FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Phalanstère (socialisme utopique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Le Phalanstère (socialisme utopique)   Lun 27 Oct 2008, 9:16 pm

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Phalanst%C3%A8re

Phalanstère

(de Phalanx, en Grec signifiant une formation militaire rectangulaire, et de monastère en français)

Citation :
Regroupement organique des éléments considérés nécessaires à la vie harmonieuse d'une communauté appelée la Phalange. Le concept, très en faveur dans les milieux intellectuels au XIXe siècle, fut élaboré par Charles Fourier et promu par des industriels idéalistes comme Jean-Baptiste André Godin.

C'est un ensemble de logements organisés autour d'une cour couverte centrale, lieu de vie communautaire.

Dans la théorie de Charles Fourier, le phalanstère est une sorte d'hotel coopératif pouvant accueillir quatre cents familles (environ deux mille membres) au milieu d'un domaine de quatre cents hectares où l'on cultive les fruits et les fleurs avant tout. Fourier décrira à loisir les couloirs chauffés, les grands réfectoires et les chambres agréables.

Destiné à abriter mille huit cents à deux mille sociétaires, le phalanstère est un bâtiment de très grande taille : une longueur de six cents toises, soit un peu plus d'un kilomètre, à comparer aux quelque quatre du château de Versailles ; une surface occupée – bâti et non bâti -d'environ quatre kilomètres carrés ; des arcades, de grandes galeries facilitant les rencontres et la circulation tous temps ; des salles spécialisées de grande dimension (Tour-horloge centrale, Bourse, Opéra, ateliers, cuisines) ; des appartements privés et de nombreuses salles publiques ; des ailes réservées au "caravansérail" et aux activités bruyantes ; une cour d'honneur de six cents par trois cents mètres, dans laquelle tiendrait la grande galerie du Louvre ; une cour d'hiver de trois cents mètres de côté (à comparer aux cent mètres de la place des Vosges) plantée d'arbres à feuillage persistant ; des jardins et de multiples bâtiments ruraux …

Les phalanstères ont fait l'objet de tentatives d'application nombreuses en France et aux Etats-Unis au XIXe siècle, mais toutes ont échoué plus ou moins rapidement. Mais après 1968, l'idée a stimulé certaines initiatives, notamment la communauté de Longo Mai en Provence.

Un phalanstère appelé La Réunion fut créé au Texas, avec l'appui de Godin, par le polytechnicien Victor Considérant.

Le familistère de Godin à GuiseLe plus célèbre des phalanstères fut le familistère de Guise, créé également par Godin sur des plans qu'il avait établis lui-même, et qui conserva sa fonction à l'identique jusqu'en 1968. Il est aujourd'hui classé au titre des Monuments historiques, et toujours habité. La société Godin, pour sa part, existe toujours également (2004).

Le bâtiment principal du phalanstère appelé 'Familistère du poêlier Godin' (1887), subsiste encore à Bruxelles le long du canal de Willebroek.

Anecdote

C'est au n°110 de la rue Broca à Paris, qu'en 1904, Jean Mollet, Edmond-Marie Poullain et André Salmon, s'installent et fondent le Phalanstère, adeptes du concept fourriériste.

Voir aussi

Socialisme utopique
Familistère
Économie sociale
Charles Fourier

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Le Phalanstère (socialisme utopique)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Société :: Social-
Sauter vers: