FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sanctions contre les chômeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Sanctions contre les chômeurs   Lun 14 Avr 2008, 12:55 pm

Assurance-chômage : vers des sanctions renforcées
NOUVELOBS.COM | 14.04.2008 | 11:58

Au bout de six mois, les chômeurs pourraient être tenus d'accepter un emploi nécessitant moins de deux heures de trajet quotidien et entraînant une baisse de salaire.

(Reuters)

Le gouvernement doit entamer jeudi des consultations avec les syndicats pour préparer le projet de réforme de l'assurance-chômage. Selon l'édition des Echos datée du lundi 14 avril, le texte prévoirait "des sanctions renforcées au bout de six mois" pour les chômeurs s'installant "trop durablement" dans le chômage.
Le quotidien économique indique que "pendant les six premiers mois, le chômeur serait tenu d'accepter tout emploi en conformité avec sa formation, ses qualifications, son salaire, sa vie familiale, etc., sans que ceux-ci donnent lieu à des critères chiffrés".
"Mais la donne changerait radicalement au bout de six mois", ajoute-t-il. "Ce délai écoulé, le chômeur devrait accepter tout emploi requérant moins de deux heures de transport par jour et rémunéré, par exemple, au moins 70% de son salaire antérieur."
Le ministère de l'Emploi et les partenaires sociaux vont discuter du texte "jusqu'à sa présentation officielle" prévue le 6 mai lors d'une "rencontre tripartite" avec le gouvernement, le patronat et les syndicats sur l'évolution du régime d'indemnisation chômage.

1.500 radiations chaque mois

La ministre de l'Economie Christine Lagarde et le secrétaire d'Etat à l'Emploi Laurent Wauquiez recevront en effet jeudi à tour de rôle Bernard Thibault (CGT), Pierre Martin (UPA), Jean-François Roubaud (CGPME) et Bernard Van Craeynest (CFC-CGC).
La présidente du Medef Laurence Parisot avait souhaité dimanche que les conditions dans lesquelles les chômeurs pourront refuser un certain nombre d'offres d'emploi "soient étudiées" entre partenaires sociaux, et non pas imposées par le seul gouvernement.
L'ANPE peut déjà, selon le Code du travail, radier les demandeurs d'emplois refusant une offre d'emploi correspondant à leur qualification, à leur expérience, au niveau de salaire pratiqué dans la région ou à leur possibilité de mobilité géographique.
L'ANPE radie chaque moi quelque 1.500 demandeurs d'emploi pour refus d'emploi, a indiqué jeudi le directeur général de l'Agence Christian Charpy.
Revenir en haut Aller en bas
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Lun 14 Avr 2008, 12:56 pm

70 % du dernier salaire, c'est moins que les allocations de l'assurance chômage...
2 heures de route de trajet professionnel, 2 heures de route !

Une question : est-ce que $arkozy est au courant que l'essence devient horriblement cher ?
Comment on fait pour gagner sa vie avec 1/3 de salaire en moins et 2 heures de route de trajet et le pétrole qui bat des records de prix ?
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Lun 14 Avr 2008, 2:46 pm

Ce sont aussi les retombées d'un fait de société Milan : tout le monde a voulu quitter les villes pour respirer "le bon air pur de la campagne" en s'endettant pour y construire une maison et pour acheter une ou deux voitures (une pour Monsieur et une pour Madame).
Ceci dit, nous sommes de plus en plus durement confrontés avec la guerre économique que nous inflige les "pays émergeants" et ne pas accepter de travailler même à 70%, c'est se mettre définitivement la corde au cou à moins que l'Europe d'une part et les États-Unis d'Amérique d'autre part décident de commun accord de mener une économie protectionniste à vaste échelle ! Mais oserons-nous tenir tête à ces pays et oserons-nous changer nos habitudes de consommation car cela forme un tout que ni un gouvernement de gauche ou de droite ne serait en mesure de règler !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 48
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mar 15 Avr 2008, 9:21 am

@Milan a écrit:
70 % du dernier salaire, c'est moins que les allocations de l'assurance chômage...
2 heures de route de trajet professionnel, 2 heures de route !

Une question : est-ce que $arkozy est au courant que l'essence devient horriblement cher ?
Comment on fait pour gagner sa vie avec 1/3 de salaire en moins et 2 heures de route de trajet et le pétrole qui bat des records de prix ?

Je suis d'accord pour ce qui concerne les 2 heures de route (quoique, si c'est allé/retour, avec les banlieues et les transports en commun c'est vite fait d'y arriver...)

Ceci dit je suis pour une réforme des allocations de l'assurance chômage : il n'est pas normal que 400 à 500.000 emplois ne soient pas pourvus en France et que dans un même temps on se retrouve avec 3.000.000 de chômeurs, sans compter qu'il y a des pans entiers de métiers qui sont visiblement déficitaires : je mets au défit un Français de trouver un plombier et le faire intervenir en moins d'un mois, d'obtenir un RV chez un ophtalmo en moins de 3 mois !!!!!

Ceci dit, plus que le chômage ce sont les aides sociales qu'il faut réformer : finit de financer largement les étrangers en situation irrégulières : ils ont droits à des logement sociaux, des aides diverses et variés, au RMI, à la scolarisation gratuite de leur enfants, aux allocs, et en plus ils se plaignent, manifestent et comme l'autre jour à la télé, certains critiquent la France en trouvent leurs conditions inadmissibles (un comble ; z'ont qu'a retourner au pays : on ne les forces pas à venir clandestinement en France !)... finit de financer des "bons Français" ramiers qui cumulent travail au noir, aides sociales, fainéantise,...)

Tous ceci coûte quelques milliards qui mis ici ne sont pas disponibles ailleurs... ah c'est sur, ce n'est pas le paquet fiscal dont la moitié est composé des mesures en faveur du travail (heures supp') ; on préfére récompenser les profiteurs !

Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mar 15 Avr 2008, 1:05 pm

@Roy a écrit:
Je suis d'accord pour ce qui concerne les 2 heures de route (quoique, si c'est allé/retour, avec les banlieues et les transports en commun c'est vite fait d'y arriver...)

2 heures de route par jour ça peut représenter 200 km par jour.
Ca fait 1000 km par semaine, soit 5 pleins d'essence par mois, on va dire 100 euros le plein grosso-modo, on arrive à 500 € / mois de trajet...
Qui peut se le permettre ?

@Roy a écrit:
Ceci dit je suis pour une réforme des allocations de l'assurance chômage : il n'est pas normal que 400 à 500.000 emplois ne soient pas pourvus en France et que dans un même temps on se retrouve avec 3.000.000 de chômeurs, sans compter qu'il y a des pans entiers de métiers qui sont visiblement déficitaires : je mets au défit un Français de trouver un plombier et le faire intervenir en moins d'un mois, d'obtenir un RV chez un ophtalmo en moins de 3 mois !!!!!

Si c'est normal, 400 000 emplois non pourvus pour 3 millions de chômeurs, cela fait très peu d'emplois non pourvus et un rapport de force largement favorable à l'employeur, car si le marché du travail était équilibré, le nombre d'emplois non pourvus devrait être à peu près égal au nombre de chômeurs.
Et pour ce qui est des domaines déficitaires, cela relève de la formation, de l'employabilité et de l'évolution des besoins, bref c'est compliqué parce qu'on ne peut pas transformer un injénieur en plombier du jour au lendemain...

@Roy a écrit:
Ceci dit, plus que le chômage ce sont les aides sociales qu'il faut réformer : finit de financer largement les étrangers en situation irrégulières : ils ont droits à des logement sociaux, des aides diverses et variés, au RMI, à la scolarisation gratuite de leur enfants, aux allocs, et en plus ils se plaignent, manifestent et comme l'autre jour à la télé, certains critiquent la France en trouvent leurs conditions inadmissibles (un comble ; z'ont qu'a retourner au pays : on ne les forces pas à venir clandestinement en France !)... finit de financer des "bons Français" ramiers qui cumulent travail au noir, aides sociales, fainéantise,...)

Est-ce que ça mérite vraiment un commentaire ? Non...

@Roy a écrit:
ah c'est sur, ce n'est pas le paquet fiscal dont la moitié est composé des mesures en faveur du travail (heures supp') ; on préfére récompenser les profiteurs !
Rolling Eyes

Justement, le gouvernement préfère voler aux pauvres via divers déremboursement pour redonner aux riches via le paquet fiscal. C'est simplement lamentable.
Revenir en haut Aller en bas
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 48
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mar 15 Avr 2008, 2:02 pm

@Milan a écrit:
@Roy a écrit:
Je suis d'accord pour ce qui concerne les 2 heures de route (quoique, si c'est allé/retour, avec les banlieues et les transports en commun c'est vite fait d'y arriver...)

2 heures de route par jour ça peut représenter 200 km par jour.
Ca fait 1000 km par semaine, soit 5 pleins d'essence par mois, on va dire 100 euros le plein grosso-modo, on arrive à 500 € / mois de trajet...
Qui peut se le permettre ?
Oui, tu as raison pour ton exemple : il conviendrait de préciser les modalités, car si on habite en Banlieue (et j'en sais quelque chose) et que l'on travaille en ville : on a vite fait 2 heures de transports en commun (et là ce n'est pas 500 €/mois).
Citation :


@Roy a écrit:
Ceci dit je suis pour une réforme des allocations de l'assurance chômage : il n'est pas normal que 400 à 500.000 emplois ne soient pas pourvus en France et que dans un même temps on se retrouve avec 3.000.000 de chômeurs, sans compter qu'il y a des pans entiers de métiers qui sont visiblement déficitaires : je mets au défit un Français de trouver un plombier et le faire intervenir en moins d'un mois, d'obtenir un RV chez un ophtalmo en moins de 3 mois !!!!!

Si c'est normal, 400 000 emplois non pourvus pour 3 millions de chômeurs, cela fait très peu d'emplois non pourvus et un rapport de force largement favorable à l'employeur, car si le marché du travail était équilibré, le nombre d'emplois non pourvus devrait être à peu près égal au nombre de chômeurs.
Et pour ce qui est des domaines déficitaires, cela relève de la formation, de l'employabilité et de l'évolution des besoins, bref c'est compliqué parce qu'on ne peut pas transformer un injénieur en plombier du jour au lendemain...
Quand on voit le nombre d'étrangers que l'on fait venir parce que les Français ne veulent pas travailler : trop dur, trop salissant, trop fatiguant, pas assez glorieux... on se dit que si les gens crevaient la dalle et avaient moins d'aides sociales ils se bougeraient le c*l pour travailler.

Citation :


@Roy a écrit:
Ceci dit, plus que le chômage ce sont les aides sociales qu'il faut réformer : finit de financer largement les étrangers en situation irrégulières : ils ont droits à des logement sociaux, des aides diverses et variés, au RMI, à la scolarisation gratuite de leur enfants, aux allocs, et en plus ils se plaignent, manifestent et comme l'autre jour à la télé, certains critiquent la France en trouvent leurs conditions inadmissibles (un comble ; z'ont qu'a retourner au pays : on ne les forces pas à venir clandestinement en France !)... finit de financer des "bons Français" ramiers qui cumulent travail au noir, aides sociales, fainéantise,...)

Est-ce que ça mérite vraiment un commentaire ? Non...
Pourquoi, ai-je affirmé des contre-vérités ? Non : c'est la plus stricte vérité, en France pas besoin de papiers pour avoir un logement social, le RMI, l'aide alimentaire, la scolarisation des enfants, la CMU, les soins gratos, les aides du CCAS, etc, etc...

Ah, j'ai peut-être le tort de ne pas le cacher ; j'aimerai bien que l'on nous dise combien de milliards ça coûtes aux français histoire que l'on rigole (jaune) un peu !
Citation :


Citation :
@Roy a écrit:
ah c'est sur, ce n'est pas le paquet fiscal dont la moitié est composé des mesures en faveur du travail (heures supp') ; on préfére récompenser les profiteurs !
Rolling Eyes

Justement, le gouvernement préfère voler aux pauvres via divers déremboursement pour redonner aux riches via le paquet fiscal. C'est simplement lamentable.
on en revient au point précédent : si on ne distribuait pas généreusement tous ces milliards aux étrangers, on aurait certainement les moyens de ne pas demander à tous les français de payer pour eux : l'électeur devrait être informé des sommes astronomiques que nous coûtes les centaines de milliers d'étrangers en situation irrégulière avant de se plaindre (j'insiste bien sur le terme étrangers en situation irrégulère : je ne suis pas contre ceux qui sont là légalement ; des fois que l'on use de la bonne vieille accusation de racisme ou autre xénophobie !) !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Ti' Breton
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1314
Age : 56
Localisation : Antibes
Langue : Français
Emploi/loisirs : Patrimoine culturel
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mar 15 Avr 2008, 4:32 pm

...Espérons que les futurs chômeurs concernés auront une bonne vue et de bonnes dents, parce qu'en plus, grâce au furoncle multicolore du ministère de la santé, ils devront se payer les lunettes et des dents neuves...
A quand la suppression des 5 semaines de congés payés ?
Eventuelement on pourrait proposer de réenvoyer les enfants travailler dans les mines à 14 ans, notre président est tellement social...
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mar 15 Avr 2008, 4:40 pm

A Milan,

En 1977, j'étais sorti de 4 années d'université mais le diplôme qui était valorisant en 1973 ne l'était plus en 1977. Cette année je me suis inscrit au chômage où je suis resté 10 semaines en tout et pour tout malgré la deuxième crise du pétrole ! J'aurais pu alors faire comme tant d'autres licenciés de l'université de l'époque : exiger d'avoir à tout prix un travail de mon "niveau" et attendre des mois voire des années au chômage et m'y incruster ! J'ai donc pris la décision d'entrer "sous mon niveau" dans une administration municipale où j'y travaille encore jusqu'en 2012 après y avoir été titularisé, etc.
Tu vois qu'il n'y a pas de fatalité pour les gens dégourdis et pas trop fiers !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 48
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mar 15 Avr 2008, 5:12 pm

@Ti' Breton a écrit:
...Espérons que les futurs chômeurs concernés auront une bonne vue et de bonnes dents, parce qu'en plus, grâce au furoncle multicolore du ministère de la santé, ils devront se payer les lunettes et des dents neuves...
A quand la suppression des 5 semaines de congés payés ?
Eventuelement on pourrait proposer de réenvoyer les enfants travailler dans les mines à 14 ans, notre président est tellement social...

Entre nous les lunettes sont trés mal rembourser : le tarif sécu est unique, que l'on ai -0.25 ou -14 alors que le prix des lunettes ne l'est pas lui.

Ceci dit on ne peut pas financer le RMI, la CMU pour tous (français mais aussi étrangers en situation irrégulière) et rembourser les frais des (salops) travailleurs (nantis).

Faut faire un choix : si Sarko avait dit, on ne soigne plus les 400.000 étrangers en situation irrégulière (source : Bureau internation du travail) il aurait été trainé dans la boue. (et encore, je connais (pas des "on-dit") des Algériens qui font venir légalement (en vacances) des gens de leur famille pour se faire soigner, notament pour de lourdes pathologies...), évidement je passe sur les fraudes à la carte vitale (25% de cartes vitales qui circuleraient en plus que celles réellement attribuées), ou le cousin étranger qui se fait passer pour le titulaire (on ne vous demande pas de piece d'identité chez le médecin).

Il faut faire un choix... on joue les gentils philantropes, mais au bout du compte il faut qu'il y ait un imbécile qui paye.

Mais ça, c'est un sujet tabou ; il ne faut surtout pas le dire aux électeurs, des fois qu'ils réalisent et puissent faire un choix en toute connaissance de cause : aprés tout, peut-être qu'une majorité veut continuer à financer les centaines de milliers de clandestins... (pourquoi un égyptien préfère emmigrer en France plutôt qu'en Arabie Saoudite ; ce n'est pas pour le climat à mon avis !)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mar 15 Avr 2008, 6:45 pm


_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mar 15 Avr 2008, 11:11 pm

@Roy a écrit:
Oui, tu as raison pour ton exemple : il conviendrait de préciser les modalités, car si on habite en Banlieue (et j'en sais quelque chose) et que l'on travaille en ville : on a vite fait 2 heures de transports en commun (et là ce n'est pas 500 €/mois).

En fait, je ne crois pas trop aux transports en commun, sauf si c'est pour se rendre en centre-ville. Car pour trouver un endroit proche de chez soi où on peut le prendre et un endroit proche de son travail où se faire déposer sans avoir 36 changements, il faut déjà avoir une certaine chance...
Citation :

Euh, j'habite la banlieue Lyonnaise et tous ceux de mon village qui bossent à Lyon ou à Villeurbanne ont au minimum 1 heure de trajet allé et 1 heure retour (et encore ce sont les chanceux qui n'ont pas à changer de ligne plusieurs fois) : chez moi il faut prendre le bus qui se tape les bouchons du matin, puis éventuellement le métro, le tram, etc...

En revanche il est vrai que 2 heures d'autoroute coûte plus cher que 2 heures en transport en commun : il convient donc de moduler.

Citation :
@Roy a écrit:
Quand on voit le nombre d'étrangers que l'on fait venir parce que les Français ne veulent pas travailler : trop dur, trop salissant, trop fatiguant, pas assez glorieux... on se dit que si les gens crevaient la dalle et avaient moins d'aides sociales ils se bougeraient le c*l pour travailler.

C'était surtout vrai dans la période des 30 glorieuses, c'est beaucoup moins vrai aujourd'hui (de faire appel aux immigrés pour travailler).
Concernant les boulots de m****, c'est une très bonne chose qu'ils soient délaissés par les demandeurs d'emploi, cela permet d'améliorer les conditions de travail et de proposer des emplois plus décents. Malheureusement, ce n'est encore pas assez le cas car les boulots de m**** trouvent toujours preneurs, avec tous les accidents et les maladies du travail qui voint avec.
Tous les emplois non pourvus (500.000 !!!!) ne sont pas des boulots de m****, patissier, plombier, infirmière, serveur, Agent de sécurité, etc... ne sont pas des boulots de m**** : à chaque emploi ses contraintes et tous le monde ne peut pas faire ingénieur et comme on dit chez moi (c'est peut-être pour ça que personne de ma famille ne connaite le chomage) "il n'y a pas de sot métier, il n'y a que de sot gens" !
Quand on voit le nombre de personnes qui sortent de l'école sans aucun diplômes (normament dans les banlieues), je pense que ces jeunes désoeuvré pourraient aller bosser au lieu de glander, trafiquer, vivre du RMI et... se plaindre.

[/quote]
Citation :
@Roy a écrit:
Pourquoi, ai-je affirmé des contre-vérités ? Non : c'est la plus stricte vérité, en France pas besoin de papiers pour avoir un logement social, le RMI, l'aide alimentaire, la scolarisation des enfants, la CMU, les soins gratos, les aides du CCAS, etc, etc...

on en revient au point précédent : si on ne distribuait pas généreusement tous ces milliards aux étrangers, on aurait certainement les moyens de ne pas demander à tous les français de payer pour eux : l'électeur devrait être informé des sommes astronomiques que nous coûtes les centaines de milliers d'étrangers en situation irrégulière avant de se plaindre (j'insiste bien sur le terme étrangers en situation irrégulère : je ne suis pas contre ceux qui sont là légalement ; des fois que l'on use de la bonne vieille accusation de racisme ou autre xénophobie !) !

Le RMI n'est alloué qu'aux étrangers en situation régulière en France.
La seule aide dont bénéficient les étrangers en situation irrégulière est l'AME qui est une aide médicale d'urgence et qui coûte 500 millions d'euros, pas une grosse dépense sur le budget de l'Etat donc.

500 millions d'euros rien qu'en AME pour des clandestins et c'est normal (la gauche milite d'ailleurs pour que les clandestins obtiennent encore plus de droits ; et qui va payer ?) !!!!

A quand une aide sociale financière pour les pédophile, une prime d'encouragement pour les violeur, un super pactole pour les assassins avec majoration en cas de meurtres en série ?

Le RMI est versé aussi à tous les étrangers UE (roumains et consort) qui certes sont en régles mais que l'on voit venir en masse créer des bidonvilles aux portes de nos villes et que l'on voit déambuler en haillons dans nos rue : et aprés on dira que l'on aide pas les étrangers.

Ceci dit, dans tes 500 millions d'Euros tu ne comptabilises pas les autres aides : Logement, nouriture, CCAS, Allocations familiales, scolarisation (et cantine) gratuite des enfants, retour au pays (et retour en France au bout de 15 jours), etc... etc...

Mais il est vrai que pour certains il est normal de favoriser les hors-la-Loi, les clandestins.

Tiens je ne t'ai pas lu sur mon questionnement concernant l'attractivité de la France Raciste et Xénophobe sur les étrangers ; est-ce notre climat qui est aussi vivifiant ou les Euros distribués à la pelle qui attire... je me m'interroge....

En attendant : quand on met des milliards pour les clandestins, forcément on ne peut pas les mettre ailleurs. Rolling Eyes


Flûte j'ai édité ton message Milan au lieu de le citer, désolé

- L'Administrateur -
Revenir en haut Aller en bas
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mar 15 Avr 2008, 11:17 pm

@Stans a écrit:
A Milan,

En 1977, j'étais sorti de 4 années d'université mais le diplôme qui était valorisant en 1973 ne l'était plus en 1977. Cette année je me suis inscrit au chômage où je suis resté 10 semaines en tout et pour tout malgré la deuxième crise du pétrole ! J'aurais pu alors faire comme tant d'autres licenciés de l'université de l'époque : exiger d'avoir à tout prix un travail de mon "niveau" et attendre des mois voire des années au chômage et m'y incruster ! J'ai donc pris la décision d'entrer "sous mon niveau" dans une administration municipale où j'y travaille encore jusqu'en 2012 après y avoir été titularisé, etc.
Tu vois qu'il n'y a pas de fatalité pour les gens dégourdis et pas trop fiers !

Si, il y a une fatalité pour ceux qui ont contracté des prêts et qui doivent rembourser des mensualités relativement élevés par exemple, tout n'est pas si simple...
Revenir en haut Aller en bas
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 48
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mer 16 Avr 2008, 9:37 am

@Milan a écrit:
@Stans a écrit:
A Milan,

En 1977, j'étais sorti de 4 années d'université mais le diplôme qui était valorisant en 1973 ne l'était plus en 1977. Cette année je me suis inscrit au chômage où je suis resté 10 semaines en tout et pour tout malgré la deuxième crise du pétrole ! J'aurais pu alors faire comme tant d'autres licenciés de l'université de l'époque : exiger d'avoir à tout prix un travail de mon "niveau" et attendre des mois voire des années au chômage et m'y incruster ! J'ai donc pris la décision d'entrer "sous mon niveau" dans une administration municipale où j'y travaille encore jusqu'en 2012 après y avoir été titularisé, etc.
Tu vois qu'il n'y a pas de fatalité pour les gens dégourdis et pas trop fiers !

Si, il y a une fatalité pour ceux qui ont contracté des prêts et qui doivent rembourser des mensualités relativement élevés par exemple, tout n'est pas si simple...
Y'a des assurances chômage pour les prêts... Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mer 16 Avr 2008, 10:17 am

@Roy a écrit:
@Milan a écrit:
@Stans a écrit:
A Milan,

En 1977, j'étais sorti de 4 années d'université mais le diplôme qui était valorisant en 1973 ne l'était plus en 1977. Cette année je me suis inscrit au chômage où je suis resté 10 semaines en tout et pour tout malgré la deuxième crise du pétrole ! J'aurais pu alors faire comme tant d'autres licenciés de l'université de l'époque : exiger d'avoir à tout prix un travail de mon "niveau" et attendre des mois voire des années au chômage et m'y incruster ! J'ai donc pris la décision d'entrer "sous mon niveau" dans une administration municipale où j'y travaille encore jusqu'en 2012 après y avoir été titularisé, etc.
Tu vois qu'il n'y a pas de fatalité pour les gens dégourdis et pas trop fiers !

Si, il y a une fatalité pour ceux qui ont contracté des prêts et qui doivent rembourser des mensualités relativement élevés par exemple, tout n'est pas si simple...
Y'a des assurances chômage pour les prêts... Rolling Eyes

Je n'en ai pas eu besoin car j'ai immédiatement pris le parti de travailler même sous mon degré de "qualification" plutôt que de pleurnicher sur mon sort et de glandouiller ! Moralité : ma maison (un immeuble de rapport) sera payée rubis sur ongle dans 3 ans, mon épouse ne travaille pas et ne touche aucuns revenus de sustitution (elle ne vient pas du Tiers-Monde), j'ai trois enfants et bientôt un quatrième qui ont tous eu une bonne scolarité et dans 4 ans je prendrai ma retraite ! Si j'avais voulu jouer à l'intellectuel contri de n'avoir pas une place digne de ses études en m'accrochant au chômage, je serais peut-être mort ou SDF ! Comme quoi il n'y a pas de fatalité pour ceux qui n'ont pas de boules sous les bras !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 48
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mer 16 Avr 2008, 11:38 am

Et oui, mais comme j'ai déjà eut l'occasion de le dire si j'étais certains que toutes ces aides perdureraient j'aurait cesser de travailler depuis longtemps, mais petit à petit, à force d'abuser, le systéme s'écroule et il faudra bien se résoudre à se mettre au niveau de restrictions et de controles de nos voisins européens.

Mais non, notre gauche la plus bête du monde continue a rêver et à interdire les contrôles car par définition les malhonnêtes sont les travailleurs, les patrons.

Quand on veut travailler on peut travailler en France.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mer 16 Avr 2008, 11:51 am

@Roy a écrit:
Et oui, mais comme j'ai déjà eut l'occasion de le dire si j'étais certains que toutes ces aides perdureraient j'aurait cesser de travailler depuis longtemps, mais petit à petit, à force d'abuser, le systéme s'écroule et il faudra bien se résoudre à se mettre au niveau de restrictions et de controles de nos voisins européens.

Mais non, notre gauche la plus bête du monde continue a rêver et à interdire les contrôles car par définition les malhonnêtes sont les travailleurs, les patrons.

Quand on veut travailler on peut travailler en France.

Effectivement ! Et puis un plombier - métier dénigré - gagne parfois bien plus qu'un ingénieur ! Tous ces emplois que les jeunes Français refusent de faire, forçons-les à les faire s'ils ont optés pour des études non porteuses ! Tout le monde est capable de s'adapter ! Avant d'avoir acquis ma maison, l'intellectuel que j'étais, ne savait pas manier un outil ! Depuis lors, je suis devenu par la force des choses plombier, chauffagiste, électricien, menuisier, maçon, ... et je m'en suis pas trop mal sorti jusqu'à présent.
Le gros problème réside dans ce que les parents voudraient que leurs enfants deviennent au lieu de les laisser suivre leurs penchants ! S'ils agissaient ainsi, il y aurait beaucoup moins de prétentions professionnelles parmi les jeunes et partant beaucoup moins d'emplois inexistants en France (ou en Belgique) qui côtoient des centaines d'emplois inutiles !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mer 16 Avr 2008, 12:59 pm

@Stans a écrit:
@Roy a écrit:
@Milan a écrit:
@Stans a écrit:
A Milan,

En 1977, j'étais sorti de 4 années d'université mais le diplôme qui était valorisant en 1973 ne l'était plus en 1977. Cette année je me suis inscrit au chômage où je suis resté 10 semaines en tout et pour tout malgré la deuxième crise du pétrole ! J'aurais pu alors faire comme tant d'autres licenciés de l'université de l'époque : exiger d'avoir à tout prix un travail de mon "niveau" et attendre des mois voire des années au chômage et m'y incruster ! J'ai donc pris la décision d'entrer "sous mon niveau" dans une administration municipale où j'y travaille encore jusqu'en 2012 après y avoir été titularisé, etc.
Tu vois qu'il n'y a pas de fatalité pour les gens dégourdis et pas trop fiers !

Si, il y a une fatalité pour ceux qui ont contracté des prêts et qui doivent rembourser des mensualités relativement élevés par exemple, tout n'est pas si simple...
Y'a des assurances chômage pour les prêts... Rolling Eyes

Je n'en ai pas eu besoin car j'ai immédiatement pris le parti de travailler même sous mon degré de "qualification" plutôt que de pleurnicher sur mon sort et de glandouiller ! Moralité : ma maison (un immeuble de rapport) sera payée rubis sur ongle dans 3 ans, mon épouse ne travaille pas et ne touche aucuns revenus de sustitution (elle ne vient pas du Tiers-Monde), j'ai trois enfants et bientôt un quatrième qui ont tous eu une bonne scolarité et dans 4 ans je prendrai ma retraite ! Si j'avais voulu jouer à l'intellectuel contri de n'avoir pas une place digne de ses études en m'accrochant au chômage, je serais peut-être mort ou SDF ! Comme quoi il n'y a pas de fatalité pour ceux qui n'ont pas de boules sous les bras !

Le problème, c'est qu'accepter un emploi payé 30 % de moins que son dernier salaire (ce qui est d'ailleurs moins élevé que les allocations chômage), c'est rencontrer de grosses difficultés pour rembourser ses mensualités tout en travaillant.
Revenir en haut Aller en bas
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mer 16 Avr 2008, 1:16 pm

@Roy a écrit:
@Milan a écrit:
En fait, je ne crois pas trop aux transports en commun, sauf si c'est pour se rendre en centre-ville. Car pour trouver un endroit proche de chez soi où on peut le prendre et un endroit proche de son travail où se faire déposer sans avoir 36 changements, il faut déjà avoir une certaine chance...
Euh, j'habite la banlieue Lyonnaise et tous ceux de mon village qui bossent à Lyon ou à Villeurbanne ont au minimum 1 heure de trajet allé et 1 heure retour (et encore ce sont les chanceux qui n'ont pas à changer de ligne plusieurs fois) : chez moi il faut prendre le bus qui se tape les bouchons du matin, puis éventuellement le métro, le tram, etc...

Eh oui... C'est très compliqué les transports en commun.

@Roy a écrit:
@Milan a écrit:
C'était surtout vrai dans la période des 30 glorieuses, c'est beaucoup moins vrai aujourd'hui (de faire appel aux immigrés pour travailler).
Concernant les boulots de m****, c'est une très bonne chose qu'ils soient délaissés par les demandeurs d'emploi, cela permet d'améliorer les conditions de travail et de proposer des emplois plus décents. Malheureusement, ce n'est encore pas assez le cas car les boulots de m**** trouvent toujours preneurs, avec tous les accidents et les maladies du travail qui voint avec.
Tous les emplois non pourvus (500.000 !!!!) ne sont pas des boulots de m****, patissier, plombier, infirmière, serveur, Agent de sécurité, etc... ne sont pas des boulots de m**** : à chaque emploi ses contraintes et tous le monde ne peut pas faire ingénieur et comme on dit chez moi (c'est peut-être pour ça que personne de ma famille ne connaite le chomage) "il n'y a pas de sot métier, il n'y a que de sot gens" !
Quand on voit le nombre de personnes qui sortent de l'école sans aucun diplômes (normament dans les banlieues), je pense que ces jeunes désoeuvré pourraient aller bosser au lieu de glander, trafiquer, vivre du RMI et... se plaindre.

Il y a 2 raisons au fait que des offres d'emploi ne soient pas pourvues.
Soit parce qu'il n'y a personne de qualifié pour y répondre (manque de plombiers, d'infirmières...), soit parce que ce sont effectivement des boulots de m**** (c'est-à-dire pénibles, dangereux et mal payés).

@Roy a écrit:
@Milan a écrit:
Le RMI n'est alloué qu'aux étrangers en situation régulière en France.
La seule aide dont bénéficient les étrangers en situation irrégulière est l'AME qui est une aide médicale d'urgence et qui coûte 500 millions d'euros, pas une grosse dépense sur le budget de l'Etat donc.

500 millions d'euros rien qu'en AME pour des clandestins et c'est normal (la gauche milite d'ailleurs pour que les clandestins obtiennent encore plus de droits ; et qui va payer ?) !!!!

A quand une aide sociale financière pour les pédophile, une prime d'encouragement pour les violeur, un super pactole pour les assassins avec majoration en cas de meurtres en série ?

Sauf que les clandestins ne sont pas forcément des violeurs, des pédophiles ou des assassins, c'est ce qui fait toute la différence...
Et puis en France, on ne laisse personne crever dans la rue, c'est comme ça, en règle ou pas en règle. Ce principe suit un peu la logique du serment d'Hippocrate.

@Roy a écrit:
Le RMI est versé aussi à tous les étrangers UE (roumains et consort) qui certes sont en régles mais que l'on voit venir en masse créer des bidonvilles aux portes de nos villes et que l'on voit déambuler en haillons dans nos rue : et aprés on dira que l'on aide pas les étrangers.

Ceci dit, dans tes 500 millions d'Euros tu ne comptabilises pas les autres aides : Logement, nouriture, CCAS, Allocations familiales, scolarisation (et cantine) gratuite des enfants, retour au pays (et retour en France au bout de 15 jours), etc... etc...

Les étrangers en situation irrégulière ne bénéficient pas de la plupart de ces aides. Quant aux étrangers en situation régulière, ils y ont droit. Et beaucoup d'entre eux travaillent d'ailleurs. Actuellement en France sont jugés des clandestins qui travaillaient eux aussi... Donc non, tous les étrangers ne sont pas au RMI...

@Roy a écrit:
Tiens je ne t'ai pas lu sur mon questionnement concernant l'attractivité de la France Raciste et Xénophobe sur les étrangers ; est-ce notre climat qui est aussi vivifiant ou les Euros distribués à la pelle qui attire... je me m'interroge....

En attendant : quand on met des milliards pour les clandestins, forcément on ne peut pas les mettre ailleurs.

Il ne s'agit pas de milliards mais de millions...


Dernière édition par Milan le Mer 16 Avr 2008, 1:24 pm, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mer 16 Avr 2008, 1:21 pm

@Roy a écrit:
Et oui, mais comme j'ai déjà eut l'occasion de le dire si j'étais certains que toutes ces aides perdureraient j'aurait cesser de travailler depuis longtemps, mais petit à petit, à force d'abuser, le systéme s'écroule et il faudra bien se résoudre à se mettre au niveau de restrictions et de controles de nos voisins européens.

Mais non, notre gauche la plus bête du monde continue a rêver et à interdire les contrôles car par définition les malhonnêtes sont les travailleurs, les patrons.

Quand on veut travailler on peut travailler en France.

Malgré les réformes les plus bêtes du monde dont tu en reconnais en partie au moins la bêtise (imposer des emplois qui demandent 2 heures de trajet par jour) adoptée par la droite la plus bête du monde, c'est toujours sur la gauche que tu ne peux t'empêcher de vomir...

En gros, tu reconnais que ce contrôle établi par la droite est débile mais dans le même temps tu craches sur ces "gauchistes" qui critiquent les contrôles de la droite. Bref, une lumière est apparue un instant, mais elle s'est très vite éteinte...Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mer 16 Avr 2008, 2:05 pm

@Milan a écrit:
Le problème, c'est qu'accepter un emploi payé 30 % de moins que son dernier salaire (ce qui est d'ailleurs moins élevé que les allocations chômage), c'est rencontrer de grosses difficultés pour rembourser ses mensualités tout en travaillant.

Moi je parle d'un tout premier emploi, juste après les études !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 48
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mer 16 Avr 2008, 2:25 pm

@Milan a écrit:

Il ne s'agit pas de milliards mais de millions...

Déjà 500 Millions rien qu'avec ton propre exemple, à ca tu rajoutes les alloc, les logements, la scolarisation gratuite des enfants, les aides alimentaires, etc... et on parvient facilement à quelques dizaines de milliards.

Inutile de cacher la vérité si la cause est bonne : ah c'est sur, dire aux français : on vous prends 400-500 € par mois pour les donner à des clandestins qui par définition ne respectent pas la loi (sinon ils seraient en situation régulière) c'est pas porteur, même chez les gens de gauche, il est plus facile de faire de la démagogie en montrant un gosse issu d'une minorité bien visible dans le froid et sous une goutière en crachant sur Sarkozy et cette France indigne qui n'accepte pas toute la misére du monde !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mer 16 Avr 2008, 2:42 pm

Et pendant ce temps, les non-assistés comme toi subissent de plus en plus lourdement le coût de l'inflation !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 48
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mer 16 Avr 2008, 3:22 pm

@Stans a écrit:
Et pendant ce temps, les non-assistés comme toi subissent de plus en plus lourdement le coût de l'inflation !

Mais moi je suis un sale nantis : t'imagines, je travaille, je suis honnête, je n'exige rien, je suis malheureusement blanc, athée (ça je reconnais je pourrais me convertir), je ne porte pas de vêtements de marque (hélas pas les moyens), je n'ai pas d''écran plat, un téléphone portable à 1 € qui ne fait que téléphone, je ne vais jamais au restaurant (pas les moyens), je ne part pas en vacances (je rembourse le crédit de ma maison)... faut me lyncher, me ponctionner ; je suis un méchant !

Faut que je donne tout aux clandestins ou aux profiteurs ; ça a déjà commencé avec les déremboursements (faut bien financer la CMU des fainéants et les soins gratos des étrangers)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mer 16 Avr 2008, 3:29 pm

Commence par te convertir mais tu n'as qu'un choix limité ! musulman:

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 48
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mer 16 Avr 2008, 3:46 pm

@Stans a écrit:
Commence par te convertir mais tu n'as qu'un choix limité ! musulman:

Ah c'est sur, je ne dois pas devenir Chrétien sinon j'agrave mon cas !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mer 16 Avr 2008, 4:00 pm

Ceci dit tu dois voir le bon côté des choses : tu pourrais avoir 4 femmes ! (Qui travailleraient pour leur seigneur et maître).

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 48
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mer 16 Avr 2008, 4:20 pm

@Stans a écrit:
Ceci dit tu dois voir le bon côté des choses : tu pourrais avoir 4 femmes ! (Qui travailleraient pour leur seigneur et maître).

Mais je n'arrive pas à me résoudre à mettre un bâche sur la tronche et à les trainer comme du bétail... et puis la barbe, les sandales et la robe du désert ce n'est pas mon truc (surtout en hiver ; c'est ridicule - à mon humble avis (mai ai-je droit à la liberté de penser et d'expression ?) - de se promener comme dans le désert).

Pardon, ce n'est pas politiquement correct : c'est nous qui sommes ridicules de mettre des pantalons et de se raser : méa culpa, gauche caviar !

musulman:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mer 16 Avr 2008, 4:26 pm

Solution de rechange pour les anti-barbe : eunuque de harem !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Ti' Breton
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1314
Age : 56
Localisation : Antibes
Langue : Français
Emploi/loisirs : Patrimoine culturel
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mer 16 Avr 2008, 4:59 pm

Débat passionnant... En réalité et même si je ne suis pas un anarchiste convaincu je reconnais qu'il faudrait sans doute tout détruite car l'ensemble - je dis bien l'ensemble - de nos institutions ont effectivement plus ou moins été institués durant les trente glorieuses...

L'Education est la base...Contrairement à la Belgique et un système remarquable de sélection post-universitaire, on pousse vers la poubelle universitaire sans le moindre conseil les bacheliers qui obtiennent chaque année avec plus de facilités un diplôme sous-évalué mais qui a le mérite d'éviter d'engorger les classes du secondaire...
Les parents sont alors ravis, leurs petits sont à la fac ! et c'est alors que l'orsqu'on visite une université on s'aperçoit que les amphis de seconde année font le tiers en terme de places que ceux de première année...Et pour cause, il y a plus d'un redoublement sur deux...Et autant de chômeur puisque le bac étant totalement caduque, les "balancés de la fac sont chômeurs"...Premier point...
Une réorientation dès le second cycle en OBLIGEANT les parents des futurs héros à des trajectoires pour ces derniers vers les métiers manuels effectivement sous évalués et pas forcément sous-payés...

Les Emigrés...Bon ils sont nombreux mais avez vous entendu parler ce matin de ces clandestins qui travaillent pour une très grosse société française et qui, malgré leurs faux papiers, ont été engagés par leurs patrons qui, sous-couvert de ces faux-papiers, ont ainsi pu les payer 50% moins chers que s'ils avaient été régularisés (ce qui était tout à fait possible puisqu'ils cotisaient !!!)
Donc oui, beaucoup trop d'émigrés, mais une sélection à faire avec ceux qui sont de bonne volonté avant de jeter tout le monde dehors...

On continue ? Les poules pondeuses des pays maghrébins ne sont plus seules puisqu'en France même, et au regard des largesses des allocations familiales, on "met bas" aujourd'hui largement plus qu'ailleurs en Europe...

Un retour sur les parents peut-être...Que dire de ceux qui chouchoutent leurs petits chez eux jusqu'à plus d'âge, leur ôtant toute notion d'effort et de travail ? Déjà qu'avec la suppression du service national (d'ailleurs celui-là on pourrait le remettre en place)

Maintenant l'assistanant en général...C'est vrai que les émigrés et sans-pepiers en bénéficient largement pour les raisons d'hospitalité énoncées précédemment par Milan...Doit-on les en blâmer ? C'est une réforme de l'Administration en profondeur qu'il convient de faire, une réforme pour tous, français et non français...
Mais tous les maux ne peuvent leur être imputés...Stans tu es de la vieille génération (la même que moi en fait)...Les jeunes ne veulent plus travailler...Figurez vous que mon feuilleton pour la recherche d'agents du patrimoine continue : je propose le smic et une titularisation dans l'administration dans une année après un stage, et on me répond que l'on refuse de travailler le samedi et un dimanche sur deux...Trois candidats en moyenne sur quatre...

Maintenant il existe une vérité : depuis l'arrivée de Sarkozy il est indiscutable que les anciennes classes dites moyennes dérouillent particulièrement, et que les patrons voyous se multiplient, contournant les heures sup avec une maestria remarquable, traitant leurs personnels d'une manière honteuse...
Le problème est non seulement générationnel mais structurel : la France doit changer de mentalité mais cela des employés aux patrons... Je crois que l'on dépasse très largement le clivage droite gauche dans cette affaire, il n'y a qu'à écouter les discours des uns et des autres...

Mais je le répète, la base, c'est l'Education...
Revenir en haut Aller en bas
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mer 16 Avr 2008, 11:35 pm

@Stans a écrit:
@Milan a écrit:
Le problème, c'est qu'accepter un emploi payé 30 % de moins que son dernier salaire (ce qui est d'ailleurs moins élevé que les allocations chômage), c'est rencontrer de grosses difficultés pour rembourser ses mensualités tout en travaillant.

Moi je parle d'un tout premier emploi, juste après les études !

C'est délicat le premier emploi, car il conditionne beaucoup l'avenir.
Il vaut mieux parfois attendre quelques mois de plus pour bien commencer sa "carrière" que de la gâcher en acceptant trop vite un mauvais job. Et puis de toute façon, les personnes qui cherchent un premier emploi à la sortie des études ne reçoivent pas encore d'allocations chômage en France.
Revenir en haut Aller en bas
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mer 16 Avr 2008, 11:39 pm

@Roy a écrit:
Déjà 500 Millions rien qu'avec ton propre exemple, à ca tu rajoutes les alloc, les logements, la scolarisation gratuite des enfants, les aides alimentaires, etc... et on parvient facilement à quelques dizaines de milliards.

Les allocations sont réservées aux étrangers en situation régulière, aides aux logement également, si aide alimentaire il y a, elle provient des associations, donc de fonds privés et non de fonds publics. A la limite la scolarisation, bref cela ne devait pas dépasser le milliard...

@Roy a écrit:
Inutile de cacher la vérité si la cause est bonne : ah c'est sur, dire aux français : on vous prends 400-500 € par mois pour les donner à des clandestins qui par définition ne respectent pas la loi (sinon ils seraient en situation régulière) c'est pas porteur, même chez les gens de gauche, il est plus facile de faire de la démagogie en montrant un gosse issu d'une minorité bien visible dans le froid et sous une goutière en crachant sur Sarkozy et cette France indigne qui n'accepte pas toute la misére du monde !

C'est pourtant bien la réalité de ce qui se passe bien souvent...
Revenir en haut Aller en bas
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Mer 16 Avr 2008, 11:41 pm

@Roy a écrit:
@Stans a écrit:
Et pendant ce temps, les non-assistés comme toi subissent de plus en plus lourdement le coût de l'inflation !

Mais moi je suis un sale nantis : t'imagines, je travaille, je suis honnête, je n'exige rien, je suis malheureusement blanc, athée (ça je reconnais je pourrais me convertir), je ne porte pas de vêtements de marque (hélas pas les moyens), je n'ai pas d''écran plat, un téléphone portable à 1 € qui ne fait que téléphone, je ne vais jamais au restaurant (pas les moyens), je ne part pas en vacances (je rembourse le crédit de ma maison)... faut me lyncher, me ponctionner ; je suis un méchant !

Faut que je donne tout aux clandestins ou aux profiteurs ; ça a déjà commencé avec les déremboursements (faut bien financer la CMU des fainéants et les soins gratos des étrangers)

Ce n'est pas ce que tu consommes qui fait de toi un nanti ou pas, ce sont tes revenus. Moi je vais au restaurant, je sors avec des amis mais je me sacrifie sur d'autres choses, bref c'est un choix.
Revenir en haut Aller en bas
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Jeu 17 Avr 2008, 12:01 am

@Ti' Breton a écrit:
Débat passionnant... En réalité et même si je ne suis pas un anarchiste convaincu je reconnais qu'il faudrait sans doute tout détruite car l'ensemble - je dis bien l'ensemble - de nos institutions ont effectivement plus ou moins été institués durant les trente glorieuses...

L'Education est la base...Contrairement à la Belgique et un système remarquable de sélection post-universitaire, on pousse vers la poubelle universitaire sans le moindre conseil les bacheliers qui obtiennent chaque année avec plus de facilités un diplôme sous-évalué mais qui a le mérite d'éviter d'engorger les classes du secondaire...
Les parents sont alors ravis, leurs petits sont à la fac ! et c'est alors que l'orsqu'on visite une université on s'aperçoit que les amphis de seconde année font le tiers en terme de places que ceux de première année...Et pour cause, il y a plus d'un redoublement sur deux...Et autant de chômeur puisque le bac étant totalement caduque, les "balancés de la fac sont chômeurs"...Premier point...
Une réorientation dès le second cycle en OBLIGEANT les parents des futurs héros à des trajectoires pour ces derniers vers les métiers manuels effectivement sous évalués et pas forcément sous-payés...

Il est vrai que notre système universitaire est mauvais. Et il faut effectivement privilégier les filières professionnelles et technologiques tout en encourageant un niveau de connaissances relativement élevé (niveau bac).

@Ti' Breton a écrit:
Un retour sur les parents peut-être...Que dire de ceux qui chouchoutent leurs petits chez eux jusqu'à plus d'âge, leur ôtant toute notion d'effort et de travail ? Déjà qu'avec la suppression du service national (d'ailleurs celui-là on pourrait le remettre en place)

Le service national, c'est l'apprentissage de la guerre , or je suis persuadé que tout le monde n'est pas fait pour faire la guerre. Par contre je suis très favorable à un service civil où les jeunes auraient le choix entre le militaire, l'humanitare, les services économiques à la collectivité, etc.

@Ti' Breton a écrit:
Mais tous les maux ne peuvent leur être imputés...Stans tu es de la vieille génération (la même que moi en fait)...Les jeunes ne veulent plus travailler...Figurez vous que mon feuilleton pour la recherche d'agents du patrimoine continue : je propose le smic et une titularisation dans l'administration dans une année après un stage, et on me répond que l'on refuse de travailler le samedi et un dimanche sur deux...Trois candidats en moyenne sur quatre...

Je le comprends un peu à vrai dire.
Car le week end, c'est le moment de retrouver sa famille, ses amis, de se consacrer à des activités sportives dans un club, à des activités culturelles dans une association, à du bénévolat dans l'humanitaire, etc.
Bref, le week end est généralement consacrée à la vie sociale en communauté et jusqu'à présent, la communauté s'est plus ou moins mis d'accord pour se retrouver les samedi et les dimanches. En encourageant tujours plus le travail le samedi et le dimanche, on brise cette vie en communauté et on brise la vie sociale, ce qui réduit l'Homme à vivre pour le travail. Mais les Hommes ne sont pas censés vivre pour travailler mais travailler pour vivre...
Revenir en haut Aller en bas
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 48
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Jeu 17 Avr 2008, 9:48 am

@Milan a écrit:
@Roy a écrit:
Déjà 500 Millions rien qu'avec ton propre exemple, à ca tu rajoutes les alloc, les logements, la scolarisation gratuite des enfants, les aides alimentaires, etc... et on parvient facilement à quelques dizaines de milliards.

Les allocations sont réservées aux étrangers en situation régulière, aides aux logement également, si aide alimentaire il y a, elle provient des associations, donc de fonds privés et non de fonds publics. A la limite la scolarisation, bref cela ne devait pas dépasser le milliard...


FAUX !

- les CCAS (organismes municipaux public) versent des aides sans conditions de nationalité,
- Les étrangers ont droit à des logements sociaux ; la médiatique occupation de la Rue de la Bourse était composée de 90% d'étrangers sans papiers !
- je passe sur le scolaire (+cantines gratuites + fonds sociaux scolaires),
- il y a aussi tous les frais annexes : avocats commis d'office, frais de justice, de police, de rétention, de reconduite, les primes au retour, ....
- les fameuses associations "privées" dont tu parles sont principalement financées par... des subentions publiques !


Tiens, voici un article en provenance de RESF connu pour leur soutien aux clandestins et leur volonté de régulariser tous les sans-papiers :

Citation :
Sans-papiers, mais pas sans droits


- Assurance maladie
- Prévention, dépistage, interruption volontaire de grossesse
- Accidents du travail et maladies professionnelles
- Indemnisation pour travail illégal
- Mariage, pacte civil de solidarité, concubinage
- Aide sociale à l’enfance, protection maternelle et infantile, garde des enfants
- Scolarité
- Bourses scolaires et autres aides liées à la scolarité
- Prestations familiales
- Prestations sociales des collectivités locales
- Ouverture d’un compte bancaire et opérations de retrait
- Réductions tarifaires des transports

Source : http://resf.reims.free.fr/spip.php?article40

D'ailleurs si les immigrés sont si nombreux à venir, ce n'est certainement pas pour le climat ou la proximité culturelle mais bel et bien pour bénéficier (profiter ?) de toutes ces aides ; qu'un égyptien s'amuse à aller en Arabie Saoudite et qu'il s'amuse à demander le 10ème de ces aides et il finira pendu au bout du corde !

On parle donc bien de plusieurs dizaines de milliards.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Jeu 17 Avr 2008, 9:54 pm

@Roy a écrit:
- les CCAS (organismes municipaux public) versent des aides sans conditions de nationalité,

Sans condition de nationalité peut-être mais sans condition de régularité ? Idem pour le reste. D'ailleurs je croyais que les étrangers en situation régulière ne te posait pas problème.Rolling Eyes

@Roy a écrit:
- Les étrangers ont droit à des logements sociaux ; la médiatique occupation de la Rue de la Bourse était composée de 90% d'étrangers sans papiers !

Quel rapport entre des logements sociaux et l'occupation d'une rue ?

@Roy a écrit:
Tiens, voici un article en provenance de RESF connu pour leur soutien aux clandestins et leur volonté de régulariser tous les sans-papiers :

Citation :
Sans-papiers, mais pas sans droits


- Assurance maladie
- Prévention, dépistage, interruption volontaire de grossesse
- Accidents du travail et maladies professionnelles
- Indemnisation pour travail illégal
- Mariage, pacte civil de solidarité, concubinage
- Aide sociale à l’enfance, protection maternelle et infantile, garde des enfants
- Scolarité
- Bourses scolaires et autres aides liées à la scolarité
- Prestations familiales
- Prestations sociales des collectivités locales
- Ouverture d’un compte bancaire et opérations de retrait
- Réductions tarifaires des transports

Source : http://resf.reims.free.fr/spip.php?article40

D'ailleurs si les immigrés sont si nombreux à venir, ce n'est certainement pas pour le climat ou la proximité culturelle mais bel et bien pour bénéficier (profiter ?) de toutes ces aides ; qu'un égyptien s'amuse à aller en Arabie Saoudite et qu'il s'amuse à demander le 10ème de ces aides et il finira pendu au bout du corde !

On parle donc bien de plusieurs dizaines de milliards.

Lorsqu'on lit dans le détail, déjà on s'apperçoit que tous les "droits" ne sont pas liés à des allocations (mariage-pacs-concubinage, ouverture d'un compte bancaire...) que certains services ou alloations sont facultatives selon les collectivités locales et que la plupart des autres sont même "bloquées" par l'administration.
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Jeu 17 Avr 2008, 10:15 pm

@Milan a écrit:
@Stans a écrit:
@Milan a écrit:
Le problème, c'est qu'accepter un emploi payé 30 % de moins que son dernier salaire (ce qui est d'ailleurs moins élevé que les allocations chômage), c'est rencontrer de grosses difficultés pour rembourser ses mensualités tout en travaillant.

Moi je parle d'un tout premier emploi, juste après les études !

C'est délicat le premier emploi, car il conditionne beaucoup l'avenir.
Il vaut mieux parfois attendre quelques mois de plus pour bien commencer sa "carrière" que de la gâcher en acceptant trop vite un mauvais job. Et puis de toute façon, les personnes qui cherchent un premier emploi à la sortie des études ne reçoivent pas encore d'allocations chômage en France.

Mais la fortune sourit souvent aux audacieux Milan ! Il ne faut pas avoir peur de se jeter à l'eau pour son premier emploi ! Il servira à étoffer ton CV !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Roy
Grand Maître
Grand Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4440
Age : 48
Localisation : Banlieue lyonnaise
Langue : Français
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Jeu 17 Avr 2008, 10:54 pm

@Milan a écrit:
@Roy a écrit:
- les CCAS (organismes municipaux public) versent des aides sans conditions de nationalité,

Sans condition de nationalité peut-être mais sans condition de régularité ? Idem pour le reste. D'ailleurs je croyais que les étrangers en situation régulière ne te posait pas problème.Rolling Eyes

@Roy a écrit:
- Les étrangers ont droit à des logements sociaux ; la médiatique occupation de la Rue de la Bourse était composée de 90% d'étrangers sans papiers !

Quel rapport entre des logements sociaux et l'occupation d'une rue ?

@Roy a écrit:
Tiens, voici un article en provenance de RESF connu pour leur soutien aux clandestins et leur volonté de régulariser tous les sans-papiers :

Citation :
Sans-papiers, mais pas sans droits


- Assurance maladie
- Prévention, dépistage, interruption volontaire de grossesse
- Accidents du travail et maladies professionnelles
- Indemnisation pour travail illégal
- Mariage, pacte civil de solidarité, concubinage
- Aide sociale à l’enfance, protection maternelle et infantile, garde des enfants
- Scolarité
- Bourses scolaires et autres aides liées à la scolarité
- Prestations familiales
- Prestations sociales des collectivités locales

- Ouverture d’un compte bancaire et opérations de retrait
- Réductions tarifaires des transports

Source : http://resf.reims.free.fr/spip.php?article40

D'ailleurs si les immigrés sont si nombreux à venir, ce n'est certainement pas pour le climat ou la proximité culturelle mais bel et bien pour bénéficier (profiter ?) de toutes ces aides ; qu'un égyptien s'amuse à aller en Arabie Saoudite et qu'il s'amuse à demander le 10ème de ces aides et il finira pendu au bout du corde !

On parle donc bien de plusieurs dizaines de milliards.

Lorsqu'on lit dans le détail, déjà on s'apperçoit que tous les "droits" ne sont pas liés à des allocations (mariage-pacs-concubinage, ouverture d'un compte bancaire...) que certains services ou alloations sont facultatives selon les collectivités locales et que la plupart des autres sont même "bloquées" par l'administration.

par soucis d'honneté j'ai laissé l'intégrale de liste de RESF, mais je peux te mettre en gras ce qui relève des aides pour des gens illégalement en France, aides que les français honnêtes et les étrangers en situation régulières payent : quelques milliards d'Euros !

Et encore n'est pas comptabilisé tous ce qui relève du non obligatoire ; tes associations qui les aides sont souvent financer à 90-95 % par des subventions publiques par exemple, on ne compte pas les frais de justice, police, rétention, avocats, etc....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marcywood.forumpro.fr/
Milan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1440
Age : 35
Localisation : Nancy
Langue : France
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Jeu 17 Avr 2008, 11:35 pm

@Stans a écrit:
@Milan a écrit:
@Stans a écrit:
@Milan a écrit:
Le problème, c'est qu'accepter un emploi payé 30 % de moins que son dernier salaire (ce qui est d'ailleurs moins élevé que les allocations chômage), c'est rencontrer de grosses difficultés pour rembourser ses mensualités tout en travaillant.

Moi je parle d'un tout premier emploi, juste après les études !

C'est délicat le premier emploi, car il conditionne beaucoup l'avenir.
Il vaut mieux parfois attendre quelques mois de plus pour bien commencer sa "carrière" que de la gâcher en acceptant trop vite un mauvais job. Et puis de toute façon, les personnes qui cherchent un premier emploi à la sortie des études ne reçoivent pas encore d'allocations chômage en France.

Mais la fortune sourit souvent aux audacieux Milan ! Il ne faut pas avoir peur de se jeter à l'eau pour son premier emploi ! Il servira à étoffer ton CV !

Malheureusement, si le premier emploi commence par une activité qui n'a rien avoir avec les compétences et les qualifications acquises au départ, le CV ne va pas paraître très prestigieux aux yeux d'un employeur...


Dernière édition par Milan le Sam 19 Avr 2008, 1:19 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   Ven 18 Avr 2008, 6:54 am

C'était pourtant mon cas Milan ! Comme quoi il ne faut jamais désespérer !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sanctions contre les chômeurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sanctions contre les chômeurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: