FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 La réserve fédérale des Étas-Unis ou "FED"

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

La réserve fédérale des Étas-Unis ou "FED" Empty
MessageSujet: La réserve fédérale des Étas-Unis ou "FED"   La réserve fédérale des Étas-Unis ou "FED" EmptyMer 19 Sep 2007, 10:56 am

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9serve_f%C3%A9d%C3%A9rale_des_%C3%89tats-Unis

Réserve fédérale des États-Unis

Citation :
La Réserve fédérale (Federal Reserve System), appelée souvent Federal Reserve ou, plus court encore, Fed, est la banque centrale des États-Unis. Elle a été créée le 23 décembre 1913 par le Federal Reserve Act dit aussi Owen-Glass Act.

La Réserve fédérale :

- décide de la politique monétaire des États-Unis,
- avec un double objectif de stabilité des prix et de plein emploi,
- et l'obligation de faciliter la croissance économique,
- supervise le système bancaire américain,
- publie des rapports, tels que le livre beige, relatifs à l'économie américaine
- agit comme prêteur de dernier ressort,
- mais n'a aucune responsabilité quant à la valeur externe de sa devise, le dollar US.

Direction et orientations

Le Federal Reserve Act

Le Federal Reserve Act, modifié en octobre 1978 par le Humphrey-Hawkins Full Employment Act, définit ainsi la mission de la Fed : « maintenir en moyenne une croissance des agrégats monétaires et de la quantité de crédit compatible avec le potentiel de croissance de la production, de manière à tendre vers les objectifs suivants :

- un taux d'emploi maximum,
- des prix stables
- et des taux d'intérêt à long terme peu élevés.

Gouverneur

Le gouverneur actuel est Ben Bernanke, qui a pris ses fonctions le 1er février 2006, nommé à ce poste par le président George W. Bush le 24 octobre 2005. Il succède à Alan Greenspan qui a été gouverneur pendant près de 19 ans.


Alan Greenspan, économiste né en 1926, était depuis le 11 août 1987 « gouverneur » (plus exactement : président du Conseil des gouverneurs), poste auquel il a été nommé initialement par Ronald Reagan et confirmé par tous les successeurs de ce dernier. Son mandat a pris fin le 31 janvier 2006.

Sous sa direction, la Réserve fédérale, après un début plutôt rigoriste, aura finalement eu une politique globalement très accommodante, n'hésitant pas à ajouter à chaque choc important des liquidités dans le système bancaire et à maintenir longtemps des taux extrêmement bas pour faciliter la reprise économique, au risque d'alimenter des « bulles » spéculatives (actions technologiques en 2000, immobilier et obligations en 2004-2005) et le déséquilibre des comptes extérieurs des États-Unis. La hantise d'une répétition des erreurs de 1929, où la Réserve fédérale avait eu une politique restrictive catastrophique, a manifestement été un thème majeur de son mandat.

Alan Greenspan avait lui même succédé à Paul Volcker qui avait, en 1979-1981, et au prix d'une sévère récession, mis fin à l'inflation des années 1970 en faisant monter les taux au jour-le-jour du marché monétaire, les Fed Funds, à plus de 20 %.

Institutions et fonctionnement

Taux directeurs de la BCE (rouge) et de la FED (bleu)Le Réserve fédérale est composé d'un Conseil central des gouverneurs dont le siège est à Washington, D.C. et de douze Federal Reserve Banks régionales, situées dans des villes importantes du territoire américain.

Les banques régionales

Les 12 banques régionales constituent un réseau privé dont les banques commerciales régionales sont actionnaires. Elles sont situées, par ordre d'importance, à : New York, San Francisco (qui couvre les 7 états de l'Ouest + Hawaï et l'Alaska), Chicago, Richmond, Atlanta, Boston (pour la Nouvelle Angleterre), Dallas, Cleveland, Philadelphie, Kansas City, Saint-Louis et Minneapolis.

La plus importante d'entre elle est la Federal Reserve Bank de New York, à laquelle échoit la supervision de l'une des plus importantes places bancaires mondiales (que certains situent en deuxième place). Elle concentre plus de 40 % des actifs des banques régionales. Elle constitue la plus grande réserve d'or du monde avec 9 000 tonnes en dépôt en 2006 dont seulement 2 % appartiennent aux États-Unis. Les principaux propriétaires sont une cinquantaine d'états étrangers, des organismes internationaux et quelques particuliers.

Elle joue un rôle majeur puisque que c'est elle qui exécute les opérations de marché décidées par le comité de politique monétaire pour faire varier les fonds fédéraux. Elle peut aussi intervenir sur le marché des changes à la demande du Trésor américain. Son président est membre permanent du Comité de politique monétaire.

Le Conseil des gouverneurs

Le conseil est l'organe dirigeant de la Réserve fédérale. Il compte 7 membres nommés par le président des États-Unis et confirmés par le Sénat américain. Leur mandat est de 14 ans non renouvelable. Celui du président est de 4 ans renouvelable sans limite. Malgré ce processus de désignation, l'institution est en pratique quasiment indépendante du pouvoir politique. Le gouverneur dépose néanmoins régulièrement devant les commissions des affaires monétaires et financières du Congrès.

Le FOMC ou Comité de politique monétaire

Évolution historique du taux au jour-le-jour (Fed Funds) du marché monétaire aux États-Unis depuis 1954La Réserve fédérale décide de manière définitive de la politique monétaire américaine, l'organe décisionnaire étant le Federal Open Market Committee ou FOMC, ce qu'on peut traduire par « Comité fédéral pour les interventions publiques sur les marchés de taux d'intérêt » équivalent d'un « Comité de politique monétaire ». Il siège au moins huit fois par an. Il est composé des membres du conseil des gouverneurs, du président de la Federal Reserve Bank de New York et, par rotation, de 4 autres représentants des Federal Reserve Banks régionales. Un compte-rendu de la réunion est rendu public au bout de trois semaines.

Le FOMC se fixe des objectifs sur le taux au jour-le-jour du marché monétaire américain, les Fed Funds. Pour y arriver, les instruments dont il dispose sont :

- le taux d'escompte;
- le taux des réserves obligatoires;
- et surtout les opérations sur les marchés de taux d'intérêt, essentiellement sur des emprunts d'État courts.
En revanche, la valeur externe du USD est, elle, du strict ressort du gouvernement fédéral, et la Réserve fédérale se garde bien de la commenter sauf, éventuellement, et avec de sérieuses précautions oratoires, quant aux effets inflationnistes ou déflationnistes de son évolution.

La politique monétaire de la FED

La FED n'utilise pas d'objectifs intérmédiaires clairement déterminés pour guider sa politique monétaire ; elle a abandonné la politique de suivi strict des agrégats monétaires (M3 notamment). Elle pratique une politique de fine tuning (réglage fin), ajustant ses taux plus fréquemment que ses homologues, ce qui la rend plus réactive.

Bâtiments

La banque centrale américaine se situe à Washington D.C., sur l’avenue de la Constitution (Constitution Avenue). Elle a été construite en 1935, selon les plans de Paul Philippe Cret. Un autre bâtiment édifié en 1974, (le Martin Building) se trouve sur C Street et abrite d'autres services de la Réserve fédérale.

Histoire

En 1791, le gouvernement américain crée la First Bank of United States chargé de l'émission de la nouvelle monnaie américaine et de la régulation du crédit. En 1816, après la seconde guerre avec les Britanniques, elle est remplacée par la Second Bank of United States surtout pour stopper l'inflation galopante consécutive à la guerre. Mais, en 1830, elle est dissoute par le président Andrew Jackson qui est hostile aux banquiers, non responsables devant le peuple américain. Il est a noté que les Etats-Unis ont eu à faire face un système monétaire très complexe qui reposait sur un troc entre différentes monnaies régionales"les greenpapers qui rendait toute gestion impossible.

En 1907, suite à une panique bancaire, le Congrès élabore un nouveau projet de banque centrale. Le Federal Reserve Bank Act est voté et est promulgué par le président des États-Unis le 29 décembre 1913. Si l'organisation (banques régionales + conseil des gouverneurs) est la même que celle d'aujourd'hui, le gouvernement place la nouvelle institution sous son autorité en y nommant comme membres le secrétaire d'état au Trésor et le contrôleur de la monnaie. Son but est alors de favoriser la gestion de la monnaie et l'économie du pays, de permettre l'escompte des effets de commerce et, de manière plus générale, de surveiller le bon fonctionnemenr des banques américaines.

La crise de 1929 montre les limites de ce système. Même si à l'époque la solution envisagée par la reserve fédérale New-yorkaise, une relance monétaire, aurait permis de sortir de la crise. Cette solution fut d'ailleurs refusée par les autres membres, de peur de voir cette dernière devenir trop puissante. En 1935, le Federal Reserve Board devient le Gouvernors Board et, par le Banking Act, acquiert un pouvoir de contrôle sur les banques régionales. Est créé également le FOMC, Federal Open Market Committee, un comité de politique monétaire qui voit à la réglementation et au contrôle des taux d'intérêt. Avec le retrait du secrétaire d'État au Trésor et du contrôleur de la monnaie, la banque devient théoriquement indépendante pour la politique monétaire. Mais, dans la pratique, elle continue à subir des pressions politiques dont elle va se défaire progressivement après la Seconde Guerre mondiale, d'abord pendant la longue présidence de McChesnet Martin (1951-1970), puis définitivement sous les présidences de PauPaul Volcker (1979-1987) et d'Alan Greenspan (1987-2006).

Il est à noter que la banque centrale est aussi indépendante financièrement, ne recevant aucun budget ni du gouvernement, ni du congrès américain. Elle se finance via les intêrets des emprunts publics auxquels elle soucrit sur les marchés, les commissions perçues pour les prestations aux banques de dépôts et les intérêts sur les changes de monnaies étrangères. En 2005, elle a ainsi versé près de 600 millions USD à ses actionnaires et plus de 18 milliards USD d'excédent au Trésor américain.

Anecdotes

En 1942, la Federal Reserve Bank de New York fut le lieu des réunions secrètes entre les états-majors britannique, soviétique et américain, afin de mener la guerre contre l'Allemagne nazie et l'Italie. En mai 1943, le Premier ministre britannique Winston Churchill et le Président américain Roosevelt s'y sont retrouvés.

Gouverneurs

10 août 1914 - 9 août 1916 : Charles S. Hamlin
10 août 1916 - 9 août 1922 : William P. G. Harding
1er mai 1923 - 15 septembre 1927 : Daniel R. Crissinger
4 octobre 1927 - 31 août 1930 : Roy A. Young
16 septembre 1930 - 10 mai 1933 : Eugene Meyer
19 mai 1933 - 15 août 1934 : Eugene R. Black
15 novembre 1934 - 31 janvier 1948 : Marriner S. Eccles¹
15 avril 1948 - 31 mars 1951 : Thomas B. McCabe
2 avril 1951 - 31 janvier 1970 : William McChesney Martin Jr.
1er février 1970 - 31 janvier 1978 : Arthur F. Burns
8 mars 1978 - 6 août 1979 : G. William Miller
6 août 1979 - 11 août 1987 : Paul Volcker
11 août 1987 - 31 janvier 2006 : Alan Greenspan²
31 janvier 2006 - aujourd'hui : Ben Bernanke
¹ A servi comme président intérimaire du 3 février 1948 au 15 avril 1948.

² A servi comme président intérimaire du 3 mars 1996 au 20 juin 1996.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
La réserve fédérale des Étas-Unis ou "FED" Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
La réserve fédérale des Étas-Unis ou "FED"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» brochure explicative générale sur la transidentité
» Culture générale
» Agénésie rénale bilatérale
» Agénésie rénale bilatérale
» "seins" de agnès rosentiehl

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Europe, grandes puissances, organisations internationales, conflits divers, terrorisme, espionnage, armes et armement :: Les États-Unis d'Amérique-
Sauter vers: