FORUM FRANCOPHONE ©

FORUM FRANCOPHONE ©

Forum généraliste et politique francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Français devront-ils travailler jusqu'à 70 ans ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stans
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 16069
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Département de la Dyle
Langue : français
Emploi/loisirs : histoire, politique
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Les Français devront-ils travailler jusqu'à 70 ans ?   Mer 19 Nov 2008, 8:19 pm

Source : http://fr.news.yahoo.com/2/20081119/tts-le-senat-valide-la-retraite-possible-c1b2fc3.html

Le Sénat valide la retraite possible à 70 ans

Aujourd'hui, 07h39

Citation :
La majorité sénatoriale a validé mardi l'article du projet de budget de la Sécu 2009 donnant la possibilité pour tout salarié du secteur privé de travailler jusqu'à 70 ans.

Mardi soir, le Sénat a également adopté la réforme des surpensions versées aux retraités d'Etat dans certains territoires d'outre-mer (indemnités temporaires de retraite, ITR), qui seront plafonnées puis supprimées dans 20 ans.
L'opposition, qui est longuement montée au créneau contre la première mesure, a voté contre.
"Vous êtes en train de préparer les esprits pour reculer l'âge de la retraite" a dénoncé le chef de file des sénateurs PS, Jean-Pierre Bel.
"L'argument du libre choix ne passe pas, les Français ne sont pas dupes, c'est la porte ouverte à toutes les dérives, demain on demandera à tous les Français de travailler jusqu'à 70 ans", s'est indignée Pascale Schillinger (Haut-Rhin, PS)
"La date du 18 novembre 2008 restera comme une journée noire pour les salariés, la journée où l'âge de la retraite a été repoussée à 70 ans" s'est exclamé Guy Fischer (PCF, Rhône).
Le président du groupe centriste Michel Mercier (Rhône), favorable à la mesure, a regretté "le manque de discussion sur la pénibilité" du travail.
"Nous sommes en train de construire un système de retraite plus juste avec plus de liberté" a répondu le ministre du Travail Xavier Bertrand.
Ce report de 65 à 70 ans de l'âge auquel les salariés peuvent être mis à la retraite d'office entrera en vigueur en 2009 et a été introduit sous forme d'amendement UMP lors de l'examen du PLFSS à l'Assemblée nationale.
Le projet initial de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) proposait une suppression de la mise à la retraite d'office à 65 ans à partir de 2010 sans aucune limite d'âge.
Les sénateurs ont également entériné sans changement la généralisation de l'âge maximal d'activité de 65 ans à l'ensemble de la Fonction publique, ce qui permettrait notamment aux policiers, infirmières ou pompiers, de travailler plus longtemps, sur la base du volontariat.
Quant à la réforme des ITR, elle a été vivement contestée par les deux élus de Polynésie où les majorations de retraite de 75% seront plafonnées à 18.000 euros dans 10 ans.
L'Assemblée nationale avait plafonné la veille la réduction fiscale pour investissements productifs outre-mer à 40.000 euros, après rétrocession d'une partie de l'avantage aux opérateurs ultra-marins, ou 6% net du revenu imposable des contribuables.
L'ancien secrétaire d'Etat de Jacques Chirac, Gaston Flosse (ex-UMP) a voté contre, "des deux mains".
Le secrétaire d'Etat à l'outre-mer Yves Jégo a accepté un amendement fixant au gouvernement un délai d'un an pour déposer un rapport présentant un dispositif de retraite complémentaire pour les fonctionnaires servant outre-mer.
Un groupe de travail sera mis en place en décembre. Cette retraite complémentaire concernerait toutes les outre-mers, Antilles et Guyane comprises, qui ne bénéficient pas des ITR, et toutes les fonctions publiques (Etat, territoriale, hospitalière).
Pour les ITR, les demandeurs, bénéficiaires, administrations de l'Etat, collectivités territoriales ainsi que les opérateurs de téléphonie fixe et de téléphonie mobile seront tenus de communiquer "les renseignements, justifications ou éclaircissements nécessaires à la vérification des conditions d'octroi et de l'effectivité de la résidence".
Un bénéficiaire d'ITR ne peut pas aujourd'hui normalement quitter plus de 40 jours par an le territoire où elle lui est servie, mais cette condition est très difficile à vérifier.
Il y aura cependant selon M. Jégo prise en compte de cas spécifiques. "Il faut, entre autres, éviter que les personnes qui doivent sortir du territoire pour des raisons impérieuses de santé ne perdent le bénéfice de l'ITR", a-t-il dit.
M. Jégo compte par ailleurs publier un décret au premier trimestre 2009 sur la définition du "centre des intérêts moraux et matériels", dont dépendra pour certains retraités d'Etat le versement des ITR.
Ce critère sert aussi pour l'obtention des congés "bonifiés" dont bénéficient certains fonctionnaires en service dans les DOM et en métropole (30 jours de congés supplémentaires tous les trois ans avec billets d'avions payés entre métropole et outre-mer et majorations de traitement).

_________________
Bonapartiste et réunioniste

«Les Belges ? Ils ne dureront pas. Ce n’est pas une nation, deux cent protocoles n’en feront jamais une nation. Cette Belgique ne sera jamais un pays, cela ne peut tenir… » Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-francophone.bbactif.com
 
Les Français devront-ils travailler jusqu'à 70 ans ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Travailler jusqu'à 37SA, quelqu'un l'a fait??
» Siège auto dos à la route jusqu'à 4 ans
» Travailler en Allemagne dans une maison d'édition française
» Les forces françaises en OPEX
» Landau, jusqu'a quel age?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM FRANCOPHONE © :: Politique :: La France métropolitaine et ultramarine-
Sauter vers: