FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lui aussi vous le haïssez?

Aller en bas 
AuteurMessage
abadinte
Membre fidèle
Membre fidèle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 188
Age : 35
Localisation : Paris
Langue : étudiant en césure
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Lui aussi vous le haïssez?   Mer 29 Mar 2006, 4:06 pm

Sam Touzani, comique militant

Cet un homme est un orage. En agitant les mains et son corps souple, il tonne contre ses ennemis, les islamistes, les monarchistes, les machistes. "Les ismes, je les crache", lâche-t-il. Debout, à la recherche de son paquet de cigarettes, il foudroie les partisans du voile, du repli identitaire mais aussi ceux qui jugent utile de caricaturer Mahomet et ont provoqué un autre choc pour les musulmans d'Europe. Sam Touzani était un révolté et le voilà "très en colère", parce que "les vieux démons sont ressortis, la guerre des religions s'est installée".


Cet homme bouillonnant, survolté, mais si tendre aussi, dont ses proches avouent qu'ils ne savent pas toujours où il place la frontière entre le jeu et la vie, semble perpétuellement en quête. Tiraillé entre l'envie d'être constamment sur scène et la peur d'incarner "le bougnoule de service". Entre le rire et le sérieux. Entre la scène théâtrale et ses mille autres projets. Entre l'envie de changer les rapports au sein de sa ville natale, Bruxelles, et celle de pouvoir fuir vers Paris, d'être reconnu ailleurs et, du même coup, vraiment reconnu chez lui.

Mais la France n'a pas encore découvert son interprétation tonitruante d'Allah Superstar, la pièce qu'il joue au Théâtre de Poche de Bruxelles, jusqu'au 1er avril. Parce que la peur s'est installée. Roland Mahauden, directeur du Poche, confirme : "Les portes se referment, des confrères parisiens m'ont expliqué que le titre de la pièce lui-même leur semblait "ambigu, inutilement provocateur"".

Gennaro Pitisci, qui a notamment monté Gembloux, une pièce écrite par Sam Touzani et contant l'aventure véridique de soldats marocains dans les plaines wallonnes lors de la deuxième guerre mondiale, souligne que d'autres directeurs parisiens lui ont fait part de leur "admiration" du travail de Touzani. Toutefois il leur paraissait "moins souhaitable", de monter son spectacle.

Dans Allah Superstar, tirée du roman de Yassir Benmiloud, dit "Y.B.", ancien chroniqueur algérien, pourchassé par les islamistes et réfugié à Paris, Sam Touzani est seul en scène. Il incarne Kamel Hassani, "jeune d'origine difficile" qui, pour suivre les traces de Jamel Debbouze et réaliser son rêve - "passer chez Ardisson" - va, par pur calcul, se muer en un intégriste, conseillé par l'imam de sa cité. Cet âne lui soutient, dans son sabir, que "les mécréants rient sur ce qu'ils ont peur" et qu'il doit donc "leur faire peur contre l'islam".

Débridé, cynique - "quand t'es bronzé, t'as deux solutions : soit tu fais peur, soit tu fais rire" - le spectacle évoque, plus sérieusement, la souffrance d'un jeune qui recherche en vain sa voie. Kamel, qui s'est rebaptisé Kamel-Léon, arrivera à ses fins. Et même sur la scène de l'Olympia, un 11 septembre. Et devinez comment s'achève cette farce brûlante...

Touzani, porte la pièce à bout de bras. Avec l'espoir qu'elle ouvrira les yeux à tous. Aux jeunes, d'abord, qui viennent la voir et qui, dit-il, "entrent aujourd'hui plus facilement à la mosquée que dans une boîte". L'acteur veut s'adresser aussi à ceux qui cèdent à la force manipulatrice de la religion.

Et enfin à ceux qui, désormais, compliquent toute solution pacifique en ne parvenant pas à distinguer l'islam de l'islamisme, l'arabe du terroriste. "Après l'effondrement des tours de New York, l'une de mes amies est venue vers moi et m'a questionné : "Mais qu'est-ce qui vous arrive ?" Cela m'a laissé pantois."

Touzani aime à rappeler une définition de l'auteur d'Allah Superstar : "L'islam, c'est l'exploitation de Dieu par l'homme ; l'islamisme, c'est le contraire." A ceux qui, comme son amie, mélangent tout, il lance : "Moi, je suis musulman, mais c'est pas grave, je vais rien te faire. Et mon père, quand il fait cinq prières par jour, c'est vers la Mecque, c'est pas contre toi."

Là, il est dans le jeu, dans la peau de Kamel-Léon. Car le vrai Sam Touzani revendique sa laïcité militante. "A certaines absurdités de la foi, je veux opposer l'intelligence de la raison." Il s'est engagé au Comité belge d'action laïque. Il double cet engagement d'une participation active au Cercle républicain. Un héritage familial : sa famille, d'origine berbère, a refusé toute allégeance à l'ancien roi du Maroc Hassan II.

"Il faut arrêter de cautionner des dictatures, sous prétexte qu'elle font barrage à l'islam. C'est faux, elles encouragent l'islam en maintenant des gens dans la misère !" Au passage, il lâche un coup de griffe à Jamel Debbouze et Gad Elmaleh, ces demi-frères : "Ce sont des icônes, mais ils se mettent dans des positions intenables : comment taper sur Sarkozy ou Chirac tout en baisant la main de Mohamed VI ?"

A Bruxelles, Sam Touzani parle régulièrement de l'intolérance ou de la Palestine avec des juifs. Il s'est engagé contre le port du voile à l'école, soutenu par la gauche belge. Il a adhéré à Ni Putes ni soumises, un mouvement dans la ligne de mire des islamistes mais aussi, désormais, de certains intellectuels réputés progressistes. Ceux que Touzani baptise "la nouvelle race des sectaires, ceux qui ont une barbe qui pousse à l'intérieur".

Pour toutes ces raisons, il est devenu la bête noire de sites Web radicaux, qui le placent en tête de leur liste des hommes à faire taire et de certains groupes marocains qui l'accusent de ne pas aimer "son pays", sous-entendu le Maroc.

Qu'à cela ne tienne, il veut poursuivre son chemin vers la liberté. Avec ses convictions si fortes, ce franc-parler ravageur, hérités, dit-il, de son vrai père, qu'il distingue de son géniteur, un musulman pieux avec lequel il ne pouvait parler mais qu'il respecte. "Il croyait que la terre était plate, mais il m'a inculqué des valeurs essentielles". Le vrai père, fut Mohamed El Baroudi, un opposant réfugié. Il aime à dire que cet homme lui a enseigné la seule sainte trilogie qui compte à ses yeux : "l'éducation, la connaissance et la pensée pour soi, celle qui t'apprend à ne pas subir".

C'est une autre triptyque qu'il abordera bientôt, dans un nouveau spectacle, Liberté, égalité, sexualité. Le sujet ? Mi-grave : "Les musulmans doivent se décoincer" ; mi-drôle : "Je préfère le monokini au monothéisme". Comme d'habitude.



Parcours

1968
Naissance à Bruxelles.

1993
Comédien à la Compagnie du Brocoli et présentateur d'une émission pour les jeunes à la RTBF.

2005
"Gembloux, à la recherche de l'armée oubliée", à Avignon.

2006
Reprend "Allah Superstar", au Théâtre de Poche, à Bruxelles, jusqu'au 1er avril.

_________________
Intolérant envers l'intolérance
Nouveau blog
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Lui aussi vous le haïssez?   Mer 29 Mar 2006, 4:12 pm

Pour un Sam Touzani, combien d'excités ne compte-t-on pas ? geek

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
abadinte
Membre fidèle
Membre fidèle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 188
Age : 35
Localisation : Paris
Langue : étudiant en césure
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Lui aussi vous le haïssez?   Mer 29 Mar 2006, 4:15 pm

Si peu...

_________________
Intolérant envers l'intolérance
Nouveau blog
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Lui aussi vous le haïssez?   Mer 29 Mar 2006, 4:19 pm

@abadinte a écrit:
Si peu...

Enlève donc tes oeuillères abadinte ! diable

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
VINCENT
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 59
Localisation : Département de la Dyle
Langue : Français
Emploi/loisirs : Militant réunioniste
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Lui aussi vous le haïssez?   Mer 29 Mar 2006, 4:31 pm

Citation :
Mais la France n'a pas encore découvert son interprétation tonitruante d'Allah Superstar, la pièce qu'il joue au Théâtre de Poche de Bruxelles, jusqu'au 1er avril. Parce que la peur s'est installée. Roland Mahauden, directeur du Poche, confirme : "Les portes se referment, des confrères parisiens m'ont expliqué que le titre de la pièce lui-même leur semblait "ambigu, inutilement provocateur"".

Ce qui confirme que la République française cède au chantage des islamistes, attitude lâche qui porte préjudice aux Français musulmans ayant à coeur de s'intégrer...


Dernière édition par le Mer 29 Mar 2006, 4:32 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
abadinte
Membre fidèle
Membre fidèle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 188
Age : 35
Localisation : Paris
Langue : étudiant en césure
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Lui aussi vous le haïssez?   Mer 29 Mar 2006, 4:31 pm

Arrête donc ta paranoïa Stans acouvers

_________________
Intolérant envers l'intolérance
Nouveau blog
Revenir en haut Aller en bas
chamayim
Membre intéressé
Membre intéressé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Lui aussi vous le haïssez?   Mer 29 Mar 2006, 6:59 pm

Sam Touzani ? Sam Dirien.
A lire sa bio, ça ressemble à un enfonceur de portes ouvertes (par la gauche bien pensante), à un pseudo-militant des causes consensuelles. On a les trostky qu'on peut. Un peu plus basanés, un peu plus chevelus, un peu plus gôchistes... Du vent quoi. Un petit pet d'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lui aussi vous le haïssez?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lui aussi vous le haïssez?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les différents JE T'AIME italiens et leurs intensités !!!
» Vous aussi vous avez droit aux test sportifs ? (CPPG)
» S’ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi. — Jean 15:20.
» que pensez vous de ces sourcils ?
» Vous souvenez-vous de vos quarts à la coupée ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Agora :: Sujets inclassables-
Sauter vers: