FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 La légende noire du CHE

Aller en bas 
AuteurMessage
Sheriff O'Braddy
Membre régulier
Membre régulier
Sheriff O'Braddy

Masculin
Nombre de messages : 112
Age : 45
Localisation : Top Secret - Classified -
Langue : français, anglais, allemand, espagnol
Date d'inscription : 25/09/2007

La légende noire du CHE Empty
MessageSujet: La légende noire du CHE   La légende noire du CHE EmptyMar 09 Oct 2007, 11:44 am

La légende noire du CHE Che30210

Des millions d'adolescents portent encore des tee-shirts à l'effigie de Che Guevara, qu'ils assimilent à un martyr. En fait, le Robespierre cubain était un tortionnaire illuminé et sans pitié.


Citation :
FACE à la mort, il avait paniqué, ce qui prouve qu'il était humain, du moins lorsqu'il s'agissait de lui. « Ne tirez pas ! Je suis Che Guevara ! Je vaux davantage vivant que mort ! », s'était-il écrié, ce 8 octobre 1967, lorsqu'il fut capturé par les soldats boliviens, dans le canyon de Yuro. Le lendemain, c'était il y a quarante ans exactement, l'ordre tombait : le capitaine de la CIA, Felix I. Rodriguez, devait faire exécuter son prisonnier, qui ressemblait à un mendiant couvert de guenilles. « Il est devenu blanc comme une feuille de papier. Je n'ai jamais vu de ma vie un homme dans un tel état » *, se souvient celui qui traqua le Che des mois durant.

Paravent des illusions

À une heure vingt de l'après-midi, un soldat bolivien, saoul, tira des rafales de mitraillette, il assassina le Che. Les Boliviens voulaient l'abattre à tout prix. Les Américains préféraient le garder vivant. Pour ne pas en faire un martyr. Ce qu'il devint immédiatement.

Dans l'île de Cuba, en octobre 2007, les affiches géantes montrent toujours le visage rayonnant du Che, qu'un vieillard pathétique de 81 ans, Fidel Castro, continue d'utiliser comme paravent à ses illusions défuntes.

Ces images hantent le paysage alors que les 11 millions d'habitants de cette île, claquemurés dans leur misère, quémandent quelques dollars à des touristes émerveillés par ce décor de pacotille, ce lupanar pour tour-opérateurs sans scrupule.

Le Che, et lui seul, flotte encore au-dessus des débris de ce naufrage, comme un mythe indestructible, alors que le Mur et l'Union des Républiques socialistes soviétiques ont disparu depuis longtemps, que la Chine tente vainement de réguler un protocapitalisme sauvage. Régis Debray, qui partagea son combat, résume bien la situation : « On ne peut rien contre les mythes. Son assassinat l'a transformé en archange, le glaive en moins... »

Chien de garde de Castro

La mort brutale transforme l'homme en symbole oecuménique, les couturiers et les footballeurs à la mode portent son effigie. Comme à une époque celle de Jim Morrison. Voici pourtant l'heure de vérité pour le Che. Non, l'homme n'était pas un idéaliste mort assassiné. Il avait été à Cuba le chien de garde de Fidel Castro. L'exécuteur de ses basses oeuvres. Il avait des centaines de morts sur la conscience. Il avait été « le boucher de Cabana », la prison de La Havane, avant d'être métamorphosé en martyr désarmé. L'homme fumait ses havanes en assistant aux exécutions de ses victimes, en compagnie d'invités. « N'utilisez pas les méthodes bourgeoises légales. Les preuves sont secondaires », ordonne-t-il.

Plusieurs ouvrages sont publiés en cet anniversaire. Le plus accablant est celui de Jacobo Machover *. L'auteur, qui a lu « l'oeuvre » du Che, constate : « Rien de plus dogmatique que ces textes où la plus grande orthodoxie politique le dispute à une pulsion effrénée de la mort. » Au-delà du personnage de poudre et de sang, c'est peut-être cette mystique de la mort, ce goût morbide pour un retour au chaos originel qui fascine tant de jeunes dans le personnage du Che. L'ange était un démon, et sa pulsion la destruction.


A lire : « La Face cachée du Che », par Jacobo Machover (Buchet-Chastel)

_________________
"La loi doit avoir autorité sur les hommes, et non les hommes sur la loi." - Pausanias.

La légende noire du CHE Star
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

La légende noire du CHE Empty
MessageSujet: Re: La légende noire du CHE   La légende noire du CHE EmptyMar 09 Oct 2007, 11:59 am

Citation :
Non, l'homme n'était pas un idéaliste mort assassiné. Il avait été à Cuba le chien de garde de Fidel Castro. L'exécuteur de ses basses oeuvres. Il avait des centaines de morts sur la conscience. Il avait été « le boucher de Cabana », la prison de La Havane, avant d'être métamorphosé en martyr désarmé. L'homme fumait ses havanes en assistant aux exécutions de ses victimes, en compagnie d'invités. « N'utilisez pas les méthodes bourgeoises légales. Les preuves sont secondaires », ordonne-t-il.

Tout est dit ici ! Ce personnage angélique était un démon à abattre !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
La légende noire du CHE Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Ti' Breton
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Ti' Breton

Masculin
Nombre de messages : 1314
Age : 58
Localisation : Antibes
Langue : Français
Emploi/loisirs : Patrimoine culturel
Date d'inscription : 06/12/2006

La légende noire du CHE Empty
MessageSujet: Re: La légende noire du CHE   La légende noire du CHE EmptyMar 09 Oct 2007, 12:44 pm

Non seulement je partage cette désacralisation de ce voyou, mais je m'insurge contre la comparaison avec Robespierre, dont le règne par la terreur - même s'il reste contestable - s'appuyait sur une nécessité politique. De plus Robespierre n'était pas sans idéal, celui d'une république "parfaite" comme il aimait à le dire, aux antipodes d'un Danton par exemple, même si là encore on peut ne pas partager cette opinion.
Le Che était un bourreau idéalisé comme combattant, ce fut une remarquable opération de marketting
Revenir en haut Aller en bas
Sheriff O'Braddy
Membre régulier
Membre régulier
Sheriff O'Braddy

Masculin
Nombre de messages : 112
Age : 45
Localisation : Top Secret - Classified -
Langue : français, anglais, allemand, espagnol
Date d'inscription : 25/09/2007

La légende noire du CHE Empty
MessageSujet: Re: La légende noire du CHE   La légende noire du CHE EmptyMar 09 Oct 2007, 1:11 pm

Ca n'empêche pas que Robespierre était un boucher. Et j'exècre autant ce sinistre personnage que le Che.

La Révolution Française a comporté en son sein des crapules et des tyrans sanguinaires qui ont agi au nom de la "liberté", c'est une honte.

Et la comparaison entre le Che et ce fils de chienne qu'était Robespierre est hautement justifiée.

_________________
"La loi doit avoir autorité sur les hommes, et non les hommes sur la loi." - Pausanias.

La légende noire du CHE Star
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

La légende noire du CHE Empty
MessageSujet: Re: La légende noire du CHE   La légende noire du CHE EmptyMar 09 Oct 2007, 1:19 pm

@Ti' Breton a écrit:
Non seulement je partage cette désacralisation de ce voyou, mais je m'insurge contre la comparaison avec Robespierre, dont le règne par la terreur - même s'il reste contestable - s'appuyait sur une nécessité politique. De plus Robespierre n'était pas sans idéal, celui d'une république "parfaite" comme il aimait à le dire, aux antipodes d'un Danton par exemple, même si là encore on peut ne pas partager cette opinion.
Le Che était un bourreau idéalisé comme combattant, ce fut une remarquable opération de marketting

Mais ROBESPIERRE instaura la Terreur et il mourut aussi lâchement que le Che ! D'ailleurs, sans la Révolution française, ROBESPIERRE serait resté un obscur avocat du Nord de la France !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
La légende noire du CHE Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




La légende noire du CHE Empty
MessageSujet: Re: La légende noire du CHE   La légende noire du CHE Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La légende noire du CHE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Culture :: Histoire : de la préhistoire à nos jours :: Les 20e et 21e siècles-
Sauter vers: