FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Belgique s'enfonce dans la crise politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 48
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: La Belgique s'enfonce dans la crise politique   Sam 01 Déc 2007, 6:53 pm

Citation :
La Belgique s'enfonce dans une crise politique sans précédent


Pour la deuxième fois en un peu plus de trois mois, les partis flamands et francophones ont échoué samedi à former un gouvernement en Belgique, enfonçant le pays un peu plus dans une crise qui fait craindre désormais l'éclatement du royaume.
Le leader des chrétiens-démocrates flamands Yves Leterme, qui était chargé de cette mission, a fini par jeter l'éponge."Je constate qu'il n'a pas été possible de trouver des accords clairs entre tous les partis à la table des négociations sur le contenu" des réformes indispensables" en Belgique, a-t-il déclaré.Le roi Albert II a accepté sa démission, selon un communiqué laconique du Palais.
Pour Yves Leterme, dont le parti chrétien-démocrate CVD avait remporté les élections législatives belges du 10 juin, l'histoire bégaie.
Il avait jeté l'éponge une première fois le 23 août, devant son incapacité déjà à parvenir à un compromis entre les partis de centre-droit, flamands et francophones, de la coalition qu'il essayait de former (dite "Orange bleue").
Le roi Albert II l'avait finalement remis en selle fin septembre, faute d'alternative.
Objet permanent du litige: le degré d'autonomie réclamé par les néerlandophones, majoritaires en Belgique (60% de la population) par rapport aux francophones (40%).La rivalité, récurrente entre les deux communautés, a été exacerbée par la poussée, aux élections de juin, des partis flamands les plus durs dans leurs revendications.
Ce qui a abouti à un bras de fer d'une intensité inédite avec les francophone dans les négociations gouvernementales.
Voilà près de six mois que la Belgique se cherche un nouveau gouvernement. Une durée record dans l'histoire de ce pays indépendant depuis 1830.
Aiguillonné par le petit parti indépendantiste NVA avec lequel il est allié, Yves Leterme voulait pouvoir discuter de tout, qu'il s'agisse d'une plus grande autonomie fiscale pour la Flandre ou d'une régionalisation des allocations familiales ou de la sécurité sociale.
Des points difficilement acceptables pour les francophones, qui soupçonnent les Flamands de vouloir progressivement vider l'Etat fédéral de sa substance afin de mieux préparer l'indépendance.
Après des semaines de tractations infructueuses, Yves Leterme a joué son va-tout vendredi en posant de facto un ultimatum aux deux partis francophones avec lequel il négociait, les chrétiens-démocrates du CDH et les libéraux du Mouvement Réformateur.Il leur demandait notamment s'ils seraient prêts à faciliter l'adoption de grandes réformes institutionnelles au Parlement belge.
Les deux partis ont refusé de répondre clairement, poussant Yves Leterme à se retirer.Les
médias francophones y ont vu toutefois une dernière manoeuvre d'Yves Leterme pour "rejeter son échec sur d'autres", en l'occurence les francophones, ainsi perçus comme inflexibles.La balle est à présent dans le camp du souverain, mais les solutions ne sont pas légion.
Même si Yves Leterme s'est dit "disposé" à continuer à travailler pour sortir de la crise, il paraît improbable qu'Albert II lui donne dans l'immédiat une troisième chance.Les médias belges évoquent la nomination d'une autre personnalité flamande pour former le gouvernement, plus expérimentée et conciliante que le quadragénaire Yves Leterme.
Un autre scénario possible, dont parlent certains élus, serait la reconduction temporaire du gouvernement libéral-socialiste actuellement en place de Guy Verhofstadt, qui gère
les affaires courantes. Quitte à l'élargir à une autre formation.
Et ce en attendant des élections régionales en Belgique prévues en 2009 où tout le monde se redonnerait rendez-vous.

Source : http://afp.google.com/article/ALeqM5iFD-BkqHjmRDT8vWHDDqfhostzZA

Vive la Belgique une et indivisible ou les communautés s'aiment, s'entraident, s'apprécient et veulent d'un avenir commun !

Non à un rattachement avec la France où les Belges francophones auraient les mêmes droits et devoirs que leurs nouveaux compatriotes Français : les pauvres Belges ne sont visiblement pas prés à tant de libertés et de fraternité, ils préférent l'ubuesque situation avec leurs compatriotes Flamands.

lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Thierry
Membre initié
Membre initié


Masculin
Nombre de messages : 331
Age : 59
Localisation : France
Langue : français
Emploi/loisirs : politique
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: La Belgique s'enfonce dans la crise politique   Sam 01 Déc 2007, 11:00 pm

Je crois qu'il faut eviter le mot "rattachement" qui fait un peu trop ancien regime,XIX eme siecle ,annexion
Parlons de "rapprochement"

Personnellement,je n'ai pas envie de me moquer du Belge qui croit et aime son pays.
Si je soutiens et souhaite le rapprochement,voila belle lurette que j'ai compris qu'on ne casse pas comme ça un pays.
Bon sinon c'est triste voire un peu pitoyable ce blocage mais logique:l fallait bien qu'un jour cela arrive ,surtout depuis que les jeunes generations flamandes n'en ont plus rien à faire du Roi et tout le tralala de la tradition belge traditionnelle.
Ce pays est un miracle permanent:deux grosses communautes linguistiques.
On arrive au bout du miracle.Gageons qu'il se passera encore quelques temps pour vider completement l'abçés.L'U.E et plein d'interets financiers vont tout faire pour retarder l'eclatement.
Ensuite?je n'en sais rien.C'est un autre monde .Impossible de prevoir deja dans 6 mois l'evolution des mentalités .Tout est possible.L'eclatement belge est un seisme au niveau européen dont on ne devine pas encore assez les ondes de choc
A suivre.
Il est clair qu'un Wallobrux serait limite limite côté solidité et volonté populaire et sur plein d'autres domaines dont je n'ai pas le temps ici d'expliquer et que l'effet d'influence du gros voisin du dessous serait à terme comparable à l'effet de gravité qui ramène ineluctablement les satellites qui tournent autour de l'orbite terrestre vers elle (ou alors ils doivent être en très tres haute orbite:est ce le cas des Wallons ?Buxelles oui est en tres haute orbite)
Une Belgique reduite aux simples acquets?lesquelles?quid de Bruxelles séparé de la Wallonie par le gordel flamand?quid de la Wallonie qui ne dit rien, ne manifeste rien,dont les leaders sont silencieux(et qui sont ces leaders?Reynders qui vit à Bruxelles et s'en fout un peu de la Wallonie, Di Rupo qui n'a que le mot Sire à la bouche!!pour un leader socialiste,c'est pitoyable.Les autres?je n'en sais rien.A suivre
Enfin pour en revenir aux Wallons,ils s'accrocheront jusqu'au bout à leur patrie,la Belgique,soyez en sûr.
Il n'y a pas de volonté nationale wallonne,ferment d'un pays.
Le jour ou la Flandre retirera ses billes,les plus grosses -la solidarité des comptes sociaux,fiscaux en particulier,quid du maintien du niveau de vie wallon?a t'elle envisagé,prevoit elle ce cas de figure?a t'elle une stratégie?
La Wallonie française?il faudra le deuil de l'ancienne Belgique avant et +50% minimum de la population favorable
Un statut d'association sur 10 ans avec la republique française en gardant son parlement et son identité avec à la clé au bout des 10 ans,un referedum?
Tout est possible mais deja que les habitants wallons favorable à la fierté wallonne ou rêvons à la Wallonie terre de France commencent deja à afficher leurs couleurs:des drapeaus wallons un peu partout,des drapeaux français pour ceux qui en ont envie etc etc
La vie est ainsi: seuls les plus forts s'adaptent,les autres disparaissent
Loi de l'evolution naturelle depuis la nuit des temps:parlez en aux esprits egyptiens,babyloniens,macedoniens ,grecs,romains,inca etc etc
Revenir en haut Aller en bas
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 48
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: La Belgique s'enfonce dans la crise politique   Dim 02 Déc 2007, 11:28 am

Je préfère le mot "réunion" qui me semble plus juste puisque ça serait une union sur la base d'une stricte égalité et d'une volonté commune.
france

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: La Belgique s'enfonce dans la crise politique   Lun 03 Déc 2007, 8:51 pm

@Roy a écrit:
Je préfère le mot "réunion" qui me semble plus juste puisque ça serait une union sur la base d'une stricte égalité et d'une volonté commune.
france

Et pourquoi pas une "UNION" ?

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Ti' Breton
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1314
Age : 56
Localisation : Antibes
Langue : Français
Emploi/loisirs : Patrimoine culturel
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: La Belgique s'enfonce dans la crise politique   Mar 04 Déc 2007, 4:51 pm

J'ai entendu parle d'un certain Van Cauwenbergh aujourd'hui qui aurait été pressenti pour remplacer Leterm ??? Excusez mon ignorance, mais c'est un wallon lui non ? mais je crois savoir qu'il est anti-rattachiste ? donc souverainiste ? Au secours ! on se noie !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Alexis
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1743
Age : 29
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: La Belgique s'enfonce dans la crise politique   Mar 04 Déc 2007, 5:09 pm

Mais où avez vous entendu un tel intox ?
Guy Verhofstad est devenu informateur, c'est tout !

_________________
http://chouanbourguignon.over-blog.com
"Mais leur patrie à eux [les républicains], qu'est-ce que c'est ? Vous le comprenez, vous ?… Ils l'ont dans le cerveau; nous l'avons sous les pieds" disait Charette à ses officiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://chouanbourguignon.over-blog.com
Alpaga
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1515
Age : 36
Localisation : Belgique
Langue : français, néerlandais
Emploi/loisirs : badminton, théâtre, cinéma
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: La Belgique s'enfonce dans la crise politique   Mar 04 Déc 2007, 10:33 pm

Verhoftsad est bien informateur!

_________________
Etre entièrement libre et en même temps dominé par la loi, c'est l'éternel paradoxe de la vie humaine.[Oscar WILDE]


Dernière édition par le Mer 05 Déc 2007, 11:55 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alexis
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1743
Age : 29
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: La Belgique s'enfonce dans la crise politique   Mer 05 Déc 2007, 2:39 am

J'ai lu informateur dans le Métro d'aujourd'hui. Mais selon la RTBF, ce n'est ni l'un ni l'autre :
Guy Verhofstadt reprend la main


Après six mois de silence, Guy Verhofstadt fait son grand retour. Il a accepté une mission du Roi. Le Premier ministre sortant reprend la main, après l'échec d'Yves Leterme. Mais il n'est ni formateur, ni réellement informateur.


Source:Info radio - 4 déc 2007 09:53

VIDEO

http://forum-francophone.bbactif.com/javascript:popupJT('139645', '2') Verhofstadt chez le Roi
http://forum-francophone.bbactif.com/javascript:popupJT('139645', '4') Déclaration de G. Verhofstadt
http://forum-francophone.bbactif.com/javascript:popupJT('139645', '6') La proposition libérale
http://forum-francophone.bbactif.com/javascript:popupJT('139645', '7') Avis du FDF
http://forum-francophone.bbactif.com/javascript:popupJT('139645', '8') La réaction du CDH
http://forum-francophone.bbactif.com/javascript:popupJT('139645', '9') Le PS, Ecolo et l'Orange bleue
http://forum-francophone.bbactif.com/javascript:popupJT('139645', '10') Info sur le SP.A
http://forum-francophone.bbactif.com/javascript:popupJT('139645', '11') Portrait de G. Verhofstadt

ARTICLES

Crise : tous veulent rencontrer le dépanneur.
Crise : Verhofstadt rappelé. Pour dépanner.
C'est donc Guy Verhofstadt, le Premier ministre sortant, qui reprend la main, après l'échec d'Yves Leterme. Mais il n'est ni formateur, ni réellement informateur. Il aura donc des contacts avec les différents partis pour voir comment une réforme de l'Etat pourrait être négociée. Ensuite il travaillera sur la façon dont l'Etat fédéral peut être géré dans l'intervalle.

C'est donc la fin des rumeurs. Si Guy Verhofstadt a été contacté par le Palais dès samedi, jour de la démission d'Yves Leterme, ce n'est que ce lundi après-midi, après deux rencontres avec le Roi, que le Premier ministre sortant a accepté de reprendre la main temporairement et de manière très limitée. Pas question de revenir pleinement, il l'admet après la gifle reçue par son parti aux élections du 10 juin.

Mais la crise s'aggravant a mis fin à ses dernières hésitations. Il revient pour deux chantiers : sa conviction profonde est qu'il faut pour un Etat stable une vraie réforme de l'Etat, équilibrée et concertée. Comment ? A voir. Un espoir : voir démarrer au plus vite notamment la Convention évoquée ces dernières semaines.

Autre chantier : prendre des décisions sur des dossiers urgents, le budget de l'Etat 2008 à mettre à l'équilibre, le pouvoir d'achat, le plan sécurité, les prisons notamment. Des dossiers qui dépassent les affaires courantes pour un gouvernement bleu-rouge sortant. Dans quel cadre légal ? A voir aussi.

Guy Verhofstadt, qui se défend de vouloir intervenir pour bâtir une nouvelle coalition, va consulter dès ce mardi tous les présidents de partis démocratiques, Orange bleue et en dehors. Pour informer le Roi, il doit voir tout le monde. Consultations qui ont démarré dès lundi soir avec un contact avec Yves Leterme, le formateur sortant. Sur la durée de sa mission, il reste flou. Selon lui, la plus courte possible. Tout dépendra des réponses qu'on lui apportera…

Le CD&V répondra à l'invitation de Guy Verhofstadt. Le cdH est prêt à rencontrer l'interlocuteur du Roi. Au MR, on est prêt à travailler avec tout le monde et on insiste sur l'unité de la famille libérale. L'open VLD, le parti du Premier ministre demande la compréhension des autres partis pour cette mission qualifiée de difficile.

Dans l'opposition, Ecolo et Groen se tiennent à la disposition de Guy Verhofstadt. Le PS, qui plaidait dans la journée de lundi pour un gouvernement d'Union nationale, n'a pas réagi officiellement à la désignation de Guy Verhofstadt.

Et puis le Nieuwsblad publie ce mardi matin un sondage sur la crise actuelle. Il en ressort que 54,8 % des Belges veulent une réforme de l'Etat. Mais ils sont plus nombreux côté flamand: 64 % contre 41 % chez les francophones. 72,8 % des Belges estiment qu'Yves Leterme ne convient pas comme Premier ministre. Une opinion largement majoritaire en Flandre et quasi unanime côté francophone.

60 % des flamands imputent la responsabilité de la crise actuelle à Joëlle Milquet. Ils ne sont que 11 % côté francophone. Guy Verhofstat est le plus apte à devenir Premier ministre pour 51 % des belges. Et là, ce sont les francophones qui font pencher la balance.

http://www.rtbf.be/info/belgique/ARTICLE_139657

_________________
http://chouanbourguignon.over-blog.com
"Mais leur patrie à eux [les républicains], qu'est-ce que c'est ? Vous le comprenez, vous ?… Ils l'ont dans le cerveau; nous l'avons sous les pieds" disait Charette à ses officiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://chouanbourguignon.over-blog.com
Thierry
Membre initié
Membre initié


Masculin
Nombre de messages : 331
Age : 59
Localisation : France
Langue : français
Emploi/loisirs : politique
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: La Belgique s'enfonce dans la crise politique   Mer 05 Déc 2007, 5:47 am

non balance il est...démineur participateur cool ça me fait bien rigoler tous ces termes Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 48
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: La Belgique s'enfonce dans la crise politique   Mer 05 Déc 2007, 9:40 am

Bref, tout va bien au royaume de Belgique !

bravebete

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
VINCENT
Membre d'élite
Membre d'élite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 58
Localisation : Département de la Dyle
Langue : Français
Emploi/loisirs : Militant réunioniste
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: La Belgique s'enfonce dans la crise politique   Mer 05 Déc 2007, 1:58 pm

Aujourd'hui, les belgicains ont peur. Avec quelle avidité n'encouragent-ils pas Verhofstadt, promu sauveur du pays sans avoir encore rien démontré ! Ils se raccrocheraient à n'importe qui, à n'importe quoi, pour préserver leur chimère ! Comme la triste agonie du Belgium risque de se prolonger durant de longs mois, nous assisterons jusqu'au bout à l'affligeant spectacle d'une belgitude aux abois, de belgicains s'abaissant, s'abaissant toujours, pour mendier un petit bout de Belgique.

Tant d'événements se sont succédé en six mois ! Et c'est loin d'être terminé ! L'impasse est totale. Verhofstadt ? Il ne sera qu'un rafistoleur tout provisoire ; les problèmes subsisteront, et s'amplifieront encore.

_________________
Ami entends-tu / Le vol noir des corbeaux /
Sur nos plaines ? / Ami entends-tu / Les cris sourds du pays / Qu'on enchaîne ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Belgique s'enfonce dans la crise politique   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Belgique s'enfonce dans la crise politique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Navires marchands belges coulés lors de la 2ème guerre
» renseignement pour engagement dans la marine belge
» La politique en musique
» L'art et la politique
» Cadets de Marine dans la presse Actu24

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Belgique fédérale-
Sauter vers: