FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Barack OBAMA vs Hillary CLINTON

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Barack OBAMA vs Hillary CLINTON Empty
MessageSujet: Barack OBAMA vs Hillary CLINTON   Barack OBAMA vs Hillary CLINTON EmptyMer 06 Fév 2008, 10:20 am

Source : http://www.lemonde.fr/elections-americaines/article/2008/01/14/barack-obama-et-hillary-clinton-s-accusent-d-exploiter-le-facteur-racial_998978_829254.html

Barack Obama et Hillary Clinton s'accusent d'exploiter le facteur racial
LE MONDE | 14.01.08 | 09h39 • Mis à jour le 14.01.08 | 11h43 Washington, Correspondante

Citation :
Entre Barack Obama et Hillary Clinton, la bataille est devenue féroce. A l'approche du prochain débat démocrate, mardi 15 janvier, les deux camps se sont reproché mutuellement d'exploiter le facteur racial. Le camp de M. Obama accuse l'ancienne First Lady et son mari de verser dans le dénigrement raciste. Mme Clinton affirme que M. Obama déforme ses propos et lance des accusations exagérées, pour monter contre elle la communauté africaine-américaine à l'approche des primaires dans le Sud.


La campagne s'est engagée sur cette pente, à la veille du scrutin du New Hampshire, lorsque Bill Clinton, furieux de ce que les médias soient moins critiques envers le sénateur de l'Illinois qu'envers son épouse, a évoqué "le conte de fées" tissé autour de la position anti-guerre de M. Obama. Sa critique ne portait que sur le plan politique, mais certains leaders noirs ont été choqués par l'absence de respect manifesté par l'ancien président. Depuis, M. Clinton tente de réparer les dégâts. Dans l'émission radio du révérend Al Sharpton, il a affirmé avoir beaucoup de respect pour Barack Obama, un homme "impressionnant".
Mme Clinton est elle aussi sous le feu des critiques pour avoir souligné que son rival n'est pas Martin Luther King. "Et je voudrais mentionner le fait que le rêve du Dr King a commencé à être réalisé quand le président Johnson a fait passer la loi sur les droits civiques", a-t-elle ajouté. Autrement dit : il a fallu un président blanc pour réaliser le rêve noir.
Ces propos ont été jugés insultants dans la communauté noire et vus comme une minimisation du rôle visionnaire du leader assassiné en 1968. M. Obama les a jugés "mal venus". La sénatrice s'est défendue, dimanche 13 janvier, à la télévision. "Le genre n'a rien à faire dans cette campagne. J'espère que la race non plus", a-t-elle dit. En même temps, elle a de nouveau enfoncé le coin sur les différences entre son rival et le Prix Nobel de la paix. "Le Dr King n'a pas fait que des discours. Il a marché, organisé, protesté. Il a été battu, mis en prison", a-t-elle souligné.
Mme Clinton a aussi fait appel à Bob Johnson, le fondateur de la chaîne Black Entertainement Television (BET), qui est venu la soutenir, dimanche, en Caroline du Sud. Dans cet Etat, plus de 50 % des électeurs démocrates sont noirs. Les primaires démocrates auront lieu le 26 janvier. M. Johnson, qui est milliardaire et l'un des hommes les plus riches des Etats-Unis, a fait une déclaration des plus équivoques.
"En temps qu'Africain-Américain, je me sens insulté, a-t-il dit. Bill et Hillary Clinton ont été profondément et émotionnellement impliqués dans les questions noires, à un moment où Barack Obama faisait des choses dans le quartier. Je ne dirai pas quoi, mais il en parle dans son livre." L'homme d'affaires a ensuite affirmé qu'il n'évoquait pas l'époque où il est arrivé à M. Obama de consommer de la drogue, mais celle où le jeune homme travaillait dans les quartiers déshérités de Chicago. L'insinuation n'en a pas moins rappelé les propos d'un collaborateur de Mme Clinton, en décembre, dans le New Hampshire.
M. Obama est attaqué, d'autre part, par une campagne d'e-mails qui circulent de manière anonyme et accusent son Eglise, la Trinity United Chirch Of Christ, à Chicago, l'une des plus grandes mega-chuches afro-américaines du pays (huit mille membres), d'être anti-américaine en professant la "responsabilisation noire". Selon le site politifact.com, qui vérifie la véracité des propos de campagne, le pasteur Jeremiah Wright, qui a inspiré au candidat son slogan sur "l'audace de l'espoir", est un adepte de la "théologie de la libération noire". La campagne de M. Obama a pris ses distances avec lui depuis un an. Le pasteur ne donne plus d'interviews et devrait prendre sa retraite cette année.

Corine Lesnes

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Barack OBAMA vs Hillary CLINTON Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Barack OBAMA vs Hillary CLINTON
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LADY ANTEBELLUM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Europe, grandes puissances, organisations internationales, conflits divers, terrorisme, espionnage, armes et armement :: Les États-Unis d'Amérique-
Sauter vers: