FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Décès de l'écrivain Hugo CLAUS

Aller en bas 
AuteurMessage
Alpaga
Modératrice
Modératrice
Alpaga

Féminin
Nombre de messages : 1515
Age : 37
Localisation : Belgique
Langue : français, néerlandais
Emploi/loisirs : badminton, théâtre, cinéma
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Décès de l'écrivain Hugo CLAUS   Mer 19 Mar 2008, 8:19 pm

Décès de l'écrivain Hugo CLAUS


Citation :
L'auteur du "Chagrin des Belges" était âgé de 78 ans. Hugo Claus souffrait de la maladie d'Alzheimer. Il a demandé à être euthanasié. Plusieurs fois pressenti pour le prix Nobel de littérature, il s'était récemment engagé contre le séparatisme flamand en signant en septembre dernier, en pleine crise politique belge, une pétition avec 400 autres personnalités du pays pour défendre l'unité du royaume.

(afp) -

L'écrivain belge Hugo Claus, qui s'est éteint mercredi à Anvers à l'âge de 78 ans, était le plus grand écrivain de la littérature flamande de son époque, connu pour son non-conformisme, son sens de la démesure et de la provocation.

Plusieurs fois pressenti pour le prix Nobel de littérature, il s'était récemment engagé contre le séparatisme flamand en signant en septembre dernier, en pleine crise politique belge, une pétition avec 400 autres personnalités du pays pour défendre l'unité du royaume.

Atteint de la maladie d'Alzheimer, il avait demandé à mourir par euthanasie, a fait savoir son éditeur.

Son plus grand succès, le roman "Le Chagrin des Belges" (1983), est une histoire sans pitié de la sombre période collaborationniste des Flamands pendant la deuxième guerre mondiale, en même temps qu'une chronique du provincialisme et de la médiocrité qu'il perçoit dans la société dont il est issu.

Peintre de talent, auteur de vingt-cinq recueils de poésie, de quarante pièces de théâtre et d'une trentaine de romans, Hugo Claus était un artiste complet et dérangeant, tout aussi doué comme metteur en scène et scénariste.

Né à Bruges le 5 avril 1929, premier de quatre garçons, Hugo Claus est élevé à Courtrai dans un pensionnat catholique strict où il restera juqsqu'à 11 ans. Il se passionne très tôt pour les livres.

Ayant vécu un temps à Paris, où il a été influencé par le mouvement surréaliste et Antonin Artaud qu'il considérait comme son père spirituel, il avait choisi d'écrire en néerlandais.

Il publie sa première oeuvre à 19 ans, "Enregistrer", et écrit sa première pièce à 21 ans. Hugo Claus acquiert une réputation mondiale avec la traduction en français, en anglais et en japonais de son roman "Le Metsier" écrit en 1950.

Si son oeuvre poétique n'a été que très partiellement traduite - "Tancredo Infrasonic" (1951), "Een Geverfde Ruiter" (1961)-, il a été mis en scène en France, notamment par Sacha Pitoëff dès les années 1950, et en 1985 avec "Vendredi, jour de liberté", sorte de vision flamande de la célèbre formule "Famille, je vous hais". Sa pièce "Gilles et la nuit" (1995) porte sur Gilles de Rais.

Parmi ses oeuvres traduites en francais, figurent "La chasse aux canards" (1953), "Andréa ou la fiancée du matin" (1956), "L'homme aux mains vides" (1957), "L'Etonnement" (1977), "Une douce destruction", "Hontes" (1988), "L'Espadon" (1989), "Belladonna" (1994), "La Rumeur" (1997), "Le Dernier lit" (2003).

Maniant une langue drue et réaliste, cet écrivain peuplait ses textes de personnages souvent grotesques, dérisoires ou hypocrites.

Hugo Claus s'était également imposé en tant que peintre : en participant notamment au lancement et aux expositions de "Cobra" (1949), groupe d'avant-garde expressionniste. L'ouvrage "Hugo Claus imagier" (1988) présente son oeuvre plastique.

18:07 - 19/03/2008
Copyright © L'Echo

_________________
Etre entièrement libre et en même temps dominé par la loi, c'est l'éternel paradoxe de la vie humaine.[Oscar WILDE]
Revenir en haut Aller en bas
 
Décès de l'écrivain Hugo CLAUS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Venezuela's Hugo Chavez dead at 58
» 1821 - Victor HUGO et la Normandie ...
» lorsque l'enfant parait (victor hugo)
» Un jour en Normandie.
» Le Miroir de Cassandre de Bernard Werber

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Culture :: Théâtres, spectacles, littérature, poésie, beaux-arts, photographie, architecture, BD, mangas, tourisme, sport, divers :: Littérature, poésie-
Sauter vers: