FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 "BHV pour les Nuls"

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

"BHV pour les Nuls" Empty
MessageSujet: "BHV pour les Nuls"   "BHV pour les Nuls" EmptyMar 13 Mai 2008, 9:32 pm

Source : http://www.frontfrancophone.be/?page_id=95

BHV ? Tentative d’explication en 5 points

mai 13th, 2008 by Sébastien Strazzer

Citation :
Pourquoi la classe politique flamande est-elle obsédée par la scission de Bruxelles-Hal-Vilvorde ?

La problématique de Bruxelles-Hal-Vilvorde est une simple logique d’homogénéité linguistique. Les Flamands se basent sur le droit du sol, et depuis le tracé de la frontière linguistique en 1963, Hal et Vilvorde sont en terre flamande, il est donc normal de les ramener à un arrondissement judiciaire et électoral flamand. Il est de plus en plus évident qu’à terme, après une scission de l’arrondissement, les Flamands visent l’abolition des facilités pour les francophones en périphérie bruxelloise, afin qu’en Flandre on ne parle plus que … le flamand.

Pourquoi les francophones s’opposent-ils à une scission ?

Les francophones ne veulent pas plier afin de montrer aux flamands qu’ils ne pourront pas tout faire sans passer par une négociation. Ensuite, aux yeux de ceux-ci et plus symboliquement, les symboles sont très importants quant à la volonté de vouloir continuer à vivre ensemble [si elle existe encore], il est ici question du droit des personnes. En faisant front contre la scission de BHV, ils disent clairement non au droit du sol, non à un projet à peine camouflé d’abolition des facilités et non à un trop important transfert de compétences.

Que changerait la scission pour les flamands et les francophones ?

Pour les flamands cela ne changerait rien du tout, sinon un goût de victoire face à l’autre communauté, ils pourront toujours voter pour des listes flamandes lors des élections fédérales et parler dans leur langue devant la justice. En revanche, pour les francophones cela serait plus dommageable, plus question de voter pour les listes communes avec des candidats issus de Bruxelles, ils se retrouveraient dès lors sans défense politique et ne pourraient même plus parler français devant la justice.

Pourquoi le dossier BHV peut-il passer si facilement à la Chambre et comment les francophones peuvent-ils contrer un passage en force ?

La scission de BHV ne requiert aucune majorité spéciale au parlement fédéral, la Chambre comptant 150 députés, il suffit de 75 voix + une afin que le vote sur la scission soit adopté. Les flamands ont l’avantage dans un vote de “communauté contre communauté” puisqu’ils sont 88 et les francophones 62.

En cas de passage en force, les francophones ont plusieurs outils à leurs disposition pour le contrer :

1. La flibuste parlementaire : le dépôt d’un nombre incalculable d’amendements, ce qui retarde considérablement le processus.

2. Le conflit d’intérêt : Déjà activé par la Communauté française et la Cocof, il peut l’être aussi par la Région wallonne et la Communauté germanophone. Le gouvernement a dans ce cas, 120 jours supplémentaires afin de trouver une solution négociée avant que le dossier ne revienne à la Chambre.

3 La sonnette d’alarme : Celle-ci doit être introduite par au moins 3/4 de groupe francophone à la Chambre, dans ce cas, le gouvernement a 30 jours afin de trouver une solution.

BHV, quelles influences sur le gouvernement Leterme ?

Le passage en force d’une communauté n’est jamais bon pour le climat au sein du gouvernement fédéral, ce dernier a besoin de travailler dans un climat de confiance pour trouver des solutions négociées. La difficulté vient d’Yves Leterme lui même, il n’a pas su imposer et maitriser l’agenda, le calendrier et les procédure. Preuve en est que, d’une part, son propre parti ne suit pas les leaders présents dans le gouvernement et, d’autre part, Yves Leterme demande aux francophones de bloquer la procédure [ou les pyromanes supplient les pompiers d’éteindre le feu].

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
"BHV pour les Nuls" Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
"BHV pour les Nuls"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ennéagramme pour les nuls
» [HRP] Guide de l'administration d'un forum pour les nuls
» éviction du lait de vache pour les nuls
» "Notre pain quotidien", un film pour débattre
» Pirenn met à l’eau le "Styx", une embarcation fluviale pour l'armée de terre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: Bruxelles et sa périphérie-
Sauter vers: