FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Chrétiens d’Orient : l’indifférence complice

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

Chrétiens d’Orient : l’indifférence complice Empty
MessageSujet: Chrétiens d’Orient : l’indifférence complice   Chrétiens d’Orient : l’indifférence complice EmptyLun 16 Juin 2008, 1:47 pm

Source : http://signature.rsr.ch/?p=484

Citation :
Chrétiens d’Orient : l’indifférence complice.

Un evêque assassiné dans l’indifférence en Irak. Des églises détruites, des pressions intolérables, des centaines de milliers de Chrétiens qui choisissent l’exil. Tel est le sort des communautés chrétiennes d’Orient.

Le fond du problème ne date pas d’aujourd’hui. Il remonte au moment où les luttes d’émancipation au Proche-Orient ont basculé du nationalisme au religieux. C’est-à-dire au moment où les mouvements radicaux islamistes ont supplanté petit à petit les organisations laïques. Au Liban d’abord, en Palestine ensuite, en Irak et dans tous le Proche et Moyen-Orient enfin. Le calvaire des Chrétiens d’Orient n’a dès lors plu eu de cesse. Et leur fuite aussi. Dans l’indifférence complice de l’Occident.

Les Chrétiens qui étaient partie intégrante de la mosaïque culturelle de la région depuis la naissance du Christianisme sont en voie d’être « épurés » de la carte du monde musulman. Des Chrétiens trop souvent assimilés au « Satan » américain quand bien même ils ont souvent été le fer de lance de beaucoup de lutte nationale dès les années soixante, en Palestine notamment. Des Chrétiens qui sont aujourd’hui les premières victimes de l’islamisation des sociétés moyen-orientales.

Le silence des élites musulmanes est assourdissant. Et la passivité des pays occidentaux, de l’Europe en particulier, est aujourd’hui un crime d’abandon. En nous taisant sur le drame des Chrétiens d’Orient, nous acceptons tacitement des partages religieux contraire à notre conception des droits de l’homme et de la laïcité. Le dialogue religieux, la tolérance ne saurait être qu’une particularité occidentale, elle doit être une exigence globale. Et plus forte que jamais dans un monde musulman de plus en plus intolérant vis-à-vis de ses propres minorités chrétiennes.

Jean-Marc Béguin

2 commentaires à “Chrétiens d’Orient : l'indifférence complice.”
Flux RSS pour cet article Adresse du rétrolien

--------------------------------------------------------------------------------

1 Moshe-Itschak Rabinovitch

26 mar 2008 à 12:22

Pourquoi voulez-vous que l’Occident proteste ?

L’Occident est profondément anti-chrétien et se réjouit de toutes les attaques contre le christianisme et de tout ce qui peut affaiblir l’Eglise du Christ.

L’Etat juif d’Israël a déjà fait presque entièrement disparaître les chrétiens de Palestine et personne n’a bronché, pas même le pape Jean-Paul II qui au contraire s’est rendu en Terre-Sainte pour serrer la main et féliciter les dirigeants israéliens pour le beau travail accompli, ni bien sûr Benoît XVI qui s’apprête à aller faire la même chose.

2 Martin Burkhard

26 mar 2008 à 15:55

“tels est le sort des chrétiens d’Orient”. Bravo pour la généralisation. Non, de très nombreux chrétiens vivent paisiblement dans leurs pays, font du commerce, s’aiment et participent à la société civile et religieuse de leur pays.
Pourquoi aujourd’hui y a-t-il des difficultés?
L’histoire des chrétiens d’Orient montre qu’ils étaient toujours menacés, et puis il y avait des périodes où ils vivaient heureux et même privilégiés.
Ce que je sais, c’est ils ne veulent pas être les “protégés” de l’Occident, ce qui leur a déjà valu pas mal d’incompréhensions, surtout lors des colonisations successives du Moyen-Orient par les puissances anglaises et françaises où les chrétiens étaient considérés souvent comme des alliés de ces puissances européennes, malgré eux!
La source de l’émigration massive des chrétiens d’Orient est multiple:e
1. le soutient inconditionnel des puissances occidentales à des régimes totalitaires orientales, au détriment de toutes considérations des droits humains. L’Egypte en est un bon exemple.
2. La disparition d’espoir pour les populations musulmanes et autres dans ces pays, à cause de la corruption tolérée et pratiquée, les jette dans les bras des islamistes qui s’occupent des masses. Le succès du Hamas en est un exemple parlant: qui a ouvert des dispensaires, des écoles, du soutien scolaire et humanitaire en Palestine? la Hamas. Mais les idées des islamistes concernant la liberté religieuse est défectueuse et cela détériore les relations entre chrétiens et musulmans.
3. je pense que la situation économique et de justice sociale est le principal facteur de l’émigration des chrétiens d’Orient, et non pas l’islam comme votre texte semble insinuer.
4. de très nombreux dignitaires musulmans insistent pour que les chrétiens restent au Moyen-orient. Ils disent publiquement à quel point leur disparition est une perte considérable pour cette région. Des dignitaires chrétiens disent bien sûr la même chose. Il est faux d’invoquer le silence des musulmans et des chrétiens d’Europe. C’est ignorer leurs déclarations, leurs prises de parole, leurs organisations.
5. j’appelle qu’en Europe des chrétiens ENSEMBLE avec des musulmans s’organisent en une association pour défendre la liberté religieuse en Orient comme en Occident. Ce n’est qu’ENSEMBLE que cela pourra se faire, autrement il y a un problème de communauté contre communauté.
6. Il ne faudra pas seulement défendre la cause des minorités chrétiennes, mais de toutes les minorités du Proche-Orient, des Bahai’s en Iran jusqu’aux disciples de Jean-Baptiste en Irak qui sont par centaines ou milliers réfugiés en Jordanie notamment.
Il faut affirmer dans les textes sacrés le respect des minorités et enseigner les fidèles sur leur responsabilité. S’il y a une islamisation radicalisante dans ces pays, c’est que les foules ont perdu confiance dans ces gouvernements qui pour la plupart sont des escrots et soutenus par les pays occidentaux qui invoquent la peur de l’islamisation.
7. concernant le dialogue, il existe bien sûr au Proche-Orient, il suffit de se renseigner…….

Je fais partie d’une organisation qui soutient en partenariat les chrétiens surtout protestants au Proche-Orient, j’y ai vécu 5 ans et me rends régulièrement.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Chrétiens d’Orient : l’indifférence complice Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Chrétiens d’Orient : l’indifférence complice
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Religions, philosophies et idéologies diverses :: Les religions monothéistes et autres :: Les christianismes-
Sauter vers: