FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Clearstream : Dominique de Villepin en correctionnelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16064
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Clearstream : Dominique de Villepin en correctionnelle   Mer 19 Nov 2008, 6:48 am

Source : http://fr.news.yahoo.com/2/20081118/tts-affaire-clearstream-l-ancien-premier-c1b2fc3.html

Clearstream: Dominique de Villepin renvoyé en correctionnelle

il y a 7 heures 5 min

Pierre ROCHICCIOLI et Mathieu FOULKES

Citation :
L'ex-Premier ministre Dominique de Villepin est renvoyé devant le tribunal correctionnel de Paris, notamment pour "complicité de dénonciation calomnieuse" dans l'affaire Clearstream, point d'orgue de son affrontement avec Nicolas Sarkozy.

Selon des sources proches du dossier, les juges, Jean-Marie d'Huy et Henri Pons, ont signé mardi soir une ordonnance de renvoi qui met un terme à quatre ans d'instruction d'un simple dossier de dénonciation calomnieuse devenu une affaire d'Etat. Le procès devrait avoir lieu en 2009.

L'ancien Premier ministre a immédiatement réagi, dans un communiqué à l'AFP, estimant que "rien ne justifie cette décision de renvoi".

"Tout au long de l'instruction, la vérité des faits et du droit a été détournée au profit d'une seule partie civile qui est en même temps aujourd'hui président de la République", a dénoncé M. de Villepin. "Je refuse toute instrumentalisation. Mon seul combat sera celui de la défense des principes pour la vérité et l'indépendance de la Justice", a-t-il conclu.

Les magistrats soupçonnent M. de Villepin d'avoir participé à une machination visant à déstabiliser M. Sarkozy avec lequel il était en compétition dans la course à la présidentielle en l'accusant avec d'autres personnalités de posséder des comptes occultes à la chambre de compensation Clearstream.

Dans ce but, de faux listings bancaires avaient été adressés à la justice entre mai et octobre 2004.

Quatre autres protagonistes de l'affaire sont également renvoyés en correctionnelle par les deux magistrats conformément aux réquisitions du parquet.

Il s'agit d'un ancien vice-président d'EADS, Jean-Louis Gergorin, qui a reconnu avoir adressé les faux-listings à la justice, d'un informaticien, Imad Lahoud, soupçonné de les avoir confectionnés, d'un ancien auditeur de la société Arthur-Andersen, Florian Bourges, et d'un journaliste, Denis Robert, soupçonnés d'avoir été en possession des listings à l'origine de la falsification.

Concernant M. de Villepin, les juges ont été dans leur ordonnance au-delà des réquisitions du parquet qui, le 3 octobre, n'avait pris en compte sa responsabilité que pour les deux derniers courriers de dénonciation calomnieuse (sur quatre envois) adressés au juge Renaud Van Ruymbeke les 20 août et 4 octobre.

Pour le parquet, M. de Villepin avait, à partir de juillet 2004, eu connaissance d'éléments suffisants sur cette affaire pour dénoncer les faits à la justice, ce qu'il n'avait pas fait, se rendant ainsi "par son inaction" coupable de "complicité de dénonciation calomnieuse".

Le ministère public avait estimé en revanche que l'information judiciaire n'avait pas permis d'étayer l'hypothèse de l'implication de M. de Villepin en amont de ce processus.

"L'existence d'instructions données par Dominique de Villepin à Jean-Louis Gergorin, tendant à saisir ou informer un juge de l'affaire des listings" ne procède que des "seules allégations" de M. Gergorin, avait constaté le parquet.

"A supposer que M. de Villepin a pu entrevoir favorablement la présence d'adversaires politiques sur les listings et qu'il a incité (...) à communiquer ces éléments à la justice, avait poursuivi le parquet, l'instruction ne rapporte pas la preuve, de manière objective, de (sa) connaissance, au mois d'avril 2004, du caractère fallacieux" des documents.

Pour les juges, en revanche, la responsabilité de M. de Villepin s'étend à toute l'année 2004. C'est-à-dire à partir d'une réunion du 9 janvier au quai d'Orsay où, alors ministre des Affaires étrangères, il avait demandé, en présence de M. Gergorin, au général Philippe Rondot, un spécialiste du renseignement, d'enquêter sur les listings.

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Ti' Breton
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1314
Age : 56
Localisation : Antibes
Langue : Français
Emploi/loisirs : Patrimoine culturel
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Clearstream : Dominique de Villepin en correctionnelle   Mer 19 Nov 2008, 8:17 am

Le problème dans cette triste affaire qui ne glorifie pas l'image de l'Etat est que, comme pour l'affaire des cahiers d'Yves Bertrand, on sent la patte de ce brave Chirac derrière tout cela, président aussi barbouze que sympathique...
Une amitié si longue avec des gens comme Charles Pasqua ne peut laisser de traces...Remarques c'est le pouvoir qui veut ça car avec Grossouvre, Pelat et les autres, Mitterand n'était pas en reste...
Juppé était monté à la guillotine pour raisons d'Etat, Villepin aujourd'hui...Sarko aura t-il son fusible ? Je ne le pense pas sincèrement, car je pense que le temps des réseaux tordus - notamment par le pouvoir de la presse - s'est considérablement amoindri...
Revenir en haut Aller en bas
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16064
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Clearstream : Dominique de Villepin en correctionnelle   Mer 19 Nov 2008, 9:16 am

Directement responsable ou non, force est de reconnaître que de VILLEPIN en avait remis une couche à l'encontre de SARKOZY qu'il vomissait du haut de Sa Grandeur pédentesque et ce avec la complicité passive de CHIRAC. C'est quand ils se sont rendus compte que SARKOZY devenait incontournable que le tandem lâcha leurs chiens de gardes !

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Clearstream : Dominique de Villepin en correctionnelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Clearstream : Dominique de Villepin en correctionnelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dominique
» Un ex-agent de la DGSE en correctionnelle pour "homicides involontaires"
» LETTRE du Général d’armée (2S) Bruno DARY à Jean Dominique MERCHET journaliste
» Les peintures de Dominique Piot-Thomas
» Dominique Côté - Chef de la nation autochtone Antaya (partie 1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: