FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Actes de malveillance" à la S.N.C.F. !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: "Actes de malveillance" à la S.N.C.F. !   Dim 09 Nov 2008, 4:21 pm

Source : http://fr.news.yahoo.com/3/20081108/tfr-sncf-perturbations-synthese-56633fe.html

SNCF: des dizaines de trains subissent des retards à la suite d'"actes de malveillance" - hier, 19h31

Citation :
Nouvelle journée "noire" à la SNCF. Le trafic ferroviaire a été totalement interrompu samedi matin sur la ligne à grande vitesse Paris-Lille à la suite d'"actes de malveillance" commis au nord-est de la capitale. Ces agissements, condamnés par l'entreprise et le gouvernement, ont été synonymes de retards pour environ 80 trains transportant quelque 20.000 voyageurs, et de cohue en gare du Nord. D'autres "actes irresponsables" ont également perturbé la circulation de dizaines de trains sur les lignes à grande vitesse Est et Sud-Est.

Au total, le ministère de l'Intérieur a fait état de quatre actes de malveillance commis entre 6h et 12h45 contre des installations de la SNCF situées dans l'Oise, l'Yonne et la Seine-et-Marne. A chaque fois, selon un communiqué, "les modes opératoires avaient pour objectif d'endommager les caténaires". Un représentant de la SNCF a précisé que deux fers à béton, notamment, avaient été fixés sur des caténaires.

Condamnant "sans appel ces comportements inqualifiables", la SNCF et Réseau Ferré de France ont annoncé leur décision de porter plainte. "Très très en colère", le président de la SNCF Guillaume Pepy a annoncé sur TF1 que la surveillance du réseau ferroviaire allait être renforcée, estimant par ailleurs qu'il fallait "améliorer la prise en charge des voyageurs à bord des trains".

Dans un communiqué, le secrétaire d'Etat chargé des Transports Dominique Bussereau a rappelé que les peines encourues pour ces actes de dégradations de bien public allaient de trois à 10 ans de prison ferme et jusqu'à 75.000 euros d'amende.

La ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie a demandé la mobilisation de tous les moyens au service de ces investigations, et a donné instruction au directeur général de la gendarmerie nationale, pour que "l'ensemble des enquêtes soient coordonnées sous sa responsabilité directe". Objectif: "établir les rapprochements éventuels et d'identifier au plus vite les auteurs de ces actes graves et irresponsables", selon le ministère.

Face à la "multiplication" des actes de malveillance visant le réseau ferroviaire, Rachida Dati a parallèlement demandé aux parquets "d'ordonner systématiquement des enquêtes pénales afin d'en identifier les auteurs" et de les traduire devant la justice pour qu'ils soient "sanctionnés avec la plus grande sévérité". La garde des Sceaux a aussi donné des instructions aux procureurs généraux pour recenser les actes commis sur l'ensemble du territoire.

En début de soirée, la SNCF affirmait que le trafic était désormais complètement rétabli pour l'ensemble des TGV, Eurostar, et Thalys.

Selon un bilan complet des conséquences des actes de malveillance diffusé par l'entreprise, environ 80 Thalys, Eurostar, TGV transportant près de 20.000 voyageurs ont été détournés sur voie classique dès identification des avaries des caténaires sur la ligne à grande vitesse Nord (Paris-Lille). En général, les trains ont subi des retards de l'ordre d'une heure, d'après la SNCF, mais une trentaine de trains ont connu plus de deux heures de retard. En outre, trois TGV ont été bloqués: le 5104 Lille-Toulouse, le 5102 Lille-Nice et le 5200 Lille-Irun, qui ont connu entre trois et quatre heures de retard.

Pour ce qui est de la ligne à grande vitesse Est, un TGV a été bloqué (retard de 4h30), une quarantaine d'autres ont été retardés de 30 minutes, et trois TGV ont enregistré des retards de 1h30, a précisé la SNCF. Quant à la LGV Sud-Est, une quarantaine de TGV ont subi de retards de 10 à 45 minutes.

Assurant que l'information des voyageurs avait été fournie au fur et à mesure de l'évolution des événements, la SNCF a annoncé que tous les voyageurs à bord des trains bloqués verraient leurs billets remboursés intégralement.

"C'est la quatrième fois en trois semaines qu'on a des actes de malveillance, voire de sabotage, sur les lignes à grande vitesse et je comprends l'agacement des voyageurs devant la multiplication des incidents", a souligné Guillaume Pepy samedi.

"Avec Réseau Ferré de France et avec les pouvoirs publics, on va renforcer la surveillance du réseau -il y a 34.000km de lignes en France-" et "on va réagir encore plus rapidement à chaque fois qu'il y a des incidents" pour "être sûrs de faire au mieux".

Dimanche dernier, l'entreprise avait annoncé sa décision de porter plainte "à la suite de tirs de fusil ayant très certainement entraîné la rupture" d'une caténaire survenue la veille en région parisienne sur la ligne des TGV Atlantique.

AP

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
"Actes de malveillance" à la S.N.C.F. !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Portail officiel de la ville du Havre - Demande d'actes
» accéder aux actes, au lieu de 100 ans passent à 75 ans
» actes préparés
» Plus de 6 millions d'actes nouveaux sur Geneanet
» Actes des congrès des sociétés historiques et archéologiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: