FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Rudolph GIULIANI le candidat républicain le mieux placé ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Rudolph GIULIANI le candidat républicain le mieux placé ? Empty
MessageSujet: Rudolph GIULIANI le candidat républicain le mieux placé ?   Rudolph GIULIANI le candidat républicain le mieux placé ? EmptyJeu 06 Sep 2007, 10:50 pm

Source : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3222,36-948771@51-904503,0.html

Le candidat à l'investiture républicaine, Rudolph Giuliani, plus "dur" en politique étrangère que la Maison Blanche

LE MONDE | 29.08.07 | 14h47 • Mis à jour le 29.08.07 | 14h47

NEW YORK CORRESPONDANT

Citation :
Rudolph Giuliani cultive les paradoxes. Situé sur l'aile gauche de son parti pour les questions de société, le favori du camp républicain dans la course à la Maison Blanche se place sur une ligne plus dure que l'administration Bush en politique étrangère. Alors que le président américain prône l'établissement d'un Etat palestinien, M. Giuliani estime qu'il "n'est pas dans l'intérêt des Etats-Unis, alors qu'ils sont menacés par des terroristes islamistes, d'aider à la création d'un nouvel Etat qui soutiendra le terrorisme".

Dans la revue Foreign Affairs (septembre-octobre), le favori pour l'investiture républicaine pense que "l'accent a trop été mis sur l'établissement de négociations" israélo-palestiniennes. "Le peuple palestinien a d'abord besoin d'un gouvernement décent, comme condition préalable à la création d'un Etat", écrit M. Giuliani. En 1995, tandis que l'Organisation des Nations unies fêtait ses cinquante ans à New York, Rudolph Giuliani, alors maire de la ville, avait qualifié le dirigeant palestinien Yasser Arafat de "meurtrier" et l'avait fait éconduire d'un concert au Lincoln Center, contre l'avis de la Maison Blanche.

Sur le dossier iranien, M. Giuliani se montre plus directement menaçant que le président Bush. "Les théocrates qui dirigent l'Iran doivent comprendre que nous pouvons manier la carotte aussi bien que le bâton, en minant le soutien populaire à leur régime, en nuisant à l'économie iranienne, en affaiblissant l'armée iranienne et, si tout le reste échouait, en détruisant son infrastructure nucléaire", dit-il.

M. Giuliani a choisi, parmi ses conseillers, Norman Podhoretz, un fondateur du mouvement néoconservateur, dont l'ancien maire de New York ne partage pas totalement l'idéalisme. M. Podhoretz est partisan de frappes préventives contre l'Iran, notamment pour prévenir "l'islamisation" d'une Europe qui, selon des thèses qu'il reprend à son compte, pourrait autrement devenir "Eurabie".


"RÉEXAMINER" LE RÔLE DE L'Orgagisation du Traité de l'Atlantique Nord


Si Rudolph Giuliani trace un parallèle entre la guerre en Irak et celle du Vietnam, c'est pour dire que, dans les deux cas, les Etats-Unis ont combattu "avec la mauvaise stratégie pendant plusieurs années" avant de "corriger la trajectoire" et de "commencer à avoir de vrais progrès". Les conséquences d'un retrait américain d'Irak seraient "pires" que celles du retrait du Vietnam, lequel, pense-t-il, est intervenu alors que la victoire était acquise.

M. Giuliani n'est pas en reste sur Cuba. Les Etats-Unis "doivent se tenir prêts à aider le peuple cubain à reconquérir sa liberté et à s'opposer à tout ce qui pourrait permettre à un régime corrompu et décrépit de consolider son pouvoir sous Raul Castro", prévient-il.

Pour faire face au "premier grand challenge du XXIe siècle", qui sera, selon lui, le combat contre le "fascisme islamique radical", Rudolph Giuliani veut notamment "reconstruire" l'armée américaine et "accélérer" le développement du système de défense antimissile entrepris par George Bush. Lui non plus n'entend pas "limiter de manière irréaliste la surveillance électronique ou les interrogatoires légaux".

Le candidat à l'investiture républicaine veut aussi "réexaminer" le rôle de l'Orgagisation du Traité de l'Atlantique Nord pour que l'organisation s'élargisse et se mobilise contre toutes les menaces, "de l'agression territoriale au terrorisme". L'Organisation des Nations unies, elle, "peut être utile pour certaines fonctions humanitaires et de maintien de la paix, mais les Etats-Unis ne devraient pas en attendre beaucoup plus", estime-t-il, jugeant que "l'organisation s'est révélée sans pertinence pour résoudre presque toutes les grands conflits", quand elle n'a pas été "faible, indécise et carrément corrompue".

Plus original, Rudolph Giuliani estime que "des entreprises telles que Pepsi, Coca-Cola, McDonald's et Levi's ont aidé à gagner la guerre froide en pénétrant le marché soviétique" et suggère "des types d'échanges similaires avec les pays musulmans".

Selon un sondage Quinnipiac University du 7 au 13 août 2007 sur l'élection présidentielle de novembre 2008, Rudolph Giuliani est donné 3 points derrière la favorite du camp démocrate, Hillary Clinton, (46 % contre 43 %), avec une marge d'erreur de 2,5 points.


Philippe Bolopion

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Rudolph GIULIANI le candidat républicain le mieux placé ? Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Rudolph GIULIANI le candidat républicain le mieux placé ? Empty
MessageSujet: Re: Rudolph GIULIANI le candidat républicain le mieux placé ?   Rudolph GIULIANI le candidat républicain le mieux placé ? EmptyMer 06 Fév 2008, 3:31 pm

La question ne se pose plus depuis qu'il a jeté l'éponge !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Rudolph GIULIANI le candidat républicain le mieux placé ? Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Rudolph GIULIANI le candidat républicain le mieux placé ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Europe, grandes puissances, organisations internationales, conflits divers, terrorisme, espionnage, armes et armement :: Les États-Unis d'Amérique-
Sauter vers: