FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mariages de complaisance

Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 66
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Mariages de complaisance   Sam 15 Nov 2008, 4:14 pm

Source : http://europa.eu/scadplus/leg/fr/lvb/l33063.htm

Mariages de complaisance

Citation :
1) OBJECTIF

Lutter contre le phénomène des mariages de complaisance entre ressortissants de l'Union et ressortissants de pays tiers séjournant déjà dans un État membre avec un ressortissant de pays tiers, utilisés pour détourner les règles relatives à l'entrée et au séjour des ressortissants des pays tiers.


2) MESURE DE L'UNION

Résolution du Conseil 97/C 382/01, du 4 décembre 1997, sur les mesures à adopter en matière de lutte contre les mariages de complaisance

3) CONTENU

On entend par «mariage de complaisance», le mariage d'un ressortissant d'un État membre ou d'un ressortissant d'un pays tiers, séjournant régulièrement dans un État membre, avec un ressortissant d'un pays tiers, dans le seul but de détourner les règles relatives à l'entrée et au séjour des ressortissants des pays tiers et d'obtenir pour le ressortissant du pays tiers un permis de séjour ou une autorisation de résidence dans un État membre.
Il y a présomption qu'un mariage est un mariage de complaisance lorsque des déclarations des intéressés ou d'autres personnes, des renseignements en provenance de pièces écrites ou obtenues lors d'une enquête font apparaître:

l'absence du maintien de la communauté de vie;
l'absence d'une contribution appropriée aux responsabilités découlant du mariage;
les époux ne se sont jamais rencontrés avant le mariage;
les époux se trompent sur leurs coordonnées respectives (nom, adresse, nationalité, travail), sur les circonstances dans lesquelles ils se sont connus, ou sur d'autres informations importantes à caractère personnel qui les concernent;
les époux ne parlent pas une langue compréhensible par les deux;
une somme d'argent est remise pour que le mariage soit conclu (à l'exception des sommes remises au titre de dot, dans le cas des ressortissants des pays tiers où l'apport d'une dot est une pratique normale);
l'historique de l'un ou des deux époux fait apparaître des indications sur des précédents mariages de complaisance ou des irrégularités de séjour.

Lorsqu'il y a des facteurs qui étayent des présomptions qu'il s'agit d'un mariage de complaisance, les États membres, en règle générale, ne délivrent au ressortissant de pays tiers un permis de séjour ou une autorisation de résidence au titre de mariage qu'après avoir fait vérifier par les autorités compétentes selon le droit national que le mariage n'est pas un mariage de complaisance et que les autres conditions liées à l'entrée et au séjour sont remplies. Cette vérification peut impliquer un entretien séparé avec chacun des deux époux.
Lorsque les autorités compétentes des États membres établissent que le mariage est un mariage de complaisance, le permis de séjour ou l'autorisation de résidence au titre du mariage du ressortissant de pays tiers est, en règle générale, retiré, révoqué ou non renouvelé.
Le ressortissant de pays tiers dispose d'une possibilité de contester ou de faire réexaminer, conformément au droit national, devant une juridiction ou une autorité administrative compétente, une décision de refus, de retrait, de révocation ou de non renouvellement du permis de séjour ou de l'autorisation de résidence.
La résolution n'a pas pour objectif d'introduire des contrôles systématiques sur tous les mariages avec des ressortissants de pays tiers. Des vérifications seront effectuées lorsqu'il existe des présomptions fondées.
Le Conseil examine une fois par an l'application de la résolution à partir du 1er janvier 1999.

4) ÉCHÉANCE FIXÉE POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA LÉGISLATION DANS LES ÉTATS MEMBRES

5) DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR (si elle ne concorde pas avec la date précédente)

Non requis

6) RÉFÉRENCES

Journal officiel C 382, 16.12.1997

7) TRAVAUX ULTÉRIEURS

8) MESURES D'APPLICATION

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
andre
Membre intéressé
Membre intéressé


Masculin
Nombre de messages : 46
Age : 38
Localisation : Bruxelles
Langue : français
Emploi/loisirs : commerçant
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: mariage preparé entre famille   Ven 03 Déc 2010, 7:14 pm

cela existe encore depuis des génerations sans probléme .il y a en belgique autant qu'en europe des mariage de complaisance "non force" mais par obligation familiale.
ainsi des jeunes etrangers nonUE qui sont né en UE se marient avec des epoux(es) venant de l'etranger sans avoir de relation suivi mais uniqueemnt par contact familiale
on profite des vacances pour se marier ainsi sans probléme
il n'y a pas d'opposition car dans certains pays d'afrique c'est la misère totale alors la seul solution pour vivre c'est de se marier avec un compatriote qui vit dans l'UE le pays de cocagne d'apres eux.
il faut comprendre leur mentalité surtout pour les femmes .arrivé à un certains ages elles doivent se marier absolument
et elles n'ont pas le choix du mari sinon la prostitution seul issue
alors un mariage avec un cousin eloigné vivant en UE ,resultat ok . Conclusion il y a de plus en plus de marocaines ou africaines vivant en belgique seules avec des enfants.
elles ont beaucoup plus d'avantages en vivant seules (aide sociale important) ce n'est pas du racisme mais une constatation reelle
en UE elles ont un reseau bien developpé pour avoir un de l'aide juridique et autre.
dans leur pays cela serait impossible de vivre seule avec enfants puisque le divorce n'existe pas là-bas
ainsi la polygamie se developpe rapidement puisque l'homme divorcé peut se remarier ici sans probléme mais il est toujours marié religieusement là-bas
il repart en afrique et rebelote (mariage et retour en UE avec femme et bagaes et grande famille
je connais bcp de femme africaine(30 ans) qui vivent seule avec souvent un enfant ,elles s'habillent UE et n'ont plus de contacts avec leurs familles de leurs pays car elles sont considerees comme paria vu qu'elles ont osé se séparer de leurs maris. Ce sont les nouvelles génerations africaines.mais les hommes eux continuent à chercher une femme (objet) alors la seule solution . la chercher dans le pays natal .
Revenir en haut Aller en bas
hendy
Membre intéressé
Membre intéressé


Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 71
Localisation : ailleurs
Langue : francais
Emploi/loisirs : greffeur
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Mariages de complaisance   Jeu 09 Fév 2012, 5:02 pm

Si vous voulez vivre dans un pays avec des normes modernes.. France, Angleterre, US, Canada, Australie.. vous devriez suivre un cours sur la connaisance des règles à suivre..
On ne peut forcer une personne à vivre avec un étranger du jour au lendemain..On devrait interdire ce genre de marriage précipité sans se connaître. On n' est plus au Moyen Age..
Peu importe le pays, ton lien marital ne devrait pas s' effacer sinon divorce
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mariages de complaisance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mariages de complaisance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 4 mariages pour 1 lune de miel
» Statistiques mariages
» Tables décennales mariages Le Havre
» Coiffures de fêtes, mariages...
» 4 mariages pour une lune de miel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Société :: Immigration et intégration-
Sauter vers: