme but : « Une civilisation sans folie, sans criminel et sans guerre, dans laquelle les gens capables puissent prospérer et les gens honnêtes puissent avoir des droits, et dans laquelle l’homme soit libre d’atteindre des sommets plus élevés. »

La Scientologie se considère comme une « philosophie religieuse appliquée ». En d'autres termes elle se présente comme une religion, tout en offrant des « solutions pour les problèmes » de ses adeptes.

La Scientologie, qui se définit elle-même comme une religion traditionnelle, se fonde sur la croyance commune à de nombreuses religions selon laquelle l'homme a été créé pour y déterminer son propre salut spirituel, et que ce n'est que dans cette optique qu'il peut comprendre pleinement sa relation avec Dieu. La Scientologie affirme aussi que l'homme est fondamentalement bon mais qu'à cause de son mental réactif, source d'irrationalité, il peut être conduit à agir de manière mauvaise. Ainsi, son « salut spirituel » dépendrait de sa relation avec lui-même, avec ses semblables et du fait d'arriver à une « fraternité avec l'univers ».

La Scientologie affirme donner à l'individu le moyen de résoudre par lui-même ses problèmes, mettre de l'« ordre dans sa propre vie » et également lui permettre d'aider efficacement les autres. Le résultat obtenu se manifesterait par des progrès concrets visant à débarrasser la société de ce que la Scientologie estime être ses fléaux (les drogues, l'illettrisme, le crime, la violence et l'intolérance). Les Églises de Scientologie constitueraient alors, selon elles-mêmes, des points centraux, dont émaneraient programmes et activités.

La scientologie considère que la motivation fondamentale de la vie est la survie, elle même étant située sur une échelle graduée allant de la mort à l'immortalité potentielle. Cette motivation est appelée la dynamique. Cette dynamique ou impulsion fondamentale se sépare en 8 dynamiques (symbolisées par la croix à 8 branches de la scientologie). L'homme aurait une impulsion à survivre sur chacune d'entre elles. La première dynamique serait l'impulsion à survivre en tant qu'individu. La seconde dynamique l'impulsion à survivre à travers le sexe, la procréation et la famille. La troisième dynamique l'impulsion à survivre en tant que groupe ou en tant que groupes. La quatrième l'impulsion à survivre en tant qu'espèce ; en l'occurence l'humanité. La cinquième est l'impulsion à faire survivre la totalité des formes de vie : plantes, animaux, insectes, etc. La sixième est l'impulsion à survivre en tant qu'univers matériel (les énergies, la matière, les rochers, les planètes font partie de cette impulsion). la septième dynamique est l'impulsion à survivre en tant qu'esprits (la scientologie considère que la personne est un esprit "habitant un corps" et n'est ni son corps ni son mental). La huitième dynamique étant la dynamique de l'être suprême. Toutes ces dynamiques sont des divisions arbitraires de la dynamique fondamentale qui les englobe toutes.[29]

D'après un opposant s'appuyant sur un témoignage[30], l’histoire sur l'origine de l'humanité aurait été conçue à une époque à laquelle Hubbard aurait consommé beaucoup de drogue.

En résumé cette histoire serait la suivante :
L'être extraterrestre et maître de la "Confédération galactique", Xenu a déporté sur la terre des milliards d'extra-terrestres congelés venus de toutes la confédération par des vaisseaux ressemblant à des avions DC8 américains voici de cela 75 millions d'années. Il les a placés dans des volcans puis les a fait exploser avec des bombes atomiques. Leurs âmes se sont alors agrégées et se sont réfugiées dans les corps des êtres vivants sur Terre. Elles subsistent jusqu'à aujourd'hui dans les corps de tous les vivants. Les scientologues désignent cet épisode par "Incident II", et les souvenirs traumatiques associés par le "Mur du feu" ou "implant R6".

Le rejet d'une forme de médecine

La Scientologie préconise l'abstinence de drogues et médicaments psychiatriques, et l'aspirine est déconseillée avant d'être audité. Cette préconisation est considérée par certains comme potentiellement illégale : de tels conseils sont susceptibles d'être considérés comme un exercice illégal de la médecine.

Cette attitude vis-à-vis de la médication correspond à une attitude plus large de rejet de certaines connaissances scientifiques conventionnelles, lesquelles sont remplacées par la doctrine scientologique. Un texte à lire sur cette question est celui de Paul Ariès [8].

Le rejet de la psychiatrie

La Scientologie rejette catégoriquement la psychiatrie et la considère comme étant une « industrie mortuaire ». Dans une exposition tenue à Jefferson City en janvier 2007, la Scientologie a accusé les psychiatres d'abuser sexuellement de leurs patients et d'être responsables de l'existence des attentats-suicide, dont ceux du 11 septembre 2001 (source : Columbia Tribune, 9 janvier 2007). La Scientologie affirme dénoncer depuis 1952 de nombreuses pratiques concernant le domaine de la santé mentale : lobotomie et électrochocs en particulier, mais aussi toutes les pratiques consistant à traiter des problèmes d'origine mentale simple avec des psychotropes ou des opérations chirurgicales au niveau du cerveau entraînant de graves troubles de comportement chez ceux qui les subissent. Ses adeptes argüent aussi que ces dénonciations continues auraient provoqué des réactions de défense de la part de groupes dont les intérêts étaient concernés. Les idées de la Scientologie en la matière sont principalement diffusées par la Commission des citoyens pour les droits de l'homme [9] (CCDH), qui serait à l'origine de propositions parlementaires relatives à la santé mentale; ce qui explique que d'autres critiques de la psychiatrie tentent de se démarquer de la Scientologie [10] [11] [12]. L'Église de Scientologie dispose également, à Bruxelles, d'un Bureau européen des affaires publiques et des droits de l'homme. Le Collectif des médecins et des citoyens contre les traitements dégradants de la psychiatrie est rattaché à la Scientologie ; il s'agit d'une association non déclarée en préfecture de médecins scientologues.

Les opposants à la Scientologie considèrent cela comme une guerre contre la psychiatrie et la psychologie de la part de la Scientologie. D'après eux, la Scientologie se positionne comme une concurrente de ces sciences, par le développement de compétences et de techniques d'analyse des pratiques de communication et de soin des problèmes mentaux des psychiatres. Ils l'accusent de mal plagier des techniques psychiatriques et d'utiliser des techniques dangereuses.

Selon les scientologues, les psychologues et surtout les psychiatres cherchent à régler des problèmes mentaux en s'attaquant à la matière (médicaments qui entraînent des changements chimiques, opérations, etc.).

Les niveaux avancés

Le fondateur, L. Ron Hubbard, définit le stade de « Clair » comme celui d'une personne qui n’aurait plus son propre « mental réactif »[31] et qui ne souffrirait donc plus des effets que ce mental réactif peut causer. Ce stade de Clair serait atteint aux moyens de l'« audition » en dianétique et scientologie.

Un Clair serait rationnel dans ce sens qu’il formerait les meilleures solutions possibles à partir des données qu’il détient et de par son propre point de vue. Le Clair n’aurait donc plus d’« engrammes ».[32] Ceux-ci, lorsqu’ils sont « restimulés »[33], feraient dévier la justesse des raisonnements en y faisant entrer des données fausses et cachées.

Le Los Angeles Times rapporte[34] que L. Ron. Hubbard a écrit qu’il y a 75 millions d'années notre univers fut organisé en une Confédération galactique de 76 planètes, dirigée par le tout-puissant seigneur galactique Xenu. Xenu aurait fait expédier sur Terre par fusées - ressemblant à des DC-8 - les 13,5 trillions d'habitants, les aurait mis dans des volcans, aurait fait exploser d'énormes bombes H et aurait ensuite soudé ensemble ces âmes désincarnées, qu'il appelle des « thétans de corps ». Les humains ne seraient donc pas seuls dans leur corps mais seraient composés d'eux-mêmes et de milliers de ces âmes parasites. Par ailleurs, il faut environ 200 000 euros pour apprendre à se débarrasser de ces « thétans de corps »[35]. Naturellement, les personnes qui croient à cette cosmogonie sans être des adeptes de la scientologie sont très rares.

Il convient ici de rappeler qu'avant de fonder la Scientologie, Hubbard était un écrivain de science-fiction. L'auteur Américain de science fiction et patron de presse Lloyd Eshbach, raconte que Hubbard lui aurait dit : « J'aimerais créer une religion. C'est là où se trouve l'argent »[36]. L'Église de Scientologie réfute cette affirmation et soutient sur son site qu’« une fausse attribution fut reconnue par des tribunaux de justice en Allemagne »[37].

L'audition

L'audition constitue, aux yeux des scientologues, une « technologie spirituelle » dont l'application permet d'« améliorer sa propre condition et son existence, ainsi que celles des gens de son entourage ».

Selon les scientologues, l'audition constitue la pratique essentielle de la scientologie. Elle peut être dispensée à des groupes de personnes lors d'un office dominical ou lors d'autres rassemblements religieux, ou à une seule personne lors de séances dirigées par un ministre de scientologie, l'« auditeur ». Quand l'audition est donnée individuellement, l'auditeur, par des questions répétées, aiderait la personne auditée à examiner un moment particulier de son existence. Celle-ci deviendrait plus heureuse, plus confiante, plus consciente, plus maîtresse de sa vie. L'auditeur utilise un « électropsychomètre » ou électromètre qui est supposé pouvoir mesurer l'état ou les changements d'état spirituel de la personne. L'électromètre permettrait également à l'auditeur d'aider la personne à localiser des domaines de détresse ou d'angoisse. Lorsque ces moments sont localisés et examinés par la personne auditée, ceux-ci cesseraient d'avoir une influence indue sur leur vie présente et la personne y gagnerait soulagement et autodéterminisme.

L'audition est aussi dispensée à des groupes lors d'offices du Dimanche et lors d'autres rassemblements, selon le même principe : l'auditeur dirige les activités de toute l'assistance. L'église de scientologie affirme augmenter considérablement le niveau de communication, de conscience et d'aptitude de tous les membres de l'assistance.

D'après certains, cette méthode s'inspirerait de la psychanalyse, en expliquant à ses clients que leurs images mentales auraient un caractère de véracité (par exemple la vie avant la naissance) et que le processus d'« effacement des engrammes » aurait une réelle efficacité. La majorité des psychiatres et des psychanalystes considèrent que cette méthode est moins efficace et moins saine qu'une psychanalyse.

L'audition de groupe permettrait aux participants de bénéficier gratuitement et régulièrement des avantages de l'audition. En fait, l'audition de groupe est gratuite lors des offices du dimanche, et peut-être payante en dehors de ce cadre.

Arnaud Palisson dans sa thèse d'état en droit pénal[38].a tenté de démontrer que le caractère extrême de certains exercices place la scientologie à la limite de la légalité (exercice illégal de la médecine, droit de l'enfance, code du travail, etc).

Pour le psychiatre Louis Jolyon West, cette technique est surtout une forme d'hypnose apte à faire entrer le sujet en transe [39].

Certains détracteurs soutiennent que l'Église de Scientologie, contrairement aux psychothérapies, à la médecine ou à la confession catholique n'a pas de règles déontologiques lui interdisant d'exploiter les secrets que ses adeptes ont confiés lors d'auditions ou en remplissant des questionnaires[40]. L'organisation dément ces accusations et affirme considérer les communications entre un ministre de l’église et un paroissien comme sacro-saintes, ceci étant stipulé par le "Code de l'auditeur" qui régit toute séance d'audition[41].

D'après un site antiscientologue voici une estimation grossière du montant qu'il en coûte par personne pour parvenir au niveau « OT8 », le plus élevé de la secte en 2005 : environ 400 000 euros[42].

L'étude des textes

L'étude des ouvrages de Ron Hubbard fait partie de la vie des scientologues, qu'ils participent à des services religieux dans une église de scientologie ou qu'ils poursuivent leur étude des « Écritures » de la scientologie à domicile.

Ils les étudient dans toutes les Églises de scientologie, sous la surveillance de superviseurs de cours, et sont encouragés à continuer leur étude de la religion à domicile, en suivant des cours par correspondance par exemple.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
L'Église de Scientologie Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

L'Église de Scientologie Empty
MessageSujet: Re: L'Église de Scientologie   L'Église de Scientologie EmptyMar 04 Sep 2007, 11:16 pm

Citation :
Finalité

Selon les critères de la Scientologie, la vie des scientologues est censée s'améliorer graduellement. De même, les scientologues affirment « progresser spirituellement » petit à petit. Ron Hubbard affirmait avoir développé une voie précise d'étude religieuse, consistant en une série d'étapes progressives et payantes, effectuées dans une séquence précise qui aiderait l'individu à atteindre un état d'« existence très élevée ». Cette « ascension » en scientologie permettrait à l'individu de comprendre de mieux en mieux ce que la Scientologie estime être « la nature spirituelle de l'homme » et sa relation avec ce que ce mouvement pense être « l'Être suprême » (à définir).

Les adeptes sont censés « améliorer leur vie » grâce à la Scientologie. Ils seraient plus heureux et auraient des relations et une vie de famille plus « positives », et ils réussiraient mieux dans leur travail. Et à leur tour, grâce au prosélytisme scientologiste, ils apporteraient leur contribution à la société en « améliorant les conditions de vie ».

La scientologie dans le monde

La scientologie est un mouvement connaissant une très forte croissance. D'après les statistiques scientologues, plusieurs millions de personnes dans le monde auraient déjà participé à au moins un stage scientologue depuis sa création. Elle a aujourd'hui une envergure mondiale et compte parmi ses membres des personnalités telles que les acteurs Xavier Deluc, John Travolta et Tom Cruise, les actrices Juliette Lewis et Catherine Bell, le tennisman Arnaud Boetsch, le dessinateur Frapar, les musiciens Chick Corea et Isaac Hayes. Il est à noter que ces Very Important People bénéficient d'un traitement à part au sein de l'organisation qui a créé pour eux des Celebrity centers.

Aujourd'hui elle essaye de s'étendre dans toute l'Afrique (l'Afrique du Sud notamment).

L'église est très active lors de catastrophes sensibilisantes comme celle du 11 septembre 2001, le tsunami de 2004 ou les inondations de la Nouvelle Orleans en 2005. La Scientologie est en procès pour son action après le tsunami[réf. nécessaire].

La nébuleuse scientologue

Une des caractéristiques de l'église de scientologie est l'extrême diversification de ses activités : écoles de dessin, de musique ou de management, groupes de pression à but humanitaire. Souvent, les noms choisis par l'organisation ressemblent aux noms d'autres organismes publics ou privés: pour les opposants à la Scientologie, ces noms sont destinés à faire passer les organismes scientologues pour des services officiels ou pour des organismes aux noms semblables et déjà connus du grand public, et ces activités sont soupconnées de servir de tremplin pour le recrutement de nouveaux adeptes, qui s'engagent dans une activité en ignorant les liens entre la Scientologie et ces organismes.

Éthique et liberté, un journal [13]
Le Bureau des droits de l'homme (de l’église de scientologie — mention souvent omise et permettant une confusion avec d'autres bureaux des droits de l'homme).
Narconon, un programme de lutte contre la drogue
Le Collège Hubbard d'Administration International Diplomes de commerces et d'administration reconnues par l'état Americain
L'école de l'éveil
La Commission d'enquête Permanente sur les violation des droits de l'Homme
La Coordination des Associations et des Particuliers pour la Liberté de Conscience
le Centre Français des scientologues contre la discrimination
Espoir d'un futur
la Commission des citoyens pour les droits de l'homme
l'Association de l'étude de la nouvelle foi
Criminon
le Groupement pour l'Amélioration des Méthodes Éducatives
Wise, (World Institute of Scientology Enterprises) regroupement de sociétés scientologues.

Controverses

Fondements

La critique la plus commune est que la scientologie fait miroiter à ses adeptes la possibilité d'atteindre un état qu'ils n'atteindront jamais, se contentant d'une progression perpétuelle. Nombre de témoignages montrent la surprise, une fois passé un niveau, de s'entendre dire que ce n'était qu'une étape alors que ce devait enfin être l'état d'illumination attendu. Le coût financier de l'étape suivante est en général bien plus élevé.

Une fois passé un certain nombre d'étapes on peut se retrouver dans l'administration centrale de la scientologie, autrefois située sur un bateau. Là, la scientologie entretiendrait une milice armée. Là aussi seraient centrés les organismes de police de la scientologie : espionnage, spécialistes de la diffamation. Ces organisations scientologiques auraient souvent recours aux cambriolages, aux vols de courrier. [réf. nécessaire]. On trouverait dans les textes d'Hubbard les ordres et la justification de tels actes[réf. nécessaire].

La Scientologie et ses détracteurs

Les détracteurs sont appelés dans le jargon de la Scientologie les « suppressifs ». Quand un adepte a un problème, les scientologues suspectent la présence d'un suppressif dans ses relations, cherchent à savoir qui par l'audition, et en général préconisent de ne plus rencontrer cette personne. De nombreuses histoires de séparations entre mari et femme, parents et enfants, liées à la scientologie en témoignent. D'un autre coté, des observateurs indépendants n'ont pu manquer d'observer la faiblesse des arguments de ces détracteurs. Tel Marco Frenschkowsky (universitaire allemand) qui quoiqu'opposé lui-même à la scientologie, a écrit qu'il y avait peu de marchés plus lucratifs en Allemagne que d'être un ex-scientologue et d'attaquer la scientologie.[43] D'après lui ces "apostats", après quelques semaines de scientologie et sans avoir presque rien lu de cette philosophie publient de longs exposés (pour le compte du "marché anti-secte") qui se ressemblent tous. Une série de points de fonctionnement de l'Église de Scientologie sont mis en avant par les détracteurs[citation nécessaire].

L'Église de Scientologie a été plusieurs fois condamnée pour avoir exploité en temps ou financièrement d'anciens membres ;[réf. nécessaire]
La diffamation (propagande noire selon les termes de Ron Hubbard) est érigée en principe de défense [44][45][46][réf. nécessaire]
On recense des cas de harcèlement sur des journalistes ou des chercheurs étudiant la Scientologie (par exemple nombre de documents en possession du FBI ou ailleurs démontrent qu'on a tenté de faire se suicider Paulette Cooper, auteur du premier livre critique connu sur la secte) ;[réf. nécessaire]
Des morts suspectes sont régulièrement mises au jour par la presse : des pratiquants meurent faute de soins ou par suicide, parfois au cours des traitements. Le doute est renforcé par les contrats que les pratiquants sont amenés à signer déchargeant l'Église de Scientologie de tout préjudice moral, physique ou matériel qu'elle pourrait causer au signataire et à sa famille (clauses pourtant nulles au regard de la loi) ;[réf. nécessaire]
Prosélytisme jugé excessif ;
Fonctionnement qualifié d'entreprise à but lucratif ; existence d'un réseau mondial d'entreprises (WISE) servant les intérêts scientologues ;
Existence d'une milice privée et d'un pouvoir centralisé dont la simple existence elle-même est à la limite de la légalité ;[47][48][réf. nécessaire]
Mode de fonctionnement qui ressemble à la vente pyramidale : l'adepte peut payer en partie les « cours » dont il a besoin pour progresser en recrutant de nouveaux adeptes.
Accusés d'esclavage[réf. nécessaire]
Accusés d'empêcher ses membres de se soigner à l'aide de médicaments et de thérapie, ce qui aurait entrainé de nombreuses morts[réf. nécessaire]
Ses partisans font valoir que tout mouvement valable dans l'histoire de l'humanité a été fortement attaqué par des hommes en place corrompus ayant des intérêts personnels à protéger.

Secte et Antisectes

L'Église de Scientologie de Paris ainsi que l'ensemble des églises de Scientologie à travers le monde, sont répertoriées comme secte dans le rapport parlementaire français sur les sectes.

Il existe de très nombreux opposants à la scientologie à travers le monde.

Pour la francophonie, citons Roger Gonnet, créateur du site antisectes.net. Il est régulièrement attaqué par l'Église de Scientologie à divers titres (diffamation sur des forums, absence de déclarations à la CNIL). L'église de Scientologie a déjà été condamnée à indemniser Roger Gonnet après avoir été déboutée[49].

CNIL

La Commission nationale de l'informatique et des libertés affiche sur son site, par une communication du 21 juin 2000[50], qu'elle intervient à la demande de nombreux particuliers pour demander de l'Église de Scientologie et de ses instances (centre de dianétique, commission des citoyens pour les droits de l'Homme, Celebrity Center, etc.) de « faire radier les coordonnées de ces personnes de tout fichier. »
En 2000, la Cnil a même déposé plainte devant le parquet de Paris — depuis sa création en 1978, la Cnil a porté plainte de cette manière moins d'une fois par an. Cette plainte, contre l’«Association spirituelle de l’église de scientologie d’Île de France», a abouti à la condamnation de cette implantation locale de la Scientologie et de son président, aux chefs de non-respect du droit d’opposition et d’entrave à l'action de la CNIL.[51][52]

La condamnation en question fait suite à une plainte transmise par la CNIL et concerne l’envoi de 2 lettres à 1 personne ne souhaitant pas recevoir de courrier de la part de l’Association Spirituelle de l’Église de Scientologie d’Île-de-France.

Certains feront remarquer que sur 3 339 plaintes reçues par la CNIL cette année-là seule celle-ci a fait l'objet d'une plainte. En consultant le rapport annuel de la CNIL pour l’année 2000, nous nous apercevons que cet organisme a reçu en 20 ans 33 000 plaintes dont 3 399 au cours de l’année et qu’elle n’en transmet qu’une seule au parquet : celle qui concerne l’association spirituelle de l’église de scientologie d’Île-de-France.


Selon Nathalie Lucas, anthropologue, chercheur au Centre d’Études Interdisciplinaires des Faits Religieux (CEIFR) et membre du Conseil d’Orientation de la MIVILUDES à l’époque, en parlant de l’affaire condamnée : « si on faisait un procès pour chaque courrier non désiré, les tribunaux ne feraient bientôt plus que ça. »

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
L'Église de Scientologie Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

L'Église de Scientologie Empty
MessageSujet: Re: L'Église de Scientologie   L'Église de Scientologie EmptyMar 04 Sep 2007, 11:17 pm

Citation :
Affaire EDF

En 1998, un ingénieur nucléaire d'EDF s'est vu refuser le poste de contrôleur des opérations[53],[54],[55] à la centrale nucléaire de Gravelines, qui est la plus grande centrale nucléaire en Europe, en raison de son appartenance à l'église de la scientologie. Il avait suivi un stage de management d'un an, offert par EDF, en prévision de son accès à ce poste, mais une polémique a éclaté au sujet de sa nomination suite à la dénonciation de son appartenance au mouvement de la part d'un collectif anti-scientologie auprès de la direction de l'entreprise. L'intéressé, qui a reconnu son appartenance à la scientologie, faisait prévaloir l'absence de toute contestation sur ses compétences. Tout en lui accordant ce point, les délégués syndicaux CGT et CFDT quant à eux ont justifié cette décision en mettant en avant la difficulté qu'il y aurait à voir un membre de la scientologie accéder à une telle position en raison de l'ambition affichée du mouvement d'accéder à des postes stratégiques dans la société.

L'ingénieur en question a alors porté plainte pour discrimination contre le directeur de la centrale. Ce dernier a été relaxé le 22 juin 2007 par le tribunal correctionnel de Dunkerque, au motif que ses craintes apparaissaient fondées[56].

Affaire Microsoft

Microsoft a été condamné en Allemagne à changer de partenaire pour le défragmenteur de Windows 2000, car celui-ci avait été développé par Executive Software International, une société de logiciels californienne, dont le propriétaire Craig Jensen était un membre de la Scientologie. Le risque de transmission de données semblait très important pour le gouvernement allemand.[réf. nécessaire]

Affaire Panda Software

La société Panda SoftWare, qui produit des logiciels anti-virus, a été membre de Wise, l'organisation qui regroupe les sociétés scientologues, tout comme son fondateur, Mikel Urizarbarrena. Il nie toute relation avec la scientologie, alors qu'il figure, comme Panda Software dans des listes de membres de Wise. Lors d'une émission de télévision, le responsable de Panda SoftWare en France a reconnu être membre de l'église de Scientologie.[réf. nécessaire]

Méthodes de recrutement

La Scientologie utilise souvent des méthodes d'approche masquées pour recruter de nouveaux adeptes : stages de développement personnel, écoles de musique (école du Rythme[57], Impro, Ars Nova ...) ou d'art de manière plus générale, associations d'aide scolaire, de lutte contre la drogue (Narconon) etc. Une autre méthode plus ou moins masquée : votre curiosité d'en savoir plus, combinée à un manque de repères et de sens critique.

Notes et références

Note : de nombreuses références émanent de publications de l'Église de Scientologie, les informations et les références qu'elles contiennent reprennent donc le discours officiel de cette organisation.
↑ Site officiel de L. Ron Hubbard, Église de Scientologie, [lire en ligne]
↑ Lorsque l'écrivain néerlandais Karin Spaink a cité les « secrets » de l'organisation, voir « Responsabilité des hébergeurs : revers pour la scientologie aux Pays-Bas »
↑ Qu'est-ce que la Scientologie ?, 1998, ISBN 87-7816-618-7, p.660-663.
↑ http://www.reconnaissancescientologie.org
↑ Magazine Éthique et Liberté « Religion – Afrique du Sud », Journal No 23, page 03 , Église de Scientologie, [lire en ligne]
↑ Église de Scientologie Internationale «Théologie & Pratique d’une Religion Contemporaine, Appendice 9, Les reconnaissances officielles de la religion de Scientologie », Religion – États-Unis d'Amérique, [lire en ligne]
↑ Magazine Éthique et Liberté « Religion – Italie », Journal No 14 , Église de Scientologie, [lire en ligne]
↑ a  b 
↑ Magazine Éthique et Liberté « Religion – Suède », Journal No 17, page 08 , Église de Scientologie, [lire en ligne]
↑ a  b  (en)News: Scientology Religious Recognition in Tanzania and Zimbabwe, Église de Scientologie Internationale
↑ Magazine Éthique et Liberté « Religion – Venezuela », Journal No 14 , Église de Scientologie, [lire en ligne]
↑ Eglise de scientologie de Moscou c. Russie, requête no 18147/02
↑ Texte du rapport d'enquête n°2468 de l'Assemblée nationale.
↑ Magazine Éthique et Liberté « Critique de la MILS », Journal No 14, page 3 , Église de Scientologie, [lire en ligne]
↑ MIVILUDES « Rapport MILS 1999 Texte intégral », Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires, [lire en ligne] sur le site de la MIVILUDES
↑ (en)Cult Awareness Network, « From the MILS to the MIVILUDES »
↑ Crim. 30 juin 1999, pourvoi n°98-80501
↑ Pour la Cour de cassation, est « inopérant mais surabondant, dépourvu en l'espèce de toute portée juridique » le motif de l'arrêt « relatif à la qualité de religion prêtée à l'église de scientologie».
↑ « L'intransigeance de l'Allemagne envers l'organisation », Le Monde, 30 juillet 1997 : « Considérée comme une secte en Allemagne, où elle compterait quelque 70 000 adeptes, l'Église de Scientologie inquiète le gouvernement fédéral qui l'accuse de chercher « à exercer une influence totalitaire sur les institutions et la société ». » ;
résumé de l'article sur Prevensectes.com ;
Site web de l'ambassade d'Allemagne à Washington :

à propos de « Considérée comme une secte » :
« The Federal Government has also conducted thorough studies on the Scientology organization. Expert reports and testimony by former members confirm again and again that membership can lead to psychological and physical dependency, financial ruin and even suicide. »

à propos de l'« influence totalitaire sur les institutions et la société » :
« The German government considers the Scientology organization a commercial enterprise with a history of taking advantage of vulnerable individuals and an extreme dislike of any criticism. The government is also concerned that the organization's totalitarian structure and methods may pose a risk to Germany's democratic society. »
↑ http://prevensectes.com/ac1999.htm#allemagne0909 France Soir], 9 septembre 1999, Prevensectes
↑ « Based on the arguments of the parties, the extensive contents of the Court file and the witness testimony the Court reached the conviction that the plaintiff does not maintain a commercial business operation in the meaning of the precedents outlined above which this court does follow. » (About Scientology's Status in Germany: Decision of the Administrative Court of Stuttgart, November 23 1999)
↑ « Discrimination en Allemagne »
↑ Dépêche AFP, 4 février 2003, UNADFI
↑ Dépêche AFP, 12 novembre 2004, UNADFI ;
Échec pour la Scientologie devant le tribunal de Cologne ;
(de) [pdf] Décision du Tribunal de Cologne, p.261
↑ Décisions du Comité des droits de l'homme
↑ [1]
↑ Magazine Éthique et Liberté « appel aux Nations Unies en mars 2001 », Journal page 07 , Église de Scientologie, [lire en ligne]
↑ Site de l'Église de Scientologie d'Ile de France
↑ Livre Les Fondements de la Vie, de Ron Hubbard
↑ Correspondance de L. Ron. Hubbard avec sa troisième épouse citée dans L. Ron Hubbard - Madman or Messiah ? de Bent Corydon – édition de 1992, Page 59 et suivantes
↑ cf. Qu’est ce que la Scientologie ? Glossaire, définition : mental réactif
↑ cf. Qu’est ce que la Scientologie ? Glossaire, définition : engramme
↑ cf. Qu’est ce que la Scientologie ? Glossaire, définition : restimuler
↑ (en)Joel Sappel et Robert Welkos, Defining the Theology, dans The Scientology Story, Los Angeles Times, 24 juin 1990, copie en ligne
↑ http://www.antisectes.net/xemu.htm
↑ I’d like to start a religion. That’s where the money is. De L. Ron Hubbard à Lloyd Eshbach, en 1949; cité par Eshbach dans Over my shoulder: reflections on a science fiction era, Donald M. Grant Publisher. 1983 ISBN 1-880418-11-8
↑ (en) cf. Qu’est ce que la Scientologie : Citation faussement attribuée à L. Ron Hubbard
↑ Arnaud Palisson, Le droit pénal et la progression spirituelle au sein des sectes : l'exemple de l'Église de Scientologie, Université de Cergy-Pontoise, 2002. Consultable en ligne : [2]
↑ Scientology II: CCHR and Narconon (The Southern California Psychiatrist, mai 1991) ; Scientology III: Scientology and Front Groups (The Southern California Psychiatrist, octobre 1991)
↑ En 1959, Hubbard instaure la « vérification de sécurité », où les scientologues subissent un interrogatoire, avec obligation de fournir des réponses détaillées à une série de questions au sujet de leurs éventuelles transgressions morales. L'électropsychomètre sert de détecteur de mensonges tout au long de cette séance. Toutes les confessions sont notées par l'auditeur et soigneusement conservées par la secte. Ces archives peuvent être utilisées comme un moyen très efficace pour faire taire les dissidents. « Obtenez des données, obtenez tous les noms, dates, adresses, numéros de téléphone et autres renseignements qui pourraient être utiles à une investigation plus approfondie du cas si on en avait besoin. » Ron Hubbard. Bulletins techniques, vol. XII, New Era Publications source : prévensectes
↑ Qu’est-ce que la Scientologie - Les propos sont il toujours confidentiels? (sur le site de l'organisation). Même avec l’audition de Dianétique : « Un auditeur doit promettre au début de la thérapie qu’il ne divulguera jamais le moindre propos confidentiel et expliquer au patient le principe du “ fait à, pas fait par ” (?). » L. Ron Hubbard dans La Dianétique: La Puissance de la Pensées sur le Corps, Mécanisme et Aspect de la Théorie, Première Partie. ISBN 87-7816-248-3. Et « Chaque scientologue professionnel est tenu par le Code du scientologue, qui est de loin plus strict que les codes auxquels sont liés les médecins ou psychiatres. La clause neuf du code est : “Refuser de divulguer les secrets personnels de mes préclairs.” Les secrets de chacun sont en sécurité avec la Scientologie jusqu'à ce que la personne elle-même ne considère plus cela important. » Source : CERTAINTY, La publication officielle de Dianétique et de Scientologie dans les îles Britanniques, 7e année, 1960. «Pourquoi Certains Combattent La Scientologie»
↑ http://www.antisectes.net/prix.htm
↑ [3]
↑ antisecte.net Diffamation envers Bob Minton et Stacy Brooks, envoyée par la scientologie à divers organes et membres du gouvernement allemand
↑ Deux membres des l'église de scientologie reconnus coupables de difamation
↑ La scientologie (Frihed, version danoise d'Ethique et Liberté) poursuivie pour diffamation au Danemark
↑ antisecte.net : Gandow-Gerry
↑ antisecte.net Keith-Henson
↑ ex. : 17e chambre du Tribunal de Grande Instance de Paris, affaire n°014804725, Jugement du 25 avril 2003
↑ Communiqué de presse de la Cnil - 21/06/2000
↑ Communiqué de presse de la Cnil - 17/12/2004
↑ Arrêt Nº03-86604 de la Cour de cassation du 28 septembre 2004
↑ Libération, vendredi 18 décembre 1998, par Hughes Beaudoin.
↑ Libération, mercredi 23 décembre 1998, par H.B.
↑ (de)Saunakur gegen den Strahlentod, Berliner Zeitung, 4 janvier 1999. Traduction en anglais disponible à [4]
↑ « Scientologie: un ingénieur débouté de ses accusations de discrimination », AFP, 22 juin 2007
↑ L'école du Rythme, les dessous d'une école de musique

Voir aussi

Liens internes

Secte, conditionnement et manipulation mentale
(en) Listes d'articles sur la scientologie
(en) La scientologie contre Internet
Dianétique
E-meter
Narconon
Clayton Ruby
Mark Bunker "Critique de la scientologie"
Xenu
Lisa McPherson "Morte sous les soins de la scientologie"

Liens externes

L'Eglise de Scientologie renforce sa présence européenne

Sites francophones émanant de l’Église de Scientologie
Scientologie - des solutions efficaces, Site du Bureau Européen à Bruxelles, Église de Scientologie
Scientologie, Site principal de la Scientologie en Français, Église de Scientologie
Index principal ; ExactScientology.net, Index et liste "complète" de sites sur la Scientologie, la dianétique, L. Ron Hubbard, etc.., Église de Scientologie
La hiérarchie ecclésiastique, Présentation en ligne, Église de Scientologie
Ministres volontaires de Scientologie, Présentation en ligne, Église de Scientologie
Agir pour une société sans drogues, Présentation en ligne, Église de Scientologie
David Miscavige – hommages et proclamations, Page index du président de la plus haute autorité ecclésiastique, Église de Scientologie
Documents de Spécialistes Religieux [pdf] Autres Publications, Publications en Français du Bureau des Droits de l’Homme de l’Église de Scientologie, Église de Scientologie

Sites critiques

Analyse de la secte par Helder [pdf]
Anti-scientologie 'OT III - Le mur de feu'
Antisectes Le plus complet site francophone sur le mouvement et ses secrets
Antisectes : suicides Suicides dans l'église de scientologie
"La scientologie est-elle une gigantesque escroquerie?" Études universitaires, thèses, jugements, etc.
Le gourou démasqué : L. Ron Hubbard par Russel Miller, traduit du livre Barefaced Messiah
Narconon dévoilé Études diverses sur Narconon
Prévensectes
Revue de presse sur la Scientologie Sélection d'articles de la presse écrite
Site critique du CCDH Attaque les prises de position anti-médicales du mouvement
Xenufrance Des milliers de pages de documents et déclarations officielles de la secte auprès des autorités
(en) Xenu TV Site de Mark Bunker, activiste anti-scientologie

Bibliographie

Pierre Henru, Louis Alloing, Dans la secte, éd. La boite à bulles 2005. (bande dessinée - témoignage d'une ancienne adepte) ISBN 2-84953-009-3
Russel Miller, Ron Hubbard le gourou démasqué 1998.
Roger Gonnet, Une secte armée pour la guerre. Chronique d'une " religion " commerciale à irresponsabilité illimitée 1998. ISBN 2-911751-04-3
Paul Aries, La Scientologie, laboratoire du futur ? Les secrets d'une machine infernale 1998. ISBN 2-911453-44-1
Jean-Paul Dubreuil L'Église de Scientologie Facile d'y entrer, difficile d'en sortir... 1996.ISBN 2-9804270-0-4
José Lenzini, Scientologie Vol au-dessus d'un nid de gourous 1996.
Le procès de l'Église de Scientologie 30 septembre 1996 - 8 octobre 1996 1997.
Serge Faubert, Une secte au cœur de la République 1993. ISBN 2 -7021-1947-6
Arnaud Palisson, Le droit pénal et la progression spirituelle au sein des sectes : l'exemple de la scientologie, thèse de doctorat en droit, université de Cergy-Pontoise, 2002 (l'auteur entend démontrer que la Scientologie se livre, notamment par la pratique de la dianétique, à l'exercice illégal de la médecine ainsi qu'à l'escroquerie)
Dianétique et Scientologie, revue Bulles (publié par l'unadfi) numéro 91.

Fiction

Norman Spinrad, Les miroirs de l'esprit.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
L'Église de Scientologie Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
Ardennais

Masculin
Nombre de messages : 3516
Age : 53
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français
Emploi/loisirs : enseignant
Date d'inscription : 20/04/2009

L'Église de Scientologie Empty
MessageSujet: Livre de Roger Gonnet: "La Secte"   L'Église de Scientologie EmptyDim 21 Fév 2010, 9:56 pm

Grasse, Tridi 3 Ventôse, An CCXVIII.

Chers tous,

voici le livre de Roger Gonnet sur l'Église de Scientologie: "La Secte"

_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
Ardennais

Masculin
Nombre de messages : 3516
Age : 53
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français
Emploi/loisirs : enseignant
Date d'inscription : 20/04/2009

L'Église de Scientologie Empty
MessageSujet: Scientologie: religion, secte ou services secrets?   L'Église de Scientologie EmptyDim 21 Fév 2010, 10:02 pm

Scientologie: religion, secte ou services secrets?


_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
Ardennais

Masculin
Nombre de messages : 3516
Age : 53
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français
Emploi/loisirs : enseignant
Date d'inscription : 20/04/2009

L'Église de Scientologie Empty
MessageSujet: Le gourou démasqué : L. Ron Hubbard par Russel Miller   L'Église de Scientologie EmptyDim 21 Fév 2010, 10:08 pm

Le gourou démasqué : L. Ron Hubbard par Russel Miller


_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
Ardennais

Masculin
Nombre de messages : 3516
Age : 53
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français
Emploi/loisirs : enseignant
Date d'inscription : 20/04/2009

L'Église de Scientologie Empty
MessageSujet: Mes montagnes russes dans la secte Scientologie   L'Église de Scientologie EmptyDim 21 Fév 2010, 10:13 pm

Mes montagnes russes dans la secte Scientologie


_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
Ardennais

Masculin
Nombre de messages : 3516
Age : 53
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français
Emploi/loisirs : enseignant
Date d'inscription : 20/04/2009

L'Église de Scientologie Empty
MessageSujet: Mon programme de purification à l'eglise de scientologie de   L'Église de Scientologie EmptyDim 21 Fév 2010, 10:17 pm

Mon programme de purification à l'église de scientologie de Paris:


_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
Ardennais

Masculin
Nombre de messages : 3516
Age : 53
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français
Emploi/loisirs : enseignant
Date d'inscription : 20/04/2009

L'Église de Scientologie Empty
MessageSujet: Le Piège de la liberté totale   L'Église de Scientologie EmptyDim 21 Fév 2010, 10:23 pm

Le Piège de la liberté totale


_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
Ardennais

Masculin
Nombre de messages : 3516
Age : 53
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français
Emploi/loisirs : enseignant
Date d'inscription : 20/04/2009

L'Église de Scientologie Empty
MessageSujet: Déclaration sous serment d'Hana Whitfield   L'Église de Scientologie EmptyDim 21 Fév 2010, 10:29 pm

Déclaration sous serment d'Hana Whitfield


_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
Ardennais

Masculin
Nombre de messages : 3516
Age : 53
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français
Emploi/loisirs : enseignant
Date d'inscription : 20/04/2009

L'Église de Scientologie Empty
MessageSujet: La vie quotidienne dans la Sea Org   L'Église de Scientologie EmptyDim 21 Fév 2010, 10:37 pm

La vie quotidienne dans la Sea Org


_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
Ardennais

Masculin
Nombre de messages : 3516
Age : 53
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français
Emploi/loisirs : enseignant
Date d'inscription : 20/04/2009

L'Église de Scientologie Empty
MessageSujet: La vie quotidienne dans la Sea Org (2)   L'Église de Scientologie EmptyDim 21 Fév 2010, 10:40 pm

La vie quotidienne dans la Sea Org (2)


_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Ardennais
Cofondateur
Cofondateur
Ardennais

Masculin
Nombre de messages : 3516
Age : 53
Localisation : Grasse (Alpes-Maritimes)
Langue : français
Emploi/loisirs : enseignant
Date d'inscription : 20/04/2009

L'Église de Scientologie Empty
MessageSujet: Les Goulags du gourou Ron Hubbard - Récit d'une évasion   L'Église de Scientologie EmptyDim 21 Fév 2010, 10:43 pm

Les Goulags du gourou Ron Hubbard - Récit d'une évasion



Salut et Fraternité! france

_________________
L'utopie est la vérité de demain (Victor Hugo); A cœur vaillant rien d'impossible (dicton populaire).
Viennent les jours heureux et le goût du bonheur ! (φ)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'Église de Scientologie Empty
MessageSujet: Re: L'Église de Scientologie   L'Église de Scientologie Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Église de Scientologie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Religions, philosophies et idéologies diverses :: Pensées non religieuses, philosophies, idéologies, sectes, sociétés secrètes ou discrètes, ésotérisme :: Sectes-
Sauter vers: