FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 La prison d'Alcatraz aux Etats-Unis

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 67
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

La prison d'Alcatraz aux Etats-Unis Empty
MessageSujet: La prison d'Alcatraz aux Etats-Unis   La prison d'Alcatraz aux Etats-Unis EmptyJeu 16 Mar 2006, 8:55 pm

Histoire


L'île d'Alcatraz fut découverte en 1775 par l'explorateur espagnol Juan Manuel de Ayala.

Les États-Unis en prirent possession en 1840.

En 1850, sur ordre présidentiel, l'île fut transformée en un fort militaire. Des fortification furent édifiées tout autour.

En 1914 le fort ne devint plus qu'une caserne disciplinaire militaire, c'est-à-dire une prison pour les militaires condamnés. Le 28 novembre 1918, 4 prisonniers s'enfuirent en barque, un seul fut repris.

Le 12 octobre 1933, le Ministère de la Justice des États-Unis acquit l'île pour y construire un pénitencier fédéral. Ce pénitencier devint rapidement le plus sûr et le plus craint des États-Unis. Il était destiné à héberger les criminels les plus récalcitrants du pays.

D'août 1934 à novembre 1939, le pénitencier hébergea son prisonnier le plus célèbre, Al Capone.

Le 16 décembre 1937, Theodore Cole et Ralph Roe disparurent de la prison. Les autorités de la prison furent persuadées qu'ils s'étaient noyés dans la baie de San Francisco en raison du fort courant qui y règne et de son eau glacée.

En 1946, une tentative d'évasion par Bernie Coy, Marvin Hubbard, Miran Thompson, Sam Shockley et Clarence Carnes se termina en bain de sang. Faute d'avoir pu ouvrir la porte donnant accès à la cour de la prison (la clef ayant été dissimulée par un garde), les prisonniers restèrent bloqués dans le bâtiment principal de la prison. Un des mutins tira alors sur les gardes qui avaient été assomés et enfermés dans une cellule. Les autorités mirent fin à la mutinerie par un assaut combiné de gardes d'autres prisons fédérales et de forces militaires, les derniers mutins ont été tués par des jets de grenades et des tirs d'armes automatiques.

Mais l'évasion la plus célèbre reste celle de Frank Morris, des frères Clarens Anglin et John Anglin le 11 juin 1962. Ils ne furent jamais retrouvés. Tout comme leurs prédécesseurs, le mystère sur l'échec ou la réussite de leur évasion reste entier. Cette évasion inspira le film avec Clint Eastwood, L'Évadé d'Alcatraz.

Elle fut officiellement fermée le 21 mars 1963 pour raison budgétaire. C'était la prison la plus chère de son époque à faire fonctionner.

En 29 ans de fonctionnement, le pénitencier d'Alcatraz hébergea 1033 prisonniers. 34 hommes tentèrent de s'évader en 14 tentatives séparées. Parmi ceux-là, 23 furent capturés, 6 ont été tués par balles et 5 ont été portés disparu.

De novembre 1969 à juin 1971, l'île fut habitée par des Indiens d'Amérique. Ces derniers déclarèrent qu'un traité fédéral datant de 1868 les autorisaient à l'utiliser si le gouvernement ne le faisait pas. Après 2 ans d'occupation, le gouvernement fédéral les évacua de l'île.

Depuis octobre 1972, l'île d'Alcatraz fait partie du Golden Gate National Recreation Area dirigé par le service des parcs nationaux des États-Unis.

[g]Le nom[/g]
Le nom, Alcatraz, vient de la déformation de l'espagnol Alcatreces, qui signifie « pélicans » ou « étrange oiseau ».

L'île d'Alcatraz est également appelée par les habitants de San Francisco, « The Rock » (Le Rocher). Ce nom inspira celui du film éponyme avec Sean Connery, Rock.

[g]Une prison chère à entretenir[/g]
Avec une population carcérale ne représentant que 1% de tous ceux des États-Unis, le pénitencier fédéral d'Alcatraz était le plus cher à entretenir pour son époque. Cela venait principalement de son isolement total, il fallait donc faire tout venir par bateau.


Les conditions de vie des prisonniers
La prison d'Alcatraz était la plus dure des États-Unis.

Les prisonniers étaient totalement coupés du monde extérieur. Les magazines disponibles devaient dater de plus de 7 mois. Toutes les lettres étaient censurées et réécrites intégralement. Toutes les visites se faisaient à travers une vitre pour éviter tout contact physique. Les seuls visiteurs acceptés était la famille.

Les détenus passaient de 16 à 23 heures par jour dans des cellules individuelles mesurant 4 mètres par 3.

Les plus récalcitrants étaient mis au cachot, une cellule exiguë où aucune lumière ne pénétrait.

La réinsertion ne faisait pas partie du programme, le Ministère de la Justice des États-Unis jugeait cela impossible pour les prisonniers se trouvant à Alcatraz.

Par contre, les prisonniers avaient l'eau chaude pour se laver pour qu'ils ne s'habituent pas à l'eau froide. En cas d'évasion, l'eau est tellement froide qu'ils ne pouvaient résister.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
La prison d'Alcatraz aux Etats-Unis Maquet24
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Le Phénix
Modérateur
Modérateur
Le Phénix

Masculin
Nombre de messages : 260
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : étudiant
Date d'inscription : 18/03/2006

La prison d'Alcatraz aux Etats-Unis Empty
MessageSujet: Re: La prison d'Alcatraz aux Etats-Unis   La prison d'Alcatraz aux Etats-Unis EmptySam 25 Mar 2006, 12:18 pm

J'ai vu le film Rock avec Nicolas Cage et Sean Connery... deux très bons acteurs d'ailleurs... qui parlait de la Prison d'Alcatraz... bref revenons-en au débat ^^
Revenir en haut Aller en bas
 
La prison d'Alcatraz aux Etats-Unis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Société :: Insécurité, criminalité, justice :: Justice et lois-
Sauter vers: